06/12/2013

⚑ Bain dérivatif: comment aider le corps à chasser les toxines

 

bains dérivatifs, remède naturel, France Guillain, bain de siège, Louis Khune

De l'eau froide, un bidet, des chaussettes bien chaude, un radiateur et une douillette robe de chambre, plus un roman: de quoi faire un bain dérivatif détoxinant et vivifiant!

 

Dans mes coaching en alimentation et en cuisine santé, outre les plans alimentaires, les menus, les trucs et astuces pour mieux s’organiser en cuisine, en approvisionnement, je recommande souvent des techniques additionnelles.

En effet, il y a des remèdes très simples, souvent gratuits ou presque, qui donnent des résultats étonnants pour peu que l’on se donne la peine de les appliquer de manière régulière. Cela donne des résultats pour la perte de poids, la fatigue chronique, le burn out, la fibromyalgie, et tout état d’engorgement.

 

La technique dont je vais vous parler ici a été remise à l’honneur il y a presque 30 ans par plusieurs naturopathes (dont la chanteuse israélienne Rika Zaraï qui fait par la suite des études de naturopathie, et qui fut une prosélyte inlassable des bains de siège dès 1985  dans son livre « ma médecine naturelle »), et par France Guillain, mais à l’origine, c’ était un autodidacte suisse, Louis Khune, qui a fait cette découverte concernant cette technique de refroidissement de l’aine par l’eau froide. J’en ai déjà parlé ici . Et ici !

 

J’ai été « soignée » comme cela depuis toute petite. Cela n’empêchait pas les maladies d’enfance, mais réduisait fortement leurs symptômes et accélérait leur guérison. Depuis, j’ai toujours utilisé ce remède additionnel pour aider le corps, simplement, à mieux éliminer les toxines (l’accumulation de celles-ci, et l’impossibilité du corps de « sortir ses poubelles » sont à l’origine de nombreux maux, y compris de la fatigue et la fatigue chronique). Lors de la réfection de ma salle de bain, j’ai fait installer un bidet (le top pour cette pratique) et un rebord pour poser mon livre, et hop, c’est parti pour une séance rafraichissante et détoxinante. Cela assure aussi une meilleure résistance aux variations de température, un remodelage du corps et un meilleur sommeil. C’est pour cela que j’aime à conseiller cette technique lors de mes coaching en alimentation et en cuisine santé. La santé est un tout, et dépend autant de votre alimentation, que de votre oxygénation et de votre équilibre émotionnel.

La pièce doit être chauffée, et la personne qui fait le bain de siège couverte au maximum, avec un bonnet, de grosses chaussettes, une robe de chambre bien épaisse. C’est le différentiel de température entre le corps et les parties rafraîchies qui crée le mouvement d’élimination par les fascias.

 

Pour les femmes : S’asseoir à califourchon. Les fesses ne trempent pas dans l’eau froide. On fait glisser un gant de toilette ou une éponge, trempée dans l’eau froide, sur l’aine, de chaque côté du pubis, vers l’anus, alternativement à gauche et à droite.

Pour les hommes, la technique diffère : S’asseoir à califourchon. Les fesses ne trempent pas dans l’eau froide. Mais le bout du pénis, dont le patient tient le prépuce tiré au dessus du gland est plongé dans l’eau froide. Avec l’autre main, on frotte en continu. (Pas possible de tenir son roman, dans ce cas, oui, je sais bien.)

 

10’ par jour, pour une pratique de santé, mais si vous êtes malade, pour aider votre corps à récupérer plus vite, faites plusieurs séances par jour !

Ces remèdes, et bien d’autres, ainsi que mes plans alimentaires, menus, recettes et conseils pour mieux s’organiser (courses, cuisine, etc.) je les partage lors de mes coaching santé. Burn out, fatigue chronique, diabète, dysbiose, problèmes de peau, et de poids ?Le bain dérivatif est une technique additionnelle  très importante. Mais l'alimentation est aussi est des piliers majeurs du bien-être et de la santé. Prenez-vous en main, et décidez que vous ne vous laisserez plus dicter votre vie par d'autres: venez suivre un coaching avec moi et changez votre alimentation!

Pour recevoir gratuitement un mini bilan alimentaire, cliquez sur ces lignes. Demandez moi le test Ross 8 classes, remplissez le et je vous renverrai mes observations et conseils.

 

06:15 Écrit par Catherine dans A voir, à savoir, France Guillain et les bains dérivatifs | Lien permanent | Commentaires (2) | |  del.icio.us | | Digg! Digg |  Facebook | | Pin it! | | |

Commentaires

Merci Catherine pour cet article!
Oh, c'est un livre génial!!!!
Gab

Écrit par : Gabriella | 06/12/2013

Ahah, tu l'as reconnu ;-)Oui, je l'ai trouvé très touchant et inspirant (pour ceux qui ne connaissent pas "La lettre qui allait changer le destin d'Harold Fry arriva le mardi" de R.Joyce.)Cat

Écrit par : Catherine Piette | 06/12/2013

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.