etopia

  • Slow Food

    slow food

     

    L'autre jour, je goûtais au plaisirs de la cantine de l'école de ma fille (enfin quand je dis plaisirs, c'est hélas ironique). J'aurais bien aimé avoir Jamie Oliver comme chef (même habillé); cependant en Belgique, nous avons aussi des personnes soucieuses de nourriture saine, bio et de restauration collective, qui ne sont pas antinomiques!

     

    Grâce à Taty, qui y participera, j'ai eu connaissance du colloque "Comment lancer le mouvement Slow Food ?" (en Belgique, car celui-ci existe déjà dans beaucoup de pays, et vous y adhèrerez quand vous saurez que "Slow Food est une association qui s'oppose aux effets dégradants de la culture de la fast-food qui standardisent les goûts ; qui promeut les effets bénéfiques de la consommation délibérée d'une alimentation locale, qui a des programmes d'éducation du goût pour les adultes et les enfants, qui travaille pour la sauvegarde et la promotion d'une conscience publique des traditions culinaires") . Ce colloque est organisé par Etopia à Namur le 23/03.

     

    Plusieurs tables rondes en parallèle seront animées par des intervenants de qualités, autour de thèmes aussi intéressants que

     

    "Du consommateur au co-producteur : comment faire participer les citoyens au processus de production et le rendre accessible à tous ?"

     

    ou bien

    "L’éducation au goût : quel rôle pour les écoles et les associations ?

    ou encore

    Entre biodiversité et ethnodiversité : comment protéger notre patrimoine naturel et gastronomique ?"  (Taty participe à cette table ronde)

    Et... eheh....

    Restaurants et restauration collective : comment rendre compatible rentabilité et accessibilité à la restauration slow ?" Ah nous y voilà! Il y a donc moyen, un militant de la cuisine  bio en collectivité et cuisinier lui-même, Philippe Renard est là pour nous le prouver,(il participera aussi à cette table ronde).

     

    Bon, Apolline, si nous lançions une pétition à l'école, ou Clo, si on faisait du lobbying dans la boîte pour obtenir une nourriture capable de nous régéner au lieu de nous abrutir...

     

    Pour en revenir à notre colloque,  il est suivi d'un w-e dont le programme a l'air très alléchant, lui aussi, mais... hélas, je suis hors limite d'âge....

     

    W-E des 24 et 25 mars, 12 ateliers réservés aux moins de 35 ans

    Ateliers « Après le fast-food, un monde à réinventer »

    ON RECHERCHE 150 JEUNES DE MOINS DE 35 ANS !

    En pratique

    -  Les ateliers ont lieu à l’Ecole hôtelière provinciale de Namur, Avenue de l’Ermitage, 7 à 5000 Namur (Citadelle). La participation aux ateliers est gratuite et l’inscription obligatoire.
    -  Un Pass à 12 € donne accès au petit-déjeuner du samedi, aux repas de midi et à la soirée.
    -  Un hébergement gratuit sera proposé chez l’habitant. Possibilité de souper et loger en Auberge de jeunesse dès le vendredi soir.
    -  Le repas du samedi midi sera préparé par Claude Pohlig, Maître-cuisinier. Le repas du dimanche midi sera préparé par des producteurs bio.

     

    Inscrivez-vous, si vous êtes intéressés, ici !