• Journée liquide

     

    Bouteille

     

    Ce dimanche, je fais une journée "liquides", en forme de bilan pour mon premier mois de plan alimentaire.

    En essayant de tirer les enseignements, mes plus et mes moins par rapport à "Eat Fat, Get Thin" et le Low Carb...

     

    Journée "liquides" ?

    En médecine ayurvédique, je suis un tempérament à tendance "Pitta". J'ai intérêt à manger pas mal d'aliments liquides, et donc ce dimanche est ma journée "santé".

     

    9:00 : un jus de carottes-pomme-poire-panais-gingembre

    11:30: soupe de lentilles-chicons-curry-coco

    15:00 : lassi à la cardamome et à la cannelle

    17:00: bouillon de poulet-coco-cannelle

    19:00: bouillon de poulet-coco-+jus de carottes tiédi

     

    Je réalise les jus à l'aide de mon Jazz Max, le fidèle ami de ma santé! Les légumes viennent de mon panier bio, qui me gâtait cette semaine en panais, carottes et pommes, notamment.

     

    Tandis que le bouillon de poulet est devenu une habitude hebdomadaire... Tant les bénéfices de ce simple plat sont grands...Et sa réalisation simple et rapide... (sauf pour la cuisson, mais là, il n'y à qu'à mettre le feu au plus doux et laisser cuire... Moi j'ai même un jour laissé la casserole toute la nuit... Elle n'avait pas bouilli, mais embaumait la maison!).

    Je signale que ce bouillon est un vrai médicament anti-âge. Pas cher, mesdames, messieurs! Allez lire le dossier "Le bouillon pour vivre mieux vieux" de Taty. Depuis sa lecture, le bouillon est ma nouvelle marotte et me sert pour tout:

     

    -base de soupe

    -base de sauces

    -mouiller les gratins

    -tiédir les jus crus pour les frileux...et pour Jules, qui n'apprécie pas plus que ça le jus de légumes cru!

    NB: je garde le gras évidemment, et utilise du poulet et des légumes bio! Pour les économes, le bouillon de pilons de poulets bio (chez Delhaize, notamment) est vraiment pas cher... 2, 3 euros...

     

    Le lassi est une boisson indienne à  base de yaourt, que j'aromatise...avec 1 goutte d'huile essentielle de cardamome et 1 pincée de cannelle.

     

    Bilan Low Carb ?

     

    Depuis 1 mois, je me nourris de manière low-carb, cad en réduisant les glucides et en me nourrissant de graisses saturées pour stimuler le fonctionnement de ma thyroïde.

    Sont interdits: le soja, les choux (pas plus d'1 à 2 fois par semaine).

    J'ai également pratiqué:

    • la multiprise alimentaire, cad manger toutes les deux heures, comme les bébés. (le 1er mois. seulement! Ouf fini, j'avais l'impression de ne faire que manger!).
    • les bains dérivatif et le tai-chi pour l'élimination et le drainage par la respiration et la vibration des fascias.
    • Le "ZigZag" 3 jours low carb et un jour carb...de l'épeautre et/ou du riz, dans ces cas là.
    • La suppression du thé noir et vert: presque complète...je me défoule avec  les tisanes de YOGI et de l'Oasis des Saveurs .

     

    Mes observations

     

    • Comme prévu, aucune perte de poids, (ni prise, d'ailleurs). Je n'ai pas pris mes mesures (ça me déprime, et mon esprit scientifique ne va pas au delà de ce rejet!) et donc, je ne sais pas si j'ai dégonflé. Mais je n'en n'ai pas l'impression.
    • Tonus général: OK, meilleur qu'avant!
    • Le plus marquant: j'ai retrouvé des pieds chauds! Plus besoin de bouillotte le soir pour m'aider à m'endormir et réchauffer mes petits pieds glacés. J'ai chaud la nuit, maintenant, puisque très souvent, je suis obligée de retirer une couverture! 
    • Je ne souffre plus de fringales! En fait, j'ai même l'impression d'être rassasiée plus rapidement. Cependant, j'ai tout de même encore quelques petites envies de sucré. Je les rassasie avec quelques dattes, raisins secs, une banane ou un autre fruit. Parfois quelques cuillère à café de "Cinnamon curd" fabriqué à base d'oeufs, de beurre et de cannelle, ainsi qu'un peu de sirop d'érable.

    Mes plus:

    • Avoir basculé complètement vers Coco, Graisse de coco, beurre cru, yaourt au lait cru.

    Mes moins:

    • Toujours ce besoin de sucre, même si je ne mange plus de biscuits, gâteaux, barres chocolatées, confitures.

    Pour le mois prochain:

     

    • Plus de rigueur dans le "zigzag" (noter les jours)
    • Noter ce que je mange afin de  vérifier cette rigueur.
    • Commencer des soins mora pour la thyroïde.
    • Commencer le drainage lymphatique.

    RV dans un mois...

     

  • Frigo(épisode5)

    Frigo6- 7-10)06

     

    Parfois, j'aime ranger mon frigo comme pour une exposition (ou pour la photo, c'est vrai que pour l'occasion, je le bichonne un peu...)

    J'ai adoré, dans le film "SPANGLISH", la scène où le restaurateur ouvre ses frigos à la bonne mexicaine dont il est amoureux. Ses frigos sont pleins de boîtes rectangulaires et transparentes... Un rêve! Mes boîtes sont d'origines hétéroclites (1/2 tupperware, 1/4 récup, 1/4 xxx), et alors leur contenu est toujours mystérieux. Comme j'aime cuisiner d'avance (de la soupe, des boulettes de haricots noirs, des betteraves cuites, des tranches de butternut, du riz, pour pouvoir passer peu de temps en cuisine car pour le moment l'espace cuisine ici est réduit à ma table à manger, un four et le cuit-vapeur, sans oublier l'extracteur de jus), il y a toujours pas mal de "tup" remplis. Cette fois-ci j'ai indiqué leur contenu sur des post-it...

     

    Boulettes de haricots noirs:

     

    Tremper les haricots noirs 1 nuit (500g)

    Les cuire avec une algue Kombu (20cm) - A la vapeur, 1h40.

    Les passer au moulin doux (je n'ai pas essayé au robot, ça doit marcher aussi), y compris l'algue.

    Assécher avec de la farine de pois chiches (CQF, comme dirait Taty, "ce qu'il faut").

    Lier avec un oeuf.

    Sel, poivre, cumin.

    Faire cuire doucement les boulettes dans de la graisse de coco (1 boulette avec ce qu'il y a dans une cuillère à soupe, mouler les boulettes avec des mains humides), pendant 10 à 15'.

    Quand elles sont dorées... déguster. Ou les garder comme en-cas, pique-nique, collation, goûter etc.

     

     

  • WE ressourçant

    Nous avons passé ce week-end dans le pays de Caux (les alentours de Dieppe) et trouvé une chambre d'hôtes absolument charmante à Avremesnil. J'adore ce mode de découverte d'une région chez ses habitants.

    Quant à la gastronomie locale, si nous n'avons pas profité cette fois de la table d'hôtes, nous avons dégusté les huitres locales et autres produits de la mer.

    ci dessous, à Pourville

    Huitrière

     

    Au soleil, assis sur le bord de la digue, nous avons fait notre pique-nique de ces délicieuses N°3

     

    Huitre

     

    Pour un repas plus élaboré, (plateau de fruits de mer, marmite dieppoise- soupe de poisson à la mode normande) vous devez vous rendre à"La marmite dieppoise", à Dieppe.

    Décor délicieusement vieillot, belle vaisselle, service accueillant et produits frais... Vous serez bien soignés!

     

  • Butternut


    Butternut O1

    Je viens de découvrir que cette variété de courge, appellée Butternut s'appelle en français "courge musquée".

    C'est la première fois que j'en achète. Comme pour l'instant je me nourris "LowCarb High Fat", j'évite la plupart des glucides. Bien sûr, il en faut un minimum pour se sentir de bonne humeur (les glucides sont indispendables pour faire fonctionner le cerveau, si vous n'en mangez pas du tout, le corps en fabriquera avec la graisse disponible, c'est un phénomène qui s'appelle cétose).

    Pas de pain, très peu de riz, d'avoine, plus de pâtes, plus de pommes de terre, plus de biscuits, gâteaux, confitures, chocolats.

    Très étonnamment, cela me manque peu. Des cubes de potimarron cuits à la vapeur me paraissent dorénavant un délice sucré-fondant... Je me suis donc tournée vers ce que j'imaginais avoir un goût un peu semblable. Je n'ai pas été déçue.

    L'exemplaire dont vous voyez ici la photo faisait 2k500, à 2,50 € le kilo, cela peut paraître cher, mais ce légume contient peu de déchets ! Une très fine pelure, que l'on peut facilement faire avec un éplucheur,... Et plusieurs manières de couper et faire cuire ce légume, au goût léger de chataigne, et bien sûr, très doux.

    Butternut02

     

     Une des façons de présenter cette courge
     
    Butternut Spag

    Avec un éplucheur dentelé, j'obtiens facilement cette julienne, ce qui peut faire illusion avec une petite sauce au parmesan, non ? La couleur est très jolie!

    Au four, avec un peu de sel, de graisse de palme, de muscade et de sel, 30' à 180°. Original et savoureux.

  • Crème de fenouil-amandes

    Fenouil

     

    Ouille, me voilà pétrie de fierté car la petite sauce ci-jointe concoctée lors d'une dernière cure anti-fatigue (dorénavant, "week-end bien-être") où je fais les menus, les courses et la cuisine... a été remarquée, testée et goûtée par Claire ! Et je gagne le concours de la lettre mensuelle (tout pour vous abonner) éditée par Cléa cuisine... Blog dont j'aime beaucoup le foisonnement de recettes.

    Nous ne sommes pas spécialement du même bord diététique (je ne suis pas végétarienne, et comme vous l'avez vu dans le post précédent, je me mets aux graisses saturées, contrairement à Claire). Mais peu importe la chapelle, puisque le plaisir de cuisiner et de partager autour de bons et vrais aliments est le même. Et puis, chacun son chemin, puisque chacun est différent!

    Merci beaucoup Claire pour cet encouragement.

    Et pour vous, voici la recette:

    Crème de fenouil-amandes (servie sur des lentilles lors de la cure anti-fatigue des 2-3-4 juin 2006)

    Faire cuire à la vapeur un bulbe de fenouil (en éliminant les tiges, trop ligneuses).
    Mixer le bulbe.
    Y rajouter de l'huile d'olive (plusieurs cuillères à soupe), de la purée d'amande (au moins deux grosses cuillères à café) blanche ou complète- je préfère cette dernière, au goût plus grillé, mais les peaux sont peut-être un peu "rapantes" pour les intestins délicats ?)
    Sel- poivre
    Un trait de jus de citron.

    Servir sur du poisson blanc, du riz, complet, des pommes de terre (en gratin avec un peu de parmesan...), des lentilles, de la quinoa...

     

    Bon appétit!

     

     

  • Saturées

    Graisses saturées

     

    Grasse découverte pour moi qui idolâtre depuis tant d'années ma bouteille d'huile végétale vppf (vierge de première pression à froid) bio... (enfin mes bouteilles, entre colza, carthame, sésame, noix, argan, olive), depuis la lecture de C. Kousmine.

    Au secours le beurre (et mon hypercholestérolémie ?) le saindoux- je n'en n'ai pas encore trouvé du bio, vous voyez le lard ci-dessus qui le symbolise), la graisse et la crème de coco... Au secours le gras, tant abhorré par ww... Et wouais, je me suis maintenue pendant 12 mois et plus à 2 cc d'huile végétale par jour, affamant dramatiquement mes cellules, mais chassant le gras et perdant 25 kg... En reprenant 15 ensuite... Voilà la raison de ma recherche. Pourquoi le gras, si décrié d'un côté est-il perçu salutaire et préférable ailleurs ? Pourquoi tant de yoyo, tant de souffrances chez tous ceux qui se reconnaîtront ? Une bonne santé ne m'empêche pas non plus de connaître des fatigues "pas normales"... Du coup, je me suis dit: "j'ai bien essayé ww, pourquoi n'essayerais-je pas "peu d'hydrates de carbone, beaucoup de graisses saturées" la traduction bien longuette de Low-Carb High Fat" ...  Et donc me voilà à manger plus gras que je ne l'ai jamais fait. Et selon Barry Groves, cette alimentation vous amènera automatiquement à manger moins sucré... Car le (bon) gras amène la satiété, et ce sont les hydraytes de carbone qui font grossir. REVOLUTION... Ma thyroïde fatiguée devrait se sentir mieux sans devoir gérer toute cette huile végétale... La suite dans quelques jours...