• Où bien manger dans le quartier européen à Bruxelles

    cover

    Les guides sont très nombreux à Bruxelles, que ce soit sur Internet ou en papier.  En général, je me demande toujours si le restaurateur au payé ou non pour une insertion dans le guide- souvent des publicités sont insérées dans le guide en plus des critiques (le nombre de sollicitations pour des insertions publicitaires est incroyable, chez Trop Bon on nous téléphone pour cela toutes les semaines) et si le critique est bien "objectif"...

    Difficile de l'être, tous les goûts sont dans la nature, et il en va des restau comme des films au cinéma, tous les genres sont représentés, pour plaire à tout le monde. Cependant, si tous les genres sont permis,(et en respectant les goût de chacun)  je ne supporte pas que l'on me serve au restaurant des produits industriels, sans goût, décongelés et réchauffés au micro-ondes.

    Dans ce guide, les auteurs pointent ce genre de produits trop souvent servis dans les usines "à bouffe" (qui existent dans tous les quartiers de Bruxelles, pas seulement du côté des Institutions Européennes, mais bon, c'est ce coin là qui est passé au crible).

    Les restaus plutôt slowfood sont pointés également, les auteurs (Hughes Belin et Sophie Wozniak) étant des membres du convivium de Bruxelles (Karikol) et militant pour une alimentation " bonne, propre et juste".

    Le bouquin est divisé en zones (Madou St Josse, Madou Liberté, Saqure de Meeus, Place du Luxembourg , place Jourdan, Schuman Charlemagne, Schuman Auderghem, Mérode) pour ceux qui connaissent un peu le coin, et les visites ont été exhaustives: le moindre snack qui sert un panini a été visité et examiné à la loupe, le commentaire est succint mais explicite, il y a une couleur pour donner le ton général (de rouge à bleu en passant par jaune et vert,le vert et le bleu étant le top) et il y a 4 stars, sur plus de 400 restau/snacks visités, vous voyez bien que les auteurs sont assez sévères...

    Le moins: peu de photos, hélas (ce qui nous met le guide à 9,95€, pas très cher). Des picto difficiles à déchiffrer.

    Le plus: de chouettes magasins d'alimentation passés au crible dans la zone également. Des mises à jour sont promise sur le site. Un index avec tous les restaus à la fin.



     

  • Gratin potimarron,poireaux & chou de Savoie

     

    GRATIN POTIMARRONPOIREAUX

    Comment faire manger des légumes aux petits (et grands) enfants ?

    Comme beaucoup de mamans, j'ai découvert que les enfants aiment les légumes quand ils sont accomodés en gratin. Est-ce le moëlleux de la sauce constrastant avec le côté croustillant et salé du fromage cuit ? Ou bien le fait que les légumes sont presque fondus dans ce paysage de saveurs ?

    Oui, mais les gratins c'est lourd et gras, non ?

    Mais les mamans soucieuses de la santé de leur famille savent bien aussi que lait+farine+beurre+fromage+jambon ou viande hachée (éventuellement) + légumes c'est parfois un peu lourd, voire carrément impossible pour certains d'entre nous intolérants au gluten/lactose, ou qui ont besoin de simplicité dans leurs menus par rapport à une digestion difficile.

    D'où mon habitude (pour le restau "Trop Bon" et la maison) de cuisiner les gratins avec une sauce à l'eau ou au bouillon de poulet*, purée d'amandes-pas spécialement nécéssaire-, aromatisée au bouillon de légumes déshydraté bio et liée à l' arrow root; Les légumes sont précuits à la vapeur;

    Et pour changer de l'emmental râpé ?

    D'autres garnitures peuvent être utilisées et sont en général très appréciées:

    • graines de sésame,
    • graines de tournesol ou de courges concassées avec des épices et du sel,
    • chapelure maison mixée avec un peu d'ail et d'épices- mais celle-ci contient du gluten-
    • mélange mixé de poudre d'amande et de miso en pâte, ou
    • de la levure de bière maltée- mais celle-ci contient aussi des traces de gluten
    • des fromages affinés de plus de 3 mois qui ne contiennent plus de lactose, et d'en mettre une quantité raisonnable, d'ailleurs ces fromages sont plus concentrés en goût, il en faut beaucoup moins (pecorino, mimolette vieille, gouda extra-vieux, etc.)

    * note pour les végétariens: je n'utilise (chez Trop Bon ) le bouillon de poulet que pour les plats destinés aux mangeurs de plats carnés!

    POUR CEUX QUI MANQUENT DE TEMPS..... VOIR PLUS BAS!

    Gratin de potimarron, poireaux et chou de Savoie

    Ingrédients (Pour 4 personnes)

    1/2 potimarron de taille moyenne

    2 poireaux

    1/2 chou de Savoie,

    500ml d'eau aromatisée au bouillon de légumes (Morga, Rapunzel...) ou 500ml de  bouillon de poulet maison 

    2 cas d'arrow root

    Sel (peu), poivre

    noix de muscade

    Graines de sésame

    30g de beurre

     

    Comment faire

    Laver le potimarron. Le couper en 2 avec un grand couteau. Garder une moitié et filmer, retour au frigo. Videz l'autre moitié des graines et filaments, et couper en gros morceaux, puis en plus petits. PAS BESOIN DE LE PELER, donc, s'il s'agit bien d'un potimarron. Les potirons ont presque disparus de nos étals...sauf pour les soupes d'Halloween! Le potimarron est tellement plus gouteux et facile à cuisiner, puisqu'il ne faut pas le peler.

    Enlever les feuilles sales du chou. Les jeter si elles ne sont pas récupérables par un lavage soigneux. Couper le chou en 2 puis en 4 et émincer le chou (1 moitié filmée repart elle aussi au frigo).

    Laver les 2 poireaux soigneusement, enlever les barbes et la partie trop abîmée des feuilles vertes. Couper le tout en petits tronçons de maximum 1 cm.

    Tout bien relaver en passoire.

    Mettre dans des paniers séparés au cuit-vapeur et cuire 30'.

    Pendant ce temps, faire chauffer le liquide choisi dans un poêlon. Délayer l'arrow root dans un peu d'eau froide (dans un petit ramequin). Dès que l'eau est frémissante, ajouter l'arrow root tout en remuant le liquide. La sauce va épaissir. Si vous souhaitez plus épais, remettez 2 cas de fécule en suivant la même procédure. Poivrer, épicer à la muscade.

    Huiler un plat à four. Lorsque les légumes sont cuits, alterner les couches selon votre goût (j'aime terminer par le chou, personnellement). Entre chaque couche, ajouter une louche de sauce. Terminer par les graines de sésame et quelques morceaux de beurre. Passer au four brièvement (15') si vous passez à table tout de suite pour obtenir un effet "gratin", cas un peu caramélisé.

     

    Si vous n'avez pas le temps de cuisiner un bon gratin...

    Passez chez Trop Bon tous  les vendredis (à partir du 26 février 2010) pour prendre le vôtre (sur commande, 2 grains différents chqaue semaine). Tous les détails ICI. Pas le temps de passer chez Trop Bon? Vous les trouverez aussi chez BE POSITIVE et NATURAL CORNER, à Bruxelles.