• Mille-feuilles de chou-rave au roquefort de chèvre

    Mille-feuille de chou navet au bleu de chèvre


    Les gros chou-navets ont une taille idéale pour tenter de les émincer finement grâce à une mandoline, attention les doigts, et d'en faire des mille-feuilles végétaux, garnis diversement.

    Alors que vous pouvez choisir de faire des tranches avec de la courge butternut, des betteraves rouges, des courgettes, des concombres, des aubergines voire des tomates, votre "crème de fourrage" peut également être  composée de purée de légumineuses (hoummous, crème d'azukis, de haricots blancs), d'autres légumes (des germes d'alfalfa, de lentilles, de radis, purée de petits pois, d'aubergines), de jambon (en mousse), d'oeufs durs écrasé, ou en omelette parfumée aux herbes et épices diverses, de poisson (saumon fumé, sardines) et surtout, de fromage, dont le fromage de chèvre, dont le petit goût corsé relève bien les légumes.

    Avec un légume au goût prononcé comme celui du chou rave (au croisement du chou, piquant, et du navet...) un fromage de chèvre "bleu" ensemencé au roquefort se maintiendra correctement en bouche... Beaucoup de personnes aiment le roquefort mais pas en trop grandes quantités. Ce chèvre "bleu" est un roquefort adouci. Mais pas de panique, du vrai bon roquefort (bio) écrasé dans un autre fromage plus doux (type fromage blanc) fera très bien l'affaire. Les lentilles corail amènent une note plus douce et très "nourrissante". Un plat complet!

    Ingrédients

    Chou rave prévoir 5 tranches pp

    100g de Roquefort

    2 càc de fromage blanc maigre

    Sel, poivre

    Roquette ou graines germées pour la garniture

    Lentilles corail

    Comment faire

    Faire cuire à la vapeur les tranches de chou rave pelé.

    Mélanger le roquefort (ou le chèvre bleu) avec le fromage blanc maigre ; cuisez les lentilles corail, assaisonnées de bouillon de légumes: elles doivent tomber en purée.

    Faire le montage en  alternant une tranche de légumes, une couche de fromage, une autre tranche de légumes et une lcouche de lentilles corail. Terminer par une petite boulette de lentilles façonnée entre vos mains.

    Faire refroidir et servir, accompagné d’une petite salade, quelques feuilles de roquette, de l’alfalfa germé…

    Cette recette est également publiée sur

    Naturavox

  • Semoule de chou-fleur au cheddar et noix

    Semoule de chou fleur au cheddar et noix

    Grosse surprise quand j'ai découvert cette recette (apparemment pas nouvelle) chez Pascale Weeks. J'adore découvrir des manières de dérouter les sens, ce qui est le cas avec cette "semoule" de chou-fleur, qui surprend délicieusement, et qui constitue, servie dans de petits verres, une entrée fraîche et très nourrissante.

    Ingrédients (pour 4 personnes

    ½ chou-fleur

    Red Leicester, ou cheddar ou mimolette (25 g pp)

    Cerneaux de noix (+/- 3 noix pp)

    Mélange de graines pour salade 4 càs (j'utilise le mélange "Knusper-Kerne" de Rapunzel-  graine de lin, sarrasin, sésame, courge et tournesol grillées)

    Citron, sel

    Comment faire

    Après avoir détaillé le chou-fleur en bouquets, mettez-les dans le bol de votre robot de type mixeur. Mixez jusqu'à l'obtention d'une semoule fine.

    Versez la semoule dans un bol. Ajoutez le jus de citron, l'huile d'olive, le sel, le poivre du moulin et mélangez. Râpez (ou détaillez  en petits cubes) le fromage et ajoutez-le à la semoule.

    De la ciboulette, du persil ou de la coriandre coloreront encore plus cette mignonne salade...

     

  • Délice de poires au gingembre,cumbava et vanille

    délices de poires

    Au moment de faire l'étiquette, j'ai eu le réflexe d'écrire "Gelée de poires" mais je me suis retenue, car, avec 50g de sucre, cette"pâte" de poires ne peut prétendre au titre de gelée ou de confiture. De même, la recette, simplissime, ne comporte pas de fruits cuits, comme dans cette "gelée de poires au romarin".

    Pas de sucre, pas de fruits cuits ? C'est encore un tour de force de Jazz Max ou d'un autre extracteur de jus... que vous aurez sous la main, et de quelques poires bien mûres et du gélifiant Marmello.

    Quel intérêt : les confitures, c'est tellement délicieux? Et de plus, c'est une grande tradition culinaire. Néanmoins, 70kg de sucre consommé par personne et par an, cela interpelle, quand on sait que le sucre est un "aliment" du cancer (oui, oui, je suis en train de lire "Anticancer" de D.Servan-Schreiber, ) ça me donne encore plus d'arguments pour diminuer ma dose de sucre journalière...

    Ingrédients

    Poires (pour faire 1,3 l de jus)

    2 gousses de vanille

    2 sachets de 25g de Marmello 2 (lisez dans le site renseigné par ce lien la différence entre le 1 et le 2)

    +/- 6 cm³ de gingembre

    Cumbava (kaffir lime), un citron vert ridé et très parfumé, dont les feuilles constituent un condiment de la cuisine thaï.

    Comment faire:

    Extraire le jus des poires et du gingembre. Y ajouter le jus du cumbava. Verser les 2 sachets de Marmello, mélanger. Y jeter 1 ou 2 gousses de vanille, suivant goût. Les fendre auparavant...

    Mettre le jus sur le feu et porter à ébullition. 1 minute!

    Retirez le récipient du feu. Retirer les gousses de vanille, gratter les grains noirs, les remettre dans le liquide et mélanger. Réserver les gousses. 

    Mettre en pots, très soigneusement lavés, ébouillantés, couvercles compris. Verser jusqu'au bord, et répartir les gousses de vanille dans les pots. Refermer et reposer les pots à l'envers. Lorsqu'ils sont refroidis, ranger dans votre armoire à confiture.

    Un mois après sa confection, il ne reste plus qu'un pot... Mais tout est resté bien conservé jusqu'ici! A garder au frigo après ouverture, tout de même... Le jus, naturellement sucré, et épais, des poires donne un résultat, épicé par le gingembre et le cumbava... délicieux! D'où le nom sur l'étiquette, finalement!

     

    POUR DÉCOUVRIR
    Les PROCHAINS ATELIERS CULINAIRES de "RECETTES AU JAZZ MAX"

    Et tous les ATELIERS CULINAIRES que je VOUS propose,
    cliquez sur cette bannière !

     

     

     

     

     

     

     

  • Cours de Cuisine Santé

    vertsoleiljpeg

    Un nouveau cycle de cours "CUISINE-SANTE SAVOUREUSE" commence le mercredi 14/11 à Waterloo (Centre Surya, Chaussée de Bruxelles, pas loin du Carrefour et du Colruyt de Waterloo, pour ceux qui connaissent).

    Les dates sont 14/11-12/12-16/01 et 20/02.

    Heures: de 19h à +/- 21h30.

    Les recettes proposées dans ce cours  vous feront découvrir des saveurs inédites et des associations inventives…

    En suivant quelques règles simples, vous profiterez des bienfaits d’une alimentation ressourçante, découvrirez de nouveaux aliments et vous élargirez votre palette de plats « santé » rapides… et délicieux.Pour qui ? Pour tous ceux qui veulent apprendre à cuisiner avec des produits bio (viande comprise), des céréales moins connues, des cuissons douces, des graisses crues, des algues, des graines germées, dans le but de manger des aliments vrais et de se faire plaisir. 

    Pourquoi un cycle de 4 cours ?

    Pour passer en revue les bases de la cuisine « santé » : quels produits mettre dans mon placard et dans mon frigo, comment s’organiser pour ne pas dépasser 30’ de cuisine le soir en semaine, et apprendre à cuisiner des recettes simples (vous en recevez une copie) et leurs déclinaisons suivant les produits et les saisons ! (les 2 cycles sont identiques sauf pour les légumes/et recettes !)   1.      Cuissons douces (qu’est-ce que c’est ?qu’est ce que ça apporte ? comment faire ?) -graisses crues (que choisir ? huile ou beurre ? et les calories, là dedans ? pourquoi éviter les graisses sur-cuites ?)-protéines (quelle qualité, quelle quantité, comment varier ?). Recettes proposées : Caviar d’algues, Poulet teryaki au four doux, Flans à la vapeur.  

    2. Légumes (sortir du trio salade, tomate, poireaux!)- Graines germées (comment et pourquoi les manger ?)- Sauces crues et cuites (pour varier les plaisir et les goûts). Recettes proposées : Chou rouge mariné, Mille-feuille de betterave rouge au fromage de chèvre, Légumes vapeur (de saison) & sauce aux lentilles corail germées

    3.   Céréales (ah bon, il y a autre chose que le riz et le couscous ? décortiquées ou complètes ?)-Légumineuses (qu’est-ce que c’est, comment les préparer, pourquoi en manger ?)- Bouillon de poulet (une base pour vos plats et une cure de jouvence pour vos cellules). Recettes proposées : Soupe de haricots rouges à la pancetta, Risotto de quinoa aux champignons, Mini-quiches aux graines de pavots et légumes variés.  4.    Sucres (lesquels éviter, lesquels choisir pour se faire du bien ?)- Produits laitiers (crus, entiers, de qualité, et si je suis allergique ?)- Farines (blé, épeautre, riz, quinoa, châtaigne, coco, amande). Recettes proposées : Galette de pain au tournesol et à l’amarante (avec du fromage en dégustation), Clafoutis riz-banane, Marquise au chocolat, Madeleines coco-châtaigne.   

    Tous les repas sont accompagnés à votre choix,  d’eau, de tisane et de vins naturels, c'est-à-dire des vins issus de raisins cultivés biologiquement et vinifiés naturellement, avec des levures indigènes, pas de sucres et le moins de sulfites possible. (Les vins viennent de chez Laurent Mélotte)

    Prix: de 45 € pour un cours, à 40€ si vous vous inscrivez pour 3 ou 4 cours directement soit 160€ pour le cycle complet.

    Inscriptions par téléphone au 02 385 39 09

    Cours donné par votre serviteuse...(ou servitrice ? ) bref par moi!


     

  • Cure anti-fatigue Taty

    caf_cover200_200

     

    Dans le billet précédent, j'ai promis de faire une synthèse de ce livre, cependant, je ne pourrais que trop vous recommander de l'acheter... Le prix est modique, et la référence permanente près de vous durant ces journées vous aidera certainement. En plus, sur son site, Taty a rédigé un important chapitre qui complète très bien le livre. Dans les lignes qui suivent, vous verrez à quel point la structure est simple, et finalement, le but de cette cure est comme le dit Taty "la remise en route des fonctions physiologiques normales".

    La structure des repas est sur 5 jours, avec alternance de protéines à midi et de riz et quinoa le soir (et une fois sur 5, des pommes de terre). Le matin, vous vous régalerez d'une crème budwig, de crème d'avoine, de compote cuite à la vapeur, et un jour sur 5, de pain d'épeautre et d'oeuf à la coque.

    Taty rajoute beaucoup de conseils (pour les personnes fragilisées, notamment, et qui ont des soucis digestifs importants), des adaptations, des recettes, des idées de menu, des listes de course, des suppléments alimentaires (spiruline, bourrache, onagre, vitamine C) à prendre, de préférence pour aider le nettoyage et soutenir la vitalité

    Petit déjeuner: Crème Budwig*, porridge au lait d'amandes ou à l'eau, crèpe de sarrasin, soupe de légumes, soupe miso. Je dois avouer que je me contente du porridge à l'eau 4 fois sur 5 (avec quelques raisins secs, trempés la veille avec l'avoine); et je me délecte de pain beurré le 5ème jour...La dernière fois que j'ai tenté la crème Budwig, j'ai eu faim bien trop tôt (en principe, on est calé 4 à 5 heures avec ce type de petit-déjeuner), et je n'ai pas bien digéré la banane...

    Collation (10h30):hydromel (1/2 citron, de l'eau chaude, 1 càc de miel liquide) le coup de fouet (à la fois chaud, citronné, et sucré!)

    Déjeuner: Légumes (400g) cuits, crus, en soupe, à la vapeur, avec de l'huile vppf en assaisonnement (plein de recettes de petits sauces sympas dans le livre) plus en alternance: oeufs/lentilles ou haricots/poisson ou fruits de mer/fromage de chèvre ou viande/poulet. Attention, il faut veiller aux cuissons, vapeur ou four doux! Si vous pouvez, c'est vraiment le moment de faire des jus de légumes, qui sont aussi très dépuratifs. 

    Collation (16h30):hydromel (1/2 citron, de l'eau chaude, 1 càc de miel liquide) le coup de fouet (à la fois chaud, citronné, et sucré!)

    Dîner: Légumes (400g) cuits, crus, en soupe, à la vapeur, avec de l'huile vppf en assaisonnement avec riz/pomme de terre/quinoa/riz/quinoa en alternance.

    Il est conseillé de faire cette cure "express" en 15 jours (3 modules de 5). Taty vous conseille également, si vous êtes fragile, de faire une cure "douce" en plus longtemps,(3 mois au moins) mais c'est moins "chahutant", car oui, ça vous bouscule (un peu) de sortir les poubelles,et de faire le grand nettoyage à l'intérieur. C'est comme dans la maison, c'est fatigant sur le moment, on remue de la poussière, on éternue, les sacs sont lourds à porter, mais dès que c'est fait... quelle sensation de bien-être! Quelle joie de jouir de sa maison propre et bien tenue...

    Des idées de menu ici, ici avec un flan de carottes à l'agar agar, ou là, avec une salade de carottes originales (koshumbir de carottes).


    * Recette- estampillée cure anti-fatigue- dans un billet prochain


     

  • Biodiversité et légumes oubliés

    230907SF1

    Ceux- celles- qui me lisent régulièrement savent que je suis abonnée à un panier de légumes, - qui me garantit des légumes du pays et de saison-que je mange régulièrement du panais, de la courge butternut, des topinambours, que je prône l'usage du chou sous toutes les formes possibles, que la betterave rouge est une amie... ce sont des légumes un peu "oubliés du supermarché", mais cette conférence-dégustation Slow Food où je vous convie vous en fera voir de bien plus oubliés que ceux que je viens de vous citer... J'ai découvert la crosne du Japon et la ficoïde glaciale, que j'ai hâte d'apprendre à cuisiner (voire à cultiver, car bientôt je me lancerai dans un carré potager)...

    La conférence dégustation se tiendra le dimanche 21 octobre de 18h à 21h chez
    Sasasa Schaerbeek et portera sur le thème des légumes oubliés et de la biodiversité. La conférence sera animée par Claude Poligh, maître cuisinier de Belgique et Anne Bortels & José Veys, collectionneurs de  légumes oubliés.


    Claude Pohlig est Maître-cuisinier (« les deux singes », « Grand Corroy », « Agastache & Tonka »). Actuellement, son activité est essentiellement centrée sur un service traiteur.Il est passionné par les plantes sauvages, les légumes anciens ou oubliés et leurs fleurs comestibles.
    Anne Bortels & José Veys sont des  "collectionneurs de légumes oubliés", et initiateurs du projet les "Jardins de Pomone" à Strombeek.


    PAF (dégustations comprises)

    Membres Slow Food: 25€
    Non membres : 35€

    Réservation et inscription

    Par e-mail :
    Info@sasasa.be

    Lieu

    Ecole d'Arts SASASA

    Av. M.Maeterlinck, 2

    1030 Bruxelles


    Vous aurez la possibilité de vous inscrire à Slow Food sur place!


    Au plaisir de vous y retrouver !

  • Cure anti-fatigue de Taty

    caf_cover200_200