Petits blablas

  • Les 10 principaux stimulants de l'immunité (selon N.Campbell-McBride)

     

    ebook catherine piette

    Ebook en cours .... j'aurai bientôt besoin de vos avis, enfin NOUS aurons besoin bientôt de vos avis, car nous l'écrivons à 4 mains.
    Encore un peu de patience :-) 

    La grande chance de mon boulot, c'est de lire beaucoup de livres passionnants sur la nutrition et le développement personnel ! (J'aime beaucoup lire) Eh oui !  Je le dis avec délectation, car ce qui était un hobby il y a 7 ans - l'alimentation - est devenu mon métier et 

     

    Lire la suite

  • Non, non le blog n'est pas fermé...

     

    mer

    Ni en vacances !

    Mais c'est vrai que le rythme s'est drôlement ralenti... Plus de deux mois sans publication, pourtant, je cuisine tous les jours, essayant de nouvelles recettes chaque semaine. Seulement, le temps manque, bien sûr, pour photographier les plats (impossible à faire quand il faut envoyer les plats pour 30 personnes le midi) et en hiver, le soir, pas de lumière naturelle pour reprendre tel essai ou tel autre en photo "qui fera envie".De plus, il faut également alimenter en nouvelles photos le site de Trop Bon!

    Cela dit, je vais essayer de reprendre mes billets de manière moins sporadique! Ma semaine de vacances actuelle m'amène à cet optimisme....

     

     

  • Where do I live ? Où habites-tu ?

     

    2007_12300429 bis_1_1

     

    Dominique, de Cuisine Plurielle,- qui habite à Lyon- invite les bloggeurs-bloggeuses à dévoiler un coin de leur intimité: où habites-tu ? Et elle demande non pas une photo de la chambre à coucher Sourire mais une vue (ou plusieurs) du village, de la ville, de la région d'où l'on vient, où l'on vit... Afin de tracer d'ici quelques semaines une carte avec toutes les provenances des bloggeurs gravitant dans la sphère de Cuisine Plurielle (Toutes les indications du "Jeu" se trouvent ici)

    Pour ma part, je ne fais guère mystère de ma provenance belge, et bruxelloise, j'ai même déjà dévoilé un coin de (ma) terrasse. Cependant hier, nous faisions une balade dominicale en famille, dans un quartier de Bruxelles où j'aime toujours retourner. Pourquoi ?  Un, il s'agit de la rue où se trouve l'hôpital Saint-Pierre, où j'ai poussé mon premier cri (ce que je ne manque jamais de rappeller à la fille quand nous passons devant), deux, c'est un quartier très ancien, déjà présent sur les premières cartes de Bruxelles au Moyen-Age, trois c'est un quartier populaire, avec un marché aux puces, des magasins de déco ouverts le dimanche- raison de notre présence...à la recherche d'une table pour notre bureau- des restaurants sympathiques et d'autres moins (j'en profite ici pour égratigner le service au Chéri Chéri, qui est peut-être une bonne adresse mais où l'on ne sait pas ce qu'accueillir le client veut dire) quatre, ce coin de la rue Haute et de la rue des Capucins fait partie  du parcours BD, qui parsème de fresques tirées de bandes dessinées les façades aveugles de Bruxelles, cinq, il s'agit d'une fresque tirée de  Quick et Flupke - deux garnements bruxellois- dont l'auteur est le célèbre Hergé (père de Tintin). Toutes ces raisons m'amènent à vous proposer cette photo (c'est moi qui ai pensé à prendre l'appareil, mais comme d'hab c'est mon amoureux qui n'a pu s'empêcher de déclencher).

    Très bonne année 2008, à la numérologie prometteuse, au vrai départ du XXIème siècle, à  tous les défis pour la terre...

     

  • Ma photo culinaire préférée

    gâteau abricots

    Ma photo culinaire préférée parmi les miennes, puisque j'ai bien dû opérer un choix dans celles que je réalise depuis plus d'un an, pour participer au concours d'Edith (je dois dire qu'en général, les blogs culinaires sont souvent accompagnées de photos appétissantes. Cela dit, au niveau de l'illustration, mon favori ne comporte pas de photos, mais seulement des dessins)

     Au début, je dois bien  dire que mon amoureux faisait les photos de mes recettes pour moi, et puis j'ai appris certaines règles de cadrage, d'éclairage, à jouer avec la profondeur de champ et la macro, que j'affectionne particulièrement, car toutes mes photos sont prises en très gros plan. J'utilise un appareil digital compact manuel, sans flash.

    Pour cette photo-ci, j'avais à coeur de montrer les abricots que j'utilise. Eh oui, les abricots séchés bio sont bruns, car ils ne contiennent pas de soufre, qui leur gardent leur qualités esthétiques, mais ne font pas du bien à votre corps, alors que les abricots secs sont un trésor...Ensuite, j'utilise presque toujours une planche à tartiner en porcelaine blanche pour poser les gâteaux que je photographie (atavisme familial: mon père collectionne ce genre d'objet, que je trouve plus esthétique que les habituelles planches en bois) J'ai choisi de me servir du fond noir de la crédence de ma nouvelle cuisine... et d'un bol de grand'mère, pour suggérer l'idée du goûter avec une jatte de lait ou de café (qui en Belgique comme dans le Nord de la France est souvent coupé de chicorée). Le plan de travail est foncé aussi (presque noir), ce qui crée une athmosphère sombre pour cette photo gourmande.

    Le gâteau est encore meilleur que la photo...Et la recette m'a été soufflée par Mitsu de Tours et Tartines!

     

  • Thinking Blogger Award

    THINKINGS


     

    Je dois avouer que ces derniers temps, je n'ai pas beaucoup visité les blogs que j'aime lire d'habitude... (voyez la liste à  droite sur l'écran). Non pas que je sois fatiguée de la blogosphère (pas encore!) mais plutôt que mon boulot à temps plein, plus les cours de cuisine, plus la vie familiale et amicale, sans compter la vie associative (Slow Food...) me laissent peut de temps pour le reste... Je pioche néanmoins toujours mes idées de recettes parmis mes favoris, et d'autres, au hasard de google et d'un surf rapide, et cela quasi quotidiennement!

    Néanmoins, le grand plaisir que m'a fait Claire de "De Bouche à Oreille" en me décernant ce Thinking Blogger Award (mais si, mais si, il y a du contenu dans les blogs...de la poésie, des réflexions, des idées, du grain à moudre, du beau pour l'esprit et le corps) me fait refaire, en ce jour de congé du 1er novembre, un petit tour non pas chez mes disparus, mais chez mes délaissés de la rentrée, pour une promenade rafraîchissante et roborative.

    Car je dois donc distinguer à mon tour 5 blogs dont la lecture me nourrit (dans tous les sens du terme!) particulièrement... Et vous rappeller les règles de ce petit concours: si tu fais partie d’une des personnes récompensées, et seulement dans ce cas, publie un article dans lequel tu feras apparaître a ton tour 5 blogs que tu apprécies beaucoup, avec les liens vers ces derniers pour qu’on puisse leur rendre visite. Fais un lien vers ILKER pour que l’on puisse savoir d’où vient le prix.

    And the winners are (sans aucun ordre de préférence)

    Anne de Blogbio  pour sa défense des légumes et ses recettes végétariennes inventives. Nous somme sur le même terrain, et j'apprends toujours beaucoup de ses billets, bien documentés. J'aime aussi sa liste des légumes du mois, pour nous rappeller que fruits et légumes ont une saison, là où ils sont mûrs, savoureux... et abondants, donc moins chers...

    Hughes des Nouvelles du Goût du Monde pour ses divers articles sur l'alimentation, dans un angle qui nous rappelle à chaque fois que nous sommes responsables de ce que nous achetons et mangeons, et que c'est aussi un acte politique de choisir tel ou tel type d'aliment, ou d'en boycotter d'autres. Aussi et surtout pour toutes ses critiques de restaurants à Bruxelles, subjectives peut-être (comme toutes les chroniques de ce genre), mais tellement justes...

    Patoumi de l'Alibi de Patoumi pour son univers tout simplement... A la fois girly et intello, sincères et touchantes j'adore tout simplement ces véritables chroniques littéraires, truffées de recettes, héritage à la fois de son Cambodge d'origine et de sa gourmandise française...

    Laurent de Vinature pour sa passion pour le vin, le vrai vin vinifié naturellement, par des vignerons pour qui l'amour de leur travail  n'est pas un v(a)in mot! Tout cela mélangé (dans le blog) à des recettes épicées, car Laurent a la passion des arômes, et celle de la recherche des vrais goûts, non formatés, non trafiqués...Il a fusionné passion et boulot: son magasin vous accueille plusieurs jours par semaine à Pécrot, près de Wavre...(épices, thés, tisanes, huiles et vins... vous ne serez pas déçus du voyage).

    Aspen et Cherry Plum de Bio-Blog pour leurs réflexions de deux consommatrices repenties...car le temps de la rébellion contre la pensée unique est bien là, et nous ne sommes pas seuls. C'est pour cela que l'Internet est un outil fabuleux, permettant de rejoindre des communautés d'esprit et de démarches. Non, Jef, t'es pas tout seul...

     

    Je décerne tout de même un  prix hors-catégorie (puisque ce n'est pas un blog, mais un site, qui bouge tout le temps) à Cuisine Nature, le site de Taty, une mine de renseignements sur les maladies dues à l'ingestion d'aliments dé-naturés, additivés, chimiqués, cartonnesques et plastiques... et comment s'en sortir (candidose, fatigue chronique, intolérances et allergies diverses allez-y voir, ce n'est pas la panacée universelle, ni la pensée unique, ce sont des pistes, un avis et des réflexions qui aident à avancer sur son propre chemin).

     

     

     

     

     

  •  Le jeu des 7 vérités

    Urban Garden ma terrasse

     

     

     

    Sonia de Tambouille et Délices m'adresse ce questionnaire et je la remercie pour cette marque de , enfin, de  ; je me suis pliée à la règle du genre  et vous livre "mes 7 vérités" (enfin, les 7 vérités d'ici et maintenant ...)

     

    1. C'était mon ANNIVERSAIRE, hier.

    2. Demain, je donne mon PREMIER COURS DE CUISINE ici en dehors de mes"week-end Bien-Etre". A la rentrée, je donnerai d'autres cours, en privé ou ici.

    3. Mes premières RENCONTRES avec d'autres blogueurs datent de avril, mai et juin 2007 ...

    4.J'ai toujours plusieurs LIVRES en cours.

    5.Je roule à VELO le plus possible, et je DETESTE porter le casque et cette AFFREUSE chasuble jaune réfléchissante. Mais depuis que j'ai vu le NEZ CASSE de mon voisin après une chute de vélo, je m'OBLIGE chaque fois à les mettre.

    6.J'expérimente la fabrication de mes propres CREMES DE BEAUTE. En surfant, j'ai vu que c'était possible, et maintenant, je touille mes petites magies moi-même avec des huiles essentielles bio, de la cire d'abeille, de l'aloé véra et de l'huile d'argan.

    7.A propos d'HUILES ESSENTIELLES, grâce à Valérie Cupillard, j'ai appris à m'en servir en cuisine...

     

    Bon, maintenant, à qui vais-je demander s'il lui plaît de se prêter au jeu (ou non) ? Bon, Chris et Clo de Tambouille ont déjà répondu (mince alors)  qui d'autre? Hughes Belin, du blog-les-nouvelles-du-goût-du monde,  Laurent Mélotte de Vinature,  Péccadilles de Pécadilles, Belle de la Belle au Blé Dormant, Luc Boland, le papa de Lou, un petit prince pas comme les autres, et les amis de la Superette Enchantée.

     

    Si vous aussi voulez vous amuser, voilà les  règles:
    - chaque personne devra dévoiler 7 vérités la concernant
    - celles qui ont été "taguées" (invitées à répondre, quoi) devront écrire aussi 7 vérités sur leur blog ainsi que le règlement
    - elles devront ensuite taguer (inviter à répondre, quoi) 7 autres personnes et les énumérer dans leur article

    - il faudra laisser un message sur le blog des 7 personnes choisies et les inviter à venir voir sur votre blog (tout ça pour faire un peu de trafic chez vous, quoi!)

     

  • Ramène ta fraise !

    Fraise 5 juin 2007

     

    La première fraise de l'année valait bien sinon un voeu, tout du moins une photo, avant d'être dégustée.

    A un prix oscillant entre 4,50€ et 5,50€ le ravier de 250g- en bio- je n'avais pas encore goûté à cette délicieuse gourmandise, le fruit qui annonce l'été et ses autres collègues dit "petits", des groseilles aux framboises pour terminer en apothéose sur les mûres et les myrtilles, en passant par cassis, casseilles et bigarreaux.

    Celle-ci était parfaite, à déguster comme ça, en la léchant à petits coups, en suçotant la queue, sans sucre ajouté, sans acidité, et avec un parfum... de fraise, un vrai délice !

    Comme quoi ça valait la peine d'attendre... En surprise dans le panier bio du jour !(à la place des oranges d'Italie, que je ne peux plus voir en peinture, ni en jus, ni en rien) ! Et du côté des légumes: que du soleil aussi, entre le fenouil, les tomates, le concombre et la courgette... (tous de Belgique, y compris les fraises, il n'y a que les pommes et le pamplemousse rose qui ont pris l'avion... C'est encore de trop, mais je pense qu'alors nous mangerions encore moins de fruits que nous ne le faisons...Vivement la saison des fruits "belges").