15 points essentiels pour voir la vie en rose dans sa cuisine

Cuisine.jpg

Le téléphone est judicieux placé à côté du plan de cuisson. Hélas, pas de robinet pour recharger cuit-vapeur ou lourde casserole. Tout n'est pas toujours possible...

Dans le top 3 des pièces les plus utilisées chez moi, il y a la chambre, la cuisine et la salle de bain (dans cet ordre). Encore que, certains jours, la cuisine est en première place (j'y écris cet article, par exemple)... Et les jours où j'y mange et j'y travaille (en cuisine ou à l'écriture des recettes ou de mes différents contenus, j'y passe bien plus de temps que dans mon lit :-)

J'ai eu l'idée de ce post après avoir téléphoné à ma soeur, tout en effeuillant et coupant en même temps trois artichauts pour le repas du lendemain (bientôt une étonnante soupe courgette & artichaut barigoule sur le blog!). 

Je me disais: au fond, pour aimer travailler dans une pièce (car oui, la cuisine est un travail) il faut que la pièce soit ergonomique, agréable, bien conçue et bien équipée...

Quels sont les points essentiels pour profiter d'une cuisine agréable à vivre selon moi ? (hors équipement de base correct - cuisinière, four, frigo et pour certains, lave-vaisselle - et ustensiles divers et variés).

  1. Les pôles "Eau", "Froid", et "Cuisson" sont en triangle, les plus rapprochés possibles.
  2. L'éclairage est suffisant et accueillant (pas de néon, choisir des ampoules de couleur chaude)
  3. Une jardinière avec des plantes aromatiques devant ou derrière la fenêtre.
  4. Un téléphone au dessus du plan de travail (en plus près de la cuisinière)
  5. Un robinet du côté du plan de cuisson, comme il y avait au restaurant où je bossais. Super pratique !
  6. Une cuisine ouverte sur le séjour, ou cuisine avec une table assez grande pour accueillir les enfants et leurs cahiers, ou un invité qui prend l'apéro avec vous et vous aide pour terminer la préparation du repas. 
  7. Un plan de travail dégagé d'au moins 120 cm
  8. Pour être égayé au besoin : une radio, un baffle pour écouter votre ipod, ou une télévision.
  9. Une étagère avec ses livres de cuisine favoris, et quelques beaux objets.
  10. Oter de la porte du frigo tous les magnets désassortis qui l'encombrent et faire une belle composition de photos qui vous plaisent rien qu'à vous
  11. Un tiroir pour tout le nécessaire hors cuisine: agenda familial, post its, bics, mouchoirs, calendrier des poubelles, chargeur de téléphone, petits mots. 
  12. Une boîte à pharmacie avec du Rescue remedy cream (idéal contre les brûlures), des pansements, du paracetamol, de l'arnica.
  13. Rassembler dans une autre boîte les médocs/compléments alimentaires du moment (les autres, jetez les ou portez les à la pharmacie), pour les ranger dans l'armoire et les ressortir aux repas. 
  14. Virer tous ses essuies troués, décolorés, tâchés. Les garder pour les nettoyages salissants. Racheter de beaux essuies que l'on a envie de regarder et utiliser.
  15. Acheter des éponges en suffisance pour pouvoir la changer dès qu'elle devient sale.
  16. Mettre son savon vaisselle dans un beau distributeur en porcelaine de savon à pompe. Economique et plus joli qu'un flacon de plastique. 

Et vous, quels sont vos point essentiels ? 

Pour ceux/celles que même une jolie cuisine ne facilite pas le travail, je suis en train de vous peaufiner, avec Isabelle, un  super chouette séminaire d'une journée. En partant de vous, de vos " recettes" sans effort, votre zone de brillance, pour déterminer où vous êtes compétents ; pour apprendre la structure des différents plats en cuisine (pour pouvoir déstructurer et faire des variations), des tours de main,  l'utilité de certains ustensiles (et l'inutilité des autres) Avec en plus la préparation en commun d'un repas 3 en 1 où vous apprendrez des principes, et non pas spécialement des "recettes". Il reste UNE place... Vite ! Clic (ici)  pour tout savoir ! 

 

Les commentaires sont fermés.