anti-douleurs

  • Le jour où j'ai décidé de suivre le plan paléo à 100%

    Légumes1.jpg

    J'ai décidé depuis cet été de suivre le plan paléo à 100% et décidé d'en voir les effets sur moi-même, et de partager cela avec vous!

    La première fois que j'ai lu le mot "paléo" dans un livre ("Mon assiette en équilibre") consacré à l'alimentation, c'était, bien sûr, dans un livre de cette célèbre courtière en régimes qu'est Taty Lauwers.

    Elle y décrivait cette vogue venue des USA et pas folle, d'un plan alimentaire excluant tout aliment industrialisé, et même tout aliment datant de l'invention de l'agriculture ! En effet, nos gènes n'évoluent que très lentement, et ils ne se sont pas encore adaptés (scientifiquement parlant) aux changements induits depuis 10.000, avec l'introduction du blé comme céréale de base, et l'élevage du bétail au lieu du gibier sauvage... 

    Imaginez alors l'effet délétère d'une alimentation industrielle comme celle qui prévaut depuis 50 ans et vous aurez une petite idée de la cause PREMIERE des épidémies de cancers, diabète, obésité, maladies auto-immunes...

    Pourquoi ce plan ?

    Car il est considéré comme un plan alimentaire anti-douleurs. En fait, outre du gluten, les céréales (et les légumineuses) contiennent d'autres sortes de protéines, les lectines. Celles-ci ont la particularité de parfois causer des douleurs inflammatoires (c'est très raccourci). En évitant les sources de lectines, on arrive souvent à diminuer fortement les douleurs de type articulaire, quelqu'elles soient. Les autres douleurs aussi, notamment digestives.

    Car il est prouvé que l'on perd de la masse grasse en adoptant ses principes:  le sucre en quantité et qualité industrielle est à proscrire  ainsi que les aliments préparés, les laitages industriels (et même crus et d'excellente qualité, si c'est en trop grosse quantité).

    Mais que  me reste-t-il à manger ? 

    Mais plein de choses: légumes (bio, de votre jardin, ou de provenance nickel), viandes (provenant de bêtes élevées à l'ancienne, en pâture), oeufs, poissons (sauvages de préférence, ou au pire, élevés biologiquement), graines, oléagineuses, fruits. Un peu de vin rouge, un peu de chocolat noir. Aaaah.

    Ai-je eu des difficultés à manger comme cela ?

    La principale difficulté consiste à changer ses habitudes au petit déjeuner, souvent constitué de pain... En effet, pendant 40 ans, j'ai mangé des tartines avec de la confiture, du choco et des croissants le dimanche. Depuis quelques années je mange un petit déjeuner "sage et salé", c'est à dire protéiné, salé, avec des légumes, plutôt qu'avec des glucides, lents et rapides. Le passage vers un plan alimentaire sans pain ni autre céréale a été plus simple... Plus bas, vous trouverez quelques conseils pour une conversion plus souple, entre le petit déjeuner "conventionnel" glucidique et le petit déjeuner paléo.

    Ensuite, j'ai "oublié" les légumineuses et les céréales aux autres repas... (sauf le riz, et de la pomme de terre éventuellement, en toute petite quantité). Bon, ça, c'est plus simple, même si je ne peux pas m'empêcher de lorgner vers le plat de mon chéri, tout en me reprenant double ration de légumes!

    Pour commencer, je vous conseillerais d'adopter les délicieuses recettes que j'ai testées ces dernières semaines, et qui seront bientôt proposées et adaptées (ce sont souvent des recettes américaines ou canadiennes ) sur ce blog!

    Pancakes, galettes ou autre porridge permettent d'adopter paléo en douceur!  Impatient(e) de tester cela ? Voici quelques recettes

    - Galettes express à la poudre d'amandes 

    - Pancakes au butternut

     

     

    - Porridge sans céréales

    Je posterai bientôt la suite de mes aventures de nouvelle femme des cavernes ;-) car j'ai plein de petites et grandes choses positives à en retirer.

    Paléo, ça vous parle ? Besoin d'un plan alimentaire anti-inflammatoire, anti-douleurs ? Vous êtes curieux, et vous avez envie de vous lancer, mais avez besoin d'être guidé(e), rassuré(e), pris(e) en main, vous aimez faire partie d'un petit groupe qui fait la même chose que vous ? Je commence un nouveau cycle de 3 cours de cuisine paléo , (2 mois de cure, d'abord "intensive" ensuite plus légère) qui permet d'expérimenter ce plan, de tester de délicieuses recettes, d'échanger et de le personnaliser.

    Le prochain cycle commence le mercredi 26 mars, et aura également lieu les mercredi 23 avril et 21 mai (150€ le cycle, soit 9h de formation "cours de cuisine", avec repas, menus, et théorie).

    Pour vous inscrire c'est ICI (clic). Il ne reste que quelques places ! Dépêchez vous si vous voulez profiter de ce cycle paléo , c'est le dernier avant l'été; le prochain n'aura pas lieu avant octobre prochain.

    Vous ne voulez/ne pouvez pas suivre de cours. Cependant, vous voulez manger adapté à votre profil ? Je peux étudier avec vous quel est votre profil organique et quelles sont les adaptations à faire à votre plan alimentaire. Vous n'êtes peut-être pas du tout fait pour manger paléo, ou alors par cure de 5 à 20 jours. De temps en temps. Ou alors, paléo 5 jours sur 7 sera la formule idéale pour vous.Ou alors, alimentation ressourçante variée avec contrôle strict des glucides, et c'est tout.Regardez ici ce que je propose pour vous coacher (ici, clic) . Et n'hésitez pas à me demander le test 8 classes Ross pour que je vous réalise un mini-bilan gratuit, pour avoir des pistes de changement alimentaire.