• S'organiser en cuisine, pour des enfants et des ados sereins

    Un nouvel E-book !

    Lorsque Taty Lauwers m'a fait part de son envie que j'écrive sur tout le côté pratique de la mise en oeuvre d'une "assiette sans additifs" (dans son opus "Canaris de la modernité") celle qui met l'organisme de notre enfant au repos, avant de pouvoir remanger (un peu) de tout, j'ai sauté sur l'occasion ! En effet, lors de mon enquête d'il y a quelques mois, j'avais eu énormément de témoignage de parents inquiets par rapport à l'assiette de leur progéniture:

    Lire la suite

  • Taty Lauwers et l'assiette sans additifs

    Dans le post précédent, Taty nous expliquait ce qu'était son livre "Enfants sereins". Ce sont des recettes de cuisine pour les enfants nerveux et atypiques que Taty appelle “Les canaris de la modernité”. Ce sont des enfants qui ne répondent pas bien aux traitements et au régime habituel car ils ont une biochimie différente des autres enfants. Et une assiette sans additifs est la première chose qu'il faut instaurer dans sa cuisine (pour ces enfants là) mais j'ai alors évidemment posé LA question lors de mon interview:

    Lire la suite

  • Comment bien nourrir ses enfants et surtout ceux qui ne supportent rien ?

    Cath Taty.jpg

    Catherine Piette et Taty Lauwers                 Photo José Magalhaes

    Il y a 10 ans que j'ai découvert Taty Lauwers (en cherchant une recette sur le net, je suis arrivée par hasard sur son site, certain(e)s me diront qu'il n'y a pas de hasard...). Lorsque j'ai réorienté mon parcours professionnel, je lui ai demandé la permission d'utiliser sa cure anti-fatigue pour la proposer en "résidentiel" à des personnes qui avaient besoin d'un break.

    Lire la suite

  • Salade de haricots blancs à la saucisse

    Salade haricots blancs saucisse.jpg

    Quand je prépare quelque chose de long à faire et à cuire, j'en prépare toujours pour plusieurs repas C'est la notion d'économie d'échelle... C'est important dans son entreprise si on veut rationaliser les coûts, mais aussi dans la maison (qui est parfois véritablement comme une petite entreprise à faire tourner!). C'est-à-dire qu'on va regrouper certaines dépenses (d'argent ou d'énergie) pour qu'elles servent à plusieurs postes différents.

    Eh bien, considérez votre temps en cuisine suffisamment précieux pour y appliquer ce concept. Que pouvez-vous faire " en gros" pour gagner du temps ? (classiquement, la bolo pour les pâtes et les lasagnes). Oui mais encore ? Les légumineuses à tremper et à cuire demandent du temps, et beaucoup de gaz ou d'électricité. Donc... Cuisez en grosse quantité, puis déclinez en plusieurs préparations, quitte à congeler les haricots cuits (ça fonctionne super bien).

    Souvenez-vous. Avec mes haricots mis à tremper (ici, clic) j'avais fait cette salade au thon (ici, clic). Maintenant, je vous propose la version "saucisses". C'est bien entendu une version typique d'utilisation de "restes" customisés en c appétissante salade multicolore.

    Salade de haricots blancs à la saucisse (par personne)

    30g à 50g de haricots blancs (ou rouges) cuits.
    20g à 60g de saucisse cuite (campagne, chipolata, poulet, merguez... ce que vous avez)
    1 tomate
    3 feuilles de salade déjà lavée (comme ici, clic)
    1 càc d'oignon émincé gardé dans l'huile (comme ici, clic)
    1 càc de persil haché
    1 peu de jus de citron
    Sel, poivre

    Comment faire

    Lavez la tomate, et découpez la en cubes, et mettez tout dans votre saladier, sauf la partie dure du pédoncule. Déposez les haricots, la saucisse coupées en morceaux, les feuilles de salade déchiquetées, l'oignon émincé, un splitch de jus de citron, sel poivre, mélangez bien et terminez par le persil haché.

    Rapide, bon et nourrissant. 

    Dans mes cours "S'organiser en cuisine pour respirer", c'est là dessus que j'insiste. Comment cuisiner peu et avoir beaucoup... Ce n'est pas la multiplication des pains, mais plutôt la multiplication des plats ;-). Aucun miracle là dedans, juste des bonnes habitudes à prendre! Venez y trouver des idées et de la motivation!

    => Il reste quelques places à Waterloo, Boitsfort et Schaerbeek (à partir du 7 octobre) TOUS LES RENSEIGNEMENTS ICI,CLIC. Pour s'inscrire, il suffit de m'envoyer un mail pour obtenir les coordonnées bancaires, et de PAYER sa place confirmer son inscription.

    => Il reste quelques places pour le séminaire du 15 novembre à Bruxelles. C'est une journée exceptionnelle, avec 2 coach, sur la cuisine pratique (ustensiles et recettes de bases) et une réflexion motivante sur l'acte de cuisiner et les freins qui l'accompagnent. Inscription par mail! RENSEIGNEMENTS ICI, CLIC.

     

     

     

     

     

     

     

  • Terrine champignons & olives

    Pâté végétal champignons olives.jpg

    Rien ne m'embête plus que de devoir jeter des aliments ! D'ailleurs, je dois me surveiller, car j'ai tendance à mettre au congélateur ce que je ne peux me résoudre à jeter. Je ne congèle pas, dans ce cas,  seulement  un reste d'aliments (mal utilisé ou mal acheté) mais aussi ma culpabilité. Et bien souvent, ce que j'ai congelé dans ces conditions n'est pas utilisé, et je dois quand même le jeter, après avoir dépensé beaucoup d'argent pour le garder à moins 18°.

    Néanmoins, un aliment que j'arrive à bien gérer c'est le pain. Quand on l'achète ou on le fait bio et complet, il dure longtemps. Pour absorber les surplus ou les oublis, le congélo est pratique. Mais au cas où vraiment il en reste, j'aime bien faire cette terrine. Elle est vraiment bluffante.

    Terrine aux champignons et aux olives

    Ingrédients (pour 4 personnes)

     

    150 gr pain légèrement humidifié et mixé
    135gr champignons cuits (ou autre reste de légumes
    1 oignon
    1 gousses d'ail haché
    50 gr d'olives vertes coupées en morceaux
    1 oeuf
    50gr de flocons d’avoine
    1 càs d'huile d’olives
    1 càc herbes de provence
    1 càc cumin en poudre
    Sel

    Comment faire

    Faire revenir oignons et champignons émincés dans l’huile.
    Pendant ce temps, ajouter au pain mixé les herbes et les épices, l’œuf, ensuite les flocons et les olives. Terminer par les oignons et les champignons.

    Cuire au four préchauffé à 150° pendant 1h. Laisser refroidir une journée ou une nuit avant de consommer.

    Et vous, vous faites quoi, habituellement avec le pain qui reste ? Et vous en reste-t-il seulement ? Quel autre aliment jetez-vous le plus souvent ? Comment gérez-vous vos restes, vos achats de trop ? Laissez vos commentaires ci-dessous !

    Acheter selon les justes proportions, et utiliser les restes alimentaires sont deux piliers de l'économie domestique. C'était une matière enseignée autrefois. Maintenant, si vous êtes un jeune ou une jeune cuisinière qui décidez de vous lancer dans la cuisine maison, qui va vous aider ? Le guide "S'organiser en cuisine pour respirer"  vous évite de patauger, de faire des erreurs et de vous décourager! Découvrez des extraits, et comment télécharger cet E-book ici (clic).

     

  • Interview. Béa Johnson a simplifié sa vie et gagné... du temps !+ concours inside

    Zéro Déchet France.jpg

    Dans mes recherches sur l'organisation, la simplification de la vie, et le gain de temps (en cuisine), je me suis aperçue que cela passait aussi par un mode de vie moins consumériste. Ce n'est donc pas un hasard si je suis tombée l'été dernier sur le livre d'une française émigrée aux Etats-Unis, Béa Johnson.

    Béa explique dans son livre "Zéro déchet", quelles méthode elle a déployé pour gagner du temps,  faire 40% d'économies par an (pas seulement en budget "nourriture")  et réduire ses déchets à  

    Lire la suite