Yaourt sans lactose maison, pour soigner votre flore intestinale

 

yaourt sans lactose, fait maison, yaourt maison, yaourt longue fermentation

Depuis 8 ans que je donne des cours de cuisine et distille des conseils aux personnes en changement vers une alimentation qui leur convient mieux, je remarque un nombre de plus en plus élevés de personnes intolérantes au gluten, à la caséine, mais aussi au lactose. Au restaurant aussi, il y avait beaucoup de clients et clientes qui recherchaient une alimentation "maison" (même au restaurant) pour connaître exactement les ingrédients, et avoir la garantie qu'aucun additif caché ne se retrouve dans leur assiette et ne les rendent malades!

Le lactose est un sucre, présent dans le lait et les produits laitiers frais (fromage affinés de MOINS de 3 mois). Dans les fromages affinés de PLUS de 3 mois, il reste des traces de lactose bien sûr, mais beaucoup moins, et ces traces ne font généralement pas problème, même s'il vous manque l'enzyme adaptée pour sa digestion (la lactase).

Même si votre organisme dispose encore de cette enzyme, votre flore intestinale est peut-être déséquilibrée par un abus de glucides (tous les sucres, qu'ils soient lents, complets, bio...trop c'est trop). Du coup, il convient de soigner la paroi intestinale et supprimer le lactose pendant quelques semaines.

 

Après une période d'éviction de TOUS produits laitiers, il est intéressant de réintroduire très progressivement ce yaourt et ensuite des fromage affinés de PLUS de 3 mois, afin de diversifier ses aliments et les apports nutritionnels. Mais toujours en portions réduites (max 100ml pour le yaourt, max 40gr pour le fromage) et pas tous les jours!

La solution pour réintroduire dans l'alimentation les yaourts dans ce cas, tout en bénéficiant des vertus du lait cru, et des probiotiques intéressants pour notre intestin : le

YAOURT SANS LACTOSE MAISON A FERMENTATION LONGUE

Ingrédients

 1 l de lait cru

 5 càs de yaourt fermier, bio, nature (ou le précédent que vous avez fait)

 1 thermos

 Comment faire

 Prendre 1l de lait cru. Le chauffer jusque ébullition, maintenir 30".

Le laisser refroidir jusque 40° (le doigt trempe dedans sans problème de chaleur excessive)

Mélanger 1/2 yaourt bio de lait entier (du magasin bio, de très bonne qualité) AVEC une cuillère en bois. Le mieux est de le mélanger d'abord dans 250ml de ce lait chauffé puis refroidi, et puis de mélanger ce mélange à l'entièreté du lait.

 

Ensuite, verser ce lait dans un thermos (dans lequel vous aurez d'abord mis de l'eau bouillante, puis vidé, évidemment, sinon, vous ne pourrez pas mettre le lait). Ce thermos sera emballé dans un pull en laine, et mis près d'une source de chaleur (même un radiateur faiblement allumé) pendant 24H.

 

Après le yaourt est prêt à être mis au frigo et dégusté.

 

 NB : veiller à ne jamais acheter du yaourt épaissi aux carraghénanes. Ces algues micronisées, autorisées même en bio abîment la barrière intestinale.

 

Des trucs "maison" comme celui-là (pain, pâte, etc.) nous en cuisinerons ensemble au prochain cours "bases du fait maison" qui aura lieu le jeudi 20/02/2014 à Schaerbeek (19h). Tous les renseignements ici en cliquant sur cette page.

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Et moi je met du lait cru dans des bols et j'attend qu'ils fermentent naturellement :)

  • lactose disparait par la fermantation? ou comment ca se fait que ce yaourt est sans lactose ?

  • Oui, c'est bien la longueur de la fermentation qui prédigère quasi totalement le sucre du lait.

Les commentaires sont fermés.