tapas

  • Navajas de Barcelona

    Navjlas01

    Après cet été, disons, nuageux,  nous sommes allés chercher un rab' de soleil et de saveurs méditerranéennes...à Barcelone. Et dans une de nos pérégrinations dans la Barceloneta, ce quartier près de la plage à Barcelone, où les rues sont tracées au cordeau, il suffit de s'éloigner du touristique passeig de Joan de Borbo, là où l'on voit danser les mats des bâteaux amarrés au port pour tomber sur un bar seulement fréquentés par les locaux. Tellement "typique" que le garçon ignore les touristes venus s'échouer là...dans un premier temps, heureusement. Pas de carte, il faut aller choisir au bar dans un assortiment vaste, pour lequel nous n'avons pas toujours le vocabulaire, malgré le castillan de Nathalie et son dico, planqué au fond du sac. Heureusement, le numérique rend de fiers services dans ce cas (pas question que le garçon, qui ne fait pas assaut d'amabilité, nous accompagne pour que nous lui montrions ce qui nous fait envie; il est 16heures, et nous mourrons de faim!). Je photographie ces couteaux (navajas, m'apprendra le garçon soudain déridé) pour montrer ce que je désire goûter (en plus nous avons notamment choisi de la tortilla, des croquetas de thon, des courgettes frites en beignet). Ce qui est sympa dans les tapes, c'est que chacun y trouvera ses préférences,et c'est particulièrement bien adapté aux enfants, qui peuvent piocher à leur goût ou se la faire monomaniaque, au choix, il y aura toujours bien quelque chose qui leur plaira...

    Navajas02

    Alors, ces couteaux ? (après toutes ces vacances à la mer du Nord, en Belgique, dont les couteaux (vides) constituent à la foix un but de promenade- pour la récolte- et une monnaie d'échange, pour les fleurs en papier qui ornent les magasins de sable enfantins, ça me titillait!) Bon finalement, c'est assez caoutchouteux, mais tout de même délicieux, relevé d'ail et de persil...Faut-il y aller? (bon si vous passez à Barcelone, n'allez pas faire le voyage exprès pour) oui, franchement! Pas pour le service, mais pour l'assortiment, le fait d'être sûr de manger "comme là bas dit" et pas trop cher, en plus (notez bien que les couteaux sont du luxe, eux, car ils coûtent 1,50€ pièce!).

    Bar Jaj Ca Tapes, au coin de Pizarro et Balboa, dans la Barceloneta.