2014: L'année où j'ai reboosté mon métabolisme et enfin perdu du poids !

 

capucines, catherine piette, au régime un jour sur deux

Depuis cette année, j'ai passé le cap de la ménopause. Le cap qui fait peur, même aux plus minces d'entre nous: car si nous n'avons pas pris (ou peu) de kilos avant ce cap, souvent nous avons tendance à nous arrondir après. Et que dire des femmes, qui comme moi, ont déjà accumulé quelques poignées d'amour avant le cap fatidique ? Hum, hum. Je ne suis pas très amie avec ma balance, pour tout dire.

Ne vous méprenez pas,  je n'ai pas changé d'opinion. Je trouve toujours essentiels pour la santé de chacun (et la mienne)

1- l'énergie 
2- le moral
3- la digestion
4 -le sommeil

Une ligne de "jeune fille"  n'est pas en tête de liste de mes souhaits. Cependant, je ne souhaite pas m'arrondir encore plus. Ce n'est pas bon pour les articulations, entre autres.  Et mon alimentation équilibrée, ressourçante, quasi sans sucre (en tous les cas au moins durant les 9 mois de l'expérience paléo 100% 2013-2014) n'étant pas en cause, je ne voyais pas où équilibrer la balance (c'est le cas de le dire). Le livre de Gary Taube (FAT, POURQUOI ON GROSSIT), notamment, me disait que j'étais dans le vrai, en réduisant les glucides et en ne comptant pour mon amaigrissement ni sur l'augmentation du mouvement (plus de sport) ni sur la réduction calorique (moins de gras).

C'est là que Taty, tête chercheuse des régimes en Belgique intervient, en me faisant connaître les travaux de Krista Varady, chercheuse canadienne. Celle-ci a sorti un livre (THE EVERY OTHER DAY DIET, non traduit) début 2014 sur des études cliniques qu'elle a menées aux USA, sur des groupes de personnes désirant perdre du poids (Oui, encore un).

Alors, Varady a ses marottes, elle aussi: elle ne se soucie aucunement de la qualité des aliments, recommande le sport (modéré) et vante la pesée quotidienne (Hum). 

Cependant, elle a découvert un truc qui a fait tilt chez moi: la restriction calorique alternée. Parce que non seulement, cette manière de séquencer ses repas (et la quantité ingérée durant ceux-ci) va tout changer, non seulement pour le poids, mais aussi pour le métabolisme et des tas de phénomènes automatiques de réparation de notre corps... 

Alors ? Alors j'ai fait ce que je fais chaque fois que quelque chose m'intéresse: je l'ai essayé. Et ça marche. Je ne suis pas une stakhanoviste de la perte de poids, me voilà donc allégée de 6 kg (en huit mois, il n'y a pas de quoi se faire retourner une animatrice WW), mais surtout de presque 2 tailles, car j'ai en fait perdu 6 kg de gras (beaucoup plus léger que les muscles, donc, plus volumineux). Le tout en continuant en alimentation ressourçante, grasse, et en reprenant de temps en temps des desserts, du vin et en me faisant plaisir... Et surtout, en n'étant pas obsédée par "LE" régime et en retrouvant ma satiété.

Mais comment ça marche ? 

La méthode est tellement simple qu'elle tient en une seule ligne: chaque jour, mange le quart de ta ration habituelle. Et le lendemain, manges normalement. Voilà, c'est tout. Go !

"C'est tout  ? Mais c'est quoi le quart ? On comment est-ce qu'on arrive à manger si peu ? Et qu'est-ce qu'on mange ? Qu'est-ce qu'on peut manger ? Quoi, c'est différent pour chacun ? Comment on s'organise ? Et ce n'est pas mauvais pour la santé ? Et si j'ai faim, que se passe-t-il ? " Voilà les principales questions que me posent les clientes quand je leur parle de cette méthode.

En alimentation, (comme en prévention santé, d'ailleurs), les choses les plus simples (respiration, méditation, bains de siège, bains de bouche à l'huile, écriture de 3 pages chaque matin) sont les plus compliquées. Ah, vous aussi, vous l'avez remarqué ? La discipline est alors notre seul rempart contre l'anarchie, n'est-ce pas ;-) Il est normal d'avoir besoin d'aide, d'entraînement, d'encouragements, de méthode ...

C'est pour cela que j'ai crée un groupe privé sur internet. Il s'agit d'une zone membre où l'on peut trouver tous les renseignements souhaités

  • Des idées de repas, de menus ?
  • Comment commencer ?
  • Des idées d'aliments denses ou légers selon sa nature ?
  • Des conseils si l'on craque ?
  • Un forum avec des réponses de ma part chaque semaine ? 
  • Un forum pour communiquer avec les autres qui font la même chose que vous.
  • Des conférences audio pour se motiver quand on n'est plus devant l'ordi.

Vous en saurez beaucoup plus en cliquant sur cette page ! (ici, clic)

 

 

Commentaires

  • Bonjour Catherine,

    Je vais essayer de m'y mettre après ma grossesse (au printemps). Y a-t-il des contre-indications avec l'allaitement?
    Merci

    Anabelle

  • Hello Anabelle, s'il est bien installé, je ne pense pas. Je vérifierai, et te dirai ! Biz
    C.

Les commentaires sont fermés.