Paléo 100%: une cure détox qui convient à tout le monde ?

 

Galettes paléo au céleri rave.jpg

Galette de légumes paléo: un recette du prochain livre de Taty... Bientôt sur ce blog!

La cure paléo 100% est une excellente cure détox ! Je l’ai expérimenté moi-même, entre juillet et décembre 2013 (voir ici, clic). La plupart d’entre nous en tirons beaucoup de bénéfices (voir ici, clic). Cependant, comme toute « cure », (qui vient du latin cura, qui veut dire soin), celle-ci est  à pratiquer  avec  intelligence et sens de l’observation.

 

Voici les 3 cures paléo, selon les différents  chercheurs et vulgarisateurs de cette diète.

 

-       Paléo : Légumes, graisses crues, protéines animales, oléagineuses, fruits

 

-       Primal : Légumes, graisses crues, protéines animales, oléagineuses, fruits, + produits laitiers crus

 

-       Archévore : Légumes, graisses crues, protéines animales, oléagineuses, fruits, + produits laitiers crus, + riz et pommes de terre, le soir.

 

Tous les aliments de votre cure « paléo » seront d’excellente source : bio, ou sans engrais chimiques, à l’ancienne, provenant de bêtes nourries à l’herbe dehors, bruts, etc. Ce n’est pas seulement une posture (« moi je mange bio »), mais c’est la condition sine qua non pour se sentir mieux, nourri véritablement jusqu’au cœur de notre cellule (le moteur énergétique, la mitochondrie), et surtout pour qu’une série de  processus chimiques, enzymatiques et énergétiques se remettent en route (ou fonctionnent mieux) dans notre organisme. 

Notre corps est une merveilleuse machine complexe. Je ne pourrais pas vous en expliquer le fonctionnement (je n’ai pas fait médecine). Mais ce que j’ai expérimenté sur moi-même, c’est  qu’une alimentation « ressourçante »,  donne véritablement accès à  la source de l’énergie et passe par des achats d’aliments de cette qualité.

 

Et comme dans tout plan alimentaire (on se trouve alors là dans une diète à long terme), il convient de ressentir pour soi-même les effets de tel ou tel aliment (même bio et de première qualité), et d’en valider leur consommation régulière (ou occasionnelle).

 

La coco sous forme de graisse, de crème, de noix déshydratée râpée ou de farine  est excellente, notamment pour ses précieux apports « anti champignons » (l’acide laurique est antimicrobien et antifongique). Elle est très valorisée en cuisine paléo car sous forme râpée ou en farine, elle permet de remplacer la farine de blé pour plusieurs préparations. J’adore son goût, et informée de ses propriétés, j’y suis allée à cœur joie, me servant même de cette précieuse graisse en adjuvant dans le café certains matins (je n'en bois qu'une fois par semaine environ).

 

Eh bien, trop c’est trop… Lorsque j’ai fait des réactions en plaque rouge en dessous des bras, j’étais très étonnée. Il m’a fallu une introspection de quelques jours avant de mettre le doigt sur la graisse de coco, et de me souvenir du chapitre « Coco » dans « Pour qui sonne le gras » de Taty Lauwers.  Soyons souples et à l’affût de nos réactions, tel est le message que je m’efforce de délivrer, ainsi que je l’ai appris par Taty lors de mes formations.

 

Suppression de la coco, disparition des plaques rouges, puis réintroduction de graisse, crème, farine ou coco râpée selon les cas une fois ou deux par semaine maxi, et plus aucun désagréments depuis. Merci les plaques rouges de m’avoir indiqué que quelque chose était en trop dans mon alimentation !

 

Cette cure paléo convient-elle à tous, finalement ? Oui, pour un mois certainement. A condition de ne se priver d’aucune catégorie d’aliments (ni de graisses, ni de glucides) sous prétexte de recherche de la minceur ! Sur le long terme, suivre cette cure  80% du temps me paraît un excellent compromis avec les obligations sociales et festives de chacun (et promis, cela ne fait pas grossir. Parfois, même, on s'affine...).

 

Envie de faire une cure détox paléo ce printemps ? Venez suivre le cycle de 3 cours de cuisine Paléo qui vous permettra de faire cette cure à 80 ou 100% dès le premier cours. Ce cours est fait en petit comité (6 à 8 personnes maxi) afin que chacun puisse être suivi efficacement. Après 2 mois, vous aurez acquis des réflexes paléo, serez capable de remettre en place de petites cures ponctuelles en cas de besoin et  disposerez d’un catalogue de recettes  à tester même en famille !  Ce cours commencera le mercredi 26 mars, tous les renseignements ici  (Clic)

 

Besoin d’être coaché individuellement, pas à pas, pour une cure détox paléo, détox anti-fatigue, problème de dysbiose intestinale, de diabète, de glycémie instable, de burn out, de fatigue chronique, de fibromyalgie ?  J’établis votre profil alimentaire, et ensemble, nous voyons comment changer petit à petit, votre menu, vos habitudes d’achat, et votre organisation selon vos besoins et ceux de votre famille. Voyez ma proposition pour vous faire évoluer en quelques rendez-vous, ici (clic).

 

 

 

 

 

 

 

Les commentaires sont fermés.