• J'ai décidé de suivre paléo à 100% (suite)

    Salade poulet mi cru mi cuit 2.jpg

    Salade de poulet mi cuit/mi cru (recette de Taty Lauwers)

     Personnellement, j'ai adopté ce plan depuis plus de deux mois! 


    En continuant à manger du fromage au lait cru, un peu de pommes de terre (une fois par jour, deux fois par semaine) et du riz (idem, ou moins). Pour moi la principale difficulté est de boire plutôt du vin rouge que blanc ou rosé... (mais on n'est PAS OBLIGE de boire du vin), et d'avoir arrêté la bière !


    Bon, et après deux mois, quels sont mes observations et résultats tangibles ?


     Pour moi, la principale attente était de... mincir. Après plus de 30 ans de régimes "minceur"  je ne crois plus à aucun "régime". Cependant les témoignages sur Internet concernant paléo et la teneur du régime (rien que des produits bruts, nus et crus, soit une diète composée d'aliments remèdes) m'ont décidée.


     Donc, après deux mois, j'observe une perte de poids très modérée (2k800) mais une perte de ventre évidente (mesurée à l'aide d'un pantalon à qui il manquait au moins 10cm pour pouvoir arriver à fermer le bouton). Après 6 semaines, je peux fermer ce pantalon! (je n'y suis pas encore à l'aise, mais ça viendra!). 


     Mon amie Claudine, par contre, me raconte que "elle n'a pas besoin de mincir, elle, mais que son gros coup de fatigue l'incite à commencer ce type d'alimentation, que ce soit en cure (6 semaines) ou en plan (pour longtemps) ? Elle a peur d'être encore plus mince".


    Selon "Vivre Paléo" si vous n'avez pas de graisse superflue à perdre, vous ne la perdrez pas. Mais le cadeau bonus, lui, sera bien présent (énergie, plus/moins de douleurs, meilleure immunité, meilleure résistance)

     Effectivement, je l'ai remarqué: j'ai beaucoup plus de facilité à me lever et marcher après avoir été immobilisée longtemps (en voiture, ou après avoir visionné un film, quand je me levais, mes genoux étaient raides et il me fallait quelques pas pour arriver à marcher normalement, sans raideur). 


     Et je remarque également la disparition progressive d'une dermite séborrhéique à la racine des cheveux présent depuis plus d'une dizaine d'années!


    Nouveau défi: je décide de faire une quinzaine sans produits laitiers aucun, pour voir si cela a un effet sur la digestion (qui n'est pas encore au top). Et de même, j'essayerai (mais ça, c'est encore plus dur que de se passer de fromage!) de ne pas boire de vin du tout ! Je vous tiendrai au courant très prochainement !


    Si vous êtes d'ores et déjà intéressé (e) par me suivre sur ce plan (paléo ! ) je vous invite à lire ceci !   Commencer ensemble et se motiver les uns et les autres !



     

     

  • Astuces gain de temps pour repas rapides et sains (2)

    Rationaliser les gestes en cuisine (et dans toute activité, d’ailleurs) est une excellente voie pour gagner du temps. J’ai du coup traqué les habitudes que je pouvais regrouper, sans dommage pour les aliments, et aussi pour en finir avec des bouts d’oignons tout secs dans la porte du frigo, puisque mon chéri ou moi-même chaque jour, entamions un nouvel oignon (en oubliant l’autre déjà rangé…) pour agrémenter nos crudités.

     

    Oignons sous huile.jpg

     

     Aujourd’hui : une réserve d’oignons hachés pour les préparations.

     

    Dorénavant, lorsque je coupe en petits morceaux un oignon (ou une échalote) pour assaisonner une salade, j’en débite un deuxième que je garde dans une boîte plastique, sous huile (un mélange d’huile d’olive, colza et tournesol. L’huile d’olive fige au froid, du coup, je suis ne suis pas obligée, à la sortie du frigo pour utiliser mes oignons).

    Du coup, j’ai toujours des oignons émincés prêts pour ma vinaigrette, car j’ai rarement besoin d’un oignon entier à chaque repas. Au lieu de couper/émincer des oignons chaque jour, je le fais seulement deux fois par semaine ! Autant pleurer le moins de temps possible ! Dès que je veux me faire une salade verte, ou assaisonner des carottes râpées, avec de l’huile et des oignons, ça me prend 30".

     Cette astuce fait tilt chez vous ? Vous avez envie de vous approprier d’autres astuces, des recettes « deux-en-une/trois-en une », des tuyaux d’organisation pour les courses, le frigo, le placard ? Manger bon et sain, tout en gagnant du temps et de l’argent ? Mon cycle d’ateliers « Bases de la cuisine nature » est fait pour vous !

     

    POUR DÉCOUVRIR
    Les PROCHAINS ATELIERS CULINAIRES de "BASES de la CUISINE Santé Nature "

    Et tous les ATELIERS CULINAIRES que je VOUS propose,
    cliquez sur cette bannière !


    Autre astuce gain de temps

    Et vous, quelle est votre meilleure astuce "gain de temps" ? Que pensez-vous de celle-ci ?

     

  • Cycle d'ateliers "plan paléo, recettes, astuces"!

     

    paleo,paléo,plan anti-douleur,plan minceur,énergie,vitalité

    Jus vert, kéfir, poudre de graines de chanvres. Smoothie paléo


    Que sont ces ateliers? 

    Ces ateliers vous permettent d'expérimenter sur vous-même les bienfaits du plan paléo pendant quelques semaines.
    Ce plan (simplement revenir à une alimentation de produits bruts, d'excellente qualité, sans céréales ni légumineuses, ni cochonneries industrielles pendant quelques semaines). Vous pouvez le faire en cures, ou le tenir à 100% ou 80% toute l'année, suivant votre état de santé et vos besoins.

    Nous verrons que manger, comment s'organiser, nous préparerons ensemble des recettes et les dégusterons avec du vin ou un jus frais maison.

    Qu'est-ce que j'ai en main après le cours ? 

    Un petit syllabus sur lesquels m'appuyer, des recettes, qui constitueront un "guide" pour m'aider à concrétiser "comment manger paléo" dans ma vie quotidienneIl y aura à chaque atelier des moments de partages sur la manière dont le plan se déroule pour nous. 

    Combien ça coûte ? 

    150€ le cycle (économie de 30€) ou 60€ l'atelier.

    A réserver par mail, en cliquant ici.

     

    Toutes informations sur www.catherine-piette.be

    Dois-je participer à tous les ateliers ?

    Ces 3 ateliers sont un "tout". C'est une force importante, de se grouper, d'être plusieurs à vivre la même chose au même moment. Ne la négligeons pas !

    MAIS si vous êtes déjà pratiquant "paléo" ou suivez déjà le plan "retour au calme" (mon assiette en équilibre) de Taty, vous pouvez venir suivre un cours indépendamment des autres, vu que vous possédez les pré-requis.

    Et quand cela a-t-il lieu et où ?

    Le premier atelier aura lieu le jeudi 3 octobre 13 à 19h (et ensuite le 7/11/13 et 5/12/13, à Schaerbeek (Métro Georges Henri)

    Un autre cycle se déroulera en 2014

    JEUDI 9 JANVIER 2014  Cycle « Paléo pour les jules » (1) 19h

    JEUDI 6 FÉVRIER 2014 Cycle « Paléo pour les jules » (2) 19h

    JEUDI 20 MARS 2014 Cycle « Paléo pour les jules » (3) 19h

    A réserver par mail, en cliquant ici.

    Toutes informations sur www.catherine-piette.be

  • Astuces gain de temps pour repas rapides et sains

     

    Préparer un repas sain et savoureux en 20’, c’est possible ! Comme toute mère surchargée et employée survoltée, j’ai vécu la panique du soir, quand pointent les voix affamées de la famille…  Certes, j’adore cuisiner, mais en semaine, c’est toujours rock’n roll pour tout caser entre le retour à la maison et le coucher, que l(es) enfant(s) soient encore petits, ou déjà partis !

     

    J’ai alors demandé aux autres parents férus de cuisine (ou non) comment « eux » faisaient, lu des blogs d’autres mères soucieuses de cuisiner frais et sain chaque soir, ensuite, imité, rationnalisé et essayé pour moi-même d’abord ! J’ai acquis un certain nombre d’automatismes dont je me rends compte qu’ils me font vraiment gagner du temps.

     

    Aujourd’hui: une belle salade, chaque jour, prête en un tournemain !

     

    Belle salade conservée.jpg

     

    Quand je réceptionne ma salade, d’une extrême fraicheur (pardi, en circuit court, les distances entre le champ et votre assiette sont très réduites), je la lave directement. Dans un bac d’eau fraiche (ne pas faire couler l’eau du robinet à toute puissance sur les feuilles, cela les abîme). Je regarde bien les côtes, quitte à relaver deux fois. Ensuite j’essore, et la garde dans un grand bac plastique tapissé d’un essuie propre, que je referme sur la salade, sans mettre de couvercle. La salade, de cette façon reste belle jusqu’à 6 jours, et je pioche dedans au fur et à mesure des repas pour une salade minute.

     

     

     

    Cette astuce fait tilt chez vous ? Vous avez envie de connaître d’autres astuces, recettes « deux-en-une », tuyaux d’organisation pour les courses, le frigo, le placard ? Manger bon et sain, tout en gagnant du temps et de l’argent ? Mon cycle d’ateliers « Bases de la cuisine nature » est fait pour vous !

    Envie d'en savoir plus sur mon parcours ? C'est ici.


    POUR DÉCOUVRIR
    Les PROCHAINS ATELIERS CULINAIRES de "BASES de la CUISINE Santé Nature "

    Et tous les ATELIERS CULINAIRES que je VOUS propose,
    cliquez sur cette bannière !


    Et vous, quelle est votre meilleure astuce gain de temps ? N'hésitez pas à partager !



     

     

     

  • Comment je suis devenue organisée et rapide en cuisine ...

    Herbes.jpg

     

    J'ai eu une grande chance dans ma vie: celle d'avoir eu les deux parents qui cuisinent (maman la semaine et papa le week-end). Jouant volontiers les marmitons, j'ai bénéficié d'un apprentissage en douceur, à la fois des techniques de bases et des bons produits.

    Mais un jour, comme beaucoup, je me suis retrouvée à jongler avec boulot, enfant, trajets, réunions tardives, crèche, école et ... nécessité de cuisiner des repas sains (j'y tenais mordicus) pour toute la famille (et dans celle-ci papa ne cuisine pas!)

    La cuisine quotidienne... C'est parfois un poids, une responsabilité toujours. Une préoccupation, dès le matin. J'y pensais sans cesse ! Ne pas oublier les courses. Que faire à manger ce soir ? Comment ne pas y passer trop de temps, comment concilier ma fierté de maman (ma fille mange de tout sans rechigner) et les goûts et surtout dégoûts de la donzelle ? Comment faire plaisir à mon homme (cuisine méditerranéenne) et ne pas me nier (j'adore les saveurs asiatiques) ? Comment faire diminuer le sucre et le gluten à une ado dont les intestins sont rebelles, tout autant qu'elle ? 

    En plus, dans les livres de Taty, je lisais sans cesse cette phrase : "cuisiner un repas simple, sain et savoureux,c 'est possible en 20' " ! Même moi, qui cuisinais depuis toujours, je n'y arrivais pas !

    Alors, j'ai appris à m'organiser. A rationaliser les courses. A faire des listes. A tenir un cahier avec les recettes basiques qui plaisent à la famille (et à les transmettre à mon ado dès qu'elle en a eu envie). A prévoir le placard avec les pâtes et la sauce tomate toute prête pour les mercredis père/fille (au lieu du fast food parce que papa n'aime pas cuisiner et qu'il n'y a rien dans le frigo). A prévoir le placard pour les imprévus. A remplir le congélateur uniquement avec les mets favoris, portionnables facilement, si possible cuisinés à la maison. A connaître par coeur les rayons de mon magasin bio. A faire partie d'un groupement d'achat pour avoir des prix plus intéressants, et faire des économies. A cuisiner, encore et toujours, mais plus simplement, tout aussi bon, mais rapide et surtout, j'ai appris à faire mes recettes en deux ou trois fois, à rentabiliser le temps passé en cuisine, à sélectionner les plats "uniques", "qui cuisent tout seuls", à simplifier les recettes (le risotto: non, je ne passe pas 30' à touiller dans le riz en rajoutant du bouillon louche à louche), à réutiliser les restes et à partir d'une même base pour plusieurs préparations.

    Un jour, j'ai demandé à Taty comment elle faisait, elle. "Je fais l'input (courses, repas), mon homme fait l'output (vaisselle, rangement). Et si mon gamin veut de la purée, il écrase sa pomme de terre dans son assiette" . Autrement dit, partage des tâches et simplicité. Ce qui n'empêche pas d'être savoureux et sain!

    Tout cela, avec mes acquis concernant les aliments remèdes, je rêve de le partager avec vous. Je pense que beaucoup d'entre vous seraient intéressé(e)s par mes astuces "gain de temps" et "gain d'argent", pour une assiette saine, savoureuse et si possible, bio et locale!

    J'ai donc mis au point des ateliers culinaires pratiques et concrets, pour faire le point sur "les bases en cuisine; organisation et recettes". J'ai découpé la matière en différents chapitres pour structurer, mais nous verrons, au fil des recettes et des astuces, tout ce que j'ai pu mettre au point ces dernières années!

    Ces cours ont lieu à Boitsfort, au "Relais du Triporteur", situé 124 rue de Middelbourg.

    JEUDI 17 OCTOBRE  19h Bases 1 

    Légumes de saison, céréales sans gluten

    JEUDI 14 NOVEMBRE 19h Bases 2
    Bouillons pour réveiller les morts !

    JEUDI 12 DECEMBRE 19h Bases 3
    Avec ou sans lait ? Lait végétaux, laits crus, yaourt et kéfirs maison.

    JEUDI  16 JANVIER 19h  Bases 4 
    Redimensionner la part des protéines dans son assiette : végétales et animales.

    JEUDI 13 FEVRIER 19H  Bases 5 : Desserts et friandises : assuétudes, les différents sucres, les substituts et autres subterfuges pour une vie moins sucrée mais tout aussi douce !

    Tous mes ingrédients sont bio, nous mangeons ensemble notre repas (5 ou 6 recettes sont préparées et dégustées) accompagné d’un verre de vin, vous recevez votre cours sous forme électronique le lendemain de votre venue, avec les recettes et la théorie vue pendant la soirée, et je réponds à vos questions (si pas directement, par la suite par mail… certains points méritent parfois des recherches plus approfondies).

    Prix :

    Cours individuel 60€

    Cycle de 5 cours : 50€ le cours, soit un total de 250€

    Membres du « Relais du Triporteur » 45€ le cours, soit un total de 225€.

    Toute inscription doit se faire par mail (info@catherine-piette.be), et être suivie du payement du ou des cours. Si vous ne pouvez venir à un cours de votre cycle, offrez le à un(e) ami(e). L’inscription n’est valable que si le payement auparavant.

     

     




     

     

  • Le jour où j'ai décidé de suivre le plan paléo à 100%

    Légumes1.jpg

    J'ai décidé depuis cet été de suivre le plan paléo à 100% et décidé d'en voir les effets sur moi-même, et de partager cela avec vous!

    La première fois que j'ai lu le mot "paléo" dans un livre ("Mon assiette en équilibre") consacré à l'alimentation, c'était, bien sûr, dans un livre de cette célèbre courtière en régimes qu'est Taty Lauwers.

    Elle y décrivait cette vogue venue des USA et pas folle, d'un plan alimentaire excluant tout aliment industrialisé, et même tout aliment datant de l'invention de l'agriculture ! En effet, nos gènes n'évoluent que très lentement, et ils ne se sont pas encore adaptés (scientifiquement parlant) aux changements induits depuis 10.000, avec l'introduction du blé comme céréale de base, et l'élevage du bétail au lieu du gibier sauvage... 

    Imaginez alors l'effet délétère d'une alimentation industrielle comme celle qui prévaut depuis 50 ans et vous aurez une petite idée de la cause PREMIERE des épidémies de cancers, diabète, obésité, maladies auto-immunes...

    Pourquoi ce plan ?

    Car il est considéré comme un plan alimentaire anti-douleurs. En fait, outre du gluten, les céréales (et les légumineuses) contiennent d'autres sortes de protéines, les lectines. Celles-ci ont la particularité de parfois causer des douleurs inflammatoires (c'est très raccourci). En évitant les sources de lectines, on arrive souvent à diminuer fortement les douleurs de type articulaire, quelqu'elles soient. Les autres douleurs aussi, notamment digestives.

    Car il est prouvé que l'on perd de la masse grasse en adoptant ses principes:  le sucre en quantité et qualité industrielle est à proscrire  ainsi que les aliments préparés, les laitages industriels (et même crus et d'excellente qualité, si c'est en trop grosse quantité).

    Mais que  me reste-t-il à manger ? 

    Mais plein de choses: légumes (bio, de votre jardin, ou de provenance nickel), viandes (provenant de bêtes élevées à l'ancienne, en pâture), oeufs, poissons (sauvages de préférence, ou au pire, élevés biologiquement), graines, oléagineuses, fruits. Un peu de vin rouge, un peu de chocolat noir. Aaaah.

    Ai-je eu des difficultés à manger comme cela ?

    La principale difficulté consiste à changer ses habitudes au petit déjeuner, souvent constitué de pain... En effet, pendant 40 ans, j'ai mangé des tartines avec de la confiture, du choco et des croissants le dimanche. Depuis quelques années je mange un petit déjeuner "sage et salé", c'est à dire protéiné, salé, avec des légumes, plutôt qu'avec des glucides, lents et rapides. Le passage vers un plan alimentaire sans pain ni autre céréale a été plus simple... Plus bas, vous trouverez quelques conseils pour une conversion plus souple, entre le petit déjeuner "conventionnel" glucidique et le petit déjeuner paléo.

    Ensuite, j'ai "oublié" les légumineuses et les céréales aux autres repas... (sauf le riz, et de la pomme de terre éventuellement, en toute petite quantité). Bon, ça, c'est plus simple, même si je ne peux pas m'empêcher de lorgner vers le plat de mon chéri, tout en me reprenant double ration de légumes!

    Pour commencer, je vous conseillerais d'adopter les délicieuses recettes que j'ai testées ces dernières semaines, et qui seront bientôt proposées et adaptées (ce sont souvent des recettes américaines ou canadiennes ) sur ce blog!

    Pancakes, galettes ou autre porridge permettent d'adopter paléo en douceur!  Impatient(e) de tester cela ? Voici quelques recettes

    - Galettes express à la poudre d'amandes 

    - Pancakes au butternut

     

     

    - Porridge sans céréales

    Je posterai bientôt la suite de mes aventures de nouvelle femme des cavernes ;-) car j'ai plein de petites et grandes choses positives à en retirer.

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine paléo , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle paléo , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

    Vous ne voulez/ne pouvez pas suivre de cours. Cependant, vous voulez manger adapté à votre profil ? Je peux étudier avec vous quel est votre profil organique et quelles sont les adaptations à faire à votre plan alimentaire. Vous n'êtes peut-être pas du tout fait pour manger paléo, ou alors par cure de 5 à 20 jours. De temps en temps. Ou alors, paléo 5 jours sur 7 sera la formule idéale pour vous.Ou alors, alimentation ressourçante variée avec contrôle strict des glucides, et c'est tout.Regardez ici ce que je propose pour vous coacher (ici, clic) . Et n'hésitez pas à me demander le test 8 classes Ross pour que je vous réalise un mini-bilan gratuit, pour avoir des pistes de changement alimentaire.