gaspillage alimentaire

  • 174 euros de nourriture à la poubelle !

    Epluchures

    Une info parmi tant d'autres, ce matin à la radio...Selon le CRIOC,  en Wallonie, chaque citoyen produirait entre 15 et 20 kg de gaspillage alimentaire par an, c-à-d qu'il jette des denrées qui auraient pu être consommées ! Or, tout un chacun, nous avons horreur du gaspillage, n'est-ce pas ?  Pourtant, par doute sur la date de péremption, par méconnaissance de la "cuisine des restes" , par la difficulté de la vie moderne, aussi, qui ne permet pas toujours de bien prévoir qui sera là cette semaine et à quel repas, nous arrivons à jeter, en moyenne, par ménage et par an, près de 200 € à la poubelle...

    Dans mes bonnes résolutions pour encore mieux contribuer à réduire ce gaspillage, qui a des répercussions sur  le fait que nos poubelles sont plus volumineuses, coûtent plus cher à transporter, brûler, sans compter le scandale d'une société qui souffre du trop ou du trop peu, sans guère de juste milieu...il y a...

    ...continuer à mettre en pratique ce bouquin acheté à Paris en juillet dernier (dans ce récit autant que livre de recettes, l'auteur explique comment faire de  beignets délicieux avec les radicelles de poireaux ? je n'ai pas encore essayé, mais depuis, je ne coupe plus les miens pour les mettre à la poubelle, mais je les incorpore - après les avoir soigneusements brossés sous l'eau- à mon bouillon de poulet).

    ...mettre enfin mon compost en route (avec le potager...),

    ...ne pas acheter trop, (et tant pis pour les promos....)

    ...utiliser les restes et les déguiser, en s'inspirant de "Second service", chez Marmiton qui donne plein de trucs et astuces pour "accommoder les restes" comme on disait quand j'étais petite et que cet art signait la ménagère astucieuse autant qu'économe. Car il est vrai qu'acheter en plus grande quantité permet de ménager son porte-monnaie, sauf si l'on doit jeter ce qui a été acquis "en réclame" !