Recettes anti-gaspi, recycler ses restes de frigo

frigo, restes, recycler restes, anti-gaspi, gaspillage alimentaire, catherine piette catherine, piette

Frigo  gelé !

La question surgit toujours à un moment ou l'autre des cours de cuisine ou des entrevues en coaching !

Entre Georges, qui déplore jeter ses restes (pourtant soigneusement emballés) car il n'a pas su quoi en faire et Assunta qui jongle avec une famille à rallonge et des enfants qui vont et viennent (planification, bonjour !), il y a aussi moi, qui aime un frigo ordonné et ne rien jeter, et pourtant, j'ai cela en tête chaque jour

"Comment puis-je conserver au mieux  telle préparation ? Et surtout, comment vais-je la recycler ?"

Pour la conservation, emballer ses restes au frais est indispensable: par hygiène, sécurité, pour les odeurs, éviter la déshydratation au froid. Vous choisirez ce qui vous convient le mieux, au point de vue coût, matière, pratique. (J'ai récemment acheté des boîtes Foody Food, c'est vraiment génial au point de vue du gain de conservation. D'ailleurs Foody Food vous offre 5€ de réduction sur les coffrets carré, universel et basic + frais de port offert (8,1€), ici, clic et recevoir votre code promo, envoyez moi un mail ! ). Dans la newsletter que j'ai envoyée cette semaine, je vous ai partagé plusieurs autres astuces (inscrivez-vous ici, clic).

Cela dit, quel que soit le contenant choisi, cela n'enlèvera pas ce dilemme: que faire avec ce que nous conservons ?

Voici des idées (être créatif, c'est aussi imaginer des variantes !): 

  • Mini restes (légumes, viande, poisson)? Servez les emballés dans des feuilles de brick. A la poêle ou au four, avec une sauce yaourt & herbes, ils seront vite avalés.
  • Un pot de confiture entamé et jamais fini, dans un cake moelleux 
  • Pensez aussi aux quiches, omelettes, pitta, wraps, woks et poêlées qui peuvent accueillir et s'enrichir (avec) plein de petits restes goûteux mais trop petits pour être dégustés en plats.

Une vie pressée, étranglée et vide de sens, où la nourriture se jette ou n'a plus aucune valeur nutritive, où la santé est galvaudée et où nous ne savons plus que manger pour être en meilleure forme...

Un jour, j'en ai eu marre. J'ai repris la barre de mon bateau. Décidé de créer mon emploi, d'acheter de vrais aliments (ou de les faire pousser), de cuisiner beaucoup plus, de délaisser l'agro business. Cela ne s'est pas fait en un jour, j'ai raté beaucoup (de projets, de plats, de soirées et des tas d'autres choses encore) mais je recommence toujours, car plus j'échoue, plus je réussis...

Vous aussi, vous pouvez y arriver. Commencez dès aujourd'hui. Ou aidez quelqu'un à commencer en lui offrant cet Ebook (je serai ravie de le lui envoyer de votre part avec un petit mot) Pour arriver à gérer son temps en cuisine et plein d'autres choses, pour enfin sortir la tête du guidon.

 

 

 

 

 

Commentaires

  • Dernièrement, j'ai pris dans mon frigo 4 beaux blancs de poulet bio. Il y en avait pour 25 euros et la date de péremption était le jour même. J'ai découpé les morceaux, fait un wok pour le jour même avec mes légumes. Et j'ai cuit les autres pour en faire un curry dans le lait de coco avec les restes de légumes. J'ai servi ses deux plats à deux jours d'intervalle et personne n'a reproché de manger trop de poulet. De plus mes repas étaient fait pour 2 jours !

Les commentaires sont fermés.