Paléo - Page 3

  • Conférence au salon Natura Bio à Lille

    Portrait Cath juillet 14.jpg

    Ce vendredi 28 novembre, je serai à Lille pour une conférence gratuite : "Fatigué (e), mal au dos, mal dormi : mangé paléo vous remet d'aplomb" au Salon Natura Bio ! (Votre entrée gratuite ici, clic)

    Lire la suite

  • Chutney rouge coco gingembre

    chutney coco piment, sauce relevée

    Un condiment maison peut vous magnifier une soupe et vous transporter ailleurs pour pas cher : c'est le cas des chutneys, dont je suis fan (voir ici, une version à la rhubarbe). D'après Camellia Panjabi (les meilleurs currys indiens), le mot vient de "chaat-na" qui veut dire lécher (on voit le programme...) Ils contiennent toujours une note acide, car elle est réputée bonne pour la santé... 

    Lire la suite

  • Flan mousseux pomme & cajou à la vanille #paléo #vegan

     

    vegan,dessert vegan,mousse pommes vegan,mousse sans lait,mousse sans oeufs

    Les agriculteurs sont une fois de plus victimes de la folie économique mondialisante; tandis que les pommes du Chili et de Nouvelle Zélande nous envahissent, la Belgique exporte des pommes et poires en Russie et dans les Emirats. Si vous trouvez ça zinzin comme moi, achetez local et de saison (et de préférence sans pesticides) et les denrées arrêteront de faire la course autour de la terre.

     

    Lire la suite

  • Glace banane framboise (paléo, sans sucre, sans lait, sans oeufs)

    sans lait, sans oeufs, paléo, paleo, sans sucre, glace sans sucre, glace sans lait

    Dessert minute (à condition de l'avoir planifié), gourmandise sans sucre, ce dessert bluffe toujours tout le monde ! C'est un des must de mes démonstrations "Jazz Max" lorsque j'en organise (et que je n'entende personne râler en se demandant comment je peux manger de la glace par ce temps pourri de fin août 2014! Vous avez besoin de soleil pour manger de la glace, vous ? )

    Lire la suite

  • Terrine légère de poulet & petits légumes

     

    Terrine légère au poulet

    J'ai eu envie de cette terrine en lisant le livre de Sonia Ezgulian "Ma cuisine astucieuse pour enchanter le quotidien"... C'est une de ces recettes géniales pour faire un sort aux restes !

    La cuisine des restes, ce n'est pas seulement de l'économie ménagère, de l'astuce en barre, mais c'est aussi du bon sens:  la manière intelligente de manger et faire manger des morceaux de viande moins appétissants, mais tellement nutritifs !

    En faisant quelques recherches pour ce billet (car le résultat me faisait penser au Potjesvleesh nordiste que je ramène de mes virées à Bray-Dunes et à West-Vleeteren), je me suis aperçue que cette manière de présenter de la viande (mélangée avec des légumes, coupée plus ou moins finement, avec plus ou moins de vinaigre, et bien pressée) est présente partout dans le monde. Ici à Bruxelles, le Kip Kap ou la tête pressée permet de valoriser toute la chair de la tête de cochon (jusqu'à la langue). Quand on sait que les meilleurs morceaux, les plus riches en acides aminés de valeur pour nos petites cellules affamées sont ceux que l'on nomme "bas", ou abats et que les pointures les plus pointues en nutrition aujourd'hui nous conseillent de manger  l'animal complet (du nez à la queue) !  Olé, faisons une ode au Kip Kap de qualité !

    Pour ceux qui n'aiment pas le cochon, et les pressés (cette préparation est vraiment super rapide, une fois que vous avez fait votre bouillon, comme ici - clic- ),  pour les amoureux du poulet, voici une terrine géniale. En plus, cela vous permet d'utiliser vos restes de légumes cuits, chouette !

    Terrine légère de poulet  & petits légumes

    Ingrédients

    150gr de poulet désossé après le bouillon
    150gr de légumes cuits (ici des carottes et des courgettes, cuites à la vapeur)
    300 ml de bouillon
    2 c à s de gélatine en poudre 
    Le zeste d'un  citron
    Sel, muscade, poivre, coriandre moulue

    Comment faire

    Chauffez le bouillon. Délayez la gélatine en poudre comme indiqué sur le paquet, ainsi que 1 càc de sel, un peu de muscade, quelques tours de poivre et 1/2 c à c de coriandre (N'ayez pas peur de bien assaisonner, car quand c'est  mangé froid, ça a besoin de l'être plus).

    Lorsque la gélatine a fondu dans le liquide,  versez le sur le poulet et les légumes, mélangés dans un récipient démoulable (pour ma part, c'était un weck à terrine, mais cela peut être une petite terrine rectangle, un moule à cake chemisé de film alimentaire). Mettez le va au frigo, bien pressé par un poids (un bocal plein, par exemple) avec un film dessous. 

    Le lendemain, démoulez, et coupez (la gelée n'est pas très forte, ici, donc, ça se tranche grossièrement), et dégustez avec de la moutarde (ou des cornichons), du pain grillé, des toasts ou des tranches de concombre (le grand classique paléo en été).

     

    J'ai eu l'occasion d'interviewer Sonia Ezgulian, nous la retrouverons à la rentrée pour vous parler de sa cuisine, comment elle se motive et que vous conseille-t-elle pour vous aider à vous mettre à cuisiner ?  

    En attendant, jetez-vous sur mes astuces personnelles, dans ce petit guide indispensable pour reprendre les rênes de sa vie: "S'organiser en cuisine pour respirer". Doublé du guide "S'organiser pour des enfants et des ados sereins" vous aurez tous les outils et les leviers afin de vous améliorer ! 

     

     

     

  • Wrap paléo et rillette de maquereau fumé - plus idées lunch box !

    Wrap salade maquereau.jpg

    En cuisine, je n'aime pas ce qui est long, compliqué et qui vous oblige à rester longtemps debout devant la cuisinière. J'aime cuisiner, j'adore manger, mais

    1. je n'ai pas de lave-vaisselle (oui, c'est vrai), donc je réfléchis à ne pas utiliser trop de plats et 2. j'ai un million d'autres choses à faire (comme vous, tiens ?) et donc, je limite mon temps passé à préparer mes repas (et à faire la vaisselle).

    Gourmande, mais désireuse de manger des produits ressourçants et d'éviter l'industriel chimique, je cherche donc sans cesse de bonnes choses à faire en un minimum de temps ! Même les lunch box sont facile à faire avec la méthode "Catherine Piette" !  Il suffit de cuisiner plus pour le souper, et d'emporter le reste avec soi le lendemain.

    Ce plat fait un délicieux souper "finger food"...(avec d'autres tapas de ce type).  Pour l'emporter en pique-nique: c'est très simple!  J'ai collectionné des pots de yaourt en verre et des couvercles en plastique qui s'adaptaient juste bien, et cela fait des verrines refermables ! Je roule une quenelle de rillettes dans une feuille et je fourre celle-ci dans la verrine. On s'en mettra plein les doigts pour la manger, mais c'est ça qui est rigolo.

    Wraps feuille de chêne, rillettes de maquereau fumé

    Ingrédients

    100gr de fromage blanc
    200gr de maquereau  fumé (sauvage)
    1/2 jus de citron
    Sel, poivre ou tabasco
    1 salade

    Comment faire:

    Enlevez la peau et les arêtes du maquereau (ce qui est très facile, rassurez-vous). Mélangez ce que vous avez obtenu avec le fromage blanc, et écrasez à la fourchette (ne mixez pas, car cela deviendrait une mousse. Mettez une giclée de jus de citron, un peu de sel (goûtez voir) et du tabasco ou du poivre.

    D'autres idées de pique-nique ou de lunch box ?

    Oui, il est possible de faire soi-même la cuisine, sans y passer trop de temps... Mais comme pour toute technique cela demande un guide, et un apprentissage !

    Pas compliqué ? Mais tellement plus simple quand on a un bon outil en main. Cet outil, je l'ai conçu pour vous, après avoir passé beaucoup de temps pour me simplifier MA vie, et pour pouvoir faire tout ce que j'aimais d'AUTRE que la cuisine ;-)

    L'E-book "S'organiser en cuisine pour respirer" est un guide  pour apprendre à MIEUX vous organiser en cuisine, à gagner du TEMPS DE VIE, à épargner votre ÉNERGIE,  à mieux acheter, à bannir le gaspillage... afin d'avoir le temps de planifier et de cuisiner toutes ces bonnes recettes : Téléchargez l'E-book "S'organiser en cuisine pour respirer" 

     

     

     

  • Confit d'aubergines aux oignons

    Confit aubergines.jpg

    Personne d'autre que moi n'aime les aubergines à la maison. Donc de temps en temps, je me gâte (et tout le plat sera pour moi). C'est tout simple, mais j'aime tellement ça que je me suis dis que je pouvais bien partager, non ?
    En fait, je me suis rendue compte que quand je suis "obligée" de cuisiner utile (y compris pour respecter les goûts de la majorité), je perds un peu du plaisir à cela...Et concilier plaisir, cuisine de tous les jours, équilibre et goûts des enfants (plus ceux du partenaire...) j'y arrive, mais c'est un vrai challenge, qui prend beaucoup d'énergie! 

    Confit d'aubergines aux oignons

    Ingrédients (Pour 2 personnes)

    1 aubergine
    1 oignon
    1 gousse d’ail (ou plus selon goût)
    Huile d'olive
    Sel
    Poivre 

    Comment faire :

    Couper l’aubergine en cubes. Epluchez et émincez l'oignon, ainsi que la gousse d'ail. Mettez de l'huile à chauffer (au moins 5 càs) dans une casserole et faites y revenir l'oignon, et une fois qu'il est translucide, mettez y les cubes d'aubergine et l'ail. Cuisez à tout petit feu durant 30 à 45'. Les aubergines doivent être molles, confites, il n'est normalement pas nécessaire d'ajouter de l'eau. Pour que les aubergines soient bien cuites, remuez de temps en temps pendant la cuisson. Ajouter sel et poivre à la fin de la cuisson.

    Pour réconcilier plaisir et utilité, goûts enfantins et parents gourmets, pour articuler l'anticipation et l'improvisation, pour trouver sa motivation, relâcher les freins... Je vous invite à un séminaire d'une journée, très concret, en cuisine et autour de la table. TOUS LES RENSEIGNEMENTS ICI, pour ENFIN OSER s'organiser en CUISINE, pour RESPIRER. 

    Ps: avez-vous vu ? on parle de l'E-book "S'organiser en cuisine" sur le blog d'Ideal Meal...