Sucré - Page 5

  • Pâte chocolatée, le match de 3 pâtes à tartiner sans huile de palme.

     

    pâte chocolatée,chocolat,sans huile de palme

    Contactée dernièrement par Audrey, de NewTree (j'ai déjà parlé du chocolat NewTree à cuisiner dans mon post sur le brownie "Trop Bon" au chocolat noir et betterave rouge ici, clic), je continue à tester les produits qu'elle m'a apportés. Il s'agit ici d'une nouveauté pour la marque (ou presque), la pâte à tartiner sans huile (de palme).

    Cette graisse de palme hydrogénée (ou huile de palme), est tirée de monocultures de palmiers, écologiquement dévastatrices- comme toute monoculture, que ce soit soja, huile de palme ou froment, et fait partie des graisses saturées diabolisées par le corps médical (sous l'influence malheureuse de l'industrie pharmaceutique qui tire une grande partie de ses revenus des statines, une classe de médicaments destinée à faire baisser le cholestérol). Par le traitement apporté à cette graisse pour la stabiliser et la conserver plus longtemps, qui s'appelle l'hydrogénation, elle est transformée en graisse trans, qui là, pour le coup, est réellement un produit toxique pour le corps, car c'est une graisse non naturelle, non reconnue par les cellules de l'organisme.

    Artisanale, non raffinée, la graisse de palme est en fait un produit traditionnel utilisé dans beaucoup de cuisines africaines et asiatiques. Elle est rouge ou orange foncé, très riche en caroténoïdes, précurseuses de la vitamine A. Elle existe en version blanche, bio, non hydrogénée et provenant de forêts durablement gérée.

    Mais c'est la version raffinée, hydrogénée et trans qui est sur-utilisée dans les aliments industriels.

    Du coup, une partie de la population  soucieuse de sa santé regarde donc maintenant plus attentivement les étiquettes à ce propos (pour ma part, je suis tellement obsédée par les étiquettes que parfois ma fille refuse que je le fasse, sachant très bien que je vais y trouver des horreurs et lui faire la grimace, alors que c'est un truc qu'elle souhaite acheter).

    La graisse de palme se cache sous plusieurs noms: huile de palme, graisse végétale (mais cela peut aussi recouvrir d'autres graisses hydrogénées), huile végétale hydrogénée... (ce ne sont pas les seuls). 

    Cependant, il y a d'autres ingrédients auxquels il convient aussi de rester attentif, ainsi que leur place dans l'énumération. Le premier ingrédient de la liste est celui qui est le plus important.

    pâte chocolatée,chocolat,sans huile de palmeComposition de "Chocolat noir & noisette" de NewTree (5,90€ pour 250gr)

     

    Glucose*, chocolat noir* (pâte de cacao*, sucre de canne*, fibres d'agave (inuline)* pur beurre de cacao*, émulsifiant: lécithine de soja, arôme naturel de vanille. Cacao: 66%), sucre inverti*, lait d'amandes* (13%), pâte de noisette* (13%), inuline d'agave*, cacao maigre en poudre*, acide ascorbique, sel, extrait naturel de romarin* (produits bio* et équitables)

    Ce que je remarque ici, c'est effectivement que l'on a remplacé l'huile par... différents sucres (avant le lait d'amandes).  Il y a le sucre de canne- bien connu, l'inuline (tirée de l'agave) qui est une sorte de sucre aussi, considérée comme une fibre, et qui a une action intéressante sur les bactéries intestinales bénéfiques, et enfin,  le sucre inverti, une sorte de sucre chimiquement transformé, pour rester pâteux ou liquide. 

    Donc, sur 100gr de produit, on a 26gr de noisettes et de lait d'amande. Le reste, 74gr (dans des proportions non indiquées) c'est du chocolat et du sucre...Malgré cela, il a un bilan calorique acceptable.

    Le produit a été apprécié par mes goûteurs (sans décryptage de l'étiquette), grâce à son côté très mou, semblable à celui du N****a. Pour certains (dont je suis), c'est trop sucré, et le goût de noisettes est peu présent.


    pâte chocolatée,chocolat,sans huile de palmeComposition de "Chocolade" de Jean Hervé (7,45€ pour 350gr)

    40% noisettes*, suc de canne intégral* amande blanche*, poudre de cacao* non dégraissée 10%, beurre de cacao*, huile de noix*, extrait de vanille*, sel de mer non raffiné (produits bio* et cacao équitable)

    Ici, on a nettement plus de noisettes: 40gr pour 100gr de produit. Cependant, on ne connait pas la teneur en sucre exacte, ni celle en cacao.  Il y a aussi nettement moins d'ingrédients, ce qui est toujours un gage de qualité. De plus, le sucre utilisé est du sucre complet, qui contient plus de nutriments (voir ici mon article sur le sucre, clic).

    Pour des goûteurs peu amateurs de pâte chocolatée et qui se considèrent comme des gourmets, celle-ci est la meilleure, malgré son côté "brut".  Elle plus riche caloriquement car elle contient plus d'huiles (polyinsaturées : noisettes, noix). Je l'aime bien mais son côté granuleux enlève un peu de plaisir, je trouve.

    pâte chocolatée,chocolat,sans huile de palmeComposition de "Pâte chocolatée maison" (recette de Taty 5,70€ pour 470gr)

    Pour 100gr de produit, nous aurons 42,5 gr de chocolat noir 53,8% (qui n'est pas bio dans ce cas, et qui contient: pâte de cacao, sucre, beurre de cacao, émulsifiant lécithine de soja, arôme naturel de vanille), 21gr de beurre cru, 29gr de noisette*, 4 gr d'huile de carthame*, et 3 gr de miel*, sel marin.

    Le chocolat pourrait être de meilleure qualité, en fait. La pâte contient du beurre, et ce n'est pas à négliger, quand on connait ses super-pouvoirs (voir cet article ici, clic), ainsi que des noisettes, mais moins que dans la recette précédente. Le miel liquide et la petite quantité d'huile de carthame permettent à la pâte de rester tartinable au sortir du frigo.

    Le goût est très chocolaté, avec en prime un goût de noisette assez fin. Le miel peut être oublié, si vous aimez le chocolat plus amer (quoique celui que j'utilise soit déjà sucré). Vous trouverez la recette ci-dessous et ça prend moins de 10 minutes à faire.

    Chocopâte maison selon Taty Lauwers

    Ingrédients

    200gr de chocolat
    100gr de beurre de lait cru coupé en morceaux
    140 gr de purée de noisettes
    2 c.à s. d'huile de carthame bio vppf
    Miel d'acacia

    Comment faire

    Faire fondre le chocolat à la vapeur. Pendant ce temps, dans le bol haut du mixeur, placez les autres ingrédients dans le  bol haut du mixeur. Versez dessus le chocolat fondu dessus, et mixez le tout.

     

    Vous êtes unique. Vous voulez manger adapté à votre profil et à votre organisation de vie familiale ? En tant que coach santé, j'étudie avec vous quel est votre profil organique et quelles sont les adaptations à faire à votre plan alimentaire, ainsi que vous aider au point de vue organisation, au niveau des courses, des menus, des plats "de base" à apprendre.Regardez ici ce que je propose pour vous coacher (ici, clic) . Et n'hésitez pas à me demander le test 8 classes Ross pour que je vous réalise un mini-bilan gratuit, pour avoir des pistes de changement alimentaire.

     

     

     

    Pour aller plus loin:

    La graisse de palme peut aussi être une excellente graisse bonne pour la santé (non hydrogénée, bio et durable

    Un match avec beaucoup de marques de chocolat à tartiner différentes

     

     

  • Gateau pommes amandes, dessert paléo, sans gluten, astuce gain de temps

    Gâteau Pommes amandes paleo.jpg

    Depuis que j'ai décidé de me passer de céréales (depuis que je mange paléo), j'ai toujours dans mon placard de la poudre d'amandes !

    Comme moi, vous pourrez faire de savoureux gâteaux (comme ce brownie au chocolat) ou des pancakes  (comme ces galettes au céleri rave ) avec ce substitut de farine, ce qui console un peu de ne plus pouvoir manger comme tout le monde (et d'ailleurs, vos invités risquent bien de trouver ça vraiment très bon, jusqu'à vous supplier de donner la recette).

    Dans mon placard, vous trouverez aussi de la vanille ( en petit pot) et du sucre rapadura. Je vous conseille aussi d'avoir de la crème de coco dans l'armoire, cela peut servir pour remplacer la crème fraîche (par ailleurs je triche un peu avec de la crème bio en tétrabrick pour ce genre d'urgences!). Il y a aussi des abricots secs, qui me servent lorsque je n'ai plus de pommes (ou alors, des framboises au congélo).

    C'est une recette très rapide, ce qui en fait un dessert de secours "astuce gain de temps". Pour recevoir même en paléo les copains de passage un dimanche au goûter!

     

    Ingrédients

    2 petites pommes
    2 oeufs
    90g de poudre d'amandes
    60g de sucre rapadura
    20cl de crème liquide
    1càs de zeste d'orange
    1/2 gousse de vanille

    Comment faire

    Pelez les pommes, couper les en quartiers puis en lamelles. Préchauffez le four à 180°. Ensuite, mélangez les oeufs, la poudre d'amandes, le sucre, le zeste d'orange, la crème et l'intérieur de la 1/2 gousse bien grattée. Beurrez un moule (j'utilise un moule à four en faïence rectangle de 20/15) versez la pâte et rangez dessus les lamelles de pommes.. Cuisez 30' à 40'. Absolument divin, tiède ou froid. Si vous avez de la glace à la vanille, foncez. Le mélange sera absolument topissime!

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine paléo , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle paléo , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

  • Brownie betterave rouge & chocolat noir tonka, paléo, sans gluten

     

     

    Brownie BRCN.jpg

    En passant en revue toutes les recettes proposées sur le blog (les catégories à gauche devraient vous aider-  et si vous ne trouvez pas, tapez dans google la recette recherchée + Catherine Piette : si j’ai fait la recette, vous la trouverez de cette façon) je m’aperçois qu’il y a quand même beaucoup de recettes sucrées. Or je n’en mange vraiment pas beaucoup moi-même, et en général, je partage avec vous des recettes testées pour mes cours de cuisine (comme ces mignardises aux patates douces, clic ICI, réalisées lors du dernier cours de cuisine « Tout sur le sucre ».

    Mais lorsque Audrey Blain m’a contactée pour me proposer de tester les nouveaux pépites de chocolat bio vendus par NewTree (cadeau de leur part, je n'ai pas du les acheter), je n’ai pas hésité sur la recette à faire pour les utiliser : ce serait ce brownie à la betterave rouge & chocolat noir, fève tonka.

    Parce que je l’ai fait au moins une centaine de fois lorsque j’étais chef chez Trop Bon, que j’ai  déjà utilisé pour le faire des pépites de chez Callebaut à 55% (en vente chez Colruyt par 2,5kg), des pépites à 72%, bio de chez Callebaut (mais en vente par 10kg chez les fournisseurs pour pâtissiers), et que j’étais curieuse de tester le gâteau avec ceux-ci. Ils sont bio, fair trade, à 66% vous les trouverez en grande distribution en Belgique, ou sur leur e-shop.

    Ils sont également très bien, si vous voulez mon avis. Leur teneur en chocolat en fait un bon chocolat à cuire. Mais avec des conditionnements de seulement 200gr, et un prix très élevé (30€ le kg) NewTree risque de laisser les amateurs de pâtisserie chocolatée un peu dépités. Mais néanmoins, ils sont les seuls sur le marché, en Belgique, à proposer du chocolat noir en pépites bio et fair trade.

    Brownie betterave rouge &  chocolat fève tonka

    INGREDIENTS

     300 gr de betteraves rouges crues

    250 g de chocolat noir
    130gr de beurre salé
    3 œufs
    ½ fève tonka

    200gr de sucre rapadura
    40gr de cacao en poudre
    50gr de farine de riz
    100gr de poudre d’amande
    1càc de poudre levante

    COMMENT FAIRE

    Lavez  les betteraves, faites les cuire avec la peau à l’eau pendant +/- 1h. Pelez les,  laissez les tiédir et mixer (290gr)

    Préchauffez le four à 180°. Faites fondre à la vapeur le beurre et le chocolat. Une fois fondu, versez le mélange beurre chocolat dans un bol et mélangez bien. Ajoutez y les œufs un par un, ensuite la purée de betterave, et puis le reste des ingrédients.

    Beurrez un moule à gâteau (ou chemisez le, je trouve cela préférable) et enfournez pour 25 à 30’.

    Je conseille de laisser refroidir une nuit dans le moule avant de découper des morceaux pas trop grands… c’est très nourrissant !

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

     

     

  • Mignardises patate douce & orange confite, paléo, sans gluten et sans lait

    Fondant patate douce.jpg

    D'après une recette de Valérie Cupillard

     Le nombre d'enfants allergiques explose me confiaient l'autre jour deux responsables de crèche, lors d'une de nos formations "cantine durable" à l'IBGE. Je remarque cela aussi lors de mes cours de cuisine santé, ou les séances de coaching. Cela devient difficile, pour une maman ou un papa, de faire la cuisine pour tout le monde en un seul repas, tant les allergies et/ou aversions sont un casse-tête.Ma fille n'a pas connu d'allergie alimentaire, heureusement, mais trouver des astuces pour faire manger autre chose que des pâtes et des tartines passait bien souvent par le...légume déguisé.

    Ce petit gâteau tout mignon, tout fondant est une adaptation d'une recette d'une spécialiste de la cuisine pour allergiques.... Elle contient en même temps peu de sucre. Pour encore diminuer celui-ci, vous pouvez remplacer les oranges confites par des zestes d'orange (un focus sur les "bons" sucres dans ce billet-clic-)

    J'ai fait déguster cette recette lors de notre dernier cours de cuisine "bases de la cuisine santé" Thème "Tout sur le sucre"... Et toutes les autres recettes de desserts contenaient des légumes ;-)

    MIGNARDISE PATATE DOUCE & ORANGE CONFITE

    INGREDIENTS

     2 grosses patates douces (500gr)
    90 g de sucre rapadura, sucre de coco ou sucre de canne habituel
    8 gouttes he orange
    3 œufs
    2 càs d’écorces d’oranges conftes (ou zeste d'orange)
    3 càs de raisins secs
    Vanille (j'utilise de la vanille bio en poudre Cook)

     
    COMMENT FAIRE

     Épluchez (et ôtez les bouts s’ils sont fibreux) et coupez les patates douces en morceaux. Faites les cuire à la vapeur. Mixez avec le sucre. Ajoutez l’he d’orange, les œufs, les dés d’écorces d’orange confites et les raisins secs,  ½ càc de vanille (grains). Versez cette pâte bien mélangée dans des moules à mini-financier. Placez au four à Thermostat 7 (210°) pendant 15 à 18 minutes (vérifiez la cuisson, tous les fours ne donnent pas le même type de chaleur).

     

    Des renseignements sur mes prochains cours de cuisine, ici, clic. En cuisine santé nous abordons les propriétés des aliments, des recettes pour rendre tout délicieux (ce n'est pas parce que c'est sain que c'est triste! ), pour cuisiner vite et bien, pour cuire sans nuire, et pour gérer frigo, placard courses et menus dans la bonne humeur. Regardez aussi le prochain cycle de cuisine paléo qui commence le 26 mars 2014 !

     

     

     

     

     

     

     

     

     

     

  • Addiction au sucré: il y a-t-il des sucres meilleurs pour la santé que d'autres ?

     

    Sucres.jpg

    de gauche à droite: miel toute fleurs, sucre complet, sucre de canne, sirop d'érable.

     

    AVANT, c'était simple. Quand j'étais petite, il y avait le sucre blanc, le sucre perlé, le sucre glace, le sucre candi, la cassonade, la mélasse ET le sucre de canne. Si on voulait faire naturel, on choisissait le miel. Si c'était l'oncle Firmin de Vlessart  qui le produisait, (ou un autre apiculteur local) c'était encore mieux (chez nous, le miel provenait de ce petit village de la forêt d'Anlier, dans le sud de la Belgique, et était récolté, centrifugé et mis en pots par mon grand oncle, qui portait ce prénom désuet). Les voyageurs qui revenaient de Québec nous ramenaient une fiole d'un précieux liquide appelé "sirop d'érable" et on en mettait une lichette sur nos crêpes, et nous secouions le flacon avec dépit lorsqu'il était vide.

    Mais ça, c'était AVANT. On choisissait son camp. Sucre de betterave fin blanchi à l'acide sulfurique (saviez-vous que la betterave sucrière est en fait affreusement pauvre en saccharose et que sa transformation en sucre pur est dramatiquement énergivore et demandeuse d'adjuvants chimiques ? ) ou sucre de canne (des colonies- non, je n'ai pas connu les année 50) brun clair ou foncé , grossièrement cristallisé et connoté hippie (oui, j'ai connu les années 70).

    AUJOURD'HUI, c'est l'explosion au rayon des sucres. Au supermarché comme au magasin bio, il y a moyen d'y perdre son latin, d'autant plus que tout le monde y va de son argument santé ! D'origine naturelle, avec minéraux, sans calorie, à index glycémique bas, nul, zéro, etc. Sucre de bouleau, sucre de pomme, sucre de raisin, sirop de malt de riz, sirop de dattes, sirop d'agave... L'interdiction de la stévia, plante naturellement sucrée d'origine sud-américaine a fait une publicité monstre à ce qui a longtemps été considéré comme un complément alimentaire, et l'industrie s'est jetée dessus (et les bobos aussi, dont je suis, années 2000 bonjour). On peut en trouver dans la plus basique des supérette.Tous les sucres que l'on trouvait dans l'industrie sont maintenant trouvables (ou quasi) en petit conditionnement pour le particulier.

    Donc on a l'embarras du choix côté poison.

    Poison ?  Le sucre, le sucré, la douceur, seule consolation parfois de dures journées pleines de contrariété ? OUI.

    Je ne vais pas vous faire dans ce post le tableau des méfaits du sucre (voir ici,clic "Demain j'arrête le sucre"). Car peut-être vous demandez-vous, pour garder le juste milieu et quand même avoir quelque douceur à se mettre sous la dent,  il y a-t-il moyen de choisir un sucre "meilleur" que d'autres au point de vue santé ?

    Voici,  (selon moi) classés par ordre de préférence (des plus « ressourçants» au plus « industriels ") les sucres gagnants:

    Sucre pur de canne, non raffiné : du jus de canne à sucre évaporé… Riche en minéraux (2%) et vitamines du groupe B. A choisir en priorité. On le vend sous différents noms: sucanat,rapadura, muscovado.

    Sucre de canne brut : contient encore un peu de minéraux, mais plus du tout de vitamines.C'est le sucre de canne brun clair de mon enfance. Il existe en différentes grosseurs de cristallisation

    Miel : petites quantité de vitamines, minéraux et autres ingrédients actifs. Produit tout à fait naturel quand il est non chauffé. Composition en fructose différente suivant les variétés. Plus le miel est liquide, plus il est riche en fructose (comme le miel d’acacia). De plus, c’est un mono-saccharide, ce qui veut dire qu’il ne fermente pas dans l’intestin (à privilégier aux autres sucres si vous avez la digestion difficile ou des gaz).

    Sucre de fleur de coco : lorsque l’on coupe la fleur de coco, s’écoule de la sève. Celle-ci, mise à sécher au dessus d’un feu, se déshydrate et donne une poudre sucrée.  C’est un sucre très riche en antioxydant. On en trouve depuis peu en magasins bio, voilà pourquoi j'en parle.

    Sirop d’érable : naturel et riche en saccharose, très parfumé.Il y a différentes qualités. Si vous voulez un sirop non trafiqué, choisissez le bio, grade C.

    Pour être absorbé par nos cellules, le sucre a besoin d'être accompagné de minéraux. Voilà pourquoi il est très important, si vous choisissez de manger un dessert (qui ne soit pas un fruit cru ou cuit) que ce soit confectionné avec un sucre le plus brut possible, qui amène avec lui les nutriments nécessaires. De cette façon vous ne serez pas privés de ces minéraux pour vos autres besoins cellulaires. Voilà un bon argument pour faire soi-même ses desserts à base de ces sucres que la nature (ou presque) nous offre.

    La manière très simple de reconnaître quel sucre sera le moins mauvais pour vous ? Il doit être brut. TOUS LES AUTRES sont des voleurs de minéraux, sans compter qu'un certain nombre sont vraiment dangereux.

    Vous êtes addict au sucre, fou de sucreries, vous avez des compulsions, tout le temps, ou seulement en fin de journée ? Vos mains tremblent et votre humeur s'assombrit à l'approche des repas, et vos collations sucrées vous sauvent ? Vous avez toujours soif,et  en même temps vous pouvez avoir des rages de chips ? Votre digestion n'est pas au top (ballonnements, gaz, douleurs, constipation ou selles molles) ?  On vous a diagnostiqué une dysbiose, une candidose, de l'épuisement chronique, un burn out ? L'abus de glucides fragilise votre pancréas. Sucre et insuline en excès dans votre organisme provoquent un état inflammatoire permanent. Dans mon coaching santé, nous verrons comment diminuer la charge glucidique de votre plan alimentaire,et je vous indiquerai les compléments les plus adaptés qui vous aideront à retrouver énergie et meilleure santé.

    Regardez mon offre spéciale "Pack 4 heures" ici (clic). Un accompagnement de plusieurs mois à petit prix et grande efficacité, qui vous aidera à changer définitivement de cap par rapport aux compulsions sucrées! car oui, c'est possible de s'en délivrer, et non, ce n'est pas une question de volonté mais de carence en neuromédiateurs et en acides gras dont vous êtes la victime!

     

     

     

     

     

     

     

  • Panna cotta à la crème de marron, dessert paléo

    Pannacotta marrons.jpg

     

    Quand je reçois, pour le moment, mes idées de desserts sont très influencées par mon plan alimentaire paléo actuel. Et franchement, quand je craque pour un farineux, je préfère une bonne tartine de pain complet au levain à un gâteau de Savoie ou autre au chocolat. Donc, pour les desserts, je reste  à l'affût des bonnes idées compatibles avec le plan paléo !

     

    Ce qui me permet de me régaler avec mes invités, hop, ni vu ni connu (il suffit de ne pas manger la kletskoppen qui garnit cette délicieuse panna cotta- une fois le dessert en bouche, franchement, on l'oublie).

     

    De la crème fraîche crue, des châtaignes moulinées au jazz max (j'en ai fait une réserve cette automne au surgélateur, sinon, Danival fait une purée délicieuse en bio) et un peu de sucre, c'est une vraie tuerie !

     

    Pour ceux/celles qui s'étonnent de l'ajout de crème fraîche dans un plan paléo, c'est permis ! Mark Sisson est un des apôtres de ce que l'on appelle " le plan paléo primal". Cela autorise (dans les limites de votre tolérance personnelle ) l'ajout de produits laitiers crus, provenant de bêtes nourries au pré, bio et locaux si possible. Saviez vous que la vitamine K2 est indispensable à l'absorption du calcium et se trouve notamment dans le yaourt et le kéfir ?

     

    Panna Cotta marrons

     

    Pour 6 petits pots +/- 120ml

     

    Préparation : 10 minutes.

     

    Cuisson : 10 minutes.

     

     

     

    Ingrédients 

     

     

    50cl de crème liquide

     

    250g de crème de marrons vanillée bio Danival

     

    4gr d’agar agar

     

     

     

    Comment faire

     

     

     

    Dans une casserole, versez la crème liquide avec l’agar agar. Dès qu'elle arrive à ébullition, comptez 30” et  retirez-la du feu. Incorporez au fouet la crème de marrons.

     

     

     

    Versez la crème dans les petits pots. Laissez refroidir à température ambiante puis réfrigérez quelques heures voire une nuit entière avec de déguster.

     

     

    Vous avez, vous aussi, envie de vous reconnecter profondément à vos cellules, et de savoir, vous-même,  ce qu'il est bon pour vous de manger ? Je vous prends par la main pendant 3 ou 4 mois, étape par étape, petit pas par petit pas, pour vous amener vers le mieux être par l'alimentation. Profitez de mon offre de janvier pour vous donner cette chance, afin d'ancrer vos nouvelles habitudes alimentaires définitivement ! voir ici (clic). Vous pouvez aussi directement me demander les documents à remplir pour notre entretien (clic).

     

     

  • Idée petit déjeuner paléo: "porridge" sans céréales

     

    idée paléo, paleo,petit-déjeuner paléo, porridge paléo

    Depuis presque dix ans, j'ai découvert qu'il est indispensable de manger sage et salé le matin.

    En effet, manger du sucre dès le matin (et en grande quantité) met le pancréas au travail (il doit libérer de l'insuline pour absorber le sucre ingéré) et amorce le cycle infernal de la glycémie instable. Les coups de pompe et les compulsions sucrées se succèdent. Même si on arrive à ne pas céder aux bonbons et biscuits en journée (en s'aidant de café, de thé ou de c*Light...) , bien souvent la fin de l'après-midi signe la reddition au sucre ! Et on craque pour une crasse sucrée sur le chemin du retour, ou à la maison...en s'en voulant, en plus!

    La recette ci dessous est spécialement dédiée à Sophie, qui connait bien ce cercle vicieux,  persévère chaque jour pour le quitter et  pour retrouver le calme d'un cerveau détaché des compulsions sucrées. Je lui ai conseillé de manger salé le matin, et de suivre les principes d'un plan alimentaire paléo.

    Pour ma part, j'ai remplacé mes tartines de confiture  (même maison et avec très peu de sucre par des tartines au fromage ou au jambon. Progressivement, au fil de mes expérimentations, je suis passée à d'autres types de petits déjeuners: les crêpes, la crème budwig, la soupe, le bouillon de poulet, les restes du souper d'hier soir, les oeufs au plat.... Mes hypoglycémies habituelles sont devenues un lointain souvenir...Depuis que je suis passée au plan alimentaire "paléo", je décline tout sans céréales, simplement... Simple pour moi, mais pas pour tout le monde. Avec la version du porridge que je vous propose ci-dessous, il y  a un double avantage: très peu de sucre,  et pas de céréales !

    Cette recette ravira donc particulièrement  ceux et celles qui doivent faire la transition en douceur d'une alimentation matinale très sucrée à la version salée paléo !

    Porridge paléo au potimarron et au tahin

    Ingrédients (pour 1 personne avec un très grand appétit)

    240 gr de potimarron ou butternut, cuit.
    10gr de coco râpée
    40gr de tahin (pâte de sésame) blanc ou complet
    1/2 càc de cannelle
    120ml d'eau chaude
    1càc d'extrait de vanille

    (facultatif: 1 càc rase de miel ou de sirop d'érable)

    Pour  terminer : 15 gr de beurre cru salé, quelques raisins secs et des graines de sésame.

    Comment faire

    Mixer le potimarron, le tahin, la coco, la cannelle, la vanille, le miel et l'eau chaude ensemble. Réchauffer le tout à température désirée, en remuant souvent. Servir, rajouter un morceau de beurre et les raisins secs, ainsi que les graines de sésame.

    Vous pouvez parfaitement préparer ce plat à l'avance, et le réchauffer au dernier moment. Ou comment gagner du temps le matin ;-)

     

    Besoin de nouvelles recettes pour vous stimuler à prendre soin de votre santé tout en mangeant savoureusement ? Venez à mon prochain cours de cuisine "les bases du fait maison" (le 20 février 2014) ou "l'organisation de ma semaine santé" (le 26 février 2014). Retrouvez toutes les infos ici (clic).

    Besoin que je vous prenne par la main pour une aide personnalisée, au niveau des aliments qui vont vous faire du bien, au niveau de votre organisation cuisine ou menu ? Vous êtes très motivé(e) à changer, mais vous ne savez pas comment atteindre votre objectif ? Voyez mon offre de coaching individuel (clic).