Paléo - Page 4

  • Sauce blanche légère et digeste #paléo #sans gluten #sans lactose

    Sauce blanche sans farine ni lait.jpg

    Je me souviens de la première préparation que j'ai réussi toute seule: il s'agissait d'une sauce béchamel. J'ai appris à faire le roux (le mélange graisse/farine) et ensuite à le délayer dans le lait chaud, et ensuite à l'assaisonner. Je devais avoir 12 ans, et c'était pour aider ma mère, sans doute occupée à coudre pour moi ou mes frères et soeurs. Et vous, quel souvenir avez-vous de votre première approche de la cuisine ? 

    Et que faire si vous n'avez pas bénéficié de cette éducation familiale? Vous trouvez que tout est compliqué, et si vous avez bien fini par apprendre quelques bases, vous trouvez que vous perdez trop de temps; que n'avez pas d'organisation, ni de méthode pour savoir où commencer et  ne pas passer trop de temps en cuisine ? 

    J'ai créé une solution pratique et facile à utiliser: un E-book  "S'organiser en cuisine pour respirer...". (Clic ici)

    Mais avant cela: la recette de cette fameuse sauce béchamel, je l'ai fait évoluer en même temps que mes goûts... Au fil de mes essais, j'ai perfectionné ma technique de sauce blanche légère et digeste.

    Légère, car sans farine, elle n'a pas ce côté un peu "plâtreux" qu'ont parfois les béchamels. Digeste, car sans lactose, elle convient aux estomacs délicats, ou simplement intolérants à ce sucre du lait.

    Sauce blanche légère et digeste

    Ingrédients

    170ml de liquide (jus de cuisson des légumes, bouillon de légumes, de poulet)
    1 càs (ni rase, ni trop bombée) ou 7g d'arrow root. Cette fécule se trouve en magasin bio et est réputée excellente pour les intestins.
    30gr de purée d'amandes blanches
    Sel, poivre, muscade

    Comment faire

    Prélevez 3 càs du liquide, à réserver dans un petit récipient, dans lequel vous délayez la fécule d'arrow root. Faites chauffer le reste du liquide choisi. Lorsqu'il frémit, vous pouvez verser le mélange avec l'arrow root. Mélangez au fouet, tout en continuant à cuire, à feu très doux. Versez ensuite la purée d'amandes (un bonne cuillère bien bombée) et délayez vivement au fouet. Assaisonnez, goûtez, rectifiez.C'est prêt.

    Astuce: Si c'est trop épais à votre goût, ajoutez un peu d'eau. Même froide. Si ce n'est pas assez épais, rajoutez un peu d'arrow root délayé dans de l'eau froide au mélange chaud.

    Astuce bis: la purée de cajou convient aussi à cette "fausse sauce blanche".

    Vous courez après le temps ? Vous n'êtes pas assez organisé pour arriver à gagner du temps et de l'argent en cuisine ? Vous n'avez pas d'idées (mais des livres et des revues de cuisine sur plusieurs étagères ?) Vous achetez toujours trop, et vous jetez ? Vous ne savez pas quoi faire avec vos restes ? Vous jetez plein de légumes mangeables faute d'idée pour les accommoder ? J'ai la solution pour tous ces problèmes !

    Mon E-book "S'organiser en cuisine pour respirer" va vous aider à tout remettre à plat et vous donner un schéma d'organisation à la fois souple, personnalisé et libérateur !

    Cliquez ici pour découvrir ce dont il s'agit, et le télécharger!

     

     

  • Soufflé aux carottes & emmental #paléo

    Soufflé Carottes.jpg

    Rien ne me plait plus que des recettes rapides, qui permettent de finir les fonds de frigo et qui font une fête avec pas grand chose. Et quand la recette est paléo, comme cette recette de Taty (avez-vous vu ses deux nouveaux livres sur le plan paléo ? je vous les conseille vivement), je fonce. Un soufflé, même pas peur. C'est fondant, suave

    Lire la suite

  • C'est quoi le plan paléo ? Et c'est aussi pour les femmes, ce truc préhistorique ?

     

    soupe poulet thaï qualité moyenne.jpg

     

    Pour connaître la recette de cette soupe au poulet paléo, clic sur la photo!

     

    Depuis 2006 et les premiers articles de ce blog, j'ai fait un long chemin: j'ai beaucoup lu, appris, pratiqué la cuisine professionnellement, accompagné des personnes en coaching santé professionnellement, continué à expérimenter des plans alimentaires différents, à utiliser  les bains dérivatifs et d'autres techniques annexes. Taty Lauwers * m'a beaucoup éclairée, aussi, et j'ai suivi ses séminaires pour apprendre à réaliser le profil nutritionnel personnalisé des personnes (car, m'enfin, nous sommes tous différents). Ce qui est extraordinaire avec Taty Lauwers, c'est qu'elle ne prône pas le même régime pour tous. Non, le même costume ne va pas à tout le monde (One size doesn't fit all) .

    Or, la grande tendance des personnes qui trouvent un régime qui leur va, et qui sont douées pour en parler autour d'elles avec un peu de charisme est de vouloir absolument que tout le monde fasse comme elles. Puisque ça leur réussit si bien!  Mais justement, si vous n'êtes pas du même profil métabolique, ou organique ?

    Si le bonheur est dans la diversité, il convient de la respecter aussi dans la diète alimentaire. Il y a une base commune à tout le monde (produits bio ou naturels, à l'ancienne, frais, peu de sucres, protéines de bonne qualité, acides gras crus...) et il y aura toujours, selon votre propre organisme, des ajustements à faire. C'est ce que je pratique dans mes coaching santé (depuis 2008) et mes cours de cuisine (depuis 2007).  Donc,le plan paléo n'échappe pas à la règle, si séduisant soit-il. Je l'ai appris sur moi-même, puisque j'ai suivi ce plan à 100% pendant 6 mois, et décidé de faire des ajustements nécessaires en janvier. Par exemple, je me suis aperçue, qu'aussi bénéfiques qu'ils soient, les produits dérivés de la coco (farine, flocons, lait, crème, graisse) en trop grande quantité, me causaient des démangeaisons... Je trouvais en plus que j'avais moins la pêche qu'avant.  En lisant le blog de Mel*, et discutant avec elle, je me suis donc demandé si ce plan était fait pour tout le monde, et principalement pour nous, les femmes.

    Le plan paléo est-il fait pour les femmes ? Ou pour tout le monde, hommes, femmes, quelque soit leur profil ?

    Un petit rappel sur ce qu'est le plan paléo ?

    Il s'agit simplement de choisir ses aliments comme si vous viviez encore au temps du paléo. Késako ? En fait, c'est manger comme avant l'invention de l'agriculture. Là où on a commencé à produire des céréales et des légumineuses (que l'on pouvait entasser dans les greniers, et qui procuraient une nourriture rassasiante quasiment toute l'année), au lieu de devoir courir tous les jours chasser et cueillir ses graines, fruits et plantes.

    Donc, tout simplement, on va se tenir à l'écart des deux grandes catégories d'aliments précitées et

    manger ceci:

    • Légumes et fruits
    • Protéines animales
    • Graisses, huiles
    • Graines, noix

    (On ne mange donc plus de pain, quiches, pizza, biscuits,croissants et pains au chocolat...Ni de hoummous, de curry de lentilles, de couscous pois chiches ou de chili con carne.)

    Il y a 3 grandes familles "paléo" (suivant les chercheurs, expérimentateurs)

    • Paléo strict ( reprend les 4 catégories ci dessus). Cette diète est idéale pour une cure détox, si vous êtes tenté(e)s.
    • Paléo Primal (intègre les fromages- tous- au lait cru) mais cela ne vous conviendra peut-être pas, ou alors, 1 x par semaine seulement.
    • Paléo "Archévore" (intègre le riz blanc et les pommes de terre) Si vous êtes sujets à des douleurs articulaires, vous devriez sans doute éviter pendant quelques semainesles pommes de terre, et d'autres légumes de la famille des solanacées (poivrons, tomates, aubergines), pour les réintégrer ensuite à petite dose.

    Une des grandes leçons des coachings paléo que j'ai accompagnés ces derniers mois, c'est la diversité des profils à prendre en compte et les ajustements à faire. Et pour nous, les femmes, quelles sont les questions à nous poser ?

    Mangeons-nous assez de glucides ? Bizarrement, une fois que l'on a compris qu'on pouvait vivre sans pain, la tentation est grande de le supprimer à tout jamais, et de réduire progressivement la part glucidique de son alimentation, jusqu'à vivre de smoothies verts et de lard.... En espérant perdre 20 à 30kg. La perte de gras peut être associée à ce plan au début et puis tout s'arrête. En fait, il est contre productif d'éliminer à tout jamais un type d'aliment de sa plage alimentaire.  Simplement, c'est souvent la quantité et les proportions de ce que nous mangeons qui causent nos problèmes de santé ou de poids. Trop peu de glucides peut fatiguer notre foie, notre thyroïde et arrêter la perte de poids. Donc, n'hésitez pas à manger des légumes comme des carottes, des petits pois, de la courge, des patates douces, et même du riz, dans les quantités qui vous font du bien.

    Mangeons-nous assez de gras saturé ? C'est une chose ancrée dans notre cortex grâce à la publicité de ces 50 dernières années. Le gras saturé, c'est le diable, le mal incarné, la voie royale vers l'infarctus et l'AVC * Mais si vous suivez votre instinct (et votre cerveau reptilien), vous vous régalerez de beurre et de graisse de canard. Vous ne les digérez pas bien ? Forcément, à force d'éviter le gras, vous ne fabriquez plus les enzymes nécessaires à leur digestion. Je vous conseillerais alors d'en passer provisoirement vers un complément alimentaire qui vous aidera sur ce plan là. Proportionnellement aux autres graisses, vous devez manger deux fois plus de saturées que de polyinsaturées.*

    Mangeons-nous trop de noix ? En alimentation vivante, et en "naturoland" comme le dit Taty, on a mis sur un piédestal les noix et apparentées (qui contiennent toutes ces fameuses graisses polyinsaturées). Ce qui fait qu'entre la purée d'amandes, le tahin, la poignée de noix, les graines de lin concassées sur la salade, et toutes les huiles de noix, de colza, de poisson, de lin, on y va gaiement, sans savoir... sans savoir quoi ? Qu'une fois de plus, trop est moins bien qu'un peu, de temps en temps.


    Et donc, comment puis-je adapter la diète paléo ?

    Répondez franchement aux questions précédentes. Êtes-vous honnête sur les bénéfices sur le long terme de votre plan (toute cure de 3 à 4 semaine, évitant le gluten, vous ferait le même effet,très probablement) ?  Ne faites-vous pas le plan paléo "à votre sauce", car vous trouvez tout de même, que par rapport à ce qu'on vous a appris, il faut un peu plus de ceci, moins de cela ? (à ce propos le témoignage de Mel* est édifiant).
    Trouvez-vous que bizarrement, cela ne vous convient pas, alors que tout le monde prétend que c'est merveilleux ?

    Vous êtes unique. Vous voulez manger adapté à votre profil ? Je peux étudier avec vous quel est votre profil organique et quelles sont les adaptations à faire à votre plan alimentaire. Vous n'êtes peut-être pas du tout fait pour manger paléo, ou alors par cure de 5 à 20 jours. De temps en temps. Ou alors, paléo 5 jours sur 7 sera la formule idéale pour vous.Ou alors, alimentation ressourçante variée avec contrôle strict des glucides, et c'est tout.Regardez ici ce que je propose pour vous coacher (ici, clic) . Et n'hésitez pas à me demander le test 8 classes Ross pour que je vous réalise un mini-bilan gratuit, pour avoir des pistes de changement alimentaire.

     

    Pour aller plus loin:

    Le nouveau site de Taty

    Les deux prochains livres de Taty Lauwers consacrés au plan paléo:

    Le blog de Mel

    Le site de Michel de Lorgeril, docteur en médecine, à propos du cholestérol.

    Pour qui sonne le gras, de Taty Lauwers, pour tout savoir sur les différentes graisses et les quantités et proportions nécessaires à la bonne santé.

     

     

     

     

  • Gateau pommes amandes, dessert paléo, sans gluten, astuce gain de temps

    Gâteau Pommes amandes paleo.jpg

    Depuis que j'ai décidé de me passer de céréales (depuis que je mange paléo), j'ai toujours dans mon placard de la poudre d'amandes !

    Comme moi, vous pourrez faire de savoureux gâteaux (comme ce brownie au chocolat) ou des pancakes  (comme ces galettes au céleri rave ) avec ce substitut de farine, ce qui console un peu de ne plus pouvoir manger comme tout le monde (et d'ailleurs, vos invités risquent bien de trouver ça vraiment très bon, jusqu'à vous supplier de donner la recette).

    Dans mon placard, vous trouverez aussi de la vanille ( en petit pot) et du sucre rapadura. Je vous conseille aussi d'avoir de la crème de coco dans l'armoire, cela peut servir pour remplacer la crème fraîche (par ailleurs je triche un peu avec de la crème bio en tétrabrick pour ce genre d'urgences!). Il y a aussi des abricots secs, qui me servent lorsque je n'ai plus de pommes (ou alors, des framboises au congélo).

    C'est une recette très rapide, ce qui en fait un dessert de secours "astuce gain de temps". Pour recevoir même en paléo les copains de passage un dimanche au goûter!

     

    Ingrédients

    2 petites pommes
    2 oeufs
    90g de poudre d'amandes
    60g de sucre rapadura
    20cl de crème liquide
    1càs de zeste d'orange
    1/2 gousse de vanille

    Comment faire

    Pelez les pommes, couper les en quartiers puis en lamelles. Préchauffez le four à 180°. Ensuite, mélangez les oeufs, la poudre d'amandes, le sucre, le zeste d'orange, la crème et l'intérieur de la 1/2 gousse bien grattée. Beurrez un moule (j'utilise un moule à four en faïence rectangle de 20/15) versez la pâte et rangez dessus les lamelles de pommes.. Cuisez 30' à 40'. Absolument divin, tiède ou froid. Si vous avez de la glace à la vanille, foncez. Le mélange sera absolument topissime!

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine paléo , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle paléo , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

  • 5 raisons de faire une cure détox

     

    salade.jpg

    Dès l’adolescence, j’ai commencé mes premières expérimentations sur moi-même au niveau alimentaire (je me souviens notamment  avoir essayé 15 jours le régime alimentaire dissocié du Dr Shelton). Il n’est pas étonnant que quelques diètes de tout ordre plus tard (de WW aux sachets protéinés en passant par la soupe mange-graisse) je me sois lancée dans ma première  "Cure Anti-Fatigue" de Taty ! C’était en 2005. C’est la seule que j’ai faite régulièrement, avec la cure paléo, pendant ces 9 dernières années !

    Mais pourquoi commencer une cure détox ?

    Parce que je souffre du syndrome « JMSM » …

    Le syndrome « je me sens moche » est très courant à la fin de l’hiver (mais pour certain(e)s ce syndrome perdure toute l’année). La peau est sèche, les poils sont longs, la station sur canapé a souvent remplacé la promenade au bois… Oui, c’est vrai, les premiers rayons de soleil stimulent notre envie de légèreté et de respiration ! C’est le moment de drainer, de boire plein de jus de légumes, de diminuer le café, de se prendre en main. Avec tout ce boulot (légumes, jus, tisanes et cie) on ne pense plus trop à soi, et on agit !

    Parce que je veux rentrer dans mon pantalon en lin blanc, à la place de mon legging informe …

    Ça tombe bien. La cure anti-fatigue comme la cure paléo mettent la pédale douce sur les glucides. Plus du tout de sucre, ni de pain, ni de croissants, ni de chocolats fourrés…Après quelques jours sans gluten,  le ventre dégonfle !

     Parce que j’en ai marre d’être accro au sucre

    Et de courir après desserts, sucreries, barres chocolatées, même en ayant « tenu » toute la journée (sauf un petit coca light). Bardaf le soir, c’est l’embardée, je ne résiste plus. Et je me bourre de sucre, même si c’est du sucre « sain » (fruit, gâteau maison au sucre de  canne, chocolat noir, vin rouge, pain ou riz complet). Pour le petit pancréas épuisé, c’est l’hallali ! Soif, réveils nocturnes, inflammations diverses : vous voulez diminuer les dégâts de l’insuline sur votre organisme ?  Virez moi ce sucre, remplacez le par de bonnes graisses … Tenez 3 jours et voyez l’énergie gagnée !

     Parce que je n’en n’ai jamais fait

    Alors là, effets garantis. Seulement, suivez quelques petits conseils pour ne pas connaître trop de désagréments digestifs ou migraineux : préparez-vous pendant deux semaines, arrêtant progressivement café, coca, sucre ajouté, alcool et nourriture industrielle : fast food, plats préparés. Prenez de la spiruline et de la vitamine C. Puis commencez votre cure.

    Parce que je suis tout le temps méga stressé (e)

     Vous courez à la poursuite du diamant « temps » ?  Vous vous sentez comme une poule sans tête ?  Une cure anti-fatigue, paléo ou jus de légumes, c’est parfait pour une recharge en nutriments et en magnésium. Profitez en pour coupler cela avec une semaine «on respire », et faire de la respiration en cohérence cardiaque. Votre taux de cortisol se normalise, et tout ralentit. Chouette !

     Parce que je suis perpétuellement fatiguée

     La fatigue a énormément de causes. Cependant, le manque de repos en est l’une des principales. Si j’énonce cette évidence,  c’est que nous sommes de plus en plus sollicités, et que nous n’arrivons plus à fermer les yeux : c’était déjà difficile d’éteindre la télévision quand il n’y en n’avait qu’une au milieu du salon ! Alors sur dire aujourd’hui, quand chacun (e) peut emmener son smartphone jusque dans son lit !  Une cure détox mettra vos organes au repos… tandis que vous tirerez un grand profit d’une semaine « sans » (écrans) avec couvre-feu à 22h au plus tard !

    Vous êtes en syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, burn out et vous vous demandez si la cure anti-fatigue est faite pour vous ? Lisez mon article ici: Clic.

    Vous voulez en savoir plus sur les bénéfices d'une alimentation paléo ? C'est ici: Clic.

     

    Besoin d'un coup de pouce concret pour commencer votre cure ? Programmez la dès le lendemain de notre cours de cuisine "cure anti-fatigue" du mercredi 19 mars 2014 (je vous donne la liste des courses à l'avance, si vous êtes inscrits) -clic, ici- . Comme cela, pas d'excuse ! Nous ferons et goûterons ensemble la crème budwig, un excellent curry aux lentilles, et vous aurez toutes les explications, ainsi que le petit ebook que j'ai réalisé et déjà diffusé à certains d'entre vous...

     IL NE RESTE QUE QUELQUES PLACES. DÉPÊCHEZ-VOUS ! ICI (Clic)

     

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie)

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

     

     

     

  • Brownie betterave rouge & chocolat noir tonka, paléo, sans gluten

     

     

    Brownie BRCN.jpg

    En passant en revue toutes les recettes proposées sur le blog (les catégories à gauche devraient vous aider-  et si vous ne trouvez pas, tapez dans google la recette recherchée + Catherine Piette : si j’ai fait la recette, vous la trouverez de cette façon) je m’aperçois qu’il y a quand même beaucoup de recettes sucrées. Or je n’en mange vraiment pas beaucoup moi-même, et en général, je partage avec vous des recettes testées pour mes cours de cuisine (comme ces mignardises aux patates douces, clic ICI, réalisées lors du dernier cours de cuisine « Tout sur le sucre ».

    Mais lorsque Audrey Blain m’a contactée pour me proposer de tester les nouveaux pépites de chocolat bio vendus par NewTree (cadeau de leur part, je n'ai pas du les acheter), je n’ai pas hésité sur la recette à faire pour les utiliser : ce serait ce brownie à la betterave rouge & chocolat noir, fève tonka.

    Parce que je l’ai fait au moins une centaine de fois lorsque j’étais chef chez Trop Bon, que j’ai  déjà utilisé pour le faire des pépites de chez Callebaut à 55% (en vente chez Colruyt par 2,5kg), des pépites à 72%, bio de chez Callebaut (mais en vente par 10kg chez les fournisseurs pour pâtissiers), et que j’étais curieuse de tester le gâteau avec ceux-ci. Ils sont bio, fair trade, à 66% vous les trouverez en grande distribution en Belgique, ou sur leur e-shop.

    Ils sont également très bien, si vous voulez mon avis. Leur teneur en chocolat en fait un bon chocolat à cuire. Mais avec des conditionnements de seulement 200gr, et un prix très élevé (30€ le kg) NewTree risque de laisser les amateurs de pâtisserie chocolatée un peu dépités. Mais néanmoins, ils sont les seuls sur le marché, en Belgique, à proposer du chocolat noir en pépites bio et fair trade.

    Brownie betterave rouge &  chocolat fève tonka

    INGREDIENTS

     300 gr de betteraves rouges crues

    250 g de chocolat noir
    130gr de beurre salé
    3 œufs
    ½ fève tonka

    200gr de sucre rapadura
    40gr de cacao en poudre
    50gr de farine de riz
    100gr de poudre d’amande
    1càc de poudre levante

    COMMENT FAIRE

    Lavez  les betteraves, faites les cuire avec la peau à l’eau pendant +/- 1h. Pelez les,  laissez les tiédir et mixer (290gr)

    Préchauffez le four à 180°. Faites fondre à la vapeur le beurre et le chocolat. Une fois fondu, versez le mélange beurre chocolat dans un bol et mélangez bien. Ajoutez y les œufs un par un, ensuite la purée de betterave, et puis le reste des ingrédients.

    Beurrez un moule à gâteau (ou chemisez le, je trouve cela préférable) et enfournez pour 25 à 30’.

    Je conseille de laisser refroidir une nuit dans le moule avant de découper des morceaux pas trop grands… c’est très nourrissant !

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

     

     

  • Galettes au céleri rave express, idée petit déjeuner paléo, sans gluten

    Galette paléo Céleri rave V3.jpg

    Cette recette est extraite du prochain livre de Taty Lauwers, à paraître ce mois-ci: cuisine paléo pour un Jules

    Mon passage à une forme plus souple (nous dirons 80% même si je m'estime plus proche des 100%, avec de temps en temps un extra de type pain ou pâte) du plan paléo ne me fait pas abandonner le premier repas de la journée sous sa forme la plus dense possible= légumes, graisses, protéines. (vous ne savez pas ce qu'est le plan paléo ? Lisez les grands principes dans ce billet).
    J'ai réalisé ces galettes à la demande de Taty pour illustrer son prochain opus, et les ai goûtées  par la même occasion. Waouw! J'ai adoré. Faites les le dimanche, comme moi,  et vous en aurez pour quelques jours. Je vous ai déjà partagé certaines recettes de mes petits déjeuners paléo, comme ces pancakes au butternut, ou ce porridge sans avoine, et je suis heureuse de vous proposer cette recette-ci, car le passage à un petit déjeuner salé n'est pas facile, quand on vient d'un classique combo "jus d'oranges-céréales au chocolat".
    En plus ce qui ne gâche rien, c'est que c'est un excellent moyen d'utiliser ces petits restes de légumes cuits qui vont finir à la poubelle (après un séjour trop prolongé dans les oubliettes du frigo). Utilisez les au maximum deux jours après leur cuisson. La rapidité de la recette en fait aussi une véritable astuce "gain de temps" !

    GALETTES AU CÉLERI RAVE EXPRESS

    Ingrédients (pour 8 à 10 galettes de 8cm de diamètre)

    150 gr de restes de légumes cuits (ici, du céleri rave cuit vapeur et grossièrement écrasé au presse purée).
    3 oeufs
    125 gr de poudre d'amandes
    3 c à s d'eau
    1/2 jus de citron
    3 c à s de graisse de coco ou de palme bio non hydrogénée
    1/4 de c à c de sel
    Poivre
    Noix de muscade

    Comment faire

    Dans le blender (ou avec le mixeur) mixez oeufs, eau et jus de citron. Ajoutez la poudre d'amandes, mixez. Versez ensuite les légumes écrasés (ou émincés) dans la pâte et mélangez à la fourchette.
    Faites chauffer la poêle et versez 1 càs de graisse. Lorsqu'elle est fondue, versez avec une grosse cuillère 3 tas de pâte, qui vont former 3 galettes, épaisse comme des pancakes. Laissez cuire 3' à feu moyen, ensuite, retournez les.
    Vous pouvez déguster ces galettes chaudes ou froides. J'en ai dégusté lundi dernier à mes deux repas de la journée, (pas le temps de me poser vraiment, si vous voyez ce que je veux dire).  Réchauffées par la suite avec une tranche de lard pour un petit déjeuner, c'était aussi topissime !

     

    Des renseignements sur mes prochains cours de cuisine, ici, clic. En cuisine santé nous abordons les propriétés des aliments, des recettes pour rendre tout délicieux (ce n'est pas parce que c'est sain que c'est triste! ), pour cuisiner vite et bien, pour cuire sans nuire, et pour gérer frigo, placard courses et menus dans la bonne humeur. Regardez aussi le prochain cycle de cuisine paléo qui commence le 26 mars 2014 !