La détox, ça ne sert à rien #1

 

pourpier, catherine piette, cure anti-fatigue

Après avoir trop beaucoup mangé et pas mal bu de vin et autres choses délicieuses, il est naturel de se diriger vers moins de nourriture à ingérer... ou d'avoir des envies de jus, de bouillon, de choses légères. (Avec Efarmz, vous allez pouvoir commander un panier "Cure Anti-fatigue de Taty" dès le 5 janvier  2015 pour commencer le samedi 9 janvier !)

C'est mon cas, et je ne vais pas faire exception à la règle que j'ai instaurée voilà 8 mois, où un jour sur deux (ou trois jours par semaine) je ne mange que des légumes et des protéines, je ne bois pas d'alcool, et si possible pas de café. Si je n'ai pas résisté à l'appel du petit noir... alors le lendemain, c'est thé, tisane, eau chaude citronnée et gingembrée.

Cette manière de manger se rapproche autant que possible d'une cure détox !

Ahah, beaucoup se demandent ce que nous avons tant à "détoxiner" ou "détoxifier" ! Cherchez la quantité de produits chimiques que nous ingérons en une année si nous ne choisissons pas correctement nos aliments et vous serez édifiés sur la quantité de produits à "nettoyer". Cependant, beaucoup d'entre vous qui me lisent mangent déjà une alimentation très pure, très bio, ou du jardin, avec des bonnes huiles, du beurre cru etc. Alors, vous vous demandez pourquoi et si vous avez encore besoin de DETOX ? 

Même quand tout va "plutôt bien", nous avons souvent de petits maux (de dos, de tête, de sommeil haché, de réveil dans le gaz, de petits boutons, de bouche cartonneuse) qui ne valent pas vraiment une visite chez notre généraliste de confiance, mais que nous serions heureux/heureuses de voir disparaître.

Alors pourquoi pas une petite cure détox, nous devrions plutôt dire "anti-inflammatoire" ? Notre corps est le théâtre permanent de multiples processus inflammatoires normaux, dus tant aux déchets produits par des liaisons chimiques effectués pour digérer, ou dus aux défenses de notre organisme contre des afflux de nutriments ou d'hormones.  Manger de tout, et produire des hormones, c'est normal et c'est parfait de manière modérée mais pas dans les énormes quantités que notre système digestif et notre organisme doivent affronter . (Et énorme, cela dépend de chacun, et de nos sensibilités diverses). Et ces multiples déchets abîment nos cellules, encrassent le système digestif qui a trop à faire pour sortir correctement ses poubelles... D'où les petits grains de sable dans les rouages: boutons, insomnies, réveils matinaux, vents, selles bizarres, douleurs diffuses etc.

Oui, trop de sucres et de gluten, de lectines (un composant des céréales et des légumineuses), trop d'insuline (une hormone produite par le pancréas pour ranger et transformer les glucides, afin de garder un taux de sucre sanguin stable), trop de cortisol (une hormone produite par les surrénales, afin d'être capable d'agir vite) : tout cela peut nous submerger, même avec une alimentation juste "parfaite" au point de vue additifs, pesticides, métaux lourds, perturbateurs hormonaux, insecticides et autres.

Alors, que faire ? Quelle cure "détox" suivre en ce début d'année, pour réduire ces processus inflammatoires au maximum, et profiter du repos général accordé à notre organisme ? Et bien, si vous me connaissez un peu (et découvrez le pour ceux/celles qui viennent d'arriver ) : je suis une adepte de la cure anti-fatigue ! 

Taty Lauwers, auteur de nombreux livres de nutrition, et qui se définit elle-même comme «Courtière en régimes», écrit à propos de cette cure: 

« Outre la régulation de poids, les pratiquants témoignent de ce qui suit: une plus grande sensation de bien-être, moins de fatigue, un meilleur équilibre mental, une amélioration de vos facultés intellectuelles.Vous verrez s'envoler vos petits bobos comme migraines, sautes d’humeur, insomnies, rhumes à répétition et mêmes les TOCs (troubles obsessionnels compulsifs). Vous aurez besoin de moins de sommeil, qui sera plus réparateur. Les envies de grignotage disparaissent, ainsi que les odeurs corporelles fortes. Quelle palette! On se sent aussi plus à même de gérer les stress.

Mais surtout, ceux d'entre nous qui sommes en pathologie chronique connaîtront un répit dans l’état inflammatoire auquel nous nous sommes entretemps si bien habitués.»*

Ces résultats, je les ai obtenus sur moi-même tout d’abord ! 

Quand j’ai fait pour la première fois cette cure un jour du printemps 2005, j’ai été tellement bluffée des résultats (ainsi que l’amie avec qui je l’ai partagée durant cette semaine là) que je n’ai eu de cesse de la recommander à tous, parce que  j’ai directement senti des effets extraordinaires!

voici ce que j’ai ressenti après cette première cure: 

  • Mon ventre détendu, presque plat (j’ai toujours eu un ventre gonflé) et une évacuation de belles selles.
  • Plus de compulsions sucrées
  • Un sommeil profond et réparateur, sans réveils nocturnes.
  • Un calme intérieur et une clarté d’esprit (passé les 3 premiers jours de mal de tête)

Dès lundi 5 janvier 2015, je vous en dis plus sur la manière de faire cette cure très facilement chez soi, mais sachez déjà que vous serez très aidé(e) par l'achat du panier "Cure Anti-Fatigue de Taty" sur efarmz (ici, clic) qui contiendra:   tous les ingrédients secs et frais pour votre semaine de "détox" et en bonus le guide "S'organiser en cuisine pour faire la cure anti-fatigue de Taty" avec les recettes pour cuisiner les dits ingrédients !  

 

*Une cure anti-fatigue T.Lauwers Ed.Aladdin

Commentaires

  • Bouhhh ma commune n'est pas desservie, y'a-t'il une autre alternative ?

  • Bonjour Véro,

    Lundi, vous pourrez avoir une structure qui vous permettra de faire la cure même si vous ne pouvez vous faire livrer les paniers tous faits. Patience...
    Et merci de me lire, cliquez aussi sur l'onglet "Cure anti-fatigue" vous en apprendrez beaucoup déjà.
    Catherine

  • Je souhaiterais en savoir plus sur la cure detox.Merci.

  • @romy l'article de ce lundi 5 janvier vous en dit plus ! Bonne lecture,
    Catherine

Les commentaires sont fermés.