C'est quoi le plan paléo ? Et c'est aussi pour les femmes, ce truc préhistorique ?

 

soupe poulet thaï qualité moyenne.jpg

 

Pour connaître la recette de cette soupe au poulet paléo, clic sur la photo!

 

Depuis 2006 et les premiers articles de ce blog, j'ai fait un long chemin: j'ai beaucoup lu, appris, pratiqué la cuisine professionnellement, accompagné des personnes en coaching santé professionnellement, continué à expérimenter des plans alimentaires différents, à utiliser  les bains dérivatifs et d'autres techniques annexes. Taty Lauwers * m'a beaucoup éclairée, aussi, et j'ai suivi ses séminaires pour apprendre à réaliser le profil nutritionnel personnalisé des personnes (car, m'enfin, nous sommes tous différents). Ce qui est extraordinaire avec Taty Lauwers, c'est qu'elle ne prône pas le même régime pour tous. Non, le même costume ne va pas à tout le monde (One size doesn't fit all) .

Or, la grande tendance des personnes qui trouvent un régime qui leur va, et qui sont douées pour en parler autour d'elles avec un peu de charisme est de vouloir absolument que tout le monde fasse comme elles. Puisque ça leur réussit si bien!  Mais justement, si vous n'êtes pas du même profil métabolique, ou organique ?

Si le bonheur est dans la diversité, il convient de la respecter aussi dans la diète alimentaire. Il y a une base commune à tout le monde (produits bio ou naturels, à l'ancienne, frais, peu de sucres, protéines de bonne qualité, acides gras crus...) et il y aura toujours, selon votre propre organisme, des ajustements à faire. C'est ce que je pratique dans mes coaching santé (depuis 2008) et mes cours de cuisine (depuis 2007).  Donc,le plan paléo n'échappe pas à la règle, si séduisant soit-il. Je l'ai appris sur moi-même, puisque j'ai suivi ce plan à 100% pendant 6 mois, et décidé de faire des ajustements nécessaires en janvier. Par exemple, je me suis aperçue, qu'aussi bénéfiques qu'ils soient, les produits dérivés de la coco (farine, flocons, lait, crème, graisse) en trop grande quantité, me causaient des démangeaisons... Je trouvais en plus que j'avais moins la pêche qu'avant.  En lisant le blog de Mel*, et discutant avec elle, je me suis donc demandé si ce plan était fait pour tout le monde, et principalement pour nous, les femmes.

Le plan paléo est-il fait pour les femmes ? Ou pour tout le monde, hommes, femmes, quelque soit leur profil ?

Un petit rappel sur ce qu'est le plan paléo ?

Il s'agit simplement de choisir ses aliments comme si vous viviez encore au temps du paléo. Késako ? En fait, c'est manger comme avant l'invention de l'agriculture. Là où on a commencé à produire des céréales et des légumineuses (que l'on pouvait entasser dans les greniers, et qui procuraient une nourriture rassasiante quasiment toute l'année), au lieu de devoir courir tous les jours chasser et cueillir ses graines, fruits et plantes.

Donc, tout simplement, on va se tenir à l'écart des deux grandes catégories d'aliments précitées et

manger ceci:

  • Légumes et fruits
  • Protéines animales
  • Graisses, huiles
  • Graines, noix

(On ne mange donc plus de pain, quiches, pizza, biscuits,croissants et pains au chocolat...Ni de hoummous, de curry de lentilles, de couscous pois chiches ou de chili con carne.)

Il y a 3 grandes familles "paléo" (suivant les chercheurs, expérimentateurs)

  • Paléo strict ( reprend les 4 catégories ci dessus). Cette diète est idéale pour une cure détox, si vous êtes tenté(e)s.
  • Paléo Primal (intègre les fromages- tous- au lait cru) mais cela ne vous conviendra peut-être pas, ou alors, 1 x par semaine seulement.
  • Paléo "Archévore" (intègre le riz blanc et les pommes de terre) Si vous êtes sujets à des douleurs articulaires, vous devriez sans doute éviter pendant quelques semainesles pommes de terre, et d'autres légumes de la famille des solanacées (poivrons, tomates, aubergines), pour les réintégrer ensuite à petite dose.

Une des grandes leçons des coachings paléo que j'ai accompagnés ces derniers mois, c'est la diversité des profils à prendre en compte et les ajustements à faire. Et pour nous, les femmes, quelles sont les questions à nous poser ?

Mangeons-nous assez de glucides ? Bizarrement, une fois que l'on a compris qu'on pouvait vivre sans pain, la tentation est grande de le supprimer à tout jamais, et de réduire progressivement la part glucidique de son alimentation, jusqu'à vivre de smoothies verts et de lard.... En espérant perdre 20 à 30kg. La perte de gras peut être associée à ce plan au début et puis tout s'arrête. En fait, il est contre productif d'éliminer à tout jamais un type d'aliment de sa plage alimentaire.  Simplement, c'est souvent la quantité et les proportions de ce que nous mangeons qui causent nos problèmes de santé ou de poids. Trop peu de glucides peut fatiguer notre foie, notre thyroïde et arrêter la perte de poids. Donc, n'hésitez pas à manger des légumes comme des carottes, des petits pois, de la courge, des patates douces, et même du riz, dans les quantités qui vous font du bien.

Mangeons-nous assez de gras saturé ? C'est une chose ancrée dans notre cortex grâce à la publicité de ces 50 dernières années. Le gras saturé, c'est le diable, le mal incarné, la voie royale vers l'infarctus et l'AVC * Mais si vous suivez votre instinct (et votre cerveau reptilien), vous vous régalerez de beurre et de graisse de canard. Vous ne les digérez pas bien ? Forcément, à force d'éviter le gras, vous ne fabriquez plus les enzymes nécessaires à leur digestion. Je vous conseillerais alors d'en passer provisoirement vers un complément alimentaire qui vous aidera sur ce plan là. Proportionnellement aux autres graisses, vous devez manger deux fois plus de saturées que de polyinsaturées.*

Mangeons-nous trop de noix ? En alimentation vivante, et en "naturoland" comme le dit Taty, on a mis sur un piédestal les noix et apparentées (qui contiennent toutes ces fameuses graisses polyinsaturées). Ce qui fait qu'entre la purée d'amandes, le tahin, la poignée de noix, les graines de lin concassées sur la salade, et toutes les huiles de noix, de colza, de poisson, de lin, on y va gaiement, sans savoir... sans savoir quoi ? Qu'une fois de plus, trop est moins bien qu'un peu, de temps en temps.


Et donc, comment puis-je adapter la diète paléo ?

Répondez franchement aux questions précédentes. Êtes-vous honnête sur les bénéfices sur le long terme de votre plan (toute cure de 3 à 4 semaine, évitant le gluten, vous ferait le même effet,très probablement) ?  Ne faites-vous pas le plan paléo "à votre sauce", car vous trouvez tout de même, que par rapport à ce qu'on vous a appris, il faut un peu plus de ceci, moins de cela ? (à ce propos le témoignage de Mel* est édifiant).
Trouvez-vous que bizarrement, cela ne vous convient pas, alors que tout le monde prétend que c'est merveilleux ?

Vous êtes unique. Vous voulez manger adapté à votre profil ? Je peux étudier avec vous quel est votre profil organique et quelles sont les adaptations à faire à votre plan alimentaire. Vous n'êtes peut-être pas du tout fait pour manger paléo, ou alors par cure de 5 à 20 jours. De temps en temps. Ou alors, paléo 5 jours sur 7 sera la formule idéale pour vous.Ou alors, alimentation ressourçante variée avec contrôle strict des glucides, et c'est tout.Regardez ici ce que je propose pour vous coacher (ici, clic) . Et n'hésitez pas à me demander le test 8 classes Ross pour que je vous réalise un mini-bilan gratuit, pour avoir des pistes de changement alimentaire.

 

Pour aller plus loin:

Le nouveau site de Taty

Les deux prochains livres de Taty Lauwers consacrés au plan paléo:

Le blog de Mel

Le site de Michel de Lorgeril, docteur en médecine, à propos du cholestérol.

Pour qui sonne le gras, de Taty Lauwers, pour tout savoir sur les différentes graisses et les quantités et proportions nécessaires à la bonne santé.

 

 

 

 

Commentaires

  • Connais tu cette ssauce au chou fleur http://pinchofyum.com/creamy-cauliflower-sauce Une tuerie et avec un Vitamix c'est tellement soyeux. Attention il ne faut surtout pas trop cuire l'ail, juste chauffer.

  • Non, merci pour le lien, je n'ai pas de vitamix :-( mais je vais tester !
    Biz
    C.

Les commentaires sont fermés.