Recettes au jazz max - Page 2

  • Gelée au citron

    Gelée citron.jpg

    Des citrons en trop ? Faites en de la gelée ! Sur la tartine ou dans un cake, comme ici (clic)

    Juste avant de partir en vacances, j'ai vidé mon frigo et mon surgélateur. Evidemment, je ne m'y suis pas prise la veille ! Six semaines avant le départ, j'ai commencé à vider les "réserves" et les bocaux de condiments. Ce que je n'ai pas réussi à terminer a pris le chemin d'une autre cuisine pour être mangé, ou celui du placard ( je vérifierai en rentrant ce qui tient hors frigo, finalement). Des amis ont hébergé mon kéfir nourri au lait juste avant de partir (au frigo...) et j'ai la joie de savoir qu'il est reparti de plus belle, même après 6 semaines d'hibernation. Youhou !

    J'avais aussi (suite à un de mes cours) acheté beaucoup trop de citrons.  J'aurai pu faire une belle jarre de citrons confits, mais je trouve qu'à cette saison (fin du printemps) les peaux sont trop grosses(le mieux est de s'y prendre en février pour cela). 

     J'ai finalement réalisé cette gelée au citron, dont je suis certaine que je vais m'en servir pour des tas de choses: sur la tartine, dans un cake, en garniture sur une tarte aux pommes, dans un curry relevé, dans une sauce, dans une carbonnade.

    Gelée au citron

    Ingrédients

    1k 500 de sucre de canne
    1 kg de citrons bio
    1 sachet de Marmello (pectine de pomme)
    1 l d'eau

    Comment faire 

    Coupez les citrons en tranches. Faites les tremper dans 1 l d'eau et laissez macérer 24h. Égouttez ensuite, et faites bouillir les citrons pendant 15 minutes. Laissez tiédir la préparation, et passez la au Jazz Max (cône à jus). Mesurez le jus obtenu et comptez 50cl pour 500g de sucre. Faites chauffer, ajoutez le marmello (25g pour 1 l) et faites bouillir le jus pendant 1 minute, afin de faire prendre votre gelée. Versez dans des pots propres et préalablement ébouillantés. Vissez les couvercles, retournez les pots. Se conserve au frigo une fois ouvert.

    La gelée n'a pas pris ? Recommencez à faire cuire, jusqu'à ce qu'une goutte de liquide chaud déposée sur un assiette froide gélifie en quelques secondes. C'est prêt !

    Pas de Jazz Max ? Passez les citrons chauds à travers une passoire fine, ou un chinois pour en extraire la gelée.

    Des astuces, des trucs pour reprendre le chemin de la cuisine sans se perdre en route, ni gaspiller de l'argent, ni perdre du temps ? C'est facile, je vous prends par la main pour tout vous expliquer ICI, dans mon E-book "S'organiser en cuisine pour respirer". Si vous voulez un cours ou un coaching individualisé, vous trouverez tout ici (clic). A tout bientôt !

     

     

     

  • Cuisine du placard: Oeufs au curry Korma

    Curry Korma aux oeufs.jpg

    L'autre jour, je vous parlais de ces 5 conserves à toujours avoir dans son placard (ici, clic).

    Dans mon frigo il y a aussi toujours des oeufs. Les oeufs (bio,et si possible, de poules qui courent et picorent dehors) sont une protéine de choix. Il y en a autant d'acides aminés essentiels  dans le blanc que dans le jaune, et ils sont très digestibles. Deux oeufs apportent autant de protéines que 100g de viande ou de poisson (selon un récent rapport de l'INRA). Du coup, quand je reçois une douzaine d'oeufs de poules élevées à la campagne et nourries de grains bio, j'

    Lire la suite

  • Jus de légumes, détox facile. Au revoir fatigue et burn out !

    Jus frais, jazz max, jus de légumes, détox

     

    Bientôt 8 ans que le Jazz Max (anciennement sous son petit nom Oscar) tourne constamment sur mon plan de travail. Je vous avais fait ici  un article qui parlait déjà des avantages des jus frais, par rapport à ceux que l'on vous vend (même bio) mais, pasteurisés, pour des raisons de conservation. Pourtant, je n'avais jamais fait de cure de jus, toute une journée. 

    Depuis les débuts de ma cure paléo, je me fais très régulièrement des jus, principalement de légumes (disons, 3 ou 4 fois par semaine) C'est une façon très agréable et très facile de manger une grande quantité de légumes frais sans fatigue pour les intestins; de faire le plein d'enzymes; de bénéficier de nutriments de toute première main (en choisissant des légumes bio évidemment), et de drainer facilement les toxines de notre organisme. 

    La fatigue produit des toxines... le saviez-vous ? Celles-ci s'accumulent dans les cellules déjà bien engorgées par une alimentation dévitalisée... C'est formidable de pouvoir éliminer nos toxines avec ces merveilleux jus frais ! Quant au burn out, il vous empêche tout effort de cuisine (et même toute concentration pour imaginer des menus)... L'extracteur de jus peut aider grandement les personnes fatiguées, épuisées, ou en burn out,  qui se feront livrer des paniers à domicile, et  qui demanderont à une personne dévouée de les laver et les couper en morceaux, avant de composer des jus selon leurs goûts. Pas de cuisine, juste de l'assemblage de première classe!

    Après le rythme très soutenu de ces dernières semaines, j'ai eu envie de passer à une cure de jus totale, ou disons, un jeune de jus (et de bouillon de poulet bien chaud, nous sommes tout de même en décembre)...

    Voilà donc, mon premier jour de jeûne de jus. J'ai alterné jus de fenouil, persil, orange, pomme, citron et bouillon de poulet. J'ai eu très faim vers 17h, et me suis refait du bouillon chaud, qui m'a paru un vrai délice. Et j'ai terminé la journée, sans faim, avec un deuxième jus, sans aucun fruit à part du citron.

    En plus, avec le Jazz Max, je peux me faire  du jus pour 24 h , ce qui n'est pas le cas d'une centrifugeuse, qui va beaucoup plus vite...et qui abîme les nutriments qui seront très vite oxydés dans ce cas.

    Peut-être pensez-vous depuis longtemps à vous faire ce cadeau ? N'hésitez plus. Vous vous ferez là un merveilleux cadeau de santé.

    En tant que démonstratrice du Jazz Max, je peux vous proposer des super conditions pour ce mois de décembre. Contactez moi par mail !


    Par ailleurs, si vous désirez un mini bilan pour connaître ma façon de travailler, et avoir quelques pistes pour aller mieux et prendre soin de votre santé, contactez moi par mail également, pour me demander le "Test 8 classes".

    Vous qui êtes en recherche d'une meilleure santé par l'alimentation, une belle offre cadeau vous attend ici !



  • Comment combattre la fatigue ? Venir à bout du burn out ?

    lutter contre la fatigue,aliments anti-fatigue,jazz max,jus de fruits,jus de légumes

    jus frais de légumes sont une excellente stratégie anti-fatigue, anti burn out, anti kilos !

    Personnellement, ( et pourtant, je suis du matin!) j'ai souvent eu l'impression qu'il faudrait un treuil pour me sortir du lit au moment où le réveil sonne! Comment combattre la fatigue et ne pas tomber dans le burn out, dans le grand stress de nos vies modernes ? 

    Plusieurs stratégies pour lutter contre cette grande fatigue de fond sont possibles à mettre en place, j'en ai essayé plusieurs... Une des plus efficaces et durables dans le temps est la cure anti-fatigue de Taty.

    Je l'ai testée pour la première fois au printemps 2005, sur moi-même, après avoir vu la photo de Taty  "avant après" sur son site .Je  n'ai pas fait de photos de moi, à ce moment là, mais à partir de cette semaine là, c'est sûr, mon regard sur l'alimentation anti-fatigue et les aliments à éviter et ceux qui nous ressourcent a changé, définitivement.

    J'ai appris que le sucre, le café, le chocolat, l'alcool, les farineux et les fromages en excès fatiguent notre organisme. En effet, foie, intestins, reins, passent beaucoup de temps (et demandent beaucoup de nutriments) rien que pour éliminer, traiter ces aliments nocifs (en grande quantité, et sur le long terme). La fatigue s'installe, le burn out guette...

    De plus, on a perdu l'habitude de manger des aliments crus ou quasi crus (je ne compte pas la feuille de salade avec le sandwich de midi).

    J'ai donc, pendant cette cure (et toutes les autres qui ont suivi) réintroduit le cru ou presque cru (via des jus de légumes frais comme celui dont je vous donne la recette plus bas, des smoothie verts, des légumes vapeurs assaisonnés d'huiles crues ou de beurre de ferme cru) en grande quantité, pendant une période qui va de 5 à 15 jours (c'est une cure, donc un régime à durée limitée). 

    Résultats ? Après 3 jours, le corps revit. On se sent plus optimiste, le cerveau moins embrumé, plus clair, difficile à décrire, mais réel (j'ai ressenti ces effets sur moi-même, et depuis lors, vérifié ces paramètres avec quantité de personnes que j'ai accompagnées!). Le désir de sucre s'estompe (ces cures ont été le début de ma déshabituation au sucre). Le sommeil est meilleur... On se réveille plus facilement le matin, la peau devient plus lumineuse, le visage s'ouvre, le ventre dégonfle, les intestins se remettent en route.

    Jus de carotte, fenouil, citron, gingembre (recette détox!)

    Ingrédients (pour 1 verre)

    2 carottes
    1/2 fenouil
    1/2 citron
    1 morceau de gingembre

    Comment faire 

    J'utilise un extracteur de jus Jazz Max, mais votre centrifugeuse fera l'affaire! Lavez les légumes (bio) et coupez le bout des carottes (trop amer). Je pèle les citrons "à vif" pour l'extracteur, et coupe les fenouils à bonne dimension. Je ne pèle pas le gingembre, il est juste lavé comme les autres légumes.

    Pas de machine à jus ? Investissez alors dans de tout bons jus bio (comme Pajottendander, par exemple) pour votre cure détox maison! 
     

    Prêt(s) pour cette stratégie là ? Venez rejoindre mon atelier "Cure anti-fatigue". Grille de menus, liste des courses, recettes, compléments alimentaires pour aider au nettoyage et astuces pour accompagner votre cure anti-fatigue!

    Et si vous êtes en burn out, je vous indiquerai quelles stratégies additionnelles utiliser pour une efficacité maximale.

    Cliquez ici pour voir les détails de cet atelier

    Envie d'un coaching personnalisé ? Pour commencer quand vous le voulez.

    Plus de renseignements sur ce régime anti-fatigue et anti-stress ? cliquez ici.

  • Caviar aux graines de tournesol germées et curry paleo & végétarien

    Caviar tournesol curry.jpg

     

    Depuis près de 3 mois, je suis en train d’expérimenter le plan paléo !

     

    Je vous en ai déjà parlé ici !

    Les questions qui me sont souvent posées reviennent sur la (trop) haute teneur en protéines du plan paléo. En fait, mon premier pourvoyeur d’énergie ne seront ni les glucides, ni les protéines, mais bien …

    les lipides

     

    De ce côté, le choix est vaste, en graisses d’origine animale (beurre de lait cru, saindoux, blanc de bœuf, graisse de canard ou d’oie), toujours bio, provenant de bêtes élevées à l’ancienne etc.  Ou en graisses d’origines végétales, de l’huile d’olive à celle de noix, en passant par la graisse de palme bio non hydrogénée (oui, controversée, car on en a généralisé l’usage à tout va - et pas dans cette qualité là - mais comme toujours, faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?) et la graisse de coco, crème ou lait.

     

    Pour ce qui est des protéines,  j’aime beaucoup  la viande, que je choisis bio, provenant de bêtes élevées en pâturage, nourries à l’ancienne et non médicamentées. Mais ma copine Fabienne s’inquiète pour son plan paléo végétarien ! Et moi de temps en temps, j’aime varier mes sources de « protéines »...

     

    Alors pour Fabienne, voici une recette extra-goûteuse et extra simple. Que vous soyez équipé d’un Jazz Max ou d’un petit mixer, vous y arriverez très facilement.

     

    Caviar de graines de tournesol germées au curry

     

    Ingrédients

     

     100g de graines de tournesol

    ¼ poivron CRU ou CUIT selon votre préférence et tolérance.

    1 cac de curry ou plus selon votre goût

    1 càs de sel

     

    Comment faire :

     

    Faire germer les graines au moins 6 heures à l’avance (cad les tremper dans un grand bol d’eau). Vider l’eau, rincer les graines. Si vous possédez un extracteur, passer les graines et le poivron au cône broyeur, sinon, les passer au mixeur (après avoir préalablement coupé le poivron en petits morceaux). Assaisonner au curry et au sel et bien mélanger. Goûter, rectifier.

     


    Envie de m'accompagner dans ce plan Paléo ? tout en bénéficiant de conseils personnalisés, que ce soit en groupe avec des recettes et des repas, ou seul ?

     

    Cliquez ici pour un accompagnement "groupe"

     

    Cliquez ici pour un accompagnement "individuel"

     


    Envie d'apprendre de nouvelles recettes au JAZZ MAX ? Je vous dévoile mes secrets de tartinades, pestos au autres cadeaux gourmands à confectionner au Jazz Max, cliquez ici pour découvrir mon "Atelier recettes au jazz max"


     

     

     

     

     

  • Ginger Twist Trop Bon

    Ginger twist.jpgJe vous avais promis LA recette du ginger twist, pour les nostalgiques de Trop Bon - dédicace spéciale à mon ancienne associée, Christine, qui lit souvent ce blog;-) et je la remercie pour son assiduité!

    Rafraîchissante, peps, tonique, cette limonade a eu ses adeptes!



    Comme le jus est coupé d'eau, ce n'est ni trop sucré, ni trop acide, ni trop poivré...

    Je ne manque pas de refaire ce Ginger Twist pour gâter ceux/celles qui ne boivent pas d'alcool lors d'une fête, par exemple (Et il n'y a pas que les enfants, qui, d'ailleurs, n'adorent pas tous le gingembre).

    J'en prépare alors des bouteilles  à l'avance, mais vous pouvez aussi ajouter l'eau pétillante au dernier moment. Vous n'aimez pas les bulles ? C'est aussi très très bon avec de l'eau plate.

    Ingrédients

    1 l de jus de pommes local, bio, non filtré (par exemple Pajottenlander)
    2 l d'eau pétillante ou plate
    100ml de jus de citron (+/- ) et 25 ml de jus de gingembre (le Jazz Max est idéal pour cela)

    En saison: vous pouvez aussi faire le tout avec des pommes nouvelles.

    Comment faire

    Ouvrez le jus de pommes, et servez-vous en un verre. Cela fera de la place dans la bouteille pour rajouter les 100ml de jus de citron et les 25 ml de jus de gingembre. Bien mélanger. Voilà, c'est prêt (du moins votre mélange de base).

    Ensuite: soit, pour un buffet, vous remplissez de jolies bouteilles avec un mélange 50/50 de jus et d'eau pétillante ou plate, soit vous faites le mélange au verre.

    A votre santé !

  • Galette des rois, crème aux noix, chocolat, miel & tonka

     

    Galette.jpg

    Inspirée par la galette de Sylvain (Un peu gay dans les coings) , tout en noisettes et chocolat, j'ai fait très rapidement cet après-midi cette galette en prévision d'un souper amical.

    Il faut dire que j'ai opté pour la pâte feuilletée toute faite (j'achète la pâte feuilletée bio, de la marque Delhaize ou chez l'épicier bio, de la marque Biobleud).

    Pour le fourrage, habituellement composé de poudre d'amandes, j'ai choisi les noix, et le chocolat (voir plus haut). Cette crème noix, chocolat, miel et tonka peut se retrouver sur votre tartine lors du prochain brunch! Extra bonus, plein d'oméga 3!!!!


    Ingrédients (pour 8 à 10 personnes)

    2 pâtes feuilletées bio
    200gr de noix
    120gr de chocolat (ici Callebaut noir bio 72%)
    32 gr de miel
    1/4 fève tonka
    1 oeuf
    2 pincées de sucre de canne

    Comment faire

    A l'aide du Jazz Max, broyer les noix et le chocolat (ce sont deux produits contenant du gras, donc pas de souci pour le broyage). Ensuite, ajouter le miel et bien mélanger.

    Préchauffer le four à 200°. Dans une platine à tarte en métal, disposer la première pâte feuilletée (garder le papier cuisson en dessous) et puis la crème en couche étale. C'est le moment de cacher la fève dans la crème. Ajouter le deuxième disque de pate au dessus, faire un boudin pour rouler ensemble la pâte du dessus et le surplus du dessous. Ensuite, faire des croisillons au couteau, étaler au pinceau un jaune d'oeuf sur la pâte et le boudin du pourtour. J'ai rajouté deux pincées de sucre de canne sur le jaune d'oeuf.

    Cuire au four baissé à 180° pendant 40' (selon votre four) à chaleur tournante. Ensuite, j'ai enlevé le papier, et mis encore à cuire 15' avec la sole uniquement, pour parfaire la cuisson du dessous.


    Cette délicieuse galette très chocolatée n'est pas du tout trop sucrée!