galettes vegetariennes

  • Galettes de quinoa à l'italienne

    galettes de quinoa italiennes

    La quinoa est facile à cuire, rapide et savoureuse (si elle vous semble trop amère, n'oubliez pas de la rincer avant la cuisson- cela élimine la saponine). Elle germe très rapidement, (4 à 6 h de trempage). Cela vous permet de bénéficier des avantages de la germination (un accroissement de nutriments à l'intérieur de la graine) ET de réduire la cuisson: en effet, vous passerez de 12' de cuisson (et +/- 10' d'attente pour que la graine ait bien absorbé toute l'eau et soit bien gonflée) à 5' à feu vif (jusqu'à ébullition) que vous couperez en attendant les 10' suivantes pour une consommation idéale.

    La quinoa se prête à toutes sortes de préparations.

    Je n'ai pas encore acheté le livre de Cléa parce que je suis déjà pas mal fournie en livres comportant des recettes avec la quinoa. Mais pour les galettes de ce billet, je n'ai pas eu besoin de livre: ces galettes sont un grand classique familial, que ma mère confectionnait déjà avec des restes de riz et de millet (il y a 35 ans, point de quinoa dans les foyers belges).

    Comme pour les galettes de riz,  la procédure à suivre est simple. Un restant de quinoa, 1 ou 2 oeufs, un peu de farine, des herbes, des épices et de la graisse de palme pour faire rôtir gentiment vos galettes...(que nous appellions improprement "escalopes" quand nous étions petits... Inutile de vous dire que je n'ai, de mon enfance, jamais mangé d'autres escalopes que celles-là, puisque notre alimentation était en grande partie végétarienne).

    Ingrédients

    390 g de quinoa cuite

    2 oeufs

    2 càs de farine d'épeautre 85%

    2 càs de parmesan rapé

    6 tomates séchées

    Coriandre, ail, sel, origan, paprika

    Comment faire

    A la quinoa, mélanger les oeufs, la farine, le parmesan rapé. Réduire les tomates séchées en petits morceaux (dans votre robot). Rajouter à la préparation les tomates, les épices, les herbes.

    Laisser reposer au frais 30' à 60'.

    Ensuite, à l'aide d'une cuiller à soupe, disposer dans la poêle chauffée (dans laquelle la graisse de palme a fondu) des tas de la préparation, en les tassant un petit peu, pour en faire des galettes de forme +/- ronde et égale. Le secret; cuire à feu doux, et attendre que l'oeuf soit coagulé par la chaleur avant de retourner la galette à l'aide d'une spatule...(je travaille avec 2 poêles.... ça va plus vite).

    Ces galettes se mangent chaudes ou froides, en accompagnement d'une salade, d'un stoemp, d'un curry de légumes.... ou en collation, en lunch à emporter au bureau, à votre goût!