Sucré - Page 4

  • Glace banane framboise (paléo, sans sucre, sans lait, sans oeufs)

    sans lait, sans oeufs, paléo, paleo, sans sucre, glace sans sucre, glace sans lait

    Dessert minute (à condition de l'avoir planifié), gourmandise sans sucre, ce dessert bluffe toujours tout le monde ! C'est un des must de mes démonstrations "Jazz Max" lorsque j'en organise (et que je n'entende personne râler en se demandant comment je peux manger de la glace par ce temps pourri de fin août 2014! Vous avez besoin de soleil pour manger de la glace, vous ? )

    Lire la suite

  • Pudding vanille aux graines de chia, qu'en penser ?

    pudding vanille aux graines de chia, graines de chia, superfood, superaliments

    Tous les 6 mois, il y a un nouveau super-aliment qui "sort" sous nos yeux ébahis. Eh oui, même en naturoland, il y a des modes, du marketing et des sous sous. Moi aussi, je suis très sensible aux sirènes de la nouveauté. Quand il y a quelque chose "à manger" qui apparaît, plein de nutriments de toute sorte, j'ai toujours envie d'y goûter !

    Lire la suite

  • Gelée au citron

    Gelée citron.jpg

    Des citrons en trop ? Faites en de la gelée ! Sur la tartine ou dans un cake, comme ici (clic)

    Juste avant de partir en vacances, j'ai vidé mon frigo et mon surgélateur. Evidemment, je ne m'y suis pas prise la veille ! Six semaines avant le départ, j'ai commencé à vider les "réserves" et les bocaux de condiments. Ce que je n'ai pas réussi à terminer a pris le chemin d'une autre cuisine pour être mangé, ou celui du placard ( je vérifierai en rentrant ce qui tient hors frigo, finalement). Des amis ont hébergé mon kéfir nourri au lait juste avant de partir (au frigo...) et j'ai la joie de savoir qu'il est reparti de plus belle, même après 6 semaines d'hibernation. Youhou !

    J'avais aussi (suite à un de mes cours) acheté beaucoup trop de citrons.  J'aurai pu faire une belle jarre de citrons confits, mais je trouve qu'à cette saison (fin du printemps) les peaux sont trop grosses(le mieux est de s'y prendre en février pour cela). 

     J'ai finalement réalisé cette gelée au citron, dont je suis certaine que je vais m'en servir pour des tas de choses: sur la tartine, dans un cake, en garniture sur une tarte aux pommes, dans un curry relevé, dans une sauce, dans une carbonnade.

    Gelée au citron

    Ingrédients

    1k 500 de sucre de canne
    1 kg de citrons bio
    1 sachet de Marmello (pectine de pomme)
    1 l d'eau

    Comment faire 

    Coupez les citrons en tranches. Faites les tremper dans 1 l d'eau et laissez macérer 24h. Égouttez ensuite, et faites bouillir les citrons pendant 15 minutes. Laissez tiédir la préparation, et passez la au Jazz Max (cône à jus). Mesurez le jus obtenu et comptez 50cl pour 500g de sucre. Faites chauffer, ajoutez le marmello (25g pour 1 l) et faites bouillir le jus pendant 1 minute, afin de faire prendre votre gelée. Versez dans des pots propres et préalablement ébouillantés. Vissez les couvercles, retournez les pots. Se conserve au frigo une fois ouvert.

    La gelée n'a pas pris ? Recommencez à faire cuire, jusqu'à ce qu'une goutte de liquide chaud déposée sur un assiette froide gélifie en quelques secondes. C'est prêt !

    Pas de Jazz Max ? Passez les citrons chauds à travers une passoire fine, ou un chinois pour en extraire la gelée.

    Des astuces, des trucs pour reprendre le chemin de la cuisine sans se perdre en route, ni gaspiller de l'argent, ni perdre du temps ? C'est facile, je vous prends par la main pour tout vous expliquer ICI, dans mon E-book "S'organiser en cuisine pour respirer". Si vous voulez un cours ou un coaching individualisé, vous trouverez tout ici (clic). A tout bientôt !

     

     

     

  • Cake moelleux à la confiture

    Gâteau confiture.jpg

    Les cakes font partie de mes chouettes souvenirs d'enfance... Mais je n'ai pas  toujours été capable d'en faire de bons. J'en achetais au supermarché pour les anniversaires en classe de ma gamine: en fait, je trouvais ceux que j'avais déjà faits un peu secs. Depuis, j'ai trouvé pour des cakes bien moelleux  quelques astuces (notamment remplacer une partie du sucre par le miel ou le beurre par de la purée d'amandes). Cette recette, dégotée chez Clea Cuisine est une autre astuce, sans compter que l'on peut trouver un débouché à  un pot de confiture que vous n'arrivez pas à terminer.

    Vous savez le délicieux pot de gelée de coings que Mamie vous a donné, alors que vous ne mangez plus que paléo et salé le matin ?  Voici une idée géniale pour ne pas gaspiller ce trésor ! 

    PS: ce cake n'est pas paléo... A réserver pour les jours de fête ou les goûters d'anniversaire... Ou simplement si vous ne mangez pas paléo ;-)

    Ingrédients 

    300 ml de confiture (j'ai utilisé de la gelée de coings. Mais prenez celle que vous voulez. Je suppose qu'à base de fruits rouges, cela donnera une couleur plus foncée)
    125 gr de beurre cru
    5 oeufs (le secret du moelleux, aussi ? )
    80gr de polenta instantanée
    170gr de farine
    2 càc de baking powder (ou poudre à lever, trouvable en bio aussi)
    1 càc de fève tonka
    1 pincée de sel


    Comment faire

    Préchauffez le four à 210 °C. Faites fondre le beurre à la vapeur et mélangez y la gelée et les oeufs. Incorporez la polenta, la farine, la poudre à lever, la fève tonka et 1 pincée de sel. Battez au moins 5 minutes, au fouet. Cuisez au four à 210 °C pendant 10 mn, puis tracer un trait au couteau dans toute la longueur du cake et baissez la température à 150 °C. Poursuivez la cuisson pendant 1h, à 1h10 selon votre four. Laissez refroidir avant de découper.

    Comme tous les cakes: se conserve très bien au frigo au moins une semaine, emballé dans du film alimentaire. 

    Astuce congélateur: emballez chaque tranche de film alimentaire, et congelez les. Vous disposerez comme ça de collations toutes prêtes, avec des ingrédients que vous contrôlez exactement.

    Des astuces organisation, j'en ai plusieurs comme celles-là pour les enfants et les ados...dans mon dernier E-book "S'organiser pour des enfants et des ados sereins". Trouvez tous les renseignements ici ! 

     

  • Far aux groseilles

    Far groseilles.jpg

    Les groseilles ne sont pas mes fruits favoris, en tout cas pas à l'état naturel. Mais leur acidité, je l'adore en gelée (mais c'est long à faire) et elle est superbe dans cette recette de far. Le far c'est une recette traditionnelle bretonne, dans laquelle on peut rajouter des pruneaux, des abricots ou des raisins secs.  On peut, mais on n'est pas obligé (parents d'enfants qui ne peuvent pas manger de fruits- de manière temporaire ou plus longue - sachez que vous pouvez faire cette recette sans groseilles!).

    Ingrédients

    200 g de sucre de canne (150 g si vous ne mettez pas de groseilles) 
    0,5 l de lait entier (ne prenez pas du lait cru si votre enfant ne le supporte pas).
    0,5 l de crème 
    10 oeufs
    200 g de farine (+ 20g pour le moule)
    20 g de beurre
    750 g de groseilles

    Comment faire

    Battez les oeufs avec le sucre, ajoutez ensuite la farine, le lait et la crème (quoi de plus simple). Mettez les groseilles dans un plat à four beurré et fariné, versez le mélange dessus et faites cuire 30' à 180°.

    "Régal" (le magazine) rapporte le truc du chef Spégagne (Morbihan) pour que le far ne se sépare pas en 2 strates. Faites préchauffer le plat beurré et fariné en même temps que le four, et versez la pâte dans le plat chaud. Je l'ai fait, ça marche !

     

    Comment s'organiser pour des enfants et des ados sereins ? (Ici, clic)  En complément aux livres de Taty (et ici, clic) je vous donne des astuces pour passer d'une alimentation "classique" à des produits maison, mais toujours plébiscités par les juniors, et surtout, des astuces pour composer avec le menu d'enfants sensibles chimiquement, à l'école, chez les amis, au restau, en vacances... Mais bien sûrs, ce sont des conseils et des astuces que vous pouvez appliquer à tous les enfants !

    Voir l'E-book ici clic.

     

     

     

     

  • Sablés aux zestes de citron torréfiés

    sablés, zestes torréfiés, sablés au beurre cru

    Tout d'abord un atelier anti-gaspi ! Amateurs de jus de citron, n'oubliez pas de zester votre citron (j'utilise une microplane, le meilleur achat - 20€- de ces dernières années en cuisine). Une fois que vous avez recueilli le jus de votre citron, frottez les moitiés encore juteuses sur vos ongles pour les blanchir.

    Et avec les zestes ? pour les utiliser tout de suite:

    • dans une vinaigrette de salade, ils donneront du peps
    • dans un hoummous pour relever le tahin
    • dans un bouillon, un goût d'italie
    • dans un risotto, de la fraîcheur
    • dans une salade de betteraves rouges, ils masqueront le goût terreux
    • dans des rillettes de sardine, leur amertume légère fera merveille.

    Si vous les torréfiez au four (50°, ou au préchauffage, attention la T° monte plus fort, surveillez les !) ils se désagrégeront en poudre très facilement et seront très utiles, en pâtisserie notamment, 

    Lire la suite

  • Cookies double chocolat

     

    cookies chocolat, cookies brownies chocolat, double chocolat

    S'organiser, c'est apprendre à cuisiner en kit. A arrêter le temps. A scinder les processus. Dans cette recette, vous pouvez arrêter le processus avant la cuisson et congeler les pâtons pour une consommation ultérieure (ou doubler les ingrédients). C'est à souhaiter, d'ailleurs, tellement ces cookies sont bons. Je les ai préparés en version XL pour un dessert "finger food". Comptez dans ce cas là 50gr par boulette.

    Lire la suite