sans gluten - Page 3

  • Crêpe à la farine de châtaigne et au lait de riz

    DSCF1064.JPGNous faisons des crêpes à toute occasion à la maison, et ce n'est pas l'approche de la Chandeleur qui va nous ralentir.

    (à propos de la chandeleur, je vois que comme d'habitude cette fête catholique est placée à proximité d'une fête celte pour célébrer la fertilité à la fin de l'hiver. ça me va bien)

    Une provision de farine de châtaigne à finir avant qu'elle ne rancisse m'a poussée à remplacer  la farine de froment par celle-ci. Ah quel délice... Encore meilleur quand on utilise du lait de coco. Je n'en n'avais pas sous la main cette après-midi, donc, j'ai utilisé le lait de riz Lima que nous avons toujours au frigo.

    En réfléchissant à cette recette simplissime (peut-être, mais quand j'avais 15 ans et que j'étais dans ma famille d'accueil en Hollande je voulais leur faire des crêpes. Si la famille a été contente d'enfin en manger, ça lui a coûté un appel international à mes parents) je me disais que c'est vraiment un truc international. Manale m'a offert un plat éthiopien vendredi avec de moelleuses et énormes crêpes de teff,  il y a aussi les chapatis indiens, les bouquètes, les crêpes au sarrasin, les poffertjes... Suivant la richesse du frigo (oeufs, lait) c'est vraiment le plat minimaliste et nourrissant qui relie les gastronnomies du monde entier, tout comme le bouillon et la soupe.

     

    Comment faire

    Mélanger 1 oeuf pour 5 cuillères de farine, plus ce qu'il faut de lait (végétal ou animal).

    Bien mélanger, laisser reposer 1h au minimum.
    Cuire dans une poele, avec du ghee ou de la graisse de palme non hydrogénée.


    A déguster avec la garniture sucrée que vous préférez, ici avec un sirop de dattes comme j'en mangeais gamine.

  • Pesto d'orties !

    Pesto d'orties

    Dois-je l'appeller pesto ou tartinade de graines de tournesol aux orties ?

    Le pesto (normalement à base de basilico genovese) peut être décliné avec plein de variantes:   un végétal (feuilles) frais, une oléagineuse, de l'huile de première pression à froid, de l'ail, du fromage... Chaque famille a la sienne, et j'espère que ce n'est pas grave si je continue à l'appeller pesto. Même en Italie il y a une version de pesto d'hiver avec des feuilles d'épinards.

    Variations de pesto

    Cette année, j'ai pris le pli d'aller récolter régulièrement de plantes sauvages afin de les proposer en différentes pesto (lierre terrestre, ail des ours, orties). Et ce samedi 29 mai, au cours "Cuisine du marché" chez Trop Bon, nous avons décliné le pesto avec des fanes de radis, une superbe manière de recycler des feuillages en général passés à la poubelle ! Donc à votre imagination.... Afin de proposer ces petits + de l'assiette énergétique. Ce pesto (ne contient pas de fromage...) constitue avec un morceau de pain une collation complète et équilibrée.

    Cette recette (il y en a d'autres!) est parue dans le "BIOZINE" , magazine édité à l'occasion de la semaine du bio et distribué dans TOUS les magasins bio et partenaires de la semaine du bio.

    Ingrédients
    100 g de  graines de tournesol
    50g de têtes d’ortie
    2 gousses d’ail
    Sel, poivre
    Huile d’olive

    Comment faire
    Faire germer les graines pendant 3h dans un bol d’eau. Allez pendant ce temps cueillir les orties (même en ville, dans un coin un peu sauvage pas trop embouteillé !). Ne cueillez que les 3 feuilles de la « tête ». Lavez-les soigneusement. Coupez le maximum de tige, car elle est un peu dure. Essorez-les.
    Egouttez les graines de tournesol. Pelez deux gousses d’ail, et mettez les graines, les orties, l’ail, le sel, le poivre et deux cuillères à soupe d’huile d’olive dans le bol d’un robot (ou dans votre moulin doux Jazz Max, si vous en avez un). Actionnez jusqu’à obtention d’une pâte verte. Goûtez ! et rectifiez l’assaisonnement si cela est nécessaire. Non, cela ne pique plus… et c’est délicieux, tartiné sur une belle tranche de pain complet grillé.

    D'autres idées de pesto ? cliquez ci-dessous.

    Pesto d'ail des ours de Scally


    Pesto rouge de M-L. Tombini


    Pesto genovese des Jardins de Pomone

  • Paniers cuisinés

    IMG_6887

    Photo: Sophie Van Den Eynde

    Quand j'étais encore une cadre-stressée-mais désireuse de bien manger, je m'étais abonnée aux paniers hebdomadaires de légumes. J'adorais car j'avais mon quota de légumes de saison chaque semaine, à bon prix. Mais il fallait éplucher tout cela et trouver des recettes pour chaque nouveau légumes rencontré... Du coup, maintenant que j'ai changé de vie, cela nous a donné une idée, à Christine et moi :

    Trop Bon a lancé il y a quelques semaines le "panier cuisiné" sur le modèle des paniers de légumes hebdo.

    Un "panier cuisiné" est un plat cuisiné à réchauffer avec des légumes de saison et locaux ultra-frais, des protéines (animales, ou végétales) de provenance garantie (comme tout le reste), des matières grasses ajoutées de première qualité, peu de sel et des aromates, cuisiné comme à la maison...

    Ce plat se réchauffe à la vapeur ou au four. Il n'est pas cuisiné dans le contenant alu,(seulement assemblé) que nous avons sélectionné pour son plus faible coût environnemental que le plastique (l'alu se recycle dans le sac bleu).

    Quelques exemples de paniers cuisinés ? Vous avez déjà adoré

    "Betteraves rouges et carottes au fromage de chèvre, curry indonésien et noix de cajous" (végétarien)


    "Gratin de chicons au jambon et purée de céleri rave, pecorino, sauce légère à l'arrow root" (carné)

    "Curry de seitan, lentilles corail, carottes, chou blanc,céleri, tomate et noix de coco"
    (végétarien)

    "Mijoté à la marocaine : haché bœuf agneau, pois chiches, tomates, poireaux et navets "(carné)

    "Gratin de panais, carottes, céleri rave, origan, tomates séchées et fromage de chèvre"
    (végétarien)

    Les paniers cuisinés changent chaque semaine en fonction de l'arrivage des légumes et de mon imagination...

    Comme nous travaillons sur commande,vous êtes certains que les plats que vous recevez ont été cuisinés pour vous, en dernière minute, et sans adjuvants néfastes (conservateurs, édulcorant, sel en excès, structurant...)

    Chaque semaine (au plus tard le mardi à 17h) vous pouvez commander le ou les paniers qui seront disponibles le vendredi chez Trop Bon(Ixelles- Flagey), BioV(Uccle-Vanderkinderen) ou Be Positive (Ixelles-Quartier Léopold).D'autres points de vente (Etterbeek, Woluwé Saint Lambert, Jette) sont en passe de devenir nos dépositaires.

    Quoi de plus rassurant ? Un label "BIO" accordé par Certysis d'ici quelques semaines, et la composition de nos plats, très clairement indiquée - toujours sans gluten, en général sans lactose- vous assureront de la plus grande importance que nous accordons à votre désir de transparence et de certitude quant à la qualité de votre alimentation.

    Chaque plat fait 450gr, ce qui convient pour deux mangeurs "normaux", car il faut rajouter un féculent et une petite crudité pour que le repas soit tout à fait complet!

    Végétarien : 12€/panier cuisiné

    Carné: 14€/panier cuisiné




  • Riz au lait carottes cardamome & gingembre

    Riz au lait aux carottes

    Eh oui, la nature a un peu traîné avec cet hiver à rallonges,  et les premières tiges de rhubarbes pointent juste le nez dans les jardins!  Et dans nos belgiques contrées du nord nous ne profiterons pas de fraises avant quelques semaines (tandis que déjà Papilles et Pupilles lance la polémique sur le prix des gariguettes dans la région de Bordeaux)

    Donc, je me torture un peu les méninges pour proposer des desserts "avec un twist végétal" chez Trop Bon, et j'ai servi quelques fois ce riz au lait à tonalité indienne, parfumé à la cardamome et sucré (quasi) naturellement par le lait de riz.

    C'est un dessert qui convient aux intolérants au gluten et au lactose.

     

    Ingrédients

    180 gr de riz rond (mi complet, je prends celui de Lima)

    280 g de carottes cuites (à la vapeur)

    400ml de lait de coco (lait ou crème, je la choisis bio)

    500ml de lait de riz

    50 de rapadura (sucre de canne complet comprenant encore certaines vitamines et minéraux)

    3 gousses de cardamome

    1 morceau de gingembre (gros comme le pouce)

     

    Comment faire

    Cuire les carottes et les mixer avec une partie du lait de riz.
    Mettre le riz dans casserole, y ajouter le lait aux carottes, le restant du lait de riz, le lait de coco, le rapadura, les gousses de cardamome décortiquées- donc juste les graines noires- et cuire en remuant jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. Servir tiède.

    J'ai eu l'idée de ce riz au lait en lisant une recette sur ce site. Mais pas moyen de retrouver le lien original ...

    C'est simple et délicieux !


     

  • Gratin potimarron,poireaux & chou de Savoie

     

    GRATIN POTIMARRONPOIREAUX

    Comment faire manger des légumes aux petits (et grands) enfants ?

    Comme beaucoup de mamans, j'ai découvert que les enfants aiment les légumes quand ils sont accomodés en gratin. Est-ce le moëlleux de la sauce constrastant avec le côté croustillant et salé du fromage cuit ? Ou bien le fait que les légumes sont presque fondus dans ce paysage de saveurs ?

    Oui, mais les gratins c'est lourd et gras, non ?

    Mais les mamans soucieuses de la santé de leur famille savent bien aussi que lait+farine+beurre+fromage+jambon ou viande hachée (éventuellement) + légumes c'est parfois un peu lourd, voire carrément impossible pour certains d'entre nous intolérants au gluten/lactose, ou qui ont besoin de simplicité dans leurs menus par rapport à une digestion difficile.

    D'où mon habitude (pour le restau "Trop Bon" et la maison) de cuisiner les gratins avec une sauce à l'eau ou au bouillon de poulet*, purée d'amandes-pas spécialement nécéssaire-, aromatisée au bouillon de légumes déshydraté bio et liée à l' arrow root; Les légumes sont précuits à la vapeur;

    Et pour changer de l'emmental râpé ?

    D'autres garnitures peuvent être utilisées et sont en général très appréciées:

    • graines de sésame,
    • graines de tournesol ou de courges concassées avec des épices et du sel,
    • chapelure maison mixée avec un peu d'ail et d'épices- mais celle-ci contient du gluten-
    • mélange mixé de poudre d'amande et de miso en pâte, ou
    • de la levure de bière maltée- mais celle-ci contient aussi des traces de gluten
    • des fromages affinés de plus de 3 mois qui ne contiennent plus de lactose, et d'en mettre une quantité raisonnable, d'ailleurs ces fromages sont plus concentrés en goût, il en faut beaucoup moins (pecorino, mimolette vieille, gouda extra-vieux, etc.)

    * note pour les végétariens: je n'utilise (chez Trop Bon ) le bouillon de poulet que pour les plats destinés aux mangeurs de plats carnés!

    POUR CEUX QUI MANQUENT DE TEMPS..... VOIR PLUS BAS!

    Gratin de potimarron, poireaux et chou de Savoie

    Ingrédients (Pour 4 personnes)

    1/2 potimarron de taille moyenne

    2 poireaux

    1/2 chou de Savoie,

    500ml d'eau aromatisée au bouillon de légumes (Morga, Rapunzel...) ou 500ml de  bouillon de poulet maison 

    2 cas d'arrow root

    Sel (peu), poivre

    noix de muscade

    Graines de sésame

    30g de beurre

     

    Comment faire

    Laver le potimarron. Le couper en 2 avec un grand couteau. Garder une moitié et filmer, retour au frigo. Videz l'autre moitié des graines et filaments, et couper en gros morceaux, puis en plus petits. PAS BESOIN DE LE PELER, donc, s'il s'agit bien d'un potimarron. Les potirons ont presque disparus de nos étals...sauf pour les soupes d'Halloween! Le potimarron est tellement plus gouteux et facile à cuisiner, puisqu'il ne faut pas le peler.

    Enlever les feuilles sales du chou. Les jeter si elles ne sont pas récupérables par un lavage soigneux. Couper le chou en 2 puis en 4 et émincer le chou (1 moitié filmée repart elle aussi au frigo).

    Laver les 2 poireaux soigneusement, enlever les barbes et la partie trop abîmée des feuilles vertes. Couper le tout en petits tronçons de maximum 1 cm.

    Tout bien relaver en passoire.

    Mettre dans des paniers séparés au cuit-vapeur et cuire 30'.

    Pendant ce temps, faire chauffer le liquide choisi dans un poêlon. Délayer l'arrow root dans un peu d'eau froide (dans un petit ramequin). Dès que l'eau est frémissante, ajouter l'arrow root tout en remuant le liquide. La sauce va épaissir. Si vous souhaitez plus épais, remettez 2 cas de fécule en suivant la même procédure. Poivrer, épicer à la muscade.

    Huiler un plat à four. Lorsque les légumes sont cuits, alterner les couches selon votre goût (j'aime terminer par le chou, personnellement). Entre chaque couche, ajouter une louche de sauce. Terminer par les graines de sésame et quelques morceaux de beurre. Passer au four brièvement (15') si vous passez à table tout de suite pour obtenir un effet "gratin", cas un peu caramélisé.

     

    Si vous n'avez pas le temps de cuisiner un bon gratin...

    Passez chez Trop Bon tous  les vendredis (à partir du 26 février 2010) pour prendre le vôtre (sur commande, 2 grains différents chqaue semaine). Tous les détails ICI. Pas le temps de passer chez Trop Bon? Vous les trouverez aussi chez BE POSITIVE et NATURAL CORNER, à Bruxelles.

  • Pâte à tartiner goût speculoos "sans gluten"

    Pâte spéculoos

    Les belges sont fous de speculoos, c'est bien connu, mais une célèbre marque de speculoos industriels a quand même attendu les années 2000 pour en sortir une version tartinable. Evidemment, la liste longue comme le bras d'ingrédients louches - farine de soja ? sirop de sucre candi ? huile de colza, de quelle provenance ? émulsifiant, acidifiant) m'a dissuadé d'en acheter (voire même d'en goûter, personne ne m'ayant offert de pot!) .

    Bon, je connais le goût du speculoos, donc je me doute que ce doit être délicieux tartiné. Et puis l'autre jour, je faisais des essais de desserts, et j'ai fait  une recette publicitaire  crée par Sébastien Gaudard . Je crois que ce sont les croquants noisettes qui accompagnaient cette petite crème qui m'ont décidée, et le fait que j'adore le mélange d'épices à speculoos.

     

    Une fois la crème réalisée, deux constats: le goût du café était très peu présent, comme très effacé par les épices- et le sirop d'érable, sans doute- et la texture, plus proche d'une pâte à tartiner que d'une crème (oui, l'agar agar est délicat à manier, je sais! ). Pâte à tartiner... Prise d'une inspiration subite, je tartinai une pointe de couteau sur un crouton de pain! Mmmmmmmh, délicieux. Une pâte à speculoos sans froment, sans soja, avec du bon sucre, du bon beurre, de bons oeufs est donc née d'une erreur comme des tas et des tas de monuments de la gastronomie française Clin d'oeil.

    Voici donc les proportions de ce ratage, pour ceux et celles que ça intéresse.

    Ingrédients

    90 ml de café (intéressant pour un léger goût amer, pour ceux qui n'en boivent pas, suggestion: chicorée, yannoh, rooibos; voire thé noir devraient être intéressants).

    2 oeufs entiers de poules qui courent

    70 gr de sucre de canne- pas de rapadura, avec le sirop d'érable, cela serait trop redondant;

    40gr de sirop d'érable

    100g de beurre mou (sortez le du frigo dès le matin...)

    4 g d'agar agar

    1,5 càc d'épices à speculoos

     

    Comment faire

    Faire votre café ou infusion comme d'hab, assez fort, pour 9 cl de liquide. Mélanger ensemble oeufs, sucre, infusion, sirop d'érable, et les épices. Terminer par l'agar agar, bien fouetter avant de mettre sur le feu. Faire cuire à feu doux, en remuant constamment, ça épaissit assez vite. Une fois la crème tiède, y incoporer le beurre. Mixer pendant 2 ou 3 minutes. Mettre en pot (et pas en ramequin, vu la destination tartines). Après 2 heures, ça y est vous pouvez tartiner votre pâte à speculoos MAISON... Et vous saurez tout ce qu'il y a dedans: ni conservateur, ni gluten, si vous désirez l'éviter!

     

     

     

  • Mini quiches carottes & gouda sans gluten

    Mini quiches au riz

    La variété en alimentation est mère de sûreté: en effet, notre alimentation moderne contient, par rapport au mode alimentaire de nos ancêtres, énormément de substances irritantes, pour ne pas dire empoisonnantes. Les produits chimiques, polluants persistants, pesticides et autres végétaux hybridés, l'abus de gluten, caséine, lactose, sucre, amines, lectines surchargent et encrassent nos organismes. Les personnes à la digestion fragile devraient de plus faire particulièrement attention à ne pas ingérer trop d'aliments différents par jour!

    Il est  important de respecter des périodes "sans". Comme dans le cycle naturel des saisons, jadis. Des périodes sans tomate, sans gluten, sans fromage (aïe, dur, dur), sans sucre...

    Même sans être allergique au gluten, il est donc intéressant de changer de recette pour sa quiche, par exemple, et de préparer ce genre de petite pâte simplissime et craquante!

    Ingrédients (pour 12 tartelettes- +/- 5 cm de diamètre)

    250g de farine de riz

    50 g de fécule de maïs (ou d'arrow root)

    1 càs de poudre d'acide tartrique (remplace bien le "baking powder", en magasins bio)

    5 ou 6 càs d'huile quatuor (courge, sésame, colza, olive)

    Sel, graines de pavot

    Ce qu'il faut d'eau pour avoir une boule de pâte, assez souple.

    1 carotte rapée, 2 oeufs, 1 tranche de gouda bio

    Comment faire 

    Mélanger farine, fécule ou arrow root, sel, poudre levante et graines de pavot. Ajouter d'abord l'huile, et ensuite l'eau, pétrir à la main, rapidement. Faire patienter la pâte 1 heure, recouvert d'un film.

    Faire préchauffer le four à 180°. Ensuite, prélever une boule (tient dans le creux de la main), placer celle-ci au centre de l'empreinte, et étaler avec le pouce, jusqu'aux bords. Faire cuire les fonds (pas besoin de lester la tarte, elle ne va pas bouger)15'.

    Garnir ensuite: ici vous avez 1 pincée de carottes rapées, 3 petits morceaux de gouda et un peu d'oeuf battu, salé et poivré.

    Vous pouvez aussi, un jour sans oeuf, ni viande, les garnir de fenouil coupé en julienne fine, cuit à la vapeur, saumon fumé et tofu soyeux battu avec de l'aneth....

     Recuire avec la garniture entre 10 et 15'...