A grignoter - Page 3

  • Curry

    Curry en pâte bio

     

    Selon Camellia Penjabi (les meilleurs currys indiens) ce mot désigne à l'origine un plat principal de viande ou de légumes accompagné de riz.Traditionnellement, on commence toujours par faire chauffer de la graisse (du ghee ou de l'huile) dans laquelle on fait revenir les épices- car le curry est un mélange d'épices, même s'il y a un arbre  Murraya koenigii  qui produit des feuilles dites de "curry"- et les oignons. Le deuxième élément de base est un liant, comme le lait de coco, des noix réduites en poudre, ou du yaourt.

    L'ordre dans lequel on introduit les épices est important, nous dit-elle, car chaque épice libère son arôme différemment. Et c'est dans l'huile chaude que la libération des épices est la plus forte.

    Je l'avoue, j'ai peu de temps- sauf rare occasion- de faire exhaler à un curry toutes ses saveurs et de le faire dans les règles de l'art...(déjà j'ai raté mon ghee, l'autre jour, bon...) alors que je raffole des saveurs piquantes et épicées. Et puis Touta de chez Mmmmh qui m'a initiée à quelques recettes thaï (car du curry on en trouve évidemment plein de sortes différentes dans toute l'Asie) utilise du curry frais (rouge ou vert) en pâte que j'ai trouvé délicieux (au Thaï Market rue Sainte Catherine, 1000 Bruxelles) . Mais l'autre jour, me baladant dans un quartier peu habituel pour moi,  je suis tombée sur ces curry britanniques et bio (au Maga Sain 287, chaussée de Vleurgat 1050 Bruxelles)  et je n'ai pas hésité à les acheter pour les goûter et les incorporer à beaucoup de mes plats, même ceux qui ne sont pas traditionnellement cuisinés avec ce mélange d'épices (essayez la salade de betteraves cuites, coupées en macédoine, avec du curry vert délayé dans du yaourt, vous m'en direz des nouvelles...  En photo, un de ces jours...)

     

    Pascale Weeks fait son curry rouge elle-même (par amour... ), chez Valérie vous trouverez une recette rapide de curry (et nourrissante, grâce aux lentilles), et chez Délices du Kerala, vous trouverez un green mango curry pas ordinaire...

     

     

     

  • Tartinade de lentilles à la Frank Fol

    tartinade lentilles

     

     

     

    L'autre soir, lors de sa conférence autour des tartines et collations de nos petits, Taty nous a stimulé pour inventer de nouvelles façons de faire manger des aliments ressourçants aux enfants, plus souvent monomaniaques que désireux de goûter à toute nouvelle chose présentée par maman (mais il y en a, il y en a...).

    En  nous parlant des sauces commercialisées chez Delhaize et mises au point par Frank Fol, et nommée "Légumaises", mon imagination s'est mise en route. Je n'ai pas attendu d'aller en lire la compo lors de mes prochaines courses (vu que je n'y vais plus guère...). Du coup, tout à l'heure, certains composants de mon frigo se sont tout naturellement mis à chanter ensemble qu'ils voulaient faire un essai !

     

    FAM_step

     

     

     

    (comme dans cette pub ci contre où des boulettes délaissées chantent leur désespoir de n'être mangées par le fils absent, qui se garde bien de téléphoner, l'ingrat).

    D'où cette tartinade, testée à la fois par ma fille, et par mon jules, et approuvée! Yes! J'ai enfin trouvé comment leur faire manger du beurre cru (ce sont tous les deux des monomaniaques de l'huile d'olive sur leurs légumes, pommes de terre, etc.). Pourvu qu'ils ne lisent pas ce billet!

     

    Ingrédients:

    100 g de lentilles roses prégermées (trempées 1 nuit, germées 1 jour) et cuites

    50g de poivron (il était déjà cuit. La prochaine fois j'essaye avec un cru, comme dans le pâté provençal au tournesol)

    50 g de beurre cru salé, à la température de la pièce

    Curry masala en poudre

     

    Comment faire:

    Passer les lentilles et le poivron au moulin doux Jazz Max (ou au mixer)

    Travailler le beurre ramolli avec la purée de légumes,

    Ajouter le curry, goûter, rectifier...

     

    Délicieux: sur des tartines, dans des légumes, avec une galette de quinoa, sur des légumes crus. Beaucoup d'applications (les enfants adorent tremper des légumes dans des trempettes, pourquoi pas celle-ci ?)

     

    Variantes: avec chou fleur, carottes, brocoli, céleri rave, fenouil, aubergines, betteraves cuit(e)s, gingembre, roquette, persil, basilic, alfalfa, germes de poireaux, poivron crus... J'ai hâte de vous les présenter.

    J'ai déjà essayé légume cuits/ huile (à monter comme une mayonnaise). Cette version au beurre cru conviendra aux organismes très fragilisés, pour lesquels les huiles végétales, même vppf sont encore trop difficiles à assimiler. De plus, cela permet de varier son apport en graisses originelles, de manière originale, et pour certains... déguisée!

     

     

     

     

     

     

     

  • A l'extérieur

    bio_lounge_1

     

     

    Sortie "copines" hier soir. Avant d'assister à  "Les hommes viennent de Mars, les femmes de Vénus" conférence "spectacle" de Paul Dewandre - un homme au parcours peu banal, formé chez John Gray, l'auteurs des best-sellers éponymes- nous sommes allées tester "BioLounge" qui est juste en face du Cirque Royal à Bruxelles (rue de l'enseignement).

     

    C'est un lieu design, rénové bio, au concept "Fast Good". Dans ce quartier de bureaux, ça marche très bien le midi; Vous trouverez deux soupes fraîches (nous avons testé "soupe du marché"; un tout petit peu trop poivrée; mais riche en légumes et épaisse comme on l'aime; les bols sont grands!) ; des salades; des wraps (poulet-curry madras, poulet -green curry thai; poulet red curry thai- nous avons pris madras et green curry- attention ce dernier est bien épice!) ; des desserts sont aussi proposés: un somptueux carrot cake, notamment (mais nous n'avions plus faim). Côté boissons: sympa, les bières bio!  L'accueil est attentif et sympathique. BioLounge est donc aussi ouvert le soir, seulement quand il y a spectacle au Cirque, juste en face. Idéal pour un repas sain et léger avant de se cultiver l'âme et le coeur, avec de la musique ou des propos essentiels comme ceux qui ont suivi...

     

    Et pour ceux qui travaillent dans le coin : il y a aussi un service livraison ... Le jeune homme qui nous a servi nous a parlé de jus et de smoothies pour l'été. Nous y retournerons...

     

    Pour en revenir à notre conférence, si vous avez lu (et pratiquez) le(s) bouquin(s) de J.Gray, je n'ai plus rien à vous apprendre, sinon un petit tout sur le site  vous donnera quelques infos ô combien importantes pour donner un coup de pep's à votre relation (Et pourquoi pas pour la Saint Valentin...) Vous vous donnerez des bons points! Voilà qui nous consolera du tour tellement commercial que prend cette fête des amoureux...

     

     

  • Caviar rose

    caviar rose

     

    500g de graines de tournesol

    ½ poivron rouge

    2 c à s de purée d’amandes grillées

    2 c à s de shoyu

    2 cc de curry en pâte (Rajah Curry Paste dans ce cas-ci)

    1/3 de betterave rouge, crue, pelée.

     

     

    • Faire tremper les graines dans de l’eau, 6 h maxi
    • Passer les graines, le poivron, la betterave rouge au moulin doux (type Jazz Max)
    • Mélanger la pâte obtenue avec la purée d’amande, le shoyu, le curry. Rectifier après avoir gouté.
    • Servir sur tartines, canapés, en trempette avec des carottes, ou en garniture sur des feuilles de chicon.

     

  • sauce curry

    Pour ma sauce curry (bonne avec tout: riz, quinoa, poulet) je me sers d'une recette inspirée par Taty, mais j'ai ajouté ma petite touche...

    J'y rajoute du butternut, et du lait de coco, fait d'eau, de jus et de pulpe de coco, trouvé récemment chez Biologic

     

    Sauce curry1

     

    Ingrédients:

    Pomme, banane (1 par personne)

    +/- 100g de butternut pp

    Curry en pâte

    Lait de coco, +/ 50ml pp

    CocoMilk

     

     

    Comment faire:

    Butternut :peler (avec le willy waller; ou tout aussi bien avec un économe le bien nommé); couper en cubes, cuire à la vapeur 10'

    Pommes, bananes: peler, émincer en tranches.

    Curry: faire fondre dans un fond d'eau (je fais ma sauce dans une sauteuse, large poêle à hauts bords). J'utilise du curry en pâte, acheté en général au Thai Market découvert grâce à Touta de chez MMMMh (excellent pédagogue pour la cuisine thaï, au passage).

    Ajouter au curry le lait de coco (au goût beaucoup plus frais et léger que la crème de coco en boîte que j'achète généralement, avis à ceux et celles qui trouvent celle-ci trop grasse ou trop forte en goût).

    Ensuite faire fondre les pommes, à feu très doux! puis ajouter le butternut. Mettre les bananes en dernier lieu.

    Si vous trouvez la sauce trop épaisse à votre goût, délayez, soit avec du lait de coco, soit avec de l'eau chaude.

    Bon appétit!

     

     

     

     

  • Crème de fenouil-amandes

    Fenouil

     

    Ouille, me voilà pétrie de fierté car la petite sauce ci-jointe concoctée lors d'une dernière cure anti-fatigue (dorénavant, "week-end bien-être") où je fais les menus, les courses et la cuisine... a été remarquée, testée et goûtée par Claire ! Et je gagne le concours de la lettre mensuelle (tout pour vous abonner) éditée par Cléa cuisine... Blog dont j'aime beaucoup le foisonnement de recettes.

    Nous ne sommes pas spécialement du même bord diététique (je ne suis pas végétarienne, et comme vous l'avez vu dans le post précédent, je me mets aux graisses saturées, contrairement à Claire). Mais peu importe la chapelle, puisque le plaisir de cuisiner et de partager autour de bons et vrais aliments est le même. Et puis, chacun son chemin, puisque chacun est différent!

    Merci beaucoup Claire pour cet encouragement.

    Et pour vous, voici la recette:

    Crème de fenouil-amandes (servie sur des lentilles lors de la cure anti-fatigue des 2-3-4 juin 2006)

    Faire cuire à la vapeur un bulbe de fenouil (en éliminant les tiges, trop ligneuses).
    Mixer le bulbe.
    Y rajouter de l'huile d'olive (plusieurs cuillères à soupe), de la purée d'amande (au moins deux grosses cuillères à café) blanche ou complète- je préfère cette dernière, au goût plus grillé, mais les peaux sont peut-être un peu "rapantes" pour les intestins délicats ?)
    Sel- poivre
    Un trait de jus de citron.

    Servir sur du poisson blanc, du riz, complet, des pommes de terre (en gratin avec un peu de parmesan...), des lentilles, de la quinoa...

     

    Bon appétit!

     

     

  • Blé en herbe

     

    Mon père a semé et fait pousser pour moi dans sa serre un bac de blé.Vais-je attendre que les grains se forment pour moissonner ? Que nenni! Avec cette herbe merveilleuse je me fais des jus d'herbe en petite cure revitalisante.

    Avec 25ml par jour de ce nectar, vous pourriez être nourri si vous n'aviez rien d'autre sous la main. Outre ses propriétés dépuratives, dépolluantes, stimulantes et régénératrices pour le foie , le jus d'herbe de blé (ou d'orge, ou d'épeautre) vous offre tous ses nutriments...

    1kg d'herbe d'orge fraîche est l'équivalent en valeur nutritionnelle globale de 22kg de légumes ordinaires (Dr Schnabel- source " Prenez en main votre santé" Michel Dogna ).

    Pour faire votre cure vous même, (car il existe des comprimés fabriqués à partir de jus séché, comme green magma  quelques grains de blé ou d'orge, un bocal pour faire prégermer les graines, un plateau pour faire pousser le blé avec du terreau bio, et un extracteur, comme mon cher JAZZ MAX ! Evidemment, si vous l'acheter uniquement pour faire du jus d'herbe, ça vous prendra un certain temps pour l'amortir, mais si comme moi vous l'utilisez pour plein de recettes différentes, ça vous fera en en tournemain des économies sur les visites chez le docteur et à la pharmacie, car plus besoin de suppléments alimentaires bien chers, vous fabriquez tout vous même avec du frais&bio. Voir les recettes au Jazz Max dans ce blog.