paléo - Page 2

  • 5 raisons de faire une cure détox

     

    salade.jpg

    Dès l’adolescence, j’ai commencé mes premières expérimentations sur moi-même au niveau alimentaire (je me souviens notamment  avoir essayé 15 jours le régime alimentaire dissocié du Dr Shelton). Il n’est pas étonnant que quelques diètes de tout ordre plus tard (de WW aux sachets protéinés en passant par la soupe mange-graisse) je me sois lancée dans ma première  "Cure Anti-Fatigue" de Taty ! C’était en 2005. C’est la seule que j’ai faite régulièrement, avec la cure paléo, pendant ces 9 dernières années !

    Mais pourquoi commencer une cure détox ?

    Parce que je souffre du syndrome « JMSM » …

    Le syndrome « je me sens moche » est très courant à la fin de l’hiver (mais pour certain(e)s ce syndrome perdure toute l’année). La peau est sèche, les poils sont longs, la station sur canapé a souvent remplacé la promenade au bois… Oui, c’est vrai, les premiers rayons de soleil stimulent notre envie de légèreté et de respiration ! C’est le moment de drainer, de boire plein de jus de légumes, de diminuer le café, de se prendre en main. Avec tout ce boulot (légumes, jus, tisanes et cie) on ne pense plus trop à soi, et on agit !

    Parce que je veux rentrer dans mon pantalon en lin blanc, à la place de mon legging informe …

    Ça tombe bien. La cure anti-fatigue comme la cure paléo mettent la pédale douce sur les glucides. Plus du tout de sucre, ni de pain, ni de croissants, ni de chocolats fourrés…Après quelques jours sans gluten,  le ventre dégonfle !

     Parce que j’en ai marre d’être accro au sucre

    Et de courir après desserts, sucreries, barres chocolatées, même en ayant « tenu » toute la journée (sauf un petit coca light). Bardaf le soir, c’est l’embardée, je ne résiste plus. Et je me bourre de sucre, même si c’est du sucre « sain » (fruit, gâteau maison au sucre de  canne, chocolat noir, vin rouge, pain ou riz complet). Pour le petit pancréas épuisé, c’est l’hallali ! Soif, réveils nocturnes, inflammations diverses : vous voulez diminuer les dégâts de l’insuline sur votre organisme ?  Virez moi ce sucre, remplacez le par de bonnes graisses … Tenez 3 jours et voyez l’énergie gagnée !

     Parce que je n’en n’ai jamais fait

    Alors là, effets garantis. Seulement, suivez quelques petits conseils pour ne pas connaître trop de désagréments digestifs ou migraineux : préparez-vous pendant deux semaines, arrêtant progressivement café, coca, sucre ajouté, alcool et nourriture industrielle : fast food, plats préparés. Prenez de la spiruline et de la vitamine C. Puis commencez votre cure.

    Parce que je suis tout le temps méga stressé (e)

     Vous courez à la poursuite du diamant « temps » ?  Vous vous sentez comme une poule sans tête ?  Une cure anti-fatigue, paléo ou jus de légumes, c’est parfait pour une recharge en nutriments et en magnésium. Profitez en pour coupler cela avec une semaine «on respire », et faire de la respiration en cohérence cardiaque. Votre taux de cortisol se normalise, et tout ralentit. Chouette !

     Parce que je suis perpétuellement fatiguée

     La fatigue a énormément de causes. Cependant, le manque de repos en est l’une des principales. Si j’énonce cette évidence,  c’est que nous sommes de plus en plus sollicités, et que nous n’arrivons plus à fermer les yeux : c’était déjà difficile d’éteindre la télévision quand il n’y en n’avait qu’une au milieu du salon ! Alors sur dire aujourd’hui, quand chacun (e) peut emmener son smartphone jusque dans son lit !  Une cure détox mettra vos organes au repos… tandis que vous tirerez un grand profit d’une semaine « sans » (écrans) avec couvre-feu à 22h au plus tard !

    Vous êtes en syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, burn out et vous vous demandez si la cure anti-fatigue est faite pour vous ? Lisez mon article ici: Clic.

    Vous voulez en savoir plus sur les bénéfices d'une alimentation paléo ? C'est ici: Clic.

     

    Besoin d'un coup de pouce concret pour commencer votre cure ? Programmez la dès le lendemain de notre cours de cuisine "cure anti-fatigue" du mercredi 19 mars 2014 (je vous donne la liste des courses à l'avance, si vous êtes inscrits) -clic, ici- . Comme cela, pas d'excuse ! Nous ferons et goûterons ensemble la crème budwig, un excellent curry aux lentilles, et vous aurez toutes les explications, ainsi que le petit ebook que j'ai réalisé et déjà diffusé à certains d'entre vous...

     IL NE RESTE QUE QUELQUES PLACES. DÉPÊCHEZ-VOUS ! ICI (Clic)

     

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie)

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

     

     

     

  • 5 raisons de faire une cure détox

     

    salade.jpg

    Dès l’adolescence, j’ai commencé mes premières expérimentations sur moi-même au niveau alimentaire (je me souviens notamment  avoir essayé 15 jours le régime alimentaire dissocié du Dr Shelton). Il n’est pas étonnant que quelques diètes de tout ordre plus tard (de WW aux sachets protéinés en passant par la soupe mange-graisse) je me sois lancée dans ma première  "Cure Anti-Fatigue" de Taty ! C’était en 2005. C’est la seule que j’ai faite régulièrement, avec la cure paléo, pendant ces 9 dernières années !

    Mais pourquoi commencer une cure détox ?

    Parce que je souffre du syndrome « JMSM » …

    Le syndrome « je me sens moche » est très courant à la fin de l’hiver (mais pour certain(e)s ce syndrome perdure toute l’année). La peau est sèche, les poils sont longs, la station sur canapé a souvent remplacé la promenade au bois… Oui, c’est vrai, les premiers rayons de soleil stimulent notre envie de légèreté et de respiration ! C’est le moment de drainer, de boire plein de jus de légumes, de diminuer le café, de se prendre en main. Avec tout ce boulot (légumes, jus, tisanes et cie) on ne pense plus trop à soi, et on agit !

    Parce que je veux rentrer dans mon pantalon en lin blanc, à la place de mon legging informe …

    Ça tombe bien. La cure anti-fatigue comme la cure paléo mettent la pédale douce sur les glucides. Plus du tout de sucre, ni de pain, ni de croissants, ni de chocolats fourrés…Après quelques jours sans gluten,  le ventre dégonfle !

     Parce que j’en ai marre d’être accro au sucre

    Et de courir après desserts, sucreries, barres chocolatées, même en ayant « tenu » toute la journée (sauf un petit coca light). Bardaf le soir, c’est l’embardée, je ne résiste plus. Et je me bourre de sucre, même si c’est du sucre « sain » (fruit, gâteau maison au sucre de  canne, chocolat noir, vin rouge, pain ou riz complet). Pour le petit pancréas épuisé, c’est l’hallali ! Soif, réveils nocturnes, inflammations diverses : vous voulez diminuer les dégâts de l’insuline sur votre organisme ?  Virez moi ce sucre, remplacez le par de bonnes graisses … Tenez 3 jours et voyez l’énergie gagnée !

     Parce que je n’en n’ai jamais fait

    Alors là, effets garantis. Seulement, suivez quelques petits conseils pour ne pas connaître trop de désagréments digestifs ou migraineux : préparez-vous pendant deux semaines, arrêtant progressivement café, coca, sucre ajouté, alcool et nourriture industrielle : fast food, plats préparés. Prenez de la spiruline et de la vitamine C. Puis commencez votre cure.

    Parce que je suis tout le temps méga stressé (e)

     Vous courez à la poursuite du diamant « temps » ?  Vous vous sentez comme une poule sans tête ?  Une cure anti-fatigue, paléo ou jus de légumes, c’est parfait pour une recharge en nutriments et en magnésium. Profitez en pour coupler cela avec une semaine «on respire », et faire de la respiration en cohérence cardiaque. Votre taux de cortisol se normalise, et tout ralentit. Chouette !

     Parce que je suis perpétuellement fatiguée

     La fatigue a énormément de causes. Cependant, le manque de repos en est l’une des principales. Si j’énonce cette évidence,  c’est que nous sommes de plus en plus sollicités, et que nous n’arrivons plus à fermer les yeux : c’était déjà difficile d’éteindre la télévision quand il n’y en n’avait qu’une au milieu du salon ! Alors sur dire aujourd’hui, quand chacun (e) peut emmener son smartphone jusque dans son lit !  Une cure détox mettra vos organes au repos… tandis que vous tirerez un grand profit d’une semaine « sans » (écrans) avec couvre-feu à 22h au plus tard !

    Vous êtes en syndrome de fatigue chronique, fibromyalgie, burn out et vous vous demandez si la cure anti-fatigue est faite pour vous ? Lisez mon article ici: Clic.

    Vous voulez en savoir plus sur les bénéfices d'une alimentation paléo ? C'est ici: Clic.

     

    Besoin d'un coup de pouce concret pour commencer votre cure ? Programmez la dès le lendemain de notre cours de cuisine "cure anti-fatigue" du mercredi 19 mars 2014 (je vous donne la liste des courses à l'avance, si vous êtes inscrits) -clic, ici- . Comme cela, pas d'excuse ! Nous ferons et goûterons ensemble la crème budwig, un excellent curry aux lentilles, et vous aurez toutes les explications, ainsi que le petit ebook que j'ai réalisé et déjà diffusé à certains d'entre vous...

     IL NE RESTE QUE QUELQUES PLACES. DÉPÊCHEZ-VOUS ! ICI (Clic)

     

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie)

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

     

     

     

     

     

     

     

  • Galettes au céleri rave express, idée petit déjeuner paléo, sans gluten

    Galette paléo Céleri rave V3.jpg

    Cette recette est extraite du prochain livre de Taty Lauwers, à paraître ce mois-ci: cuisine paléo pour un Jules

    Mon passage à une forme plus souple (nous dirons 80% même si je m'estime plus proche des 100%, avec de temps en temps un extra de type pain ou pâte) du plan paléo ne me fait pas abandonner le premier repas de la journée sous sa forme la plus dense possible= légumes, graisses, protéines. (vous ne savez pas ce qu'est le plan paléo ? Lisez les grands principes dans ce billet).
    J'ai réalisé ces galettes à la demande de Taty pour illustrer son prochain opus, et les ai goûtées  par la même occasion. Waouw! J'ai adoré. Faites les le dimanche, comme moi,  et vous en aurez pour quelques jours. Je vous ai déjà partagé certaines recettes de mes petits déjeuners paléo, comme ces pancakes au butternut, ou ce porridge sans avoine, et je suis heureuse de vous proposer cette recette-ci, car le passage à un petit déjeuner salé n'est pas facile, quand on vient d'un classique combo "jus d'oranges-céréales au chocolat".
    En plus ce qui ne gâche rien, c'est que c'est un excellent moyen d'utiliser ces petits restes de légumes cuits qui vont finir à la poubelle (après un séjour trop prolongé dans les oubliettes du frigo). Utilisez les au maximum deux jours après leur cuisson. La rapidité de la recette en fait aussi une véritable astuce "gain de temps" !

    GALETTES AU CÉLERI RAVE EXPRESS

    Ingrédients (pour 8 à 10 galettes de 8cm de diamètre)

    150 gr de restes de légumes cuits (ici, du céleri rave cuit vapeur et grossièrement écrasé au presse purée).
    3 oeufs
    125 gr de poudre d'amandes
    3 c à s d'eau
    1/2 jus de citron
    3 c à s de graisse de coco ou de palme bio non hydrogénée
    1/4 de c à c de sel
    Poivre
    Noix de muscade

    Comment faire

    Dans le blender (ou avec le mixeur) mixez oeufs, eau et jus de citron. Ajoutez la poudre d'amandes, mixez. Versez ensuite les légumes écrasés (ou émincés) dans la pâte et mélangez à la fourchette.
    Faites chauffer la poêle et versez 1 càs de graisse. Lorsqu'elle est fondue, versez avec une grosse cuillère 3 tas de pâte, qui vont former 3 galettes, épaisse comme des pancakes. Laissez cuire 3' à feu moyen, ensuite, retournez les.
    Vous pouvez déguster ces galettes chaudes ou froides. J'en ai dégusté lundi dernier à mes deux repas de la journée, (pas le temps de me poser vraiment, si vous voyez ce que je veux dire).  Réchauffées par la suite avec une tranche de lard pour un petit déjeuner, c'était aussi topissime !

     

    Des renseignements sur mes prochains cours de cuisine, ici, clic. En cuisine santé nous abordons les propriétés des aliments, des recettes pour rendre tout délicieux (ce n'est pas parce que c'est sain que c'est triste! ), pour cuisiner vite et bien, pour cuire sans nuire, et pour gérer frigo, placard courses et menus dans la bonne humeur. Regardez aussi le prochain cycle de cuisine paléo qui commence le 26 mars 2014 !

     

  • Galettes au céleri rave express, idée petit déjeuner paléo, sans gluten

    Galette paléo Céleri rave V3.jpg

    Cette recette est extraite du prochain livre de Taty Lauwers, à paraître ce mois-ci: cuisine paléo pour un Jules

    Mon passage à une forme plus souple (nous dirons 80% même si je m'estime plus proche des 100%, avec de temps en temps un extra de type pain ou pâte) du plan paléo ne me fait pas abandonner le premier repas de la journée sous sa forme la plus dense possible= légumes, graisses, protéines. (vous ne savez pas ce qu'est le plan paléo ? Lisez les grands principes dans ce billet).
    J'ai réalisé ces galettes à la demande de Taty pour illustrer son prochain opus, et les ai goûtées  par la même occasion. Waouw! J'ai adoré. Faites les le dimanche, comme moi,  et vous en aurez pour quelques jours. Je vous ai déjà partagé certaines recettes de mes petits déjeuners paléo, comme ces pancakes au butternut, ou ce porridge sans avoine, et je suis heureuse de vous proposer cette recette-ci, car le passage à un petit déjeuner salé n'est pas facile, quand on vient d'un classique combo "jus d'oranges-céréales au chocolat".
    En plus ce qui ne gâche rien, c'est que c'est un excellent moyen d'utiliser ces petits restes de légumes cuits qui vont finir à la poubelle (après un séjour trop prolongé dans les oubliettes du frigo). Utilisez les au maximum deux jours après leur cuisson. La rapidité de la recette en fait aussi une véritable astuce "gain de temps" !

    GALETTES AU CÉLERI RAVE EXPRESS

    Ingrédients (pour 8 à 10 galettes de 8cm de diamètre)

    150 gr de restes de légumes cuits (ici, du céleri rave cuit vapeur et grossièrement écrasé au presse purée).
    3 oeufs
    125 gr de poudre d'amandes
    3 c à s d'eau
    1/2 jus de citron
    3 c à s de graisse de coco ou de palme bio non hydrogénée
    1/4 de c à c de sel
    Poivre
    Noix de muscade

    Comment faire

    Dans le blender (ou avec le mixeur) mixez oeufs, eau et jus de citron. Ajoutez la poudre d'amandes, mixez. Versez ensuite les légumes écrasés (ou émincés) dans la pâte et mélangez à la fourchette.
    Faites chauffer la poêle et versez 1 càs de graisse. Lorsqu'elle est fondue, versez avec une grosse cuillère 3 tas de pâte, qui vont former 3 galettes, épaisse comme des pancakes. Laissez cuire 3' à feu moyen, ensuite, retournez les.
    Vous pouvez déguster ces galettes chaudes ou froides. J'en ai dégusté lundi dernier à mes deux repas de la journée, (pas le temps de me poser vraiment, si vous voyez ce que je veux dire).  Réchauffées par la suite avec une tranche de lard pour un petit déjeuner, c'était aussi topissime !

     

    Des renseignements sur mes prochains cours de cuisine, ici, clic. En cuisine santé nous abordons les propriétés des aliments, des recettes pour rendre tout délicieux (ce n'est pas parce que c'est sain que c'est triste! ), pour cuisiner vite et bien, pour cuire sans nuire, et pour gérer frigo, placard courses et menus dans la bonne humeur. Regardez aussi le prochain cycle de cuisine paléo qui commence le 26 mars 2014 !

     

  • Rillettes de maquereau à la moutarde et aux algues (paléo)

    Rillette de maquereau.jpg

    Pour moi, la convivialité et le plaisir qui entourent la cuisine sont très importants. J'essaye que chaque cours de cuisine soit non seulement la transmission pédagogique de la matière que j'ai préparée à l'intention des participants, mais aussi une soirée agréable et détendue. Alors nous commençons par un apéro ! J'accueille tout le monde avec une boisson (jus frais de légumes, jus de pommes chaud aux épices, ginger twist (clic), et une tartinade maison. Chacun, de cette manière peut se restaurer avant de commencer, sans pour autant mourir de faim en cuisinant !  Lors de notre dernier cours "Paléo" nous avons dégusté ces délicieuses "rillettes", dont voici la recette.

    Rillettes de maquereau à la moutarde et aux algues

    Ingrédients

    1 boîte de filets de maquereau à la moutarde (113g) Phare d'Eckmühl
    100gr de fromage blanc de la ferme Grodent
    50gr de caviar d'algues (clic)

    Comment faire

    Mélangez les ingrédients à la fourchette. Versez dans un joli plat, et servez sur des tranches de radis, de betterave jaune, rouge, de daikon, de concombre, etc. ou... de pain, si vous n'êtes pas en cure paléo !

    Cette recette simplissime est une recette dite "de placard". En effet, en fonction de ce que vous aimez avoir à servir "en dépannage", vous pouvez stocker des provisions dans votre placard en prévision d'apéros "surprise" ou de coup de sonnette d'amis imprévus ! J'ai toujours adoré avoir des produits "spéciaux" dans mes armoires (c'est de famille, je pense) mais encore faut-il avoir le réflexe de les sortir au bon moment. En faire une liste avec des déclinaisons possible, c'est le mieux.


    Vous ne savez pas comment établir cette liste ? Comment gérer votre placard et votre frigo ? Votre liste de courses ? Comment faire des menus ? Comment s'avancer le week-end ? C'est tout cela dont nous parlerons dans le cours du mercredi 26 février 2014: "Organisation de ma cuisine santé !" (clic ici pour tous les renseignements, et sur les autres cours de cuisine ) Il reste 2 places pour ce cours, écrivez moi directement pour réserver ici (clic). 

     

     

     

  • Pancakes au butternut & variantes, version paléo ou classique

     

     

     

    Pancakes de Céleri Rave.jpg

    Une alternative intéressante aux tartines pour le passage à l'alimentation paléo

     

    Lorsque j'ai commencé à suivre les principes de paléo, cela faisait longtemps que je mangeais un vrai repas salé le matin (comme des restes de celui du soir de la veille). Du coup, éliminer un ingrédient (les céréales) de ce repas n'a pas été un problème. Plus tard, lorsque j'ai élargi ma plage alimentaire au riz et aux pommes de terre (en petite portion, et cela uniquement le soir) cela n'a rien changé à mes habitudes le matin. Lorsque, lors de mes coaching santé,  je prône le salé à ce moment de la journée, mes menus étonnent, voire suscitent une moue un peu dégoutée; comment puis-je manger un reste de curry de poulet et de légumes si tôt matin ? Je vous assure qu'il s'agit d'une habitude (culturelle, qui plus est; les 3/4 de la population mondiale mangeant salé le matin). Soit, alors, je dégaine alors ma recette de pancakes; et celle-ci est spécialement dédiée à Stéphanie G. qui a la motivation pour changer de petit déjeuner mais qui a besoin d'un petit tremplin!

    Ces pancakes constituent un substitut au pain, et la recette au butternut (vous pouvez aussi utiliser du potimarron) est naturellement sucrée! Mais aucun sucre ajouté dedans: elle convient pour les diabétiques et personnes à glycémie instable.

    Trop fatigué(e) pour cuisiner, burn out, et fatigue chronique: avez-vous déjà pensé à demander qu'on cuisine pour vous, contre rétribution, vos recettes avec vos ingrédients ? Une personne qui vient chez vous travailler à nettoyer et mettre de l'ordre peut aussi passer du temps à cuisiner pour vous. C'est plus important encore qu'un salon bien rangé et du linge repassé!

     

    Pancakes au butternut

     

    Ingrédients

     

    125g de butternut cuit, mixé
    3 œufs
    20 gr de graisse de palme fondue
    1 càc d’épices spéculoos
    1 / 2 càc de sel
    30g de poudre de protéine de riz, de farine d'amande
    ¼ de càc de bicarbonate de soude

     

    Comment faire

     

    Mettre le butternut, la protéine de riz, le bicarbonate, la poudre à spéculoos, la graisse de palme fondue et les œufs (dans cet ordre) dans le bol. Tout mixer ensemble, jusqu’à obtention d’une pâte lisse. Faire chauffer la poêle plus graisse, et cuire de petits pancakes (3/4 cm maxi).

     

    Variante: utiliser 125gr de céléri rave à la place du butternut, et un càc de curry à la place des épices spéculoos.

     

    Lors de mes coaching santé, j'établis avec la personne concernée ses besoins alimentaires du moment (il faut parfois passer par une cure paléo, parfois c'est d'une autre cure qu'il s'agit! je ne conseille pas à tout le monde de manger paléo... car je fais du sur-mesure!)... Ensuite, je l'aide à propos de ses menus, ses recettes, ses courses, et nous établissons un programme "marche par marche". Car  tous motivés que nous soyons,  nous ne pouvons franchir tout un escalier de nouvelle habitudes à la fois!

    Nous irons donc marche par marche et à chaque marche, nous ferons un petit point, (15-20' ou plus, suivant besoin, oralement en face à face, par téléphone, ou skype) afin de définir l'objectif de la marche suivante, et ainsi de suite. 

    Voilà pourquoi, avec un premier entretien de 60' puis 3 heures de coaching dans mon "Pack 4 heures" (avec 6 marches ou plus) garantissent de vrais et durables changements dans vos habitudes. J'ai prolongé cette offre jusqu'au 15 février.

    Pour encore plus de renseignements clic.

     

     

     

     

     

  • Panna cotta à la crème de marron, dessert paléo

    Pannacotta marrons.jpg

     

    Quand je reçois, pour le moment, mes idées de desserts sont très influencées par mon plan alimentaire paléo actuel. Et franchement, quand je craque pour un farineux, je préfère une bonne tartine de pain complet au levain à un gâteau de Savoie ou autre au chocolat. Donc, pour les desserts, je reste  à l'affût des bonnes idées compatibles avec le plan paléo !

     

    Ce qui me permet de me régaler avec mes invités, hop, ni vu ni connu (il suffit de ne pas manger la kletskoppen qui garnit cette délicieuse panna cotta- une fois le dessert en bouche, franchement, on l'oublie).

     

    De la crème fraîche crue, des châtaignes moulinées au jazz max (j'en ai fait une réserve cette automne au surgélateur, sinon, Danival fait une purée délicieuse en bio) et un peu de sucre, c'est une vraie tuerie !

     

    Pour ceux/celles qui s'étonnent de l'ajout de crème fraîche dans un plan paléo, c'est permis ! Mark Sisson est un des apôtres de ce que l'on appelle " le plan paléo primal". Cela autorise (dans les limites de votre tolérance personnelle ) l'ajout de produits laitiers crus, provenant de bêtes nourries au pré, bio et locaux si possible. Saviez vous que la vitamine K2 est indispensable à l'absorption du calcium et se trouve notamment dans le yaourt et le kéfir ?

     

    Panna Cotta marrons

     

    Pour 6 petits pots +/- 120ml

     

    Préparation : 10 minutes.

     

    Cuisson : 10 minutes.

     

     

     

    Ingrédients 

     

     

    50cl de crème liquide

     

    250g de crème de marrons vanillée bio Danival

     

    4gr d’agar agar

     

     

     

    Comment faire

     

     

     

    Dans une casserole, versez la crème liquide avec l’agar agar. Dès qu'elle arrive à ébullition, comptez 30” et  retirez-la du feu. Incorporez au fouet la crème de marrons.

     

     

     

    Versez la crème dans les petits pots. Laissez refroidir à température ambiante puis réfrigérez quelques heures voire une nuit entière avec de déguster.

     

     

    Vous avez, vous aussi, envie de vous reconnecter profondément à vos cellules, et de savoir, vous-même,  ce qu'il est bon pour vous de manger ? Je vous prends par la main pendant 3 ou 4 mois, étape par étape, petit pas par petit pas, pour vous amener vers le mieux être par l'alimentation. Profitez de mon offre de janvier pour vous donner cette chance, afin d'ancrer vos nouvelles habitudes alimentaires définitivement ! voir ici (clic). Vous pouvez aussi directement me demander les documents à remplir pour notre entretien (clic).