four doux

  • Bonbons de saumon au four doux

    Saumon Teryaki

    Les premiers jours de l'automne sont propices à la "cure anti-fatigue" de Taty, comme d'ailleurs, chaque changement de saison....Je m'y suis mise en rentrant de Barcelone, et la recette qui suit prouve que l'on est pas obligé de cuisiner et manger "triste" pour autant... Je détaillerai dans un billet suivant les grands principes de cette cure, qui sont très simples. Le plus dur, comme pour tout changement d'habitudes, c'est de s'y mettre... Mais les bénéfices sont là: énergie, déshabituation du sucre, perte de poids (pour les surpoids), drainage grâce aux jus de légumes et à la spiruline.

    L' alimentation prise lors de cette cure est la plus crue possible, et si elle est cuite, pas à plus de 100° (à la vapeur ou au four). Les protéines seront cuites de cette façon aussi (sans graisses cuites). Ici, il s'agit d'une recette de Taty, inspirée de cette de Martine, des Banlieusardises.

    Ingrédients pour 1 personne

    Saumon, en filet ou en pavé,

    Marinade: 1 càs sauce shoyu (soja), 1 càs huile de sésame grillé, 1 càc de miel, 2 gousses d'ail pilées, 2 cm³ de gigembre finement haché. L'ail et le gingembre ont des propriétés anti-vieilissement et anti-cancer.

    Comment faire: 

    Détailler le saumon en lanières (enlever la peau si c'est en filet), et les tremper dans la marinade pour au moins 1h.

    Eponger les lanières avant de les placer sur une grille (au dessus de la lèche-frite, dans le four à 80° pour 30'- si votre four va à 100°, réduisez le temps de cuisson à 15')

    Le plus dur va être de garder suffisamment de "bonbons de saumon" pour votre lunch de midi le lendemain! Accompagnés d'une salade de chou croquante à l'huile de nigelle, au poivre de Tasmanie et au citron, ces fondants de saumon vous permettront de passer le cap du repas de midi avec beaucoup de plaisir! Une petite soupe chaude (en thermos) clos parfaitement le repas, tout en vous réchauffant s'il en est besoin (le seul inconvénient de cette cure, pour moi est que j'ai froid... preuve que mon organisme est en train de réagir, et que ma combustion est différente).

     

  • Crème au chocolat

    Crème chocolat

     

    Eh oui, je craque parfois pour un dessert et je cuisine aussi pour mon homme et ma fille...

    Ce qui m'a attirée dans cette recette, parue dans le "ELLE" France de la semaine dernière, c'est que cette crème se cuit au four doux, à 90°.

    Je vous livre la recette avec mes petites corrections d'usage (moins de sucre, plus de gras)

    Attention, cette recette se prévoit la veille: il faut 12h de repos une fois le mélange prêt.

     

    Pour 6 personnes

    1l de lait entier cru ou pasteurisé, au pire.

    250g de chocolat noir (j'utilise les pastilles de chez Callebaut).

    90 g de sucanat.

    8 jaunes d'oeuf (j'ai surgelé les blancs pour une utilisation ultérieure).

    1 gros oeuf entier (on garde donc le blanc).

     

    • Faire chauffer le lait jusque 95° (juste avant de bouillir, quoi... à surveiller) avec le sucre, tout en mélangeant.
    • Verser ce lait sucré sur le chocolat, et remuer avec un fouet, pour faire fondre le chocolat.
    • Quand ce mélange est refroidi, y verser les jaunes + l'oeuf préalablement fouettés, tout en continuant de fouetter.
    • Laisser reposer ce mélange 12h au frigo. Il se forme une peau...
    • 12h après: enlever la peau si vous ne l'aimez pas. Versez le mélange dans des pots. (les miens sont d'anciens pots à yaourt)
    • Allumer le four à 90°. (Th3). S'il est ventilé, poser les pots sur la plaque. Sinon, mettre les pots dans un bain-marie, à 3/4 de leur hauteur. Laisser cuire 50', laisser refroidir et réserver au frigo jusqu'au moment de servir.
    • Si jamais, une fois refroidis, la crème est encore liquide, eh bien redonnez 30' de cuisson, toujours à 90°.

    Bon, d'accord, c'est riche de chez riche! Mais 1- on n'est pas obligé d'en manger beaucoup, ni d'en faire toutes les semaines 2- en faisant gaffe, et utilisant du lait cru bio, des oeufs bio, du sucanat (malheureusement pas encore de Callebaut Bio), on a quelque chance de manger un aliment "de confort" qui peut aussi vous faire du bien, contrairement à toutes ces crèmes pour lesquelles la pub prétend qu'on se lève tous!