confiture de fraise

  • Confiture de fraise minute

    COnfiture fraise minute

    Confiture de fraises encore toute chaude : en 15 minutes chrono !

    La courte saison des fraises en est à ses tout débuts! Elles sont chères (entre 2,59€ les 250g en bio, ou les 500g en conventionnel). Nous n'en achetons pas tous les jours, j'attends que le prix descende ! Mais j'avais envie de tester avec l'extracteur cette confiture de fraise "minute", réalisée grâce  au marmello.

    le goût des fruits frais est conservé de manière époustouflante 

    J'ai déjà essayé le même procédé avec le délice de poires, en automne. Nous ne mangeons pas beaucoup de confitures, dans notre famille, qui préfère des oeufs sur le plat  et des tartines au saucisson le matin! 

    Donc, pas de placards plein de confitures bien étiquetées, ni d'ailleurs de questions inconvenantes: "C'est à quoi cette confiture ? " Avec la cuisson "minute" du marmello,vous portez les fruits à ébullition 1 minute avec le marmello et le sucre,  et le goût des fruits frais est conservé de manière époustouflante. Le goût de cette confiture n'a rien à voir avec les confitures industrielles, même celle des meilleures marques. Il n'a rien à voir non plus avec les confitures maison longuement cuites. Essayez, pour goûter la différence!

    Ingrédients

    1 kg de fraises

    200g de sucre de canne

    1 paquet de marmello

    1/2 citron

    Comment faire

    Passer les fraises lavées et équeutées à l'extracteur (cône broyeur). Pas de Jazz Max sous la main ? Passez-les brièvement au robot, sans pour autant faire une purée fine. Placer dans une casserole les fraises broyées, le sucre et le marmello, plus une giclée de jus de citron. Porter à ébullition, garder le bouillon pendant 1 minute. Verser la confiture dans des pots ébouillantés (+/- 3 pots de 350g) à couvercle. Remplir à ras bord. Visser les couvercles sur la confiture bouillante. Attendre le refroidissement.

    Déguster sur du pain maison, bien frais, avec une couche de beurre cru. Se rouler par terre, tellement c'est bon.