• Frigo épisode 14: L'organisation !

    Frigo 15 janv2008

    Voici un nouvel épisode (le précédent date du 25 août!) de la saga des épisodes du frigo. Ces derniers temps, j'ai vu au moins deux magazines papier reprendre cette idée de "montre moi ton frigo, je te dis qui tu es" (en psycho, en diététique...), ça m'a donné envie de revenir à l'exposition bloguesque du mien. Et surtout, j'aimerais aborder par ce biais un sujet qui intéresse beaucoup les élèves du cours de "Cuisine-Santé" (et sutout Isabelle Clin d'oeil, qui s'est montrée avide d'informations et de "trucs" concrets): comment s'organise-t-on, en "Cuisine-santé" passer moins d'une heure par jour- en semaine- à produire toutes ces saines préparations ?

    En effet! N'a-t-on pas l'impression aujourd'hui de courir après le temps, ou que celui-ci s'écoule à une vitesse vertigineuse ? Les supermarchés l'ont compris depuis longtemps, remplissant de plus en plus leurs rayons frais de produits "prêts à l'emploi" conçus et fabriqué par l'imagination débordante (ou le goût démesuré du lucre, c'est selon) des industriels. Le supermarché à l'emblème du Lion, bien connu en Belgique, axe même sa toute nouvelle campagne (par courrier à la maison) sur des plats préparés "sains, frais et équilibrés". Si vous voulez le croire, c'est votre affaire! Mais même "Le Monde" se fait l'écho de livres mettant à mal le discours publicitaire en livrant les dessous des étiquettes, lire l'interview de Laurent Chevallier, auteur de "Impostures et vérités sur les aliments" (Ed.Fayard) et cette tribune, par le même Laurent Chevallier, médecin spécialiste de la nutrition. Extrait: "L'industrie agroalimentaire, outre l'utilisation excessive de chimie de synthèse, manipule, grâce au marketing insuffisamment contrôlé, non seulement les consommateurs mais aussi les professionnels de santé en diffusant des messages nutritionnels orientés, partiels qui en deviennent partials." Edifiant.

    Bon, mais ce n'est pas tout ça qui va nous aider à produire (au moins un) repas et nourriture saine et délicieuse en un tourne-main.Il va falloir quand même (un  peu) retrousser ses manches !

    • Placards, frigo et congélateur.

    Tous les 3 mois, je passe commande auprès d'un groupement d'achats (des consommateurs avisés se regroupent afin d'obtenir un volume suffisant pour obtenir les prix de gros chez des distributeurs de produits bio) pour mes marchandises non périssables. Cela va de l'huile d'olive au riz, en passant par légumineuses, bouillon de légumes, sel, produits Ecover, quinoa, farine, pâtes d'oléagineux, fruits secs, sucre. Les produits de base, quoi. (durée 4h tous les 3 mois -à cause de la participation qu'exige ce type de groupe).

    Toutes les semaines (mardi), je commande et reçois un panier de légumes bio, assemblé par une entreprise flamande qui livre à Bruxelles, tout près de mon travail (il y en a un peu partout, regardez ici) (durée 20')

    Toutes les semaines également (samedi), je passe prendre chez Coprosain à 3 km de chez moi une commande de beurre, lait et fromages crus, carcasses de poulet, viande saine (durée 40'). Je surgèle une partie du beurre, pour ne pas avoir à faire le déplacement chaque samedi (question de disponibilité, aussi!).

    Mon épicerie bio est très précieuse pour tout ce que je n'achète pas autrement: produits plus spécialisés, ou bien précis (lait de coco, agar-agar, lait cru de temps à autres, fruits, charcuterie, thé, tisanes).

    • Le samedi: plan d'action
      • Après les courses Coprosain: mettre en route le bouillon (5')- 3h de cuisson, mais je ne quitte guère la maison la matinée, donc je peux surveiller. SI je dois partir, ben tiens, je fais cela l'après-midi ou la soirée.
      • Faire aussi cuire "la grosse pièce" de viande achetée pour la semaine (nous sommes 3): un poulet, ou un rôti de porc au spiringue. Cuisson douce (puis 15' au moins à 200° pour le poulet afin qu'il dore, sinon, ce n'est pas terrible)- cela veut dire: mettre la viande dans un plat et le mettre au four. Je mets juste 3 gousses d'ail coupées en 4 sous la peau du poulet! (5')
      • Mettre en route la machine à pain (qui a déjà fait un pain durant la nuit)- nouvelle routine depuis peu!- essai cette fois ci avec farine à 98% (pour 1/2) et de l'avoine...(5')
      • Préparer une pâte à tarte, ou 2. (pour 4 tartes de taille normales ou pour 4X12 mini). En faire une pour les repas du we, éventuellement. (avec le lavage du robot: 10')
      • Préparer et cuire les derniers légumes racines du frigo- navets, panais, betteraves, céleri-rave, carottes- pour en faire une soupe/ et de la garniture pour tarte salée- voir ici une recette de tarte à la betterave rouge!-. Je cuis toujours les légumes à la vapeur, mixe avec le jus recueilli, du bouillon et zou. La moitié au frigo, l'autre au surgel. (permet de varier les soupes d'un jour à l'autre) (15' épluchage, 30' cuisson vapeur)
      • Faire tremper des haricots rouges (ou des pois chiches, ou des haricots blanc,ou des lentilles)(1')
      • Faire tremper du riz complet (1').
      • Rincer les grains de kéfir, verser le lait fermenté dans un tupperware, et remettre du lait cru sur les grains rincés (5')

    Tout cela en rangeant la cuisine, le lave-vaisselle, lavant le frigo, écoutant la radio et aidant la gamine à faire ses devoirs, et buvant ma p'tite tasse de thé du samedi matin, autant dire que cela n'est guère compliqué. Si je ne compte pas les cuissons, et rajoute 20' pour le rangement, ça nous fait 66'.

    • Le dimanche: plan d'action
      • Rincer les légumineuses, et soit les laisser germer pour les cuire le lendemain, soit les cuire le jour même (5'- cuisson 2 h suivant légumineuses)-Celles-ci permettront la confection de tartinades, hoummous, salades, chili con carne, épaissisement soupe, ou croquettes.
      • Préparer des biscuits, cookies ou blondies (30', cuisson entre 10 et 15' parfois plus) pour la semaine.
      • Mettre à cuire du riz ou de la quinoa, ou du millet, ou du boughour pour 2 repas d'avance. (5', cuisson entre 20' et 30' suivant la céréale choisie, ou si le riz a déjà trempé)
      • Etaler le 1/4 de la préparation de pâte et en confectionner une tarte (ma préférence va aux mini-quiches, car c'est facile à emporter pour le lunch à l'école ou au bureau).Garniture: les carottes cuites la veille, en purée (ou en rondelles) avec un oeuf battu et un peu d'emmental (20' prépa- cuisson 25' pour des mini-quiches- 40' pour une tarte 22 ou 28 cm).
      • Le soir (une fois les légumineuses cuites), après  un petit cocktail carottes/chou vert/gingembre, profiter de votre Oscar pour mouliner vite fait une tartinade (10' de plus) assaisonnée d'huile, de curry en pâte, de cornichons, d'échalote.

    Idées pour organiser le travail: commencer par ce qui va cuire le plus longtemps (les légumineuses; n'oubliez pas le bicarbonate de soude)  puis, lancer les céréales. Après cela faire la quiche- une grande prend moins de temps que 12 petites, penser à lancer le préchauffage du four pendant la préparation- et ensuite, pendant la cuisson de la quiche- ou tarte- préparer les biscuits. Pendant la cuisson des biscuits... faire la vaisselle ou la ranger! Le soir, faire la tartinade. Le tout: 1h30 à 2h de boulot. Et un frigo rempli de bonnes choses Mort de rire.

    Idées de menus pour le dimanche, et la suite de la semaine:

    A midi : Soupe de panais et carottes (faite), salade de betteraves rouges (cuites le samedi), riz  (cuite le matin)sauté au poulet (cuit la veille);

    Le soir : Bouillon de poulet (cuit la veille), mini quiches aux carottes (le matin), salade de mâche (panier du mardi).

    Dans la semaine à la maison:

    Crudités, pâtes ou quinoa ou couscous + sauce tomate+poulet haché, ou porc détaillé en dés et prestement réchauffé.

    Soupe, riz + légumes + blancs poulet restants réchauffés au wok-          Légumes vapeur + sauce légumes/oléagineux+ sauce tomate restante +boîte poisson +crudité (carotte et/ou chou rapé)-           

    Soupe, tarte salée avec restant des légumes vapeur de la veille+œuf+comté rapé, crudités (salade)

    Roulade de saumon (ou poisson à la vapeur) , sauce citron+crudités, pommes de terre vapeur+beurre et herbes  Dans la semaine au lunch:Thermos au bureau avec soupe.         

    Restes du dimanche + germes : petite salade mêlant légumes cuits et crus (carotte rapée, betteraves cuites, légumineuses) ;

    ou avocat- prévoir sel et citron avec le petit couteau et la petite cuillère !

    Mini-quiches

    Salade de riz ou de quinoa avec légumes, fromage de chèvre, sauce tamari, graines.

    Tartines

    Wraps avec tartinade, crudités, jambon

    Biscuits

    Pour ceux et celles qui commencent; et si vous vous lanciez dans l'aventure pendant les congés ? Ou seulement un week-en par mois ?

  • WE de RESSOURCEMENT CULINAIRE

    Flan de carottes
    Lors de notre prochain WE de "ressourcement culinaire", qui aura lieu du vendredi (+/- 19h) 25 au dimanche (+/- 17h) 27 avril, nous aurons peut-être l'occasion de préparer ces flans aux carottes et à l'agar agar  mis au point par Cléa. En tous les cas, il y aura
    Des ateliers 1.      Une détox savoureuse ! principes de la « Cure Anti-Fatigue » de Taty Lauwers.2.      La crème Budwig : découverte d’un petit- déjeuner « santé »3.      Cuisiner autrement le B-A BA4.      Trucs et astuces pour composer sa « semaine-santé »5.      Petit-déjeuner « santé » autres déclinaisons 6.      30 minutes pour préparer un repas ressourçant, c’est possible!7.      2 soins individuels  en énergétique, harmonisants & personnalisés (Anne Evrard)

    Des repas
    Préparés ensemble selon les principes de la  « Cure Anti Fatigue »  de Taty Lauwers.Légumes vapeur, lentilles, sauces crues et cuites, utilisation des huiles crues, et assiettes « vitalité » : exemples*Velouté de carottes à l’indienne, miel & gingembreSoupe d’orties sauvages

    Koshumbir de carottes

    Caviar d’algues & saumon confit sur céleri rave … etc

    Deux nuits

    dans un gîte « Panda » en pleine nature à 6km de Ciney (Ferme Saint-Paul)


    Le tout pour 190€...

    Réservations, renseignements: info at vertsoleil.be




     

  • Ne dites pas Galette des Rois

     

    Couronne

    Mais "trésor de la monarchie" (Pour ceux qui comme moi ont été biberonnés à Franquin et son héros anarcho-déjanté, j'ai nommé l'ineffable Gaston Lagaffe, créateur de recettes aussi improbables que la "Morue aux fraises").

    En ce 6 janvier, point de recette de galette (je l'achète toute faite chez un bon pâtissier, comme ça même si je n'ai pas la fève, j'ai la surprise de découvrir le modèle choisi par le boulanger...) ; point de bilan sur mes recettes de l'année (mais je vous indique quelques blogs souvent visités qui se sont prêtés à la discipline de l'exercice ), point de bonnes résolutions... Ah si, quand même: je vais mettre à jour ma liste de recettes, publier plus régulièrement dans la rubrique "bases de la cuisine santé" et pour le (une partie du) reste , venir à bout de la saison 3 de Prison Break, trouver la saison 2 de Jéricho, de Heroes, (maintenant que j'ai fini Milleniumm'occuper de mon jardinet sur les bons conseils des jardiniers de Pomone.

    Les meilleures recettes 2007

    de "Papilles et pupilles"

    de "Tours et Tartines" (je vous conseille les cookies à l'avoine et au beurre de cacahuète qui sont devenus un must chez nous),

    de"Beau à la louche"

    Et une version originale chez "Il en faut peu pour être heureux", le bêtisier 2007, très drôle!