rapadura

  • Addiction au sucré: il y a-t-il des sucres meilleurs pour la santé que d'autres ?

     

    Sucres.jpg

    de gauche à droite: miel toute fleurs, sucre complet, sucre de canne, sirop d'érable.

     

    AVANT, c'était simple. Quand j'étais petite, il y avait le sucre blanc, le sucre perlé, le sucre glace, le sucre candi, la cassonade, la mélasse ET le sucre de canne. Si on voulait faire naturel, on choisissait le miel. Si c'était l'oncle Firmin de Vlessart  qui le produisait, (ou un autre apiculteur local) c'était encore mieux (chez nous, le miel provenait de ce petit village de la forêt d'Anlier, dans le sud de la Belgique, et était récolté, centrifugé et mis en pots par mon grand oncle, qui portait ce prénom désuet). Les voyageurs qui revenaient de Québec nous ramenaient une fiole d'un précieux liquide appelé "sirop d'érable" et on en mettait une lichette sur nos crêpes, et nous secouions le flacon avec dépit lorsqu'il était vide.

    Mais ça, c'était AVANT. On choisissait son camp. Sucre de betterave fin blanchi à l'acide sulfurique (saviez-vous que la betterave sucrière est en fait affreusement pauvre en saccharose et que sa transformation en sucre pur est dramatiquement énergivore et demandeuse d'adjuvants chimiques ? ) ou sucre de canne (des colonies- non, je n'ai pas connu les année 50) brun clair ou foncé , grossièrement cristallisé et connoté hippie (oui, j'ai connu les années 70).

    AUJOURD'HUI, c'est l'explosion au rayon des sucres. Au supermarché comme au magasin bio, il y a moyen d'y perdre son latin, d'autant plus que tout le monde y va de son argument santé ! D'origine naturelle, avec minéraux, sans calorie, à index glycémique bas, nul, zéro, etc. Sucre de bouleau, sucre de pomme, sucre de raisin, sirop de malt de riz, sirop de dattes, sirop d'agave... L'interdiction de la stévia, plante naturellement sucrée d'origine sud-américaine a fait une publicité monstre à ce qui a longtemps été considéré comme un complément alimentaire, et l'industrie s'est jetée dessus (et les bobos aussi, dont je suis, années 2000 bonjour). On peut en trouver dans la plus basique des supérette.Tous les sucres que l'on trouvait dans l'industrie sont maintenant trouvables (ou quasi) en petit conditionnement pour le particulier.

    Donc on a l'embarras du choix côté poison.

    Poison ?  Le sucre, le sucré, la douceur, seule consolation parfois de dures journées pleines de contrariété ? OUI.

    Je ne vais pas vous faire dans ce post le tableau des méfaits du sucre (voir ici,clic "Demain j'arrête le sucre"). Car peut-être vous demandez-vous, pour garder le juste milieu et quand même avoir quelque douceur à se mettre sous la dent,  il y a-t-il moyen de choisir un sucre "meilleur" que d'autres au point de vue santé ?

    Voici,  (selon moi) classés par ordre de préférence (des plus « ressourçants» au plus « industriels ") les sucres gagnants:

    Sucre pur de canne, non raffiné : du jus de canne à sucre évaporé… Riche en minéraux (2%) et vitamines du groupe B. A choisir en priorité. On le vend sous différents noms: sucanat,rapadura, muscovado.

    Sucre de canne brut : contient encore un peu de minéraux, mais plus du tout de vitamines.C'est le sucre de canne brun clair de mon enfance. Il existe en différentes grosseurs de cristallisation

    Miel : petites quantité de vitamines, minéraux et autres ingrédients actifs. Produit tout à fait naturel quand il est non chauffé. Composition en fructose différente suivant les variétés. Plus le miel est liquide, plus il est riche en fructose (comme le miel d’acacia). De plus, c’est un mono-saccharide, ce qui veut dire qu’il ne fermente pas dans l’intestin (à privilégier aux autres sucres si vous avez la digestion difficile ou des gaz).

    Sucre de fleur de coco : lorsque l’on coupe la fleur de coco, s’écoule de la sève. Celle-ci, mise à sécher au dessus d’un feu, se déshydrate et donne une poudre sucrée.  C’est un sucre très riche en antioxydant. On en trouve depuis peu en magasins bio, voilà pourquoi j'en parle.

    Sirop d’érable : naturel et riche en saccharose, très parfumé.Il y a différentes qualités. Si vous voulez un sirop non trafiqué, choisissez le bio, grade C.

    Pour être absorbé par nos cellules, le sucre a besoin d'être accompagné de minéraux. Voilà pourquoi il est très important, si vous choisissez de manger un dessert (qui ne soit pas un fruit cru ou cuit) que ce soit confectionné avec un sucre le plus brut possible, qui amène avec lui les nutriments nécessaires. De cette façon vous ne serez pas privés de ces minéraux pour vos autres besoins cellulaires. Voilà un bon argument pour faire soi-même ses desserts à base de ces sucres que la nature (ou presque) nous offre.

    La manière très simple de reconnaître quel sucre sera le moins mauvais pour vous ? Il doit être brut. TOUS LES AUTRES sont des voleurs de minéraux, sans compter qu'un certain nombre sont vraiment dangereux.

    Vous êtes addict au sucre, fou de sucreries, vous avez des compulsions, tout le temps, ou seulement en fin de journée ? Vos mains tremblent et votre humeur s'assombrit à l'approche des repas, et vos collations sucrées vous sauvent ? Vous avez toujours soif,et  en même temps vous pouvez avoir des rages de chips ? Votre digestion n'est pas au top (ballonnements, gaz, douleurs, constipation ou selles molles) ?  On vous a diagnostiqué une dysbiose, une candidose, de l'épuisement chronique, un burn out ? L'abus de glucides fragilise votre pancréas. Sucre et insuline en excès dans votre organisme provoquent un état inflammatoire permanent. Dans mon coaching santé, nous verrons comment diminuer la charge glucidique de votre plan alimentaire,et je vous indiquerai les compléments les plus adaptés qui vous aideront à retrouver énergie et meilleure santé.

    Regardez mon offre spéciale "Pack 4 heures" ici (clic). Un accompagnement de plusieurs mois à petit prix et grande efficacité, qui vous aidera à changer définitivement de cap par rapport aux compulsions sucrées! car oui, c'est possible de s'en délivrer, et non, ce n'est pas une question de volonté mais de carence en neuromédiateurs et en acides gras dont vous êtes la victime!