5 conserves à toujours avoir dans son placard pour improviser un repas.

Sardines Belle-Iloise.jpg

Il y a les allergiques à toute planification (je trouve cependant que c’est une étape indispensable de l’organisation en cuisine). Il y a les inévitables coups de canif dans l’agenda (la vie est pleine de surprises et de détours). Il y a les collectionneurs : j’en suis !  

J’aime ramener de mes vacances des flacons ou des bocaux de condiments, d’épices, de currys… que je range au placard. J’ai tendance à ne pas oser les ouvrir et à les garder au cas où ! Mais il y a toujours un dimanche soir, de retour de week-end, où un repas bricolé avec ce qu’il y a dans les réserves tombe à pic (sans devoir passer par la case night shop de secours).

Voici une liste de grands classiques, qui vous dépanneront à coup sûr et qu’il faut avoir (et remplacer quand on les a utilisés !) absolument.

La tomate

Elle truste le podium des placards, à la première place je pense ! Vous avez le choix : sauce déjà cuisinée (il y en a un grand choix en bio aussi), coulis de tomates, tomates pelées ou concentré. J’avoue ma préférence pour les tomates concassées, toujours bio, si possible en bocal  ou en tétrapack. N’ayez pas de fétichisme pour des tomates fraiches. Hors saison, celles-ci sont cultivées en serre et n’ont aucun goût. Autant avoir une conserve de tomate murie au soleil, non ?  Mon tuyau : j’ajoute des tomates séchées au soleil à mes sauces tomates en boîtes, cela leur donne un goût incroyable.

La crème de coco

Mon goût prononcé pour les woks au curry fait qu’il s’agit d’une  de mes favorites. Crème de coco et curry rendront sexy le moindre légume fripé au fond du frigo… Je vous conseille de regarder attentivement l’étiquette des boîtes que vous achetez. Il y a très souvent des conservateurs ou des améliorants de texture (même en bio, sous la forme de gomme de guar). J’ai tendance à ne vouloir que la boîte qui ne promet que : coco + eau…

Le poisson

Pour une lunch box, un apéro ou une repas sur le pouce en solo ou en famille, les boîtes de poisson sont un investissement très intéressant. Certaines boîtes de sardines sont même millésimées, et les très bonnes marques se gardent des années ! Quelles sont mes astuces ?  Le thon, vraiment, ça devient très compliqué de savoir si ce que j’achète est durable et non suprêché. Du coup, je me rabats sur des boîtes de sardines, nature ou préparées, de marque artisanale ou bio ainsi que sur du maquereau (il y a aussi des conserves « Label Rouge » dans certaines grandes surfaces). Je suis assez exigeante pour les huiles dans lesquelles baignent les poissons.J’ai découvert les sardines chaudes (nul besoin de choisir des conserves spéciales) sur une quiche ou des pâtes, c’est vraiment top !

Voici par exemple une recette de rillettes de maquereau (ici, clic)

Les légumes & légumineuses

Maïs, cœur de palmiers, haricots rouges, blanc, pois chiches : voici quelques uns de mes chouchous en boîte ou bocaux. Si l’on élargit le placard au tiroir (du congélo) alors la variété peut devenir très large : les petits pois congelés font partie de mes légumes d’office en réserve. Je conseille les variétés bio, et toujours « au naturel ». Ni sel, ni autres ingrédients, de façon à pouvoir les intégrer aux préparations de votre choix et de n’avoir aucun additif non choisi. Avec des pois chiches en boîte, vous pourrez faire un hoummous minute !

La viande

Sous forme de rillettes, de confit de canard, de pâté de lapin ou de « hennepot » nordiste ou « hutsepot » flamand, pâté de foie de canard ou d’oie, de saucisson, de jambon sec, bref… tout ce que vous trouvez d’artisanal et fait respectueusement mérite que vous l’achetiez pour le mettre en réserve… Vous pouvez même mettre la main à la pâte (ça garde très bien au frigo, sous la couche de beurre clarifié) en réalisant ce super pâté de foie de volailles maison (ici,clic)

 

Et vous ? Vous avez quoi dans votre placard pour vous dépanner ? 

Comment s'organiser en cuisine pour respirer ?  Combien de repas prévoir, comment combiner un menu équilibré, quelles quantités acheter ? Comment ne pas gaspiller, utiliser tout ce qu'il y a dans son frigo, penser son placard de manière intelligente et faire des achats malins ? Où acheter des bons produits ? Comment s'y retrouver dans les appellations santé, bio etc. Quels sont les bons tuyaux, comment trouver les aliments qui vous conviennent vraiment ? Tout cela et bien d'autres choses dont vous avez besoin, je vous le transmets dans mes coaching santé individuels (clic ici).

Besoin d'une aide personnalisée, de petits pas dont la réussite donne confiance et motivation ? Prenez rendez-vous !

Vous n'osez pas vous lancer ? Demandez moi gratuitement le mini bilan personnalisé et vous aurez déjà quelques conseils utiles pour vous, à mettre en pratique tout de suite.

 

 

 

 

Commentaires

  • La crème de coco je suis totalement d'accord ! Depuis que j'ai découvert cet ingrédient, des plats tout simple deviennent tout de suite beaucoup plus exotiques ! La tomate aussi même si je ne pense toujours pas à en avoir en boite ...
    Je n'ai pas de congélateur et une petite cuisine, il faut donc ne pas trop se surcharger non plus :)

  • Oui, il faut faire en fonction de ses goûts, et de la place disponible! Avoir trop en réserve est parfois aussi synonyme de gaspillage iii

  • un peu le même genre que toi, sauf que je n'ai jamais de crème ou lait de coco, par contre de la pâte de curry oui, du lait concentré, conserves de tomates, maïs, thon à l'huile ...

  • hello hello,

    Bocal de conserves ou conserves en aluminium... :-( ? Je suis une fana des sardines, foies de morue..toujours pratiques à emmener au bureau pour un lunch facile... mais la conserve contient de l'alu et du BPA.. on conseille d'ailleurs de ne pas en boire le jus.. je me rabats donc sur les bocaux de sardines mais, à ma connaissance, il n'en existe pas ( encore) dans un bocal en verre foncé de façon à préserver les précieux omaga 3 ( sensibles à la lumière).... Avez vous un filon ?
    En attendant, Vive les bocaux en verres !! et vos précieux conseils Catherine !
    a Bientôt,

  • Non, je n'ai pas de filon, et les maquereaux sous vide c'est pas mieux, emballés sous plastique...A qui faire cette suggestion ? J'en parlerai la prochaine fois que je vais à la boutique de la Belle-Îloise ! Merci pour cette remarque Christelle, à bientôt
    Catherine

Les commentaires sont fermés.