sans lactose

  • Biscuits chocolat coco

    Biscuits chocolat coco.jpg

    Appelons le comme on veut :  ce régime paléo, régime  pour maigrir, plan paléo, ce que j’ai commencé il y a trois mois  me change petit à petit.


    Certains gènes s’allument, d’autres s’éteignent, mais ça, je ne le sens pas vraiment au jour le jour. A part que ma sensibilité aux aliments est vraiment devenue plus aiguë  comme de sentir dès l’ingestion que quelque chose ne va pas (le vin, même bio et naturel… bof), ou de réagir à de la charcuterie de qualité, mais non bio (hum).  Mon corps s’affine, mincit, mais de manière millimétrique (un peu comme quand on grossit, non ?). Mon énergie reste stable, mais quand je me sens moins up, il me semble que je gère mieux. Je me mets en mode plus doux,  en me couchant 15’ pour lire ou rêvasser, et en faisant les choses plus lentement.

    Le mode doux, c’est aussi prendre le temps de se préparer et de croquer quelques petites friandises permises dans ce régime paléo. Noix de coco, chocolat noir, œuf.

    J’ai trouvé la recette originale sur ce site américain très sympa. Résultat ? Très bon, et les participantes à mon atelier « Adieu au sucre »  ont trouvé délicieuses ces petites barres même pas junk food (et sans sucre !)

     

    Biscuits chocolat coco sans gluten, sans sucre, sans lactose

    Ingrédients

    200gr de noix de coco râpée
    2 œufs
    75gr de callets de chocolat noir (j’utilise la marque Callebaut, non bio, que l’on trouve au Colruyt)

    Comment faire.

    Préchauffez le four à 180°. Battez les 2 œufs, ajoutez y la coco râpée et les callets de chocolat. J’ai utilisé des moules à mini financiers comme ici, mais vous pouvez utiliser un plat à four bien huilé ou recouvert d’un papier sulfurisé. Vous couperez le gâteau ainsi obtenu en carrés ou rectangles, à votre choix ! 

    Faites cuire entre 15' et 20' selon votre four. Dans de petits moules, la préparation cuit plus vite!


    Envie de m'accompagner dans ce plan Paléo ? tout en bénéficiant de conseils personnalisés, que ce soit en groupe avec des recettes et des repas, ou seul ? 

     

    Cliquez ici pour un accompagnement "groupe"

    (Nouveau cycle d'ateliers à partir du 9 janvier 2014) 

    Cliquez ici pour un accompagnement "individuel"


    (quand vous le décidez) 

     

  • Délice coco verde, dessert vegan sans lactose ni gluten!

    Délice coco verde2.jpg

    L'échange de recettes est un classique entre passionné(e)s de cuisine... Et quand Catherine-la-québéquoise a poussé la porte de Trop Bon pour goûter à notre cuisine, cela lui a fait penser à un restaurant qu'elle adore fréquenter à Montréal (Crudessence). Et de nous donner une recette fétiche de "Crudessence", cette crème d'avocat sucrée au sirop d'érable ! Quel cadeau: c'est original, rapide, frais, et plein de bons acides gras essentiels, et de graisses saturées végétales.


    Ingrédients (pour 8 personnes)

    2 à 3 avocats (selon la taille) bien mûrs. Pour cette recette la meilleure variété est le Haas, c'est-à-dire la variété à brune et grumeleuse. La chair a un goût plus prononcé que les autres à peau verte et fine.
    400ml de crème de coco (bio, de préférence)
    Du sirop d'érable (bio)
    Du jus de citron

    Comment faire (à l'avance d'au moins 3 heures! Mise au frais indispensable)

    Coupez les avocats en 4, la peau s'enlève très facilement, sinon, retirer la chair à l'aide d'une cuillère. Mettez la chair dans un bol haut, ajoutez le jus d'un demi citron, 2 càs de sirop d'érable, le contenu de la boîte de crème de coco. Mixez longuement (c'est important pour une crème très homogène et bien mousseuse). Rectifiez l'acidité et la douceur (cela dépend des avocats et de votre palais...)

    Pour conserver au mieux cette crème, je la place dans une poche jetable que je ferme avec un clip fraîcheur. Car si vous le mettez en verrine et puis au frais, il y aura une couche légèrement oxydée sur le dessus, même avec le jus de citron. Le mieux est de donc mettre la poche au frais, et de couper le bout de la poche et de remplir les verrines au dernier moment.

    Je  sers ce dessert avec des mini-meringues. Celles-ci sont bio et réalisées par Freja Food. Mais rien ne vous empêche de les faire vous-même!



     

  • Pesto d'orties !

    Pesto d'orties

    Dois-je l'appeller pesto ou tartinade de graines de tournesol aux orties ?

    Le pesto (normalement à base de basilico genovese) peut être décliné avec plein de variantes:   un végétal (feuilles) frais, une oléagineuse, de l'huile de première pression à froid, de l'ail, du fromage... Chaque famille a la sienne, et j'espère que ce n'est pas grave si je continue à l'appeller pesto. Même en Italie il y a une version de pesto d'hiver avec des feuilles d'épinards.

    Variations de pesto

    Cette année, j'ai pris le pli d'aller récolter régulièrement de plantes sauvages afin de les proposer en différentes pesto (lierre terrestre, ail des ours, orties). Et ce samedi 29 mai, au cours "Cuisine du marché" chez Trop Bon, nous avons décliné le pesto avec des fanes de radis, une superbe manière de recycler des feuillages en général passés à la poubelle ! Donc à votre imagination.... Afin de proposer ces petits + de l'assiette énergétique. Ce pesto (ne contient pas de fromage...) constitue avec un morceau de pain une collation complète et équilibrée.

    Cette recette (il y en a d'autres!) est parue dans le "BIOZINE" , magazine édité à l'occasion de la semaine du bio et distribué dans TOUS les magasins bio et partenaires de la semaine du bio.

    Ingrédients
    100 g de  graines de tournesol
    50g de têtes d’ortie
    2 gousses d’ail
    Sel, poivre
    Huile d’olive

    Comment faire
    Faire germer les graines pendant 3h dans un bol d’eau. Allez pendant ce temps cueillir les orties (même en ville, dans un coin un peu sauvage pas trop embouteillé !). Ne cueillez que les 3 feuilles de la « tête ». Lavez-les soigneusement. Coupez le maximum de tige, car elle est un peu dure. Essorez-les.
    Egouttez les graines de tournesol. Pelez deux gousses d’ail, et mettez les graines, les orties, l’ail, le sel, le poivre et deux cuillères à soupe d’huile d’olive dans le bol d’un robot (ou dans votre moulin doux Jazz Max, si vous en avez un). Actionnez jusqu’à obtention d’une pâte verte. Goûtez ! et rectifiez l’assaisonnement si cela est nécessaire. Non, cela ne pique plus… et c’est délicieux, tartiné sur une belle tranche de pain complet grillé.

    D'autres idées de pesto ? cliquez ci-dessous.

    Pesto d'ail des ours de Scally


    Pesto rouge de M-L. Tombini


    Pesto genovese des Jardins de Pomone

  • Riz au lait carottes cardamome & gingembre

    Riz au lait aux carottes

    Eh oui, la nature a un peu traîné avec cet hiver à rallonges,  et les premières tiges de rhubarbes pointent juste le nez dans les jardins!  Et dans nos belgiques contrées du nord nous ne profiterons pas de fraises avant quelques semaines (tandis que déjà Papilles et Pupilles lance la polémique sur le prix des gariguettes dans la région de Bordeaux)

    Donc, je me torture un peu les méninges pour proposer des desserts "avec un twist végétal" chez Trop Bon, et j'ai servi quelques fois ce riz au lait à tonalité indienne, parfumé à la cardamome et sucré (quasi) naturellement par le lait de riz.

    C'est un dessert qui convient aux intolérants au gluten et au lactose.

     

    Ingrédients

    180 gr de riz rond (mi complet, je prends celui de Lima)

    280 g de carottes cuites (à la vapeur)

    400ml de lait de coco (lait ou crème, je la choisis bio)

    500ml de lait de riz

    50 de rapadura (sucre de canne complet comprenant encore certaines vitamines et minéraux)

    3 gousses de cardamome

    1 morceau de gingembre (gros comme le pouce)

     

    Comment faire

    Cuire les carottes et les mixer avec une partie du lait de riz.
    Mettre le riz dans casserole, y ajouter le lait aux carottes, le restant du lait de riz, le lait de coco, le rapadura, les gousses de cardamome décortiquées- donc juste les graines noires- et cuire en remuant jusqu’à ce que tout le liquide soit absorbé. Servir tiède.

    J'ai eu l'idée de ce riz au lait en lisant une recette sur ce site. Mais pas moyen de retrouver le lien original ...

    C'est simple et délicieux !


     

  • Gratin potimarron,poireaux & chou de Savoie

     

    GRATIN POTIMARRONPOIREAUX

    Comment faire manger des légumes aux petits (et grands) enfants ?

    Comme beaucoup de mamans, j'ai découvert que les enfants aiment les légumes quand ils sont accomodés en gratin. Est-ce le moëlleux de la sauce constrastant avec le côté croustillant et salé du fromage cuit ? Ou bien le fait que les légumes sont presque fondus dans ce paysage de saveurs ?

    Oui, mais les gratins c'est lourd et gras, non ?

    Mais les mamans soucieuses de la santé de leur famille savent bien aussi que lait+farine+beurre+fromage+jambon ou viande hachée (éventuellement) + légumes c'est parfois un peu lourd, voire carrément impossible pour certains d'entre nous intolérants au gluten/lactose, ou qui ont besoin de simplicité dans leurs menus par rapport à une digestion difficile.

    D'où mon habitude (pour le restau "Trop Bon" et la maison) de cuisiner les gratins avec une sauce à l'eau ou au bouillon de poulet*, purée d'amandes-pas spécialement nécéssaire-, aromatisée au bouillon de légumes déshydraté bio et liée à l' arrow root; Les légumes sont précuits à la vapeur;

    Et pour changer de l'emmental râpé ?

    D'autres garnitures peuvent être utilisées et sont en général très appréciées:

    • graines de sésame,
    • graines de tournesol ou de courges concassées avec des épices et du sel,
    • chapelure maison mixée avec un peu d'ail et d'épices- mais celle-ci contient du gluten-
    • mélange mixé de poudre d'amande et de miso en pâte, ou
    • de la levure de bière maltée- mais celle-ci contient aussi des traces de gluten
    • des fromages affinés de plus de 3 mois qui ne contiennent plus de lactose, et d'en mettre une quantité raisonnable, d'ailleurs ces fromages sont plus concentrés en goût, il en faut beaucoup moins (pecorino, mimolette vieille, gouda extra-vieux, etc.)

    * note pour les végétariens: je n'utilise (chez Trop Bon ) le bouillon de poulet que pour les plats destinés aux mangeurs de plats carnés!

    POUR CEUX QUI MANQUENT DE TEMPS..... VOIR PLUS BAS!

    Gratin de potimarron, poireaux et chou de Savoie

    Ingrédients (Pour 4 personnes)

    1/2 potimarron de taille moyenne

    2 poireaux

    1/2 chou de Savoie,

    500ml d'eau aromatisée au bouillon de légumes (Morga, Rapunzel...) ou 500ml de  bouillon de poulet maison 

    2 cas d'arrow root

    Sel (peu), poivre

    noix de muscade

    Graines de sésame

    30g de beurre

     

    Comment faire

    Laver le potimarron. Le couper en 2 avec un grand couteau. Garder une moitié et filmer, retour au frigo. Videz l'autre moitié des graines et filaments, et couper en gros morceaux, puis en plus petits. PAS BESOIN DE LE PELER, donc, s'il s'agit bien d'un potimarron. Les potirons ont presque disparus de nos étals...sauf pour les soupes d'Halloween! Le potimarron est tellement plus gouteux et facile à cuisiner, puisqu'il ne faut pas le peler.

    Enlever les feuilles sales du chou. Les jeter si elles ne sont pas récupérables par un lavage soigneux. Couper le chou en 2 puis en 4 et émincer le chou (1 moitié filmée repart elle aussi au frigo).

    Laver les 2 poireaux soigneusement, enlever les barbes et la partie trop abîmée des feuilles vertes. Couper le tout en petits tronçons de maximum 1 cm.

    Tout bien relaver en passoire.

    Mettre dans des paniers séparés au cuit-vapeur et cuire 30'.

    Pendant ce temps, faire chauffer le liquide choisi dans un poêlon. Délayer l'arrow root dans un peu d'eau froide (dans un petit ramequin). Dès que l'eau est frémissante, ajouter l'arrow root tout en remuant le liquide. La sauce va épaissir. Si vous souhaitez plus épais, remettez 2 cas de fécule en suivant la même procédure. Poivrer, épicer à la muscade.

    Huiler un plat à four. Lorsque les légumes sont cuits, alterner les couches selon votre goût (j'aime terminer par le chou, personnellement). Entre chaque couche, ajouter une louche de sauce. Terminer par les graines de sésame et quelques morceaux de beurre. Passer au four brièvement (15') si vous passez à table tout de suite pour obtenir un effet "gratin", cas un peu caramélisé.

     

    Si vous n'avez pas le temps de cuisiner un bon gratin...

    Passez chez Trop Bon tous  les vendredis (à partir du 26 février 2010) pour prendre le vôtre (sur commande, 2 grains différents chqaue semaine). Tous les détails ICI. Pas le temps de passer chez Trop Bon? Vous les trouverez aussi chez BE POSITIVE et NATURAL CORNER, à Bruxelles.