conference taty

  • Du beurre dans les tartines

    prod_eco_tartines

     

     

     

    Boîte à tartine et gourde-gobelet

    Réutilisables

     

     

    L'autre jour je me lamentais de la pauvreté culinaire (sans parler de la piètre qualité nutritionnelle, ni de la probable surreprésentation d'additifs variés dans les ingrédients) de la cantine où mon enfant chérie se restaure (heureusement! un seul repas sur les 21 principaux qui composent sa semaine), mais pour conforter mon "estime-de-mère-suffisamment-bonne" je lui confectionne aussi pour les repas à l'école des tartines de pain d'épautre clair, bio,  fourrées (les tartines) avec différents ingrédients (cela va du fromage de chèvre, aux divers pâtés végétaux dont le caviar rose, en passant par les gelées de  groseilles de Mamy et le choco Samba ) et des collations variées (voir la recette des madeleines, ou des cookies, ou bien encore des galettes de riz ). L'enfant en question n'est pas preneuse de fruits et de légumes à croquer (elle préfère les consommer sous forme de jus ) mais elle aime des pâtes en salade, chaudes - dans une large canette isolante- ou froides. Et dans sa gourde, de l'eau !

     

    Mais pour me redonner quelques bonnes idées, j'irai assister à la rencontre suivante:

    La boîte à tartine et les collations idéales
    Conférence pratique avec Taty Lauwers

    (passionnée de nutrition et auteur de nombreux guides de cuisine nature)

    à l'école Saint-Henri de Woluwé. Lundi 12 mars, 19h30-21h30. PAF: 5 euros. Infos: Marie Kirkpatrick marie.ki@tiscali.be

     

    "Nous envisagerons ici, en une conférence pratique et interactive, comment équilibrer la boîte à tartines des enfants et leur assiette en général. en contournant la passion du sucre qui anime nos petits. Les excès de sucrerie peuvent en effet être la source de désordres organiques plus vastes que de simples caries : depuis une diminution de l'immunité jusqu'aux troubles de comportement. Face à des enfants ou des adultes trop accros aux sucres, il est vain de vouloir réduire les sucres. En revanche, on peut obtenir de beaux résultats en modifiant l'équilibre alimentaire global : c'est à ce prix que disparaîtront en quelques semaines les "rages de sucre " et en quelques mois, l'attrait pour le goût trop sucré et le grignotage permanent. Une "assiette globalement équilibrée" n'est pas un mantra et n'est pas un défi. Taty, auteur et cuisinière passionnée de nutrition présentera sur base d'exemples pratiques comment améliorer le statut vitaminique et minéral autant qu'énergétique de la nourriture quotidienne... sans que vos enfants ou ados s'en rendent même compte! " (extrait de la présentation de ladite conférence, sur le site déjà sus-mentionné).

     

    Je consulte parfois Maya's lunchbox pour les idées (notamment les salades de pâtes, très appréciée chez nous) ou ce site québécquois. Et je n'oublie pas "Petits déjeuners et collations" de Taty, mentionnée plus haut!

     

    Et vous, quelles sont vos meilleures idées pour la boîte à tartines de vos chérubins? (ou la vôtre? Il n'y a pas que les enfants qui mangent leur pique-nique à midi...)