Produits laitiers crus: où les trouver à Bruxelles et ailleurs ?

brochurelait_160.jpg 

Qui l'eut cru ? le lait cru et les produits réalisés à partir de celui-ci sont des adjuvants précieux pour notre santé.

"Le beurre cru qui contient de la vitamine A préformée, nécéssaire à la bonne santé des glandes thyroïdes et surrénales, qui jouent un rôle actif dans l'immunité et le fonctionnement du système cardio-vasculaire" (source: "Pour qui sonne le gras", un topo de Taty)

"Le lait cru est un aliment vivant, riche en facteurs qui facilitent la digestion et l’assimilation des nutriments qu’il contient. Les traitements thermiques, en détruisant ces facteurs, rendent de nombreux nutriments plus difficiles à digérer et contribuent alors à l’ostéoporose et à l’intolérance au lactose. L’absence de traitement thermique et de l’homogénéisation permettent également de conserver intactes les différentes vitamines du lait, très sensibles
à la chaleur et à l’oxydation. Des études épidémiologiques récentes ont montré que l’ingestion de lait cru dès l’enfance diminue les risques d’asthme et d’allergie. En 2009, des recherches ont indiqué que la consommation de lait
cru et de ses produits dérivés mène à une stimulation du système
immunitaire grâce à des bactéries bénéfiques qui colonisent le tube digestif." (source : brochure "Lait cru, bio").

 

Et je trouve cela dans mon supermarché habituel ?

Ben non, dites, vous commencez à le savoir. Dans ce blog, ami de slow food, nous privilégions les circuits courts et/ou respectueux. Mais Nature et Progrès  a pensé à nous: ils viennent d'éditer une brochure (voir photo). Cette brochure est téléchargeable et vous donne adresses et conseils, plus des recettes pour faire soi-même du fromage blanc, du yaourt, du fromage à pâte dure et du beurre ! Cliquez ci-dessous pour lire cette mine de santé ;-)

lait_cru.pdf

 

Commentaires

  • Peux tu expliquer en deux mots la difference entre beurre cru et beurre de supermarche, idem pour la creme.

    Pour la creme j'ai toujours cru qu'on prenait le gras du lait pour faire de la creme, donc ou met on de la chaleur?

  • Le beurre cru est fait à base de crème non pasteurisée. En fait, dès après la traite, une partie (ou tout, selon les fermes) du lait récolté est écrémé. Le lait "écrémé" servira à faire certains fromages (dont la maquée) et la crème est mise en tonneau et va "murir" pendant quelques jours. En général, les fermiers gardent la crème récoltée sur 7 jours, et font du beurre toutes les semaines, à la baratte (grosse barrique qui agite la crème jusqu'à obtention du beurre d'un côté et du babeurre de l'autre).
    Il y a tout à fait moyen de pasteuriser le lait et la crème, et à ce moment en faire du beurre, mais dont les merveilleuses propriétés sont hélas altérées.

  • Et la pasteurisation n'est apparue que pour un seul avantage: la preservation. Comme toujours un progres chasse un benefice dans l'agro alimentaire.

    Sais tu si la congelation d'un beurre cru est negative sur les enzymes et autres vitamines?

  • Surtout, l'avantage à l'époque c'était éliminer les germes alors que l'hygiène n'était pas au top. Pour la congélation, je suppose qu'il y a amoindrissement par rapport à du beurre cru frais (comme pour les légumes et les fruits) mais moins qu'avec la pasteurisation. Pour ma part je consomme du beurre frais toute l'année (à peu près 30gr par jour) en en achetant 500gr toutes les 2 semaine. Eh oui, je suis seule à aimer le beurre sur les tartines. J'en mets dans les préparations, après cuisson, pour la famille. Donc, si c'est plus facile: congèle! Ou fais comme les indiens: du ghee (beurre fondu à feu très doux dont on élimine la caséine et qui se conserve)

  • Merci pour ce lien, moi qui raffole d'un bon verre de lait cru (avec le déjeuner de midi, comme les néerlandais) et ai toujours eu du mal à en trouver à Bruxelles!

  • Coucou ! et je ne trouve pas ou m'inscrire à votre news, bon je vous mets en favoris c'est un début A+
    France

Les commentaires sont fermés.