A voir, à savoir - Page 4

  • Qui remporte le coaching santé de 4 heures avec Catherine Piette ?

     

    Post It.jpg

    Trier vos réponses et en faire émerger les lignes directrices pour les prochaines formations !

    572 réponses à mon enquête !  Et presque autant de témoignages touchants exprimant vos difficultés, questionnements, doutes, par rapport à l’alimentation ! Je suis  très émue de tant de confiance. Encore merci, merci pour tous vos récits ; Cela me donne beaucoup de matériau pour construire mes prochains cours, et être au plus proche de ce dont vous avez besoin pour avancer dans cette « jungle alimentaire " et pour faire de mes coaching santé de meilleurs outils de transformation/

     

    Comment connaître les bons aliments, ne pas se tromper ?  Comment ne pas se sentir coupable en laissant ses enfants manger des chips ou refuser encore une fois les bons légumes du panier bio ? Comment ne pas se sentir fautif (fautive) en jetant cette montagne d’aliments périmés du frigo ? En servant une fois de plus, de la quinoa à notre famille qui ne l’aime pas ? Comment s’organiser ? Comment faire quand on est trop fatiguée pour cuisiner ?  Voici certaines de vos questions, de vos soucis quotidiens par rapport à l’alimentation.

     

    Je suis passée par là aussi (et il m’arrive encore de proposer à table - en me disant que cette fois-ci, ça passera - un aliment détesté par mon chéri. Ben quoi ? Les goûts changent, on peut retenter, non ?) . Je trouve que c’est une sacrée responsabilité : se nourrir, nourrir sa famille, de manière à  être contenté, rassasié, en santé ! Prendre en main son alimentation, c’est prendre en main sa santé. Refuser que d’autres décident pour moi.  Être conscient de ce que l’on réalise dans sa cuisine : quotidiennement, plusieurs fois par jour, c’est décider de se faire du bien ! Et je vais vous y aider.

     

    Et tout cela pour le plaisir des papilles. Car bon peut rimer avec sain. Je vous l'annonce: on peut se faire plaisir avec de bonnes « crasses » !

     

    Je suis enchantée de vous servir de guide dans ce labyrinthe, grâce à mes cours de cuisine, mes coaching santé, et bientôt... des vidéos en ligne (je vous en reparle bientôt).

    Si vous m'avez laissé votre adresse mail pour que je vous envoie "Les repères de la cure anti-fatigue", vous avez donc déjà reçu votre cadeau. Je promettais de tirer au sort un(e) participant pour lui offrir 4 heures de coaching santé avec moi.

    C’est Stéphanie P. qui a touché mon cœur avec son histoire, et que je vais aider dans son projet de maternité d’ici les prochains mois, en la coachant pour fabriquer le plus beau  des bébés possible !

     

    Vous êtes déçu (e) de ne pas avoir été choisi (e) ? Demandez moi le test 8 classes Ross et je vous écrirai un mini bilan avec quelques pistes pour commencer. Clic pour le mail.

     

    Vous désirez  un coaching ? Je prolonge mon action «  début d’année, je me prends en main » jusqu’au 15 février. Tous les renseignements ici. Clic.

     

    Vous avez décidé de vous attaquer à l’organisation  de votre routine « courses + repas » ? Un cours y est spécialement dédié le MERCREDI 26 février. Tous les renseignements ici. Clic.

     

    Vous êtes déjà aguerrie en cuisine, et vous avez envie de faire des économies, éviter certains achats industriels, optimiser votre santé ; adoptez le « fait maison sans complications » le JEUDI 20 février. Tous les renseignements ici. Clic.

     

  • Magali a fait la cure anti-fatigue de Taty... Témoignage

    araignée soleils.jpg

     

    Ces dernières semaines, j'ai demandé à mes amis, connaissances et lecteurs  de répondre à quelques questions sur l'alimentation, afin que je puisse répondre au mieux à vos questionnements et besoins par le biais de  mes futures formations.  Pour vous remercier du temps passé à y répondre, je promettais deux cadeaux.

     

    Le 31 janvier je vous donnerai le nom du gagnant ou de la gagnante du coaching de 4 heures (l’assurance d’ancrer réellement de nouvelles habitudes alimentaires), c’est le premier des cadeaux promis à l’un d’entre vous, dont le récit m’aura le plus touché. J'ai reçu des témoignages divers de fatigue chronique, burn out, fibromyalgie, allergies diverses, dysbiose intestinale, colopathie...

     

    Mais avant cela, à tous ceux et celles qui ont répondu au questionnaire (et je vous en remercie encore en me laissant leur adresse mail, j'ai pu envoyer « Les repères pour la cure anti-fatigue  de Taty », un fascicule très complet pour vous permettre de faire enfin, chez vous, cette fameuse cure.

    (Vous n’avez pas reçu le lien pour répondre au sondage ? le voici, (clic) et je me ferai un plaisir de vous envoyer votre cadeau, n’omettez pas d’écrire votre mail)

    Ce cadeau tombait très bien pour beaucoup d’entre vous, juste après les fêtes... Et pendant la période des bonnes résolutions.

    Jeudi dernier,  c’était à mon tout d’avoir une très belle surprise, car  Magali qui a fait la cure Sourirem’a écrit ce témoignage et a accepté de  le partager avec vous ici (encore merci, Magali).

    Témoignage de Magali, pendant  la cure anti-fatigue de Taty:

     

    « J’ai 47 ans, 4 kg de trop (mais ça c'était il y a 10 jours !),  une vie alimentaire en forme de régimes hypocaloriques, une bonne santé à part  quelques soucis de type fibromyalgie qui se posent un coup sur le système rénal, un coup sur le côlon (4 à 5 crises par an), un manque d'énergie certain et une mémoire en gruyère.

     

    Pourquoi j'ai enfin (!) fait la cure (des années que j'hésitais) ?

     
    - parce que vous m'en aviez fait cadeau (et un cadeau, ça ne se refuse pas)

    - ma mère a accepté de la faire avec moi

    - je me sentais boursouflée des ripailles de fêtes

    - je vais au soleil dans 1 semaine

     

    - (C'est )une cure présentée par 5 jours, ce qui enlève toute pression,  (car ce sont ) surtout les 5 premiers jours qui sont plus durs.

     

     

     

     Mes sensations (je suis aujourd'hui au 13è jour de cure) :

     

    - franchement pas cool du tout les 48 premières heures (fatigue, maux de tête, faim, mal fichue quoi)

    - 3è jour : déjà quelques petits moments de grande énergie intellectuelle

    - 4è & 5è jour : encore des journées où j'aurais juste voulu me coucher plusieurs fois par jour, maux de tête,  des nuits entrecoupées de moments d'éveil, cependant aucun souci d'adaptation au régime (même au citron que je craignais au départ)

    - jours 6 à 13 : quelques gros coups de pompe (pas tous les jours mais presque) et des jours plus dur que d'autres, pas faim (un miracle pour une affamée permanente comme moi !), une sorte de calme général s'est installé (au point qu'étant plutôt de nature calme – à l'extérieur – je me sens amortie et cotonneuse), de la vivacité et joie psychologique, quelques  idées lumineuses, bon sommeil, évacuation parfaite, du plaisir à préparer les repas des uns et des autres (vu le calme olympien, tout se passe bien cool), de plus en plus d'idées et de goût pour les petits plats que je prépare, - 2 kg (qui oscillent en fonction de la quantité de crudités que j'absorbe), j'ai craqué au jour 7 et remis une tasse de thé léger le matin, étonnamment beaucoup d'énergie et de force pour la pratique de sport (que j'avais suspendu la 1ère semaine).

     

    J'espère que ce petit topo, qui corrobore pleinement vos conseils, vous apportera encore un peu d'eau à votre moulin.

     

    Étant en fin de parcours, je voulais vous interroger sur la suite de cette cure. Elle me convient bien et je voudrais continuer à appliquer les grands principes (Budwig, repas protéiné à midi et sucres lents le soir, fruits secs aux collations mais bien sûr refaire qq repas extras) mais j'aimerais connaître les adaptations que vous conseilleriez à la cure anti-fatigue.

     

     

    Chère Catherine, je vous remercie chaleureusement pour ce cadeau, ainsi que pour le livre de recettes qui me servira d'ici deux jours, j'en aurai pleinement profité et je pense qu'il apportera des adaptations positives à mon alimentation future et plus de bien-être physique et psychologique (peu de cadeaux peuvent se vanter d'apporter tellement de bienfaits !). »

     

    Voici ma réponse à Magali, qui peut servir à tous ceux/celles d’entre vous qui avez commencé, ou commencerez bientôt cette cure (le printemps, c’est dans moins de deux mois !)

    Les adaptations alimentaire  « après cure anti-fatigue »

    1. vous pouvez garder la crème budwig telle quelle le matin (changez les fruits si vous en avez l'envie. Des abricots secs bio réhydratés dans de l'eau la veille peuvent remplacer les bananes en apportant un bon goût sucré (3 ou 4 abricots pour 1 banane). Des fruits rouges surgelés peuvent aussi changer l'ordinaire.

    2. Je vous conseille de manger des farineux et des protéines à chaque repas (plus de dissociations, donc). Cela c'est vraiment JUSTE pour la cure. MAIS vous pouvez garder le principe des petites portions de farineux, et d'une petite portion de protéines le soir. A  noter que les protéines du soir peuvent être : oeuf, fromage, algues, légumineuses, graines, bouillon de poulet. Des choses légères; en quantité limitée (sauf le bouillon de poulet). Pratiquer la rotation, toujours (changer de farineux, pas seulement sans gluten; ne pas manger les mêmes protéines chaque jour).

    3. Fruits secs aux collations: n'en n'abusez pas si vous désirez continuer à vous affiner. Mangez plutôt quelques (max 5 ou 6) noix, noisettes, cajous, etc.

    4. Vous pouvez continuer à vous énergiser avec l'hydromel (1 x par jour)

     

    En bonus, j'ajoute encore deux adaptations:

    5. Introduisez du beurre cru dans votre assiette, sur vos légumes, poissons, viandes cuites et chaudes (minimum 20 à 30g par jour)

    6. SI vous êtes en burn out, fatigue chronique, fibromyalgie, n'hésitez pas à garder de belles proportions d'aliments crus ou presque (cuits à la vapeur, à basse température, ou au wok très rapidement), surtout si votre sursaut d'énergie se poursuit.

     

    Vous voulez, vous aussi, recevoir « Les repères de la cure anti-fatigue de Taty » ? Cliquez ici pour aller au sondage, et répondez à mes petites questions (ce sondage se termine ce jeudi 30 janvier… dépêchez vous d’y répondre)

     

    Vous préférez passer une soirée avec moi et quelques autres personnes, pour faire ensemble les recettes de base d’une cure réussie,  prévenir les pièges,  poser toutes vos questions, débusquer vos freins et repartir, boosté(e)s par le groupe ? Un cours aura lieu le mercredi 19 mars à 19h. Tous les renseignements ici (clic).

    Vous voulez plutôt un accompagnement personnalisé en douceur ? Voyez mon offre spéciale ici (clic).

     

     

     

  • Ideal Meal relaye mon enquête sur votre alimentation ! *cadeaux*

    salade.jpg

    J'ai participé cet automne à un concours de sandwiches originaux (pour sortir des sentiers battus, rien de tel que quelques bonnes idées simples et économiques pour donner du peps à vos repas en dehors de la maison !)

    Ce concours était organisé par Edenred, dans le cadre de la journée de l'alimentation, et j'ai adoré faire partie du jury (j'en ai moi-même inventé et tartiné beaucoup, des sandwiches pour les lunches dans les entreprises, lorsque j'étais chef de Trop Bon !). Vous ne serez pas étonnés de savoir que j'ai craqué pour la superbe création d'une jeune femme, réalisée à partir des légumes de son propre jardin ;-).

    Edenred a ouvert un blog à cette occasion,  pour promouvoir les idées de lunchbox pas tristes. Et c'est ce blog (Ideal Meal) qui relaye aujourd'hui mon enquête ! J'en suis très fière, et je travaille à rassembler toutes les données déjà récoltées (je vous en parlais ici- clic-). Cette enquête est primordiale pour m'aider à mettre au point les formations que je vous proposerai en ligne bientôt sur mon site. Je vous en dirai plus prochainement ! 

    En tous les cas, si vous voulez que Charlotte, Valérie et Fanny- les miss Edenred qui s'occupent notamment du blog- gagnent une soirée "initiation paléo", rendez-vous sur le blog d'Ideal Meal, ici - clic- et répondez à mon enquête... Il y a, pour vous aussi qui y répondez, de beaux cadeaux à la clef !

    La recette du sandwich gagnant du concours se trouve ici (clic).

    Si vous avez besoin d'être stimulés pour arriver à vous organiser en cuisine, notamment pour faire vous-même votre repas de midi à emporter, je donne un  cours de cuisine "organisation de ma semaine santé" le 26 février prochain. Tous les renseignements ici (clic).

  • Obèse et en bonne santé: qu'en pensez-vous ?

    maigrir à tout prix pour être mieux, un cul de sac ?
    Longtemps, j'ai eu la croyance  qu'en éliminant mes kilos ,
    j'éliminerais tous les autres côtés désagréables de mon existence. Un jour, j'ai décidé que ma bonne santé et mon énergie étaient mon bien le plus précieux, plus précieux qu'une taille 40.


    Selon l'Indice de Masse Corporelle (savez-vous que cela a été inventé par un belge, Adolphe Quételet, fondateur de la statistique moderne ? ) je suis "modérément obèse".
    Modérément obèse, mais obèse tout de même. Depuis 1997, l'OMC a défini cet indice Quételet  (IMC ou BMI en anglais) comme un standard permettant d'évaluer les risques liés au surpoids chez l'adulte. Et tant pis si l'on ne tient compte ni du fait que la personne soit petite ou grande (cela fait une différence, on observé les opposants à cette classification très peu nuancée), ni de la proportion de masse osseuse, grasse et musculaire (le muscle pèse plus lourd que le gras).

    Et vous, avez-vous déjà calculé votre index ? Un médecin ou vous-même en avez tiré des conclusions ? (sur le nombre de kilos à perdre, par exemple ? )

    Avez-vous déjà commencé (et terminé ?)  "un régime"... pour perdre vos kilos en trop ? Les avez-vous repris depuis ? Vivez-vous d'autres maux ? digestion difficile ou douloureuse, fatigue chronique, épuisement chronique, fibromyalgie, diabète, burn out, moral en berne, angoisses, tocs ? Et en plus de tout cela, vous vous sentez gros(se) ou gonflé(e), car les ballonnements  contribuent à vous donner une sensation inconfortable, qui empire au fil des repas ingérés  et de la journée ?

    Vous pensez peut-être que tout cela est à mettre uniquement sur ces satanés kilos en trop, et donc, pour vous débarrasser de vos symptômes, de vos malaises, ou pour alléger votre traitement médical, vous misez sur une diète minceur, et avez décidé (comme moi, un certain 1er janvier 2002) d'éliminer ce surpoids.

    Or, je vous parle de ce fameux index, car Le Soir du 10/01/14 titrait sur l'obésité, remettant en cause le paradigme "obèse = en mauvaise santé".

    Une étude scientifique finlandaise vient de prouver que cette assertion n'est pas toujours vraie. Les recherches menées sur des couples de vrais jumeaux avec une différence de poids (en moyenne 17kg) ont montré que la moitié des plus gros d'entre eux avaient des paramètres sanguins normaux, et similaires  à celle de leur jumeau plus maigre. Autrement dit, leur "surpoids" ou leur "obésité" ne changeait rien à leur bonne santé. Voire plus: "Chez les sujets obèses en bonne santé, il y a aussi bien moins de réactions inflammatoires chroniques que chez les autres patients obèses", note Jussi Naukkarinen, auteur de l'étude. A l' université d'Ottawa, le chercheur Jean-Philippe Chaput souligne que "il existe des obèses en bonne santé, et qui ne vieillissent pas plus mal que des personnes de poids normal ; nous en voyons tous dans les consultations spécialisées" et  " Pourquoi vouloir à tout prix faire maigrir une personne en surpoids qui va physiquement et psychologiquement bien ?"

    Voilà qui va j'espère rassurer ceux et celles d'entre vous qui affichent des formes généreuses ou un enrobage douillet tout en affichant bon sommeil, bonne digestion, bonne forme physique, bon moral et bonne estime de soi. Ne changez rien ! Les chercheurs ont remarqué à propos de ces obèses "sains" qu''ils "sont certes en surpoids mais ont une activité physique régulière, une alimentation équilibrée, une bonne gestion du stress et dorment assez". Les kilos en trop ne sont donc pas toujours un indice de mauvaise santé, ni d'existence chaotique.

    En tout cas, pour ma part, je me sens très bien, énergique, normalement fatiguée après une journée de travail,  avec un bon moral, et une capacité à assumer tranquillement ma différence de "ligne".

    Et si votre surpoids n'était que le symptôme d'une mauvaise hygiène de vie globale, et non pas l'origine ? Pour tous ceux et celles qui veulent améliorer leur santé, venir à bout des mauvaises digestions (et de la dysbiose), de leur constipation, de leur fatigue ou épuisement chronique, de leur burn out, de leur fibromyalgie... je vous conseille ceci:  prenez en compte les 4 piliers de la santé: Respiration, sommeil suffisant dans un environnement propice, oxygénation, alimentation adaptée à votre profil organique profond, et gestion des émotions . 

    En prenant en compte ces 4 piliers, votre corps va apprendre à jubiler de nouveau et vos cellules pétaraderont de nouveau comme de petits moteurs à explosion (de joie) ! Vos malaises, douleurs, gonflements abdominaux et autres petits maux diminueront progressivement.

    Et les kilos s'en iront tout seuls (ou pas).

    Mais vous aurez gagné le plus important. Et à ce moment là, vous en serez persuadé(e)s, et vous ficherez bien de vos formes pas conformes ;-)

     

    Dans le cadre de vos bonnes résolutions santé, d'ailleurs, réservez déjà les cours de cuisine de l'année prochaine, dont le programme se trouve sur cette page, car les cours se remplissent très vite!


    Si c'est pour se faire aider de manière individuelle, c'est aussi très efficace. Voyez mes offres de coaching santé sur cette page ici, et envoyez moi un mail pour me demander le mini bilan gratuit! Ce sera un pas décisif pour reprendre en main votre santé!

    Enfin, pour les bruxelloises et bruxellois, retenez cette date: samedi 25 janvier 2014. Car je vous réserve un magnifique CADEAU !

    Une séance gratuite avec 3 experts pour vous aider à intégrer ces piliers de la santé dans votre vie. Tous les renseignements ICI (clic).



     




     

     

  • ♡ Cadeau ♡ pour vous, 1h30 avec 3 expertes pour votre santé globale

    arbre.jpg

    Un pas de plus....

    Rencontres et expériences autour de 3 approches complémentaires

    Pour une re-connexion 
à soi

    Samedi 25/01/14   de 14h à 18h (Woluwé Saint Lambert)


    Pour celles et ceux qui ont décidé, cette fois, de porter attention à leur corps, leur réalité, leur psyché. Pour ceux et celles qui  écoutent leur petite voix, et  ont décidé de poser les actes pour changer quelque chose dans leur vie !

    Je vous propose une rencontre et un cadeau magique !

    Une séance de 1h30, incluant 3 rencontres pour mieux nous connaître, goûter à notre pratique et vous apporter des outils concrets.

    NOUS ? oui, nous sommes 3 thérapeutes, coach, praticiennes. J'ai le plaisir de vous présenter les expertes avec qui je partage cette après-midi exceptionnelle:

    portrait.jpg

    Pascale Lecoq
  R’éveilleuse de l’être

    "J’invite à l’exploration de son intérieur avec comme spécificité la mise en lumière de notre part sombre.
    Je suis auteure du livre "ChaBoteur, ta face cachée": une méthode concrète pour découvrir son saboteur et mieux vivre avec.
  De l’ombre à la lumière, j’accompagne travaille sur le quotidien (l’expérience, l’expression du saboteur, le visible) et sur l’intangible (l’ajustement, l’éveil des sens, l’ouverture à l’invisible). Il s'agit d'un 
« Saut dans l’en-dedans » pour apprendre à se connaître et à s’aimer, agrandir la vision de sa vie, renouer avec la foi en soi, vivre sa spiritualité." (P.Lecoq) (+32) 0490.19.28.07



    Cécilia.jpgCecilia Bon de Sousa
, praticienne en chaînes musculaires GDS

    "Kinésithérapeute de formation, je pratique une approche globale fondée sur la méthode des chaînes musculaires GDS,  enrichie par l'énergétique chinoise.
    Approche qui invite à prendre conscience de son corps et de ses mécanismes d'expression...ainsi que de son lien intime avec les saisons et les 5 éléments.
    Par des accordages, j'aide à délier, fluidifier et retrouver l'aisance du mouvement.Par la découverte de notre charpente osseuse j'aide à retrouver le geste source."(C.Bon de Sousa) 02/ 736 56 08



    CathPiette2.sept.jpgQuant à moi, vous me connaissez !? Si c'est la première fois que vous visitez ce blog, je vous souhaite la bienvenue! Pour plus de renseignements, clic. Je suis coach en alimentation santé, et je suis invitée avec Pascale Lecoq par Cecilia Bon de Sousa dans son cabinet pour vous offrir cette après-midi "découverte".


    "Je vous propose un  accompagnement alimentaire personnalisé en fonction de votre état de santé, et de vos objectifs, de votre organisation personnelle et familiale.

Selon vos objectifs et vos besoins, nous déterminons les étapes de votre chemin vers une meilleure santé, énergie, un meilleur sommeil, une vie sans bobos ni petits malaises divers.
    Mon expérience  passée de chef cuisinier me permet également de vous conseiller concrètement  les menus à composer, les recettes faciles et rapides qui vont vous changer la vie." (C.Piette)

    En pratique pour cette après-midi découverte et pour profiter de ce cadeau:

    L’inscription est indispensable, car les places sont limitées. Choisissez votre heure de RV et envoyez un email (clic) avec l’heure choisie, à partir de 14h -15h -16h- 17h ou téléphonez de ma part à Cecilia  au (+32) 0494  836 237. Nous vous communiquerons l'adresse exacte, à Woluwé Saint Lambert,  où venir nous rencontrer ce samedi 25 janvier 2014.

    J'ai hâte de vous rencontrer !

  • Recettes Ressourçantes, un livre de recettes santé gratuit

    livret gratuit, ebook gratuit

    Beaucoup de personnes qui suivent mes cours de cuisine ou mes coaching santé, voire les amis que je reçois à dîner, dans le cadre de Bookalokal ou de manière privée, partagent un cliché concernant les recettes de cuisine "santé". C'est forcément moins goûteux, savoureux, plaisant et jouissif qu'une bonne mousse au chocolat.

    Or je ne rejette pas du tout une bonne mousse au chocolat! - tout est question de mesure, comme je dis toujours, n'est-pas John ? - mais je suis tout autant (si pas plus) attachée au plaisir des papilles que tout un chacun. Car une alimentation se doit d'être bonne, propre et juste, selon les principes de Slow Food... Et bonne, c'est bonne dans la bouche, au palais, plaisante aux papilles et dispensatrice de bonheur,  avant que d'être "bonne pour la santé" (ce qui est souvent suspect, ou en tous les cas, suspecté d'être moins bon à manger!).

    Quand je sers de la mousse au chocolat, elle est juste "délicieuse". Et faite avec du chocolat bio, des oeufs de poules qui courent et qui picorent,  et du sucre rapadura, elle en devient en plus ressourçante. Alimentation ressourçante, ça coule de source, mais qu'est-ce que ce terme recouvre exactement ? J'en parle ci dessous, dans l'introduction que Gabriella Tamas et Taty Lauwers m'ont demandé d'écrire pour ce livret de Recettes Ressourçantes N°1 (ce qui veut dire qu'il y en aura d'autres! Chouette!)

    L'introduction du livret:

    "Bonne chance" au lieu de  "bon appétit", c’est ce que nous souhaite malicieusement Pierre Rabhi*(1) dorénavant ! Car se nourrir est devenu une entreprise risquée qui suscite inquiétudes  et interrogations. A quel « sain » se vouer ?

    Le bon sens a quitté nos foyers, nous laissant, ménagères et cuisiniers, démunis, incapables de nous relier à ce geste ancestral et fondamental:  cuire et préparer des aliments  que nous avons nous-mêmes cultivé, récolté, séché, entreposé, nourri, tué, découpé. Pour composer des repas nourrissants, revigorants, réparateurs.  Non seulement, nous ne le faisons plus mais nous ne connaissons même plus personnellement celui ou celle qui le fait pour nous !

    “Manger est un acte agricole”, selon Carlo Petrini*(2) fondateur de Slow Food, ce mouvement  qui relie ceux qui mangent, à ceux qui travaillent la terre et produisent notre nourriture. Nous tirons notre vie même de cette  terre, de l’humus et des animaux qui la peuplent, de l’eau qui la baigne, de l’air qui la berce. Or, plus notre nourriture est séparée de son état originel et dénaturée, plus notre énergie se dégrade.

    Si la dégradation de notre environnement et de notre agriculture se sont lentement accélérés ces dernières années,  créant un effet de loupe  et une prise de conscience chez certains d’entre nous, les effets de l’alimentation industrielle ont été étudiés très sérieusement il y a déjà 75  ans! (bien  avant la chimie à tout va, donc). Entre 1931 et 1937, Weston A. Price*(3), stomatologue américain a réalisé une étude scientifique pour observer les effets d’une alimentation appauvrie, industrielle, et déjà à l’époque identique en tout point du globe ( farine blanche, sucre raffiné, conserves, graisses végétales, riz poli, thé, café, chocolat)  sur des populations à l’alimentation auparavant ancestrale, naturelle et locale. Malformations, caries, maladies accrues,  psychisme dégradé, ces effets étaient observables en quelques années seulement. Plus près de nous, la doctoresse Catherine Kousmine*(4),  a étudié et soigné par l’alimentation vraie, dès les années 60, ses contemporains suisses ayant abandonné leur mode de vie de toujours.

    Dès les années  90, Taty Lauwers*(5), se basant notamment sur ces auteurs et bien d’autres passeurs “de bon sens”,  lisant et adaptant les travaux de la Weston Price Foundation*(6),  et affinant ses auto-observations, passa au mode alimentaire ancestral. Les aliments qui en constituent la base, de bonne provenance, bruts, crus et nus seront par elle qualifiés de ressourçants*(7). Car cette alimentation, originelle, nous ramène à la source de notre énergie: la terre elle-même.

    Nous sommes des naturopathes, thérapeuthes, coaches, conseillères en nutrition, et... cuisinières, formées par Taty Lauwers. Dans notre cuisine quotidienne nous préparons chaque jour une nourriture locale, simple et vraie. Nous sommes vraiment heureuses de partager avec vous nos recettes fétiches, car elles sont vraiment extraordinaires.

    Ce livret vous stimulera à essayer ces produits ressourçants, de ceux qui vous alignent avec la terre, qui vous réparent, vous restructurent, et vous réconfortent vraiment, corps et âmes.  BON APPETIT !  On peut le dire, cette fois...

     

     

     POUR RECEVOIR CE LIVRET (CLIC)


     

    *(1) Agriculteur, écrivain et penseur français d'origine algérienne, Pierre Rabhi est un des pionniers de l'agriculture biologique. www.pierrerabhi.org

    *(2) Carlo Petrini, fondateur de Slow Food en 1989, a reçu en 2013 le titre de “Champion de la Terre” pour les efforts de SF en faveur de la durabilité, la biodiversité et la réduction du gaspillage alimentaire. www.slowfood.com

    *(3) En savoir plus sur les recherches de Weston Price en lisant (en français) une thèse de médecine de 1955 http://clairetlipide.wordpress.com/2013/12/02/1955-une-curieuse-these-de-medecine/

    *(4) “Sauvez votre corps” de Catherine Kousmine, (Ed. J’ai lu) www.kousmine.com

    *(5) (7) Taty Lauwers, “courtière en régimes santé” a écrit “Nourritures vraies” (Ed.Aladdin), la base de tous les régimes santé. www.taty.be

    *(6) www.westonaprice.org

    Le site de Gabriela Tamas

     

     

     

     

     

     

     

  • Les repères pour la cure anti-fatigue de Taty & sondage ❤ MERCI ❤

    Coeur, nouvel an, merci souhaits, bons voeux

    ❤Très belle année 2014 à vous! J'ai une très bonne nouvelle : votre santé vous appartient et est entre vos mains.

     

    Juste après Noël, j'ai envoyé un appel à l'aide à tous mes amis, mes connaissances, les personnes que je coache, et/ou qui suivent mes cours de cuisine. En effet, j'avais besoin d'affiner certaines idées pour mes prochaines formations. Ces formations, cours de cuisine ou coaching en ligne, vous sont destinés, quelque soit votre état de santé. Qui mieux que vous savez exactement quels sont les thèmes, canaux et formes que doivent prendre ces formations ? ET DEVINEZ ?

    J'ai été absolument époustouflée, touchée et comblée car j'ai obtenu plus de 400 réponses à mes questions ! ❤ MERCI ❤ encore, car vous avez pris de votre temps et de votre attention pour me donner votre opinion sur l'alimentation saine et ce qui vous aiderait sur ce chemin là.

    Tous ceux et celles qui ont répondu et laissé leur adresse mail ont reçu le cadeau que je leur réservais "Tous les  repères pour faire chez soi la cure anti-fatigue de Taty", un guide complet avec liste des courses, pistes d'approvisionnement, recettes, grille de menus, astuces.

    Maintenant, je vais prendre le temps de lire vos témoignages et de choisir quelle personne recevra LE deuxième cadeau, c'est-à-dire un coaching complet (4 h d'entretien) avec moi, pour se remettre en selle: que manger en fonction de ses soucis de santé, comment soutenir un programme médical, comment s'organiser, qu'acheter et où ?

    Je vous donne rendez-vous le vendredi 31 janvier (après le 30 janvier, il ne sera plus possible de répondre au sondage) ici même pour connaître le prénom de l'heureux ou l'heureuse gagnante (qui sera avertie personnellement par mail). Je vous souhaite encore une très belle année 2014 où vous serez l'acteur ou l'actrice de votre bien-être.

    Vous n'avez pas reçu de mail et désirez participer à l'enquête ? c'est ICI (clic)

    Suivre un de mes cours de cuisine dans les prochaines semaines ? Regardez ICI le programme (clic).

    La recette de biscuits sablés cœur chocolat se trouve ICI (clic)