boulettes de haricots noirs

  • Frigo(épisode5)

    Frigo6- 7-10)06

     

    Parfois, j'aime ranger mon frigo comme pour une exposition (ou pour la photo, c'est vrai que pour l'occasion, je le bichonne un peu...)

    J'ai adoré, dans le film "SPANGLISH", la scène où le restaurateur ouvre ses frigos à la bonne mexicaine dont il est amoureux. Ses frigos sont pleins de boîtes rectangulaires et transparentes... Un rêve! Mes boîtes sont d'origines hétéroclites (1/2 tupperware, 1/4 récup, 1/4 xxx), et alors leur contenu est toujours mystérieux. Comme j'aime cuisiner d'avance (de la soupe, des boulettes de haricots noirs, des betteraves cuites, des tranches de butternut, du riz, pour pouvoir passer peu de temps en cuisine car pour le moment l'espace cuisine ici est réduit à ma table à manger, un four et le cuit-vapeur, sans oublier l'extracteur de jus), il y a toujours pas mal de "tup" remplis. Cette fois-ci j'ai indiqué leur contenu sur des post-it...

     

    Boulettes de haricots noirs:

     

    Tremper les haricots noirs 1 nuit (500g)

    Les cuire avec une algue Kombu (20cm) - A la vapeur, 1h40.

    Les passer au moulin doux (je n'ai pas essayé au robot, ça doit marcher aussi), y compris l'algue.

    Assécher avec de la farine de pois chiches (CQF, comme dirait Taty, "ce qu'il faut").

    Lier avec un oeuf.

    Sel, poivre, cumin.

    Faire cuire doucement les boulettes dans de la graisse de coco (1 boulette avec ce qu'il y a dans une cuillère à soupe, mouler les boulettes avec des mains humides), pendant 10 à 15'.

    Quand elles sont dorées... déguster. Ou les garder comme en-cas, pique-nique, collation, goûter etc.