• Frigo (épisode 8)

    Frigo08

     

    Frigo de fin de week-end laborieux:

     

    Dans le bac à légumes, plus grand chose, le panier arrive mardi. Reste de la salade de blé, betteraves rouges (base de jus), oignons rouges, carottes (pour les jus, toujours), céleri rave.

     

    En partant du bas, la planche 1: lait de riz, bouillon de poulet (la version cheap, avec les ailes, et sans poireaux- introuvables avec ce gel-); des pois cassés cuits (pour pique-nique de midi, et en faire de la soupe avec des lardons...), potée d'hiver avec lard & saucisses de chez "Coprosain", encore dans sa cocotte "Le Creuset".

    Planche 2 : fromages de chèvres tout doux pour les sandwiches de la petiote, thon fumé, "Nature Océane", gouda bio, pâte feuilletée bio,

    Planche 3: comme 3 ou 4 fois par an, pâtisseries portugaises (pas bio), purée d'amande, de sésame et croquettes de fromage " de paddestoel",

    Planche 4: graisse de coco,  beurre cru, crème fraîche, oeufs (le tout bio.

    Planche 5: lamelles de citrons confits (pour les madeleines, il faudrait que je me dépêche avant de les avoir toutes mangées), riz cuit, gratin de choux-fleurs et poulet (à réchauffer), soupe de topinambours (précieuse source naturelle de prébiotiques).

     

  • Fruits et légumes (encore!)

    Jus Oscar 4

     

     

    Betterave rouge, carotte, pomme, gingembre

     

     

     

    Suite à mon "coup de g..." envers Mister K et ses "liquides colorés" (le marketeur a poussé l'audace jusqu'à accoler le mot "VIE" à sa marque...), Taty* m'envoie un mail dont je reproduis quelques extraits ci-dessous :

     

    "il faut évaluer que le producteur ne doit pas indiquer sur l'emballage les conservateurs et autres additifs peu ragoûtants car
     
    1/ ceux que le producteur brésilien ou sudafricain du jus "concentré"  a ajouté n'entrent pas en compte; seuls comptent les additifs que mr K. ajoute lui-même;
     
    2/ on peut, mais on ne doit pas ajouter les additifs qui sont considérés comme inoffensifs... or des personnes fragiles réagissent même à l'acide citrique quand il est sous forme de poudre.
     
    3/ je ne suis pas sûre que le producteur doit noter sur l'étiquette les vitamines de synthèse ajoutées, mais il a dû obligatoirement en utiliser car les traitements industriels ont dénaturé une grande partie (pas toute) des nutriments.
     
    4/ je ne crois pas qu'il y ait d'études sérieuses sur la viabilité des phytostérols, des flavonoïdes, etc des fruits et légumes après traitement "concentré"... mais au goût et à l'effet sur ma propre jubilation cellulaire, je peux imaginer qu'ils n'en sortent pas grandis. J'ai goûté ces jus, je n'en ai retenu que le goût sucré.
     
    Rien n'indique non plus le pourcentage de résidus de pesticides et engrais + autres molécules de synthèse, qui viendraient perturber la joie cellulaire de ton collègue...
     
    Il suffit d'ailleurs de faire la dégustation comparative: le jus au Jazz Max ou autre extracteur est non seulement infiniment meilleur mais il te fait te tenir vertical. Même les enfants lors de mes démos dans les magasins bio s'exclament! ça me fait toujours grand plaisir..."
     
     
    * C'est vrai que Taty distribue le Jazz Max. Vous pourriez penser qu'il s'agit d'un argument publicitaire contre un autre...
    Mais comme elle le témoigne abondamment, chez elle, l'alimentation saine n'est pas un gadget; Taty lui doit d'être toujours en vie. Laisserez-vous Mister K. vous empoisonner ? D'ailleurs, tout jus frais produit avec n'importe quel extracteur doux vous ravira le palais et fera chanter vos cellules...
     
    Santé ! (le mélange ci-dessus est un délice!)
  • Avec ou sans lait ?

    Sans  lait UHT de vache maltraitée aux antibios et mangeant (parodiant Coffe) "de la meeeerde", ou avec lait cru de vache qui court dans les prés mangeant de l'herbe sans pesticides ?

    Et surtout il y a-t-il une différence pour tous ces pauvres buveurs de lait/mangeurs de fromages réduits à l'abstinence totale pour cause d'eczéma, d'otites, bronchites, de colites, de constipation ou autres maladies à répétition ?

     

    Taty vous décortique tout cela dans son dernier opus :

    Qui a peur du grand méchant lait (Mythes ou réalités des allergies retardées)

     

    méchantlait

     

     

    Pour qui ?

     

    Un extrait de l’avant propos :

    "Dans ce petit ouvrage pratique, je me propose de détailler l’impact de la pasteurisation, de l’homogénéisation et des pratiques intensives d’agriculture sur les forces de construction du lait. Je me concentrerai sur les facteurs naturels propres au lait cru, au-delà du simple apport en nutriments et en minéraux. Dans une optique résolument pratique, j’entrerai dans la question de savoir comment faire, au quotidien pour acheter et gérer des produits de lait cru, dans quels cas et quand arrêter le lait, comment et quand pouvoir reprendre ? Je me demanderai, à voix haute, quelle sorte de lait éliminer. Et lorsqu’il faut malgré tout abandonner le lait, je m’interrogerai sur les modèles alimentaires qu’il convient de suivre.

    En filigrane, un mini-mantra de sagesse toute féminine : il s’agit de s’écouter plutôt que de suivre un gourou ou un chef de horde. Disons que je me suis employée, dans ce petit livre, à ramener chacun à sa propre écoute et à dénoncer quelques sirènes du tissu symphonique dans leur inlassable discours prêt-à-penser, pousse-à-jouir et « bouh, j’ai peur ». Chacun tète dans le lait un peu trop d’affects et de symbolique pour ne pas s’abreuver à certains de ses fantasmes. D’autres, qui voudraient tout simplement revenir au bon sens et à la bonne santé qui ont partie liée, penseront par eux-mêmes et tireront leurs propres conclusions des informations documentées que ce livre contient. C’est à eux que ce livre est destiné." (Taty)

     

    A la lecture: 

    Comme d’habitude, dans un livre à la fois extrêmement bien documenté, agréable à lire et très accessible, Taty nous livre une vision décalée des voies toutes tracées de la diététique grand public et nous amène à nous interroger, et nous écouter, (écoute ton corps camarade) avant de diaboliser ou porter aux nues un aliment quel qu’il soit. Et surtout Taty nous ramène sans arrêt à cette constatation que nous ne pourrons pas nous nourrir impunément pendant des années avec des aliments « de confort », c'est-à-dire préparés et proposés par l’agro-business dans le seul but d’enrichir les actionnaires et non de vous ressourcer, bien entendu.

    Beaucoup de site « naturo » et « végé » dont j’admire (et utilise) beaucoup les recettes comme celles de Cléa, de Anne  de blogbio ou de Valérie Cupillard ou encore celles de la Belle au blé dormant proposent une alimentation sans lait, voire sans beurre.

     

    J’aime leur côté "bio et nature"  décomplexé proposant des recettes inventives, attractives et savoureuses avec des produits ressourçants, mais depuis que je lis Taty (lire les pages suivantes ) et depuis que je suis aussi réconciliée avec le beurre (cru & bio), je suis moins accro à utiliser chaque fois que c'est possible  un substitut au lait de vache, en utilisant du lait de soja, de riz ou d’autres céréales & oléagineuses (et c’est vrai que de délicieuses spécialités sont apparues ces dix dernières années sur les étals des épiceries bio).

    Mais comme le souligne Taty, l’on n’a pas encore observé sur la santé l’impact de ces boissons, dont on ne peut pas prouver qu’elles soient ressourçantes. (Cela dit, j’avoue : par atavisme familial, ma fille n’a été nourrie qu’au lait de femme, et au lait de riz + de la poudre d’amandes pour le calcium- pour les os- à ce propos, vous verrez qu’il est aussi question d’ostéoporose dans le bouquin).

    Beaucoup passent à la consommation de laits de céréales & oléagineuses vu leurs problèmes de santé causés par l'ingestion de produits laitiers (allergies, eczémas etc.) ou par conviction, et en ressentent un bien-être certain, et voient même des disparitions totales de nombre de désagréments encourus auparavant.

    Eviter un lait qui n’a plus rien du liquide ressourçant sortant du pis de la vache nourrie au pré et soignée à l’homéopathie après la disparition des symptômes d’empoisonnement , (sans parler des fromages « plastiques » dont les enzymes sont manipulés génétiquement) toute sa vie, est une réaction salutaire !

     

    Mais se priver des multiples bienfaits du fromage frais, affinées, petit lait, beurre, lait, kéfir, à base de lait cru, bio, d’enzymes non manipulés, et EN QUANTITES RAISONNABLES (pas du tout ce qui est promu depuis des décennies par le lobby laitier de l’agro-business) est dommageable pour votre santé sur le long terme.

    (D'ailleurs, si quelqu'un a des grains de Kéfir à me passer, j'en cherche!!!)
     

    Taty détaille tout cela dans ce livre,  avec différents « encadrés » qui vous éclaireront :

     

    "Le beurre serait le meilleur..."

    "L'histoire cachée du lait"

    "Laitages : oui ou non ? Lesquels? Quand ?"

    "Eviction  momentanée ou définitive ?"

    "Quels laitages pour quels types de réactions ?"

    "Le contenu en lactose des produits courants"

     

    Une mine de renseignements, sans compter les avis éclairés sur l’ostéoporose*(buvez du lait !) et les maladies cardio-vasculaires (mangez notre margarine anti-cholesterol pour protéger votre cœur !).

     

    Ne soyez pas dupes des fabriquants industriels de nourritures. Il ne veulent pas votre bien, ils veulent vos sous!  

     

    * pour combattre l'ostéoporose, le bouillon de poule, veiller à son acidose, faire de l'exercice physique : 3 secrets de longue vie aux os solides!  

     

  • Fruits et légumes (la suite)

    L'autre jour, un collègue m'a fait part, tout guilleret, de sa nouvelle martingale infaillible pour gagner à tous les coups contre les maladies de l'hiver: le jus de fruits et légumes! Intéressée, je le regardai sortir de sa poche une petite bouteille plastique contenant un liquide rouge foncé: K... de nouveau!

    Une fois de plus, je ne mets pas de lien, mais vous avez peut-être déjà vu des publicités ou des petites bouteilles au rayon "frais" de votre supermarché. Les gros pontes marketing de chez K. ont surfé sur la vague "Bar à jus" du moment, et proposent donc d'augmenter votre ration de fruits et légumes chaque jour, car comme pour les petites bouteilles contenant une substance à base de lait (et de sucre) sensée augmenter votre immunité - on rigole doucement quand même- il est bon d'en boire une bouteille chaque jour.

    Chaque bouteille fait 100 ml et se vend par pack de 3, au prix (au Delhaize du coin) de 2, 29 euros.

    Plus de 70 cent la bouteille donc. Pas cher le médoc anti-grippe ?

    Ben voyons. Non, 0,70 € par jour, ce n'est pas très cher. beaucoup de personnes me disent pouvoir donner cela, intéressées qu'elles sont par ces nouveaux "aliments" bon pour la santé. Par contre des mêmes personnes sont très choquées par le prix de l'Oscar (375 € pour le modèle en blanc). Pourtant, le calcul est vite fait:

    Pour une famille de 4 personnes, comptez 2,99 € par jour en p'tites bouteilles de K.

    Ce qui nous amène à un budget de 1091,35 € par AN et une MONTAGNE de DECHETS...(pour 400 ml de jus / jour!).

     

    Pour le même prix, vous aurez 1 Jazz Max (garanti 3 ans, super solide, et capable de vous faire des litres de jus SANS ARRETER ! , d'un nettoyage ENFANTIN- 1'30" maxi) et 716,35 € de légumes et fruits BIO !

     

    Vous aurez un jus FRAIS, au goût INCOMPARABLE, plein d'ENZYMES, jus dont  la structure moléculaire sera respectée par la vitesse réduite du moulin. Vous contrôlerez intégralement ce que vous rajoutez dans votre jus: huile vppf, cannelle, gingembre, acérola ou non...

    Pour info voici la compo de l'un des jus K.

    "29% jus d’orange concentré, 29% pulpe de banane, 23%, jus de carotte concentré, 13% jus de potiron concentré, 4% pulpe d’orange, 1,5% jus d’acerola concentré, jus de citron concentré, fibres (pectine de pomme)."

    Tous ces jus "CONCENTRES" ça ne vous file pas le bourdon ? Et ces fibres rajoutées ? Si vous voulez des fibres, croquez des carottes ! Et en plus, sur la bouteille, il est marqué PASTEURISE ! Donc, pour ce qui est des vitamines, vous pouvez vous BROSSER.

     

    Tandis que dans un jus, extrait grâce à l'oscar, vous bénéficiez de toutes les VITAMINES et NUTRIMENTS des jus fraîchement pressés.

     

    Petite expérience: j'ai pressé 400g de fruits et légumes

     

    Fruits&légumes

     

    Mandarines, fenouil, carottes, céleri rave.

     

    Et obtenu 250ml de jus:

     

    Jus Oscar bis

     

     

    La preuve par 4 que ce n'est pas cher de prendre soin de sa santé en bio et en frais!

  • SEMAINE DE LA SOUPE

    Soupe Lentilles

    Soupe de lentilles

     

    C'est dans  tous les journaux: du 13 au 20 janvier, c'est la semaine de la soupe. Une bonne campagne de presse orchestrée par... K. une marque bien connue, dont le site reprend les couleurs et le visuel.

    Pourquoi se priver des recommandations "anticancer" largement relayées par médecins et articles dans les magazines santé: 5 portions de fruits et de légumes par jour, si facilement avalés (quelle bonne assurance)  dans une assiette de soupe!

    Evidemment, les industries agro-alimentaires reprennent ces slogans à leur profit, pensant faire avaler à l'ensemble de la population que leurs soupes en boîte, et même en sachet, comportent ces BONS légumes dont il FAUT s'alimenter sans quoi vous vous moquez de votre santé.

    Vous pouvez toujours le penser.

    Mais si vous vous passez facilement des additifs, poudre de lait, exhausteurs de goût et légumes à la provenance non identifiée,  rien ne vaudra jamais votre soupe perso, avec les légumes bio cuits à la vapeur, ou tout juste décrudis et passés au mixeur, blender, oscar, mouli-légumes, à votre choix!

    PAS DE PUB pour K. Je ne relaye donc pas leur site, mais bien celui d'Apolline et Fred. Dans leur épicerie bio (143 avenue de Roodebeek à 1030 Bruxelles) vous trouverez de la soupe fraîche&bio tous les jours (pots familiaux ou individuels à emporter pour le pique-nique de midi...).

     

    Pour cette semaine de la soupe, surprises à prévoir!

     

    En attendant, la recette de ma soupe aux lentilles:

     

    150g de lentilles vertes cuites (perso, je les fais tremper 6h, ensuite, je les rince et les cuit 1 h au cuit-vapeur)

    100g de riz mi-complet cuit (oui, oui, vous avez bien compris, c'est une soupe de fond de frigo...)

    1 càs de bouillon de légumes (Morga)

    500ml d'eau bouillante

    Passer le tout au mouli-légumes, ou au moulin doux (type oscar)

    1 goutte d'he de carvi, 6 tours de moulin à poivre

    Servir avec quelques tranches de saucisson polonais (pour les non-végés...)

     

     

     

    Quelques recettes de soupe de mes blogs favoris:

     

    Bortsch égoïste à l'aneth chez Martine des Banlieusardises,

    Velouté de carottes, oranges, gingembre et coriandre chez Scally de C'est moi qui l'ai fait ,

    Soupe de Céleri-rave au roquefort de chez Anne de Blogbio,

    Soupe de salade de Clo et Chris de Tambouille (Eh les filles, ce sera encore meilleur avec de la vraie salade de jardin ) et la

    Soupe de pâtisson à la noix de coco de Paul Grégoire, sur le site deTaty.

     

     

    La soupe est coupe-faim, rassasiante, réconfortante, saine. Facile à transporter (dans une bouteille thermos) et à partager !(faites des concours de soupe au bureau: à chacun son tour de régaler ses voisins)

     

     

     

     

  • Frigo (épisode 7)

    Frigo 7Bis

     

    Bonne année à toutes et tous...

    Frigo de retour de vacances, après un petit réveillon à la côte belge... Donc assez vide, à part la casserole de soupe de ce soir, quelques tranches de saumon fumé (le reste du 31... il vient de chez Birger à Nieuwpoort et est préparé par la maison), l'assortiment habituel de confitures (dont une gelée de thé à la violette! pas encore goûtée, tahin, pâte de cacahuètes, la porte pleine d'épices indiennes, savora, miel,moutarde à l'ancienne, crème fraîche (pour les pâtes... au saumon) et dans le bas de la porte, deux suppléments alimentaires: des multivitamines pour ma fille, et de l'aloès pour moi...sans compter le vin blanc bio-qui-ne-me-donne-jamais-mal-à-la-tête.

    Tout en haut à gauche, la boîte à tartines de Clara. C'est elle qui l'a customisée avec du décopatch. C'est simple et ça peut décorer plein d'objets. Elle a préparé elle-même son pique-nique pour demain!

    Je me relis, et je me dis que j'exagère quand même! assez vide... Alors que ce frigo paraît PLEIN !

    Oui, mais il n'y a pas de légumes... pas de plats préparés (par moi, s'entend)... pas d'oeufs, de beurre cru, de fromage de chèvre... Voilà, donc pour moi, les aliments sans lesquels le frigo est... VIDE !