Cure Anti-Fatigue de Taty - Page 2

  • La cure anti-fatigue de Taty, est-ce vraiment pour moi ?

     

    cure détox, cure anti-fatigue, anti-fatigue, fatigue chronique, burn out

    Bientôt dans les kiosques: la dernière détox à la mode (vous avez remarqué, le mot "régime" est devenu tabou! ), eh oui, le printemps arrive tôt cette année!

     

    Tous les magazines vous donneront leur recette ou celles des «stars», ou celle de la dernière clinique à la mode!  Voire même, certains vous conseilleront de jeûner à la tisane! Mais pourtant il y a mieux, car avec la cure anti-fatigue de Taty vous n’aurez pas faim ! Mais comme tout changement d’habitudes alimentaire, cela demandera un peu d’effort. Mais bon, pendant 5, 10 ou 15 jours, c’est possible, non ? J’ai fait pour la première fois cette cure un jour du printemps 2005. J’ai été tellement bluffée, (et l’amie avec qui je l’ai partagée durant ces vacances là aussi) que je n’ai eu de cesse de la recommander à tous depuis. J’ai organisé des séminaires et des semaines de cure, cuisiné et observé beaucoup de curistes depuis!

     

     

    «C’est une cure « détox » ! Passage obligé pour qui veut rétablir un terrain qui a défailli à la suite d’excès, pâtissant de l’une ou l’autre pathologie d’encrassage moderne. Elle draine la pollution environnementale (métaux lourds, résidus chimiques, etc.). Elle en contre les effets sur la physiologie humaine, tout en rechargeant l’organisme en nutriments essentiels.

     

    C’est avec ces courtes cures de saison qu’une personne bien portante améliorera sa qualité de vie et son potentiel vital tout en protégeant son patrimoine de santé. Ce type de cure équilibre la chimie profonde du corps et peut restaurer un intestin affaibli. C’est aussi une variante d’éviction, qui permet d’identifier rapidement une hypersensibilité alimentaire.

     

    Malgré son titre, cette cure ne convient pas aux victimes de fibromyalgie, candidose, épuisement chronique, tous ces syndromes qui ne sont que des mots pour qualifier une panne organique généralisée. Il y a un programme spécifique qui est réservé à ces « fatiguées » qui aimerait tant lutter contre celle-ci».

     

    Mon avis: si vous êtes dans ce cas : fatigue chronique, burn out, fibromyalgie, minceur «limite» (c’est-à-dire vous ne pouvez pas vous permettre de perdre un kg), OU que depuis plusieurs mois, (voire plusieurs années) vous évitez déjà le gluten, les laitages, mangez végétarien, n’essayez pas de suivre la cure telle quelle.  

     

    Adaptez pour vous: mangez riz et quinoa à volonté à  tous les repas, doublez les doses de protéines, d’acides gras saturés comme le beurre cru. Faites-vous en plus (oui même, et peut-être surtout  pour les personnes végétariennes ou quasi ) du bouillon de poulet pour bénéficier de protéines que vous n’absorbez peut-être pas bien.Protéinez vos jus frais avec un jaune d’oeuf cru, plus une cuillère à soupe d’huile.

     

    Si vous ne digérez pas ou supportez pas les graisses, il vous manque sans doute des enzymes adaptées, et un autre plan alimentaire vous sera bénéfique. Prenez contact avec moi pour un coaching santé, (ici, clic) ou testez sur vous-mêmes d’autre options. Mais prenez soin de vous!

     

    Besoin d'un coup de pouce concret pour commencer votre cure ? Programmez la dès le lendemain de notre cours de cuisine "cure anti-fatigue" du mercredi 19 mars 2014 (je vous donne la liste des courses à l'avance, si vous êtes inscrits) -clic, ici- . Comme cela, pas d'excuse ! Nous ferons et goûterons ensemble la crème budwig, un excellent curry aux lentilles, et vous aurez toutes les explications, ainsi que le petit ebook que j'ai réalisé et déjà diffusé à certains d'entre vous...

     

     

     

     

  • Magali a fait la cure anti-fatigue de Taty... Témoignage

    araignée soleils.jpg

     

    Ces dernières semaines, j'ai demandé à mes amis, connaissances et lecteurs  de répondre à quelques questions sur l'alimentation, afin que je puisse répondre au mieux à vos questionnements et besoins par le biais de  mes futures formations.  Pour vous remercier du temps passé à y répondre, je promettais deux cadeaux.

     

    Le 31 janvier je vous donnerai le nom du gagnant ou de la gagnante du coaching de 4 heures (l’assurance d’ancrer réellement de nouvelles habitudes alimentaires), c’est le premier des cadeaux promis à l’un d’entre vous, dont le récit m’aura le plus touché. J'ai reçu des témoignages divers de fatigue chronique, burn out, fibromyalgie, allergies diverses, dysbiose intestinale, colopathie...

     

    Mais avant cela, à tous ceux et celles qui ont répondu au questionnaire (et je vous en remercie encore en me laissant leur adresse mail, j'ai pu envoyer « Les repères pour la cure anti-fatigue  de Taty », un fascicule très complet pour vous permettre de faire enfin, chez vous, cette fameuse cure.

    (Vous n’avez pas reçu le lien pour répondre au sondage ? le voici, (clic) et je me ferai un plaisir de vous envoyer votre cadeau, n’omettez pas d’écrire votre mail)

    Ce cadeau tombait très bien pour beaucoup d’entre vous, juste après les fêtes... Et pendant la période des bonnes résolutions.

    Jeudi dernier,  c’était à mon tout d’avoir une très belle surprise, car  Magali qui a fait la cure Sourirem’a écrit ce témoignage et a accepté de  le partager avec vous ici (encore merci, Magali).

    Témoignage de Magali, pendant  la cure anti-fatigue de Taty:

     

    « J’ai 47 ans, 4 kg de trop (mais ça c'était il y a 10 jours !),  une vie alimentaire en forme de régimes hypocaloriques, une bonne santé à part  quelques soucis de type fibromyalgie qui se posent un coup sur le système rénal, un coup sur le côlon (4 à 5 crises par an), un manque d'énergie certain et une mémoire en gruyère.

     

    Pourquoi j'ai enfin (!) fait la cure (des années que j'hésitais) ?

     
    - parce que vous m'en aviez fait cadeau (et un cadeau, ça ne se refuse pas)

    - ma mère a accepté de la faire avec moi

    - je me sentais boursouflée des ripailles de fêtes

    - je vais au soleil dans 1 semaine

     

    - (C'est )une cure présentée par 5 jours, ce qui enlève toute pression,  (car ce sont ) surtout les 5 premiers jours qui sont plus durs.

     

     

     

     Mes sensations (je suis aujourd'hui au 13è jour de cure) :

     

    - franchement pas cool du tout les 48 premières heures (fatigue, maux de tête, faim, mal fichue quoi)

    - 3è jour : déjà quelques petits moments de grande énergie intellectuelle

    - 4è & 5è jour : encore des journées où j'aurais juste voulu me coucher plusieurs fois par jour, maux de tête,  des nuits entrecoupées de moments d'éveil, cependant aucun souci d'adaptation au régime (même au citron que je craignais au départ)

    - jours 6 à 13 : quelques gros coups de pompe (pas tous les jours mais presque) et des jours plus dur que d'autres, pas faim (un miracle pour une affamée permanente comme moi !), une sorte de calme général s'est installé (au point qu'étant plutôt de nature calme – à l'extérieur – je me sens amortie et cotonneuse), de la vivacité et joie psychologique, quelques  idées lumineuses, bon sommeil, évacuation parfaite, du plaisir à préparer les repas des uns et des autres (vu le calme olympien, tout se passe bien cool), de plus en plus d'idées et de goût pour les petits plats que je prépare, - 2 kg (qui oscillent en fonction de la quantité de crudités que j'absorbe), j'ai craqué au jour 7 et remis une tasse de thé léger le matin, étonnamment beaucoup d'énergie et de force pour la pratique de sport (que j'avais suspendu la 1ère semaine).

     

    J'espère que ce petit topo, qui corrobore pleinement vos conseils, vous apportera encore un peu d'eau à votre moulin.

     

    Étant en fin de parcours, je voulais vous interroger sur la suite de cette cure. Elle me convient bien et je voudrais continuer à appliquer les grands principes (Budwig, repas protéiné à midi et sucres lents le soir, fruits secs aux collations mais bien sûr refaire qq repas extras) mais j'aimerais connaître les adaptations que vous conseilleriez à la cure anti-fatigue.

     

     

    Chère Catherine, je vous remercie chaleureusement pour ce cadeau, ainsi que pour le livre de recettes qui me servira d'ici deux jours, j'en aurai pleinement profité et je pense qu'il apportera des adaptations positives à mon alimentation future et plus de bien-être physique et psychologique (peu de cadeaux peuvent se vanter d'apporter tellement de bienfaits !). »

     

    Voici ma réponse à Magali, qui peut servir à tous ceux/celles d’entre vous qui avez commencé, ou commencerez bientôt cette cure (le printemps, c’est dans moins de deux mois !)

    Les adaptations alimentaire  « après cure anti-fatigue »

    1. vous pouvez garder la crème budwig telle quelle le matin (changez les fruits si vous en avez l'envie. Des abricots secs bio réhydratés dans de l'eau la veille peuvent remplacer les bananes en apportant un bon goût sucré (3 ou 4 abricots pour 1 banane). Des fruits rouges surgelés peuvent aussi changer l'ordinaire.

    2. Je vous conseille de manger des farineux et des protéines à chaque repas (plus de dissociations, donc). Cela c'est vraiment JUSTE pour la cure. MAIS vous pouvez garder le principe des petites portions de farineux, et d'une petite portion de protéines le soir. A  noter que les protéines du soir peuvent être : oeuf, fromage, algues, légumineuses, graines, bouillon de poulet. Des choses légères; en quantité limitée (sauf le bouillon de poulet). Pratiquer la rotation, toujours (changer de farineux, pas seulement sans gluten; ne pas manger les mêmes protéines chaque jour).

    3. Fruits secs aux collations: n'en n'abusez pas si vous désirez continuer à vous affiner. Mangez plutôt quelques (max 5 ou 6) noix, noisettes, cajous, etc.

    4. Vous pouvez continuer à vous énergiser avec l'hydromel (1 x par jour)

     

    En bonus, j'ajoute encore deux adaptations:

    5. Introduisez du beurre cru dans votre assiette, sur vos légumes, poissons, viandes cuites et chaudes (minimum 20 à 30g par jour)

    6. SI vous êtes en burn out, fatigue chronique, fibromyalgie, n'hésitez pas à garder de belles proportions d'aliments crus ou presque (cuits à la vapeur, à basse température, ou au wok très rapidement), surtout si votre sursaut d'énergie se poursuit.

     

    Vous voulez, vous aussi, recevoir « Les repères de la cure anti-fatigue de Taty » ? Cliquez ici pour aller au sondage, et répondez à mes petites questions (ce sondage se termine ce jeudi 30 janvier… dépêchez vous d’y répondre)

     

    Vous préférez passer une soirée avec moi et quelques autres personnes, pour faire ensemble les recettes de base d’une cure réussie,  prévenir les pièges,  poser toutes vos questions, débusquer vos freins et repartir, boosté(e)s par le groupe ? Un cours aura lieu le mercredi 19 mars à 19h. Tous les renseignements ici (clic).

    Vous voulez plutôt un accompagnement personnalisé en douceur ? Voyez mon offre spéciale ici (clic).

     

     

     

  • Comment combattre la fatigue ? Venir à bout du burn out ?

    lutter contre la fatigue,aliments anti-fatigue,jazz max,jus de fruits,jus de légumes

    jus frais de légumes sont une excellente stratégie anti-fatigue, anti burn out, anti kilos !

    Personnellement, ( et pourtant, je suis du matin!) j'ai souvent eu l'impression qu'il faudrait un treuil pour me sortir du lit au moment où le réveil sonne! Comment combattre la fatigue et ne pas tomber dans le burn out, dans le grand stress de nos vies modernes ? 

    Plusieurs stratégies pour lutter contre cette grande fatigue de fond sont possibles à mettre en place, j'en ai essayé plusieurs... Une des plus efficaces et durables dans le temps est la cure anti-fatigue de Taty.

    Je l'ai testée pour la première fois au printemps 2005, sur moi-même, après avoir vu la photo de Taty  "avant après" sur son site .Je  n'ai pas fait de photos de moi, à ce moment là, mais à partir de cette semaine là, c'est sûr, mon regard sur l'alimentation anti-fatigue et les aliments à éviter et ceux qui nous ressourcent a changé, définitivement.

    J'ai appris que le sucre, le café, le chocolat, l'alcool, les farineux et les fromages en excès fatiguent notre organisme. En effet, foie, intestins, reins, passent beaucoup de temps (et demandent beaucoup de nutriments) rien que pour éliminer, traiter ces aliments nocifs (en grande quantité, et sur le long terme). La fatigue s'installe, le burn out guette...

    De plus, on a perdu l'habitude de manger des aliments crus ou quasi crus (je ne compte pas la feuille de salade avec le sandwich de midi).

    J'ai donc, pendant cette cure (et toutes les autres qui ont suivi) réintroduit le cru ou presque cru (via des jus de légumes frais comme celui dont je vous donne la recette plus bas, des smoothie verts, des légumes vapeurs assaisonnés d'huiles crues ou de beurre de ferme cru) en grande quantité, pendant une période qui va de 5 à 15 jours (c'est une cure, donc un régime à durée limitée). 

    Résultats ? Après 3 jours, le corps revit. On se sent plus optimiste, le cerveau moins embrumé, plus clair, difficile à décrire, mais réel (j'ai ressenti ces effets sur moi-même, et depuis lors, vérifié ces paramètres avec quantité de personnes que j'ai accompagnées!). Le désir de sucre s'estompe (ces cures ont été le début de ma déshabituation au sucre). Le sommeil est meilleur... On se réveille plus facilement le matin, la peau devient plus lumineuse, le visage s'ouvre, le ventre dégonfle, les intestins se remettent en route.

    Jus de carotte, fenouil, citron, gingembre (recette détox!)

    Ingrédients (pour 1 verre)

    2 carottes
    1/2 fenouil
    1/2 citron
    1 morceau de gingembre

    Comment faire 

    J'utilise un extracteur de jus Jazz Max, mais votre centrifugeuse fera l'affaire! Lavez les légumes (bio) et coupez le bout des carottes (trop amer). Je pèle les citrons "à vif" pour l'extracteur, et coupe les fenouils à bonne dimension. Je ne pèle pas le gingembre, il est juste lavé comme les autres légumes.

    Pas de machine à jus ? Investissez alors dans de tout bons jus bio (comme Pajottendander, par exemple) pour votre cure détox maison! 
     

    Prêt(s) pour cette stratégie là ? Venez rejoindre mon atelier "Cure anti-fatigue". Grille de menus, liste des courses, recettes, compléments alimentaires pour aider au nettoyage et astuces pour accompagner votre cure anti-fatigue!

    Et si vous êtes en burn out, je vous indiquerai quelles stratégies additionnelles utiliser pour une efficacité maximale.

    Cliquez ici pour voir les détails de cet atelier

    Envie d'un coaching personnalisé ? Pour commencer quand vous le voulez.

    Plus de renseignements sur ce régime anti-fatigue et anti-stress ? cliquez ici.

  • Cure anti fatigue de Taty #bonnerésolution2012

    Chou rouge.jpg

    Vous, je ne sais pas. Mais à moi, le début d'année me fait le même effet que gamine, le jour de la rentrée des classes. Les congés ont eu un effet "gomme". On repart d'une page blanche. Oui, c'est puéril, mais c'est bien d'avoir ce sentiment de temps en temps, non?

    Du coup, on se prend à s'imaginer de nouvelles habitudes. on se dit que ce serait bien, si... cette année... on ferait enfin ce qui est sur sa "life list" depuis si longtemps (bon, je n'ai pas de "life list", je devrais peut-être).

    Mais ce que vous avez réalisé cette année, ou autrefois,  a d'abord été pensé et imaginé, et même rêvé! Alors pourquoi pas cette fois-ci se mettre à la cure anti-fatigue de Taty, depuis le temps qu"on en rêve ?

    Mais qui est cette Taty ?

    Taty Lauwers est belge, habite Nivelles, et est dotée d'une insatatiable curiosité, doublée d'un sens critique, d'une capacité à lire l'anglais, de synthétiser des centaines de pages, de sites, de conférence... et douée pour nous faire comprendre tout cela, avec l'humour en prime, dans ses nombreux ouvrages, et sur son site, très généreusement. Elle a été gravement malade, ce qui a été à l'origine de ses nombreuses recherches, et est maintenant en pleine forme (lisez son auto-portrait ici). Oui, tout cela est vrai, elle existe vraiment, ce n'est pas un mythe (je l'aperçois parfois chez Trop Bon, mais c'est un vrai courant d'air!).

     

    Et cette cure anti-fatigue, kesako ?

    C'est la première cure mise au point sur elle-même par notre infatigable "courtière en régimes". C'est LA cure (5, 10 ou 15 jours... ce n'est pas long) qui vous délestera de votre petit ventre, de vos lourdeurs, de votre teint gris et de vos traits tirés. Car pendant cette courte durée, vous allez alléger votre organisme de quelques petits poisons quotidiens. Vous allez en outre booster votre foie avec de la spiruline. Booster votre vitalité avec de hautes doses de vitamine C (en 15 jours, pas de risque d'overdose). Recharger votre organisme en acides gras essentiels, omégas 3, enzymes. Ne jamais avoir faim. Juste envie de sucre, un, deux, trois jours ? Ce sera vite passé. Un hydromel maison (1 càc miel, jus 1/2citron et 1/2 verre d'eau chaude) et vous n'y penserez bientôt plus.

     

    Comment ça se passe, en fait ?

    Le petit déjeuner

    (4 jours sur 5)

    La crème budwig si vous supportez le frais et le cru (fromage blanc cru, huile de tournesol, jus de citron, graines de sarrasin crues, pomme et banane crues, le tout écrasé peu ou prou suivant votre goût).

    ou

    Le porridge (à l'eau) assaisonné de cannelle, de beurre cru salé ou non, avec un peu de raisins secs ou de banane pour sucrer si vous préférer.

    ou

    Une soupe de légumes, moulinés ou non, avec du beurre ou de l'huile cru(e).

    Le 5ème jour

    Deux belles tranches de pain d'épeautre beurrée généreusement au beurre de lait cru.

    Le déjeuner

    Chaque jour, alterner une protéine différente (oeuf, poisson, poulet ou boeuf, lentilles, fromage de chèvre) avec plein, mais alors plein de légumes, crus, cuits, sous toutes leur forme.

    Le dîner

    Chaque jour, alterner riz ou quinoa, avec plein, mais alors plein de légumes, crus, cuits, sous toutes leur forme.

    En collation

    Le fameux hydromel (2 x par jour) vous donnera l'énergie qui vous manquera (plus de café, ni de thé, ni de vin... seront permis jus de légumes- avec peu de fruits-, tisanes et eau). Quelques oléagineuses vous aideront à tenir le coup en cas de fringale (plutôt amandes, noix, noisettes, cajous que raisins secs et abricots, même si vous pouvez en manger quelques uns).

    Les compléments alimentaires

    Bourrache et onagre (2x2 capsules par jour) Spiruline (2 x par jour) Vitamince C acérola (4 par jour)... Pas de risque, ce n'est que pour 5 à 15 jours.


    Il y a des effets secondaires ?

    Oui. Mieux vaut commencer un samedi, car l'effet nausées/mal de tête peut être handicapant. Et se coucher en boule sous la couette AIDE vraiment votre corps à ELIMINER toutes les toxines accumulées depuis .... heu, tout ce temps ? Ou alors, on diminue/supprime alcool, sucre et café la semaine précédant la cure, ça aide vraiment. Un sauna, une marche dans la nature, des profondes respirations, de bonnes nuits réparatrices, des siestes le week-end,  tout cela vous pemettra de "sortir vos poubelles" avec le moins d'inconfort possible.


    Et la reprise ?

    On y est, dans l'effet "gomme et page blanche". Après ce nettoyage/drainage, votre organisme va repérer franchement ce qui ne vous convient pas. Le sucré va vous paraître trop sucré, le chocolat limite écoeurant et vous n'aurez plus envie de café... jusqu'au jour où... vous reprendrez vos habitudes, une fois, deux fois, trois fois. Pas grave. Quand vous avez nettoyé votre baignoire, cela ne vous empêche pas de vous y prélasser à nouveau ? Quitte à devoir re-nettoyer! Bon, ben, comme votre temple personnel. Votre véhicule temporel. Vos petites cellules chéries. A drainer et ripoliner comme neuf / neuves de temps à autre... une à deux fois par an.


    C'est difficile à cuisiner ?

    Non, vraiment pas. Son livre donne plein de recettes, sans compter des grilles de menus suivant les saisons, et les conseils et principes énoncés très rapidement ci-dessus. Pas besoin du livre si vous êtes déjà "cuisine saine". Juste beaucoup de cuissons vapeur pendant ces quelques jours, des graisses crues (huiles, beurre, coco) en pagaille, et la crème Budwig ou le porridge. Sinon, vous pouvez toujours piquer mes idées de recettes ou de menus, comme ces bonbons de saumon au four doux.


    Pour une prise en charge "externe", (si vous ne travaillez pas trop loin d'Ixelles) Trop Bon organise tous les mois 5 jours de cure (repas de midi seulement ou "pack complet" - chaque jour, vous venez chercher vos repas de midi et du soir, le panier "petit-déjeuner" vous étant fourni en début de cure avec la recette).

    Pour faire une vraie coupure, des marches dans la campagne et des siestes quand l'envie vous en prendra: des cures en résidentiel, notamment chez Chantal Leclaire, voir ici.

    Sur son site, Taty publie également un FAQ qui pourra sans doute répondre à toutes vos questions sur le sujet, s'hésitez pas, c'est très instructif!


  • Cure anti fatigue Taty : Résolution DETOX !

    blé en herbe

    Début janvier: ce sont les bonnes résolutions...

     

    Quelle est la vôtre ? Après ces agapes et divers banquets, où l'on a fait le plein des sens, d'amitié, de famille et de sucres, moi j'ai comme des envies de crudités, de jus frais, de soupes de légumes et de smoothies verts. C'est aussi le moment où je me dis: c'est l'hiver, une petite cure anti-fatigue, anti-rhume et   bonne humeur garantie ne me ferait pas de tort! Autant bien commencer l'année.

     

    2 soirées starter "cure anti-fatigue de Taty"

    Voilà pourquoi nous avons concocté, Christine et moi,  2 soirées cure anti-fatigue de Taty, suivie chacune d'une semaine de menu "cure anti-fatigue" chez Trop Bon, entre le 9 et le 23 janvier. Kesaco ? Eh bien, vous connaissez peut-être Taty (si vous me lisez, c'est probable, j'en parle déjà ICI en décrivant son livre, ou bien ICI, en parlant des menus que je mets au point pour les fameux we "Cure anti-fatigue" ) qui a mis au point cette cure hypotoxique, qui nettoie votre corps tout en le rechargeant en nutriments. On n'a pas faim, et grosse cerise sur le gâteau, lucidité, bien-être et allégement pondéral sont en général au rendez-vous. Pendant la soirée, tous les principes, un plan de la cure, une liste des courses vous sont expliqués, et détaillés. De plus nous réalisons quelques recettes "cure" ensemble, et on mange très bien, vous pouvez m'en croire!

    Les deux soirées (9 et 16 janvier) sont déjà complètes, mais un désistement est toujours possible, donc, écrivez à  tropbon at tropbon.be  si vous êtes intéressés, également pour la prochaine soirée qui aura certainement lieu au début du printemps.

    Rien ne vous empêche cependant de commencer la cure anti-fatigue à la maison (le livre est à un prix dérisoire).

    Chez Trop Bon, le midi, pour une assiette "Détox" et "Anti-fatigue"

    Vous voulez commencer lundi  ?  Chez Trop Bon  dès ce 5 janvier,  nous vous proposons notre menu DETOX, jusque vendredi 9 janvier.

    Ce menu est servi sans pain, mais avec du gomasio (mélange de sel et de sésame, très riche en calcium, phosphore, fer, magnésium,silice, aluminium, chrome, nickel, cuivre, et en sélénium, ainsi que la quasi-totalité des vitamines du complexe B, E et F. Il combat l'acidité de l'estomac, désacidifie le sang)

    Un jus est composé de carotte ou betterave rouge, céleri blanc, pomme, citron, germes de poireau ou herbe de blé.
    Les feuilles et les racines  du céleri sont dépuratives, diurétiques, carminatives, stomachiques, toniques, et fortement stimulantes. Les germes de poireaux sont diurétiques, riches en calcium, en fer aussi en iode, en zinc et en cuivre, et en vitamines A, B1, B2 et C. L'herbe de blé est très dépurative.

    L'assiette est composée d'une généreuse portion de  céréales sans gluten,de crudités, de légumes vapeur, d'une légumineuse et une sauce crue, au colza (riche en oméga 3) et à l'umé su, « faux » vinaigre qui résulte de la mise en saumure des prunes umebosis, réputé pour l'élimination de toxines.

    Vous pouvez prendre également une soupe. Comme d'habitude, celle-ci ne contient que des légumes, ou des légumineuses ! Pas de pomme de terre, ni de crème animale...

    Par ailleurs, la semaine du 12 au 16 janvier et celle du 16 au 23 janvier,  chez Trop Bon, vous pourrez manger "Cure anti-fatigue de Taty" chaque midi, suivant les principes préconisés par Taty (Soupe et/ou Jus, assiette protéines+légumes).

     

    A quand un week-end "Cure anti-fatigue de Taty" ?

    Autre bon plan: vous faire dorloter "le temps d'un week-end" . Anne Evrard, avec qui j'ai co-organisé de nombreux we "Bien-Etre" vous propose un séjour "cure anti-fatigue Taty " comprenant également séance de réflexologie et profilage alimentaire! le WE du 16 au 18 janvier. Tous les renseignements sont ICI.

     

    Quoi que vous décidiez... prenez bien soin de vous, il n'y a que vous qui puissiez le faire comme vous l'aimez!

     

    TROP BON 1 chaussée de Vleurgat 1050 Bruxelles Réservation pour les menus détox et cure anti-fatigue: 02 640 40 57


     


     

  • Cure Anti-Fatigue & Tai-Chi & Yoga

    roulotteEte

    La vue depuis la fenêtre du salon du gîte à la ferme Saint-Paul

    Différentes choses ont accaparé mes soirées et temps libres en ce mois de février, m'empêchant de concevoir d'autres articles pour ce blog. Entre Slow Food (et la tenue du blog de Karikol), les cours de cuisine ( toujours au centre Surya à Waterloo), les derniers ateliers de profilage nutritionnel chez Taty, le travail sur un nouveau site Vert Soleil, un nouveau logo, suivre le plan alimentaire "Nouvelle Flore" -bientôt un article- pour chouchouter mes intestins (beaucoup de légumes, de viande, de graisse- et une cuisine minimaliste,) ainsi que la préparation de ce que vous trouverez ci-après, voilà de quoi laisser février dans l'ombre... Mais c'est pour mieux rebondir en mars!

    Voilà donc le programme du prochain stage, que j'organise cette fois avec Marie Kirkpatrick, du 19 au 26 juillet 2008.

    Une semaine de ressourcement pour  le corps & l’esprit

    Une semaine de bien-être qui associe cours de yoga, de tai chi et de chi qong (6h/jour), et une alimentation adaptée selon les principes de « la cure anti-fatigue de Taty® », deux conférences, avec des fiches récapitulatives, et  le logement en chambre double, dans un gîte en pleine nature, aménagé en matériaux naturels.   Le tout dans une ambiance détendue, conviviale, encadré par deux professionnelles du bien-être. Tout le programme est spécialement étudié pour vous détoxiner et vous recharger en nutriments essentiels, vers un éveil à un nouvel art de vivre, dans le plaisir d’être soi… cover3
     
    Marie Kirkpatrick :Yoga & Tai-Chi Les exercices proposés sont choisis pour leur action : drainer et revitaliser les organes fatigués par le stress de l’année (foie, reins, intestins), lever les blocages, apaiser l’esprit et laisser circuler le chi. Ils pourront être  reproduits à la maison. 
    Catherine Piette : Cure anti-fatigue de Taty® Les repas et collations sont bio. Les menus sont composés de manière à nettoyer l’organisme des surcharges accumulées, permettre de faire le plein en vitamines et minéraux… Cette diète reproduit les effets du jeûne, sans en ressentir les inconvénients ! Il s’agit d’une cure-plaisir, sans autre privation que celle de l’inutile…Une remise à neuf de l’organisme des toxines accumulées tout au long de l’année. Des conseils judicieux pour continuer à se nourrir sans se nuire.  7 jours  (pension complète) comprenant : yoga, tai-chi, cure anti-fatigue de Taty® et ateliers. 750€ *710€ si réservation avant le 19/05  Groupe limité à 12 personnesN’attendez pas pour réserver ! 0485 917 660 (Marie Kirkpatrick)0477 853 556 (Catherine Piette)  Séances individuelles de Shiatsu (à la demande) 55€Profilage alimentaire (sur rendez-vous  préalable) 40€   Exemples de menus Velouté de carottes à l’indienne, miel & gingembreSoupe d’orties sauvagesSalade de carottes citronnéesCaviar d’algues & saumon confit sur céleri rave Flan de carottes sur lit de lentilles et courgettesSalade de printempsMayonnaise de lentilles corailSoupe de carottes aux graines germéesPetits flans aux cèpes Version végétarienne sur demande   Catherine Piettea fondé « Vert Soleil » il y a 3 ans,  pour mettre à la portée de tous la cure anti-fatigue de Taty® (en un week-end… pour démarrer !). Formée par Taty, elle anime des ateliers de cuisine-santé à Bruxelles et à Waterloo- bases, plans alimentaires pour dysbioses, glycémies instables et allergies retardées- et vient en aide aux « égarés dans la jungle de l’aliment sain » grâce à ses « profilages alimentaires ». Marie Kirkpatrick  est professeur de Yoga qu’elle pratique depuis 30 ans .Elle a été formée par André Van Lysbeth en 1984 et est diplômée du Lakulish Institute of Yoga in India. Professeur de Tai Ji Quan depuis 1990, formée par Vlady Stévanovitch, au sein du Centre qu’elle a créé,  elle pratique le shiatsu (formée par Y.Kawada-Iokai) www.marie-ki.be   Taty, référence incontournable de l’alter-nutrition, est l’auteur de nombreux livres sur le sujet de l’alimentation « santé » et de la cuisine nature. www.taty.be  EN PRATIQUE 

    • Lieu : Ferme Saint-Paul à Achet (Ciney)
    • Arrivée sur place à 13h30  le samedi 19
    • Prévoir : sac de couchage ou draps,  linge de toilette, tapis (yoga ou autre) et couverture, vêtements amples et confortables, chaussures de marche (si vous aimez les balades).
    • Covoiturage possible ;  également depuis la gare de Ciney.
    • Fin du stage le samedi 26 après le repas de midi.
    • A la réservation,  acompte de 30%. Payement du solde 8 jours avant le stage. Pas de remboursement en cas de désistement de votre part.
    • Inscriptions : 0477 853 556 (Catherine Piette) – 0485 917 660 (Marie Kirkpatrick)
    • E-mail :info at vertsoleil.be