taty

  • Caviar d'aubergines, recette au Jazz Max

    caviar d'aubergines

    Encore une recette ultra rapide au Jazz Max. Celui-ci mérite bien son surnom de "fast food de cuisine nature"... Bon, cela dit, ce n'est pas une recette crue, comme à l'habitude, car l'aubergine ne se mange que cuite. Mais l'huile d'olive et l'ail qui relève le goût de cette purée sont crus.

    Ingrédients

    1 aubergine

    1 ou 2 gousses d'ail selon goût

    2 ou 3 cas d'huile d'olive vierge première pression à froid


    Comment faire

    Faites cuire au four une aubergine entière, ou coupée en deux, les 2 faces contre le plat; Vous pouvez profiter de la cuisson d'un autre plat pour faire cuire votre aubergine en même temps; ou alors la cuire à la vapeur au dessus de pommes de terre en train de cuire.

    Quand elle est bien cuite, la peau se détache facilement, mais la chair reste attachée en filaments.

    Otez la peau de(s) (la) gousse(s) d'ail.

    Passez la/les gousse(s) d'ail + la chair de l'aubergine au cône broyeur du jazz max.

    Mélangez la purée obtenue avec de l'huile d'olive, du sel et un peu de poivre.

    La purée prise en photo a été obtenue avec une aubergine dont j'ai gardé la peau. C'est comme vous voulez (une aubergine bio...vous pouvez garder la peau).

    Si vous ne voyez pas comment l'utiliser en dehors des bruschetta ou canapés estivals, essayez ceci:

    Omelette au caviar d'aubergine (oufs + purée d'aubergines)

    Tarte aux courgette et caviar d'aubergine (tartiner la pâte de purée d'aubergines avant d'y placer les rondelles de courgettes et de les recouvrir d'oeuf battu au romarin)

    Une bonne raison d'en faire beaucoup à la fois!





  • Soupe froide à l'espagnole, recette au Jazz Max

    gaspacho JM

     

    Rien de nouveau sous le soleil avec ce classique andalou, mais une re-découverte, ces vacances: le gaspacho au jazz max. (Il n'y avait pas de mix-soup dans notre location! Heureusement, nous avions pris notre fidèle extracteur) Après une version plus grumeleuse en "gaspacho verde", cet été, j'ai testé cette version avec DU PAIN SEC.

    Une fois trempé dans l'eau, et bien réhydraté, celui-ci est passé au cône broyeur du jazz max, et mélangé à des tomates bien mûres (de celles qui ne feront plus très bonne figure en salade crue), du poivron, du piment, de l'ail, une peu de concombre, et de l'huile d'olive. De la fleur de sel, et des glaçons pour servir si vous l'avez fait en dernière minute, comme moi.

    La famille a testé et approuvé. Recette rapide garantie.Récupération du pain sec et tomates molles. Vive la crise.

     

    Retrouvez le blog de Taty consacré au Jazz Max

    Un diaporama consacré aux extracteurs sur femininbio

  • Cure anti fatigue Taty : Résolution DETOX !

    blé en herbe

    Début janvier: ce sont les bonnes résolutions...

     

    Quelle est la vôtre ? Après ces agapes et divers banquets, où l'on a fait le plein des sens, d'amitié, de famille et de sucres, moi j'ai comme des envies de crudités, de jus frais, de soupes de légumes et de smoothies verts. C'est aussi le moment où je me dis: c'est l'hiver, une petite cure anti-fatigue, anti-rhume et   bonne humeur garantie ne me ferait pas de tort! Autant bien commencer l'année.

     

    2 soirées starter "cure anti-fatigue de Taty"

    Voilà pourquoi nous avons concocté, Christine et moi,  2 soirées cure anti-fatigue de Taty, suivie chacune d'une semaine de menu "cure anti-fatigue" chez Trop Bon, entre le 9 et le 23 janvier. Kesaco ? Eh bien, vous connaissez peut-être Taty (si vous me lisez, c'est probable, j'en parle déjà ICI en décrivant son livre, ou bien ICI, en parlant des menus que je mets au point pour les fameux we "Cure anti-fatigue" ) qui a mis au point cette cure hypotoxique, qui nettoie votre corps tout en le rechargeant en nutriments. On n'a pas faim, et grosse cerise sur le gâteau, lucidité, bien-être et allégement pondéral sont en général au rendez-vous. Pendant la soirée, tous les principes, un plan de la cure, une liste des courses vous sont expliqués, et détaillés. De plus nous réalisons quelques recettes "cure" ensemble, et on mange très bien, vous pouvez m'en croire!

    Les deux soirées (9 et 16 janvier) sont déjà complètes, mais un désistement est toujours possible, donc, écrivez à  tropbon at tropbon.be  si vous êtes intéressés, également pour la prochaine soirée qui aura certainement lieu au début du printemps.

    Rien ne vous empêche cependant de commencer la cure anti-fatigue à la maison (le livre est à un prix dérisoire).

    Chez Trop Bon, le midi, pour une assiette "Détox" et "Anti-fatigue"

    Vous voulez commencer lundi  ?  Chez Trop Bon  dès ce 5 janvier,  nous vous proposons notre menu DETOX, jusque vendredi 9 janvier.

    Ce menu est servi sans pain, mais avec du gomasio (mélange de sel et de sésame, très riche en calcium, phosphore, fer, magnésium,silice, aluminium, chrome, nickel, cuivre, et en sélénium, ainsi que la quasi-totalité des vitamines du complexe B, E et F. Il combat l'acidité de l'estomac, désacidifie le sang)

    Un jus est composé de carotte ou betterave rouge, céleri blanc, pomme, citron, germes de poireau ou herbe de blé.
    Les feuilles et les racines  du céleri sont dépuratives, diurétiques, carminatives, stomachiques, toniques, et fortement stimulantes. Les germes de poireaux sont diurétiques, riches en calcium, en fer aussi en iode, en zinc et en cuivre, et en vitamines A, B1, B2 et C. L'herbe de blé est très dépurative.

    L'assiette est composée d'une généreuse portion de  céréales sans gluten,de crudités, de légumes vapeur, d'une légumineuse et une sauce crue, au colza (riche en oméga 3) et à l'umé su, « faux » vinaigre qui résulte de la mise en saumure des prunes umebosis, réputé pour l'élimination de toxines.

    Vous pouvez prendre également une soupe. Comme d'habitude, celle-ci ne contient que des légumes, ou des légumineuses ! Pas de pomme de terre, ni de crème animale...

    Par ailleurs, la semaine du 12 au 16 janvier et celle du 16 au 23 janvier,  chez Trop Bon, vous pourrez manger "Cure anti-fatigue de Taty" chaque midi, suivant les principes préconisés par Taty (Soupe et/ou Jus, assiette protéines+légumes).

     

    A quand un week-end "Cure anti-fatigue de Taty" ?

    Autre bon plan: vous faire dorloter "le temps d'un week-end" . Anne Evrard, avec qui j'ai co-organisé de nombreux we "Bien-Etre" vous propose un séjour "cure anti-fatigue Taty " comprenant également séance de réflexologie et profilage alimentaire! le WE du 16 au 18 janvier. Tous les renseignements sont ICI.

     

    Quoi que vous décidiez... prenez bien soin de vous, il n'y a que vous qui puissiez le faire comme vous l'aimez!

     

    TROP BON 1 chaussée de Vleurgat 1050 Bruxelles Réservation pour les menus détox et cure anti-fatigue: 02 640 40 57


     


     

  • Quel est votre profil nutritionnel ?

     

    profilagemini


    Dans mes cours de cuisine-santé*, je suis très souvent confrontée à des apprenants qui viennent par souci... de leur santé, et qui recherchent une autre manière de cuisiner, et de manger! Ennuis digestifs, manque d'énergie, intolérance au gluten, aux laitages ou autres problèmes mal pris en compte par la médecine classique (hypoglycémies, pré-épuisement chronique...): tous ces petits ou autres gros pépins amènent certains d'entre vous à se tourner vers une évidence qui s'impose peu à peu. Cesser de s'empoisonner en mangeant (qui a dit qu'on creusait sa tombe avec ses dents ?); trouver la juste voie par rapport à son profil, son métabolisme, ses fragilités, son histoire... C'est un long chemin, pas facile (comme tous les chemins que l'on trace soi-même). Moi aussi je suis sur ce chemin, et mes connaissances accumulées au fil des lectures et des ans me servent à moi, à ma famille et aux autres.

    C'est dans ce but que je me suis inscrite aux "ateliers de profilage nutritionnel" animés par Taty (dont vous savez que je m'inspire beaucoup). Ces ateliers, destinés aux "professionnels" (regardez les prérequis plus bas dans le texte) sont d'une évidence et d'une clarté confondante. Unique: une ex-malade (cancer, épuisement chronique,recto-colite hémorragique ) a cherché, lu, synthétisé des milliers de pages Internet, et de bouquins d'alter-nutrition de tous bords, et testé sur elle-même les plans alimentaires dont elle fait la description dans ce cours largement documenté*. Et déroulé pour vous la "logique" d'un empoisonnement progressif du corps par les pollutions dont nous sommes victimes depuis plus de 50 ans (pesticides, métaux lourds, additifs, OGM, sucres, acides gras trans, antibiotiques) combiné à des carences en nutriments essentiels. Nous sommes des victimes de la modernité, à des stades plus ou moins avancés pour chacun, payant d'un intestin poreux  la cupidité des industriels de tous bords.

    Et maintenant, que vais-je faire ? Comme dit la chanson... Et maintenant, il ne nous reste plus qu'à entrer en résistance, décider de se nourrir de produits vrais, vendus par des producteurs dans lesquels nous avons confiance, qui travaillent eux-même la terre, ou qui élèvent leurs animaux... De travailler avec la filière la plus courte possible, entre le champ et notre assiette, de reconnaître le travail des agriculteurs qui respectent la terre comme eux-mêmes, et de refuser le chant des sirènes de cette société d'hyperconsommation, même pas par souci "politique", non, mais pour SAUVER NOTRE VIE (pour paraphraser C. Kousmine dans "Sauvez votre corps").

    Les plans alimentaires présentés par Taty dans ces ateliers ont pour but de remettre en état cet intestin malmené; de soulager les organes épuisés par tant de déchets non traités, et dans le même mouvement,de recharger l'organisme en micro et macronutriments essentiels à un métabolisme assez fort pour faire face aux aléas de l'existence:  vie familiale, boulot, petits et grands projets de vie! Petit à petit, le corps s'apaise, les cellules se remettent à jubiler et les problèmes s'effacent (épuisement (ou fatigue) chronique, la célèbre candidose, les rages de sucres amenant à l'épuisement du pancréas, et au diabète, les intolérances au gluten, aux additifs, aux laitages). Ce sont là des plans à plus ou moins long terme, suivant votre profil nutritionnel "de base" : ça dépend du temps que vous traînez vos misères! Mais ce sont tous des plans alimentaires faisant appel en majorité au bouillon de poulet et aux aliments ressourçants, vrais, bruts, non traités par l'industrie.

    Faut-il y aller ? Si vous vous retrouvez dans les pré-requis, et que ça vous passionne: courez-y. C'est génial. Vous allez devoir effacer quelques pages de votre "dico des idées reçues" mais vous ressortiez avec des outils formidables, et pratiques.

    Voici le programme selon Taty

    contenu : L’objectif de ces workshops est de vous rendre autonome en profilage alimentaire de vos patients. Vous disposerez de tous les outils nécessaires pour définir quelle cure de drainage/ressourcement pratiquer dans quel cas de figure particulier.
     
    Pendant ce séminaire interactif, je partagerai l’expérience que j’ai pu accumuler sur douze ans en alternutrition pratique, particulièrement dans les cas de troubles digestifs, d'hypoglycémie et d'épuisement chronique - et surtout en matière de cuisine oecuménique!
     
    Sur un ton résolument profane et pragmatique, nous parcourrons les sujets qui feront l’objet des prochains livres « du maître » de ma nouvelle collection Les Topos de Taty:
    le topo sur la dysbiose intestinale, sur l'hypoglycémie, sur l'épuisement chronique, sur les matières grasses, sur les intolérances alimentaires, etc.
    L
    e livre Mon Assiette en équilibre, quant à lui, contiendra le livre « de l’élève » (
    des grilles et des menus pratiques), sous la forme de six programmes de curesen fonction de l’état vital du mangeur, de sa pathologie principale, etc..  Un premier coup d'oeil à cette perspective: le puzzle des cas de figure.
      
    partie 1 :
    Quel programme alimentaire définir pour soutenir votre intervention (para-)médicale en vue de soulager SANS compléments alimentaires:
    A/ la dysbiose intestinale 
    (voir la présentation du livre Du Gaz dans les Neurones)
    B/ la glycémie instable ou hypoglycémie 
    (voir la présentation du livre Cinglés de Sucre)
    Atouts et inconvénients des régimes habituellement conseillés
    (médecine anti-âge, méthode Chenot/Pourtois, alimentation vivante, etc.)
     
    partie 2 :
    Quel programme alimentaire définir chez les personnes épuisées, les victimes de sensibilités chimiques multiples, les victimes de « candidose » systémique ?
    (voir la présentation du livre Quand j’étais vieille)
    Que faire pour les « intolérances » alimentaires ? Forces et limites des tests cliniques. Force et limites du sans-gluten-sans-laitages  (voir la présentation du livre Gloutons de Gluten)
     
    partie 3 :
    Comment définir le profil alimentaire d’un mangeur et le combiner aux désordres mentionnés ci-avant ? Quel régime déterminé conseiller pour qui en régime de croisière (macrobiote, crudivore, Kousmine, paléo, etc.) -
    Principes du Metabolic Typing à l'américaine
    Principes d'une Assiette Ressourçante basique (voir la présentation du livre Nourritures Vraies)- place de la paléonutrition en nutrithérapie
    dates et heures :
    Deux possibilités:
    soit un week-end 17 et 18/5 de 9h30 à 17h30
    soit trois dimanche après-midi (14h-18h) 13/4, 27/4 et 25/5
    Les modalités pratiques détaillées sont envoyées après l’inscription: logement, repas, accès trains et voiture, covoiturage, etc. Tél: 0032-(0)67-84.11.22 ou taty.lauwers@yahoo.fr
    (Le stage de janvier-février est complet 13/1, 27/1, 17/2).

    lieu : Nivelles (20km au sud de Bruxelles, covoiturage possible, train et bus à 100m de chez moi.

    prérequis : être thérapeute pratiquant (naturopathe, médecin, kiné, dentiste, etc.), connaître les bases de la diététique classique et de l’alternutrition (Kousmine, Seignalet, etc.), ou être profane très curieux, de type prescripteur (massothérapeute, conseiller en cuisine saine, etc.)

    participation : 155 euros ttc. pour le workshop, hors repas et logement pour le week-end du 17-18/5. Inscription par paiement d’un acompte de 75 euros sur le compte 000-1407731-67 de la société Aladdin à Nivelles, mention « profil » et votre nr de téléphone. La liste d'attente est fonction de l'arrivée des paiements. Une invitation vous sera envoyée dès l’inscription par courriel ou par poste. Le syllabus, compris dans le prix, sera composé d’extraits de mes prochains livres de la collection Les Topos de Taty.

     

    *Prochains cours de cuisine-santé à Waterloo: 15 février/14 mars/16 mai/30 mai/ cycle de 4 cours "les bases de la cuisine santé"  où j'aborde les cuissons douces, l'importance des graisses crues,  les légumes de saison, les légumineuses, les graines germées, les céréales, le bouillon de poulet, les sucres, les farines, les produits laitiers, avec des recettes simples et savoureuses.  Centre-Surya | 483, Chaussée de Bruxelles à 1410 Waterloo | Téléphone : 02 385.39.09 | Mobile : 0476 420.549.

    *Les topos de Taty. Déjà paru (version papier, diponibles sur greenshop.be et dans beaucoup de magasins bios, plus quelques "bonnes" libairies)  "Qui a peur du grand méchant lait"; la suite (13 autres livres!) nous est promise pour très bientôt (ce mois-ci pour le premier, "Nourritures vraies" ?!) et vous aidera à défricher le chemin dont j'ai parlé plus haut !

     

     

  • WE de RESSOURCEMENT CULINAIRE

    Flan de carottes
    Lors de notre prochain WE de "ressourcement culinaire", qui aura lieu du vendredi (+/- 19h) 25 au dimanche (+/- 17h) 27 avril, nous aurons peut-être l'occasion de préparer ces flans aux carottes et à l'agar agar  mis au point par Cléa. En tous les cas, il y aura
    Des ateliers 1.      Une détox savoureuse ! principes de la « Cure Anti-Fatigue » de Taty Lauwers.2.      La crème Budwig : découverte d’un petit- déjeuner « santé »3.      Cuisiner autrement le B-A BA4.      Trucs et astuces pour composer sa « semaine-santé »5.      Petit-déjeuner « santé » autres déclinaisons 6.      30 minutes pour préparer un repas ressourçant, c’est possible!7.      2 soins individuels  en énergétique, harmonisants & personnalisés (Anne Evrard)

    Des repas
    Préparés ensemble selon les principes de la  « Cure Anti Fatigue »  de Taty Lauwers.Légumes vapeur, lentilles, sauces crues et cuites, utilisation des huiles crues, et assiettes « vitalité » : exemples*Velouté de carottes à l’indienne, miel & gingembreSoupe d’orties sauvages

    Koshumbir de carottes

    Caviar d’algues & saumon confit sur céleri rave … etc

    Deux nuits

    dans un gîte « Panda » en pleine nature à 6km de Ciney (Ferme Saint-Paul)


    Le tout pour 190€...

    Réservations, renseignements: info at vertsoleil.be




     

  • Thinking Blogger Award

    THINKINGS


     

    Je dois avouer que ces derniers temps, je n'ai pas beaucoup visité les blogs que j'aime lire d'habitude... (voyez la liste à  droite sur l'écran). Non pas que je sois fatiguée de la blogosphère (pas encore!) mais plutôt que mon boulot à temps plein, plus les cours de cuisine, plus la vie familiale et amicale, sans compter la vie associative (Slow Food...) me laissent peut de temps pour le reste... Je pioche néanmoins toujours mes idées de recettes parmis mes favoris, et d'autres, au hasard de google et d'un surf rapide, et cela quasi quotidiennement!

    Néanmoins, le grand plaisir que m'a fait Claire de "De Bouche à Oreille" en me décernant ce Thinking Blogger Award (mais si, mais si, il y a du contenu dans les blogs...de la poésie, des réflexions, des idées, du grain à moudre, du beau pour l'esprit et le corps) me fait refaire, en ce jour de congé du 1er novembre, un petit tour non pas chez mes disparus, mais chez mes délaissés de la rentrée, pour une promenade rafraîchissante et roborative.

    Car je dois donc distinguer à mon tour 5 blogs dont la lecture me nourrit (dans tous les sens du terme!) particulièrement... Et vous rappeller les règles de ce petit concours: si tu fais partie d’une des personnes récompensées, et seulement dans ce cas, publie un article dans lequel tu feras apparaître a ton tour 5 blogs que tu apprécies beaucoup, avec les liens vers ces derniers pour qu’on puisse leur rendre visite. Fais un lien vers ILKER pour que l’on puisse savoir d’où vient le prix.

    And the winners are (sans aucun ordre de préférence)

    Anne de Blogbio  pour sa défense des légumes et ses recettes végétariennes inventives. Nous somme sur le même terrain, et j'apprends toujours beaucoup de ses billets, bien documentés. J'aime aussi sa liste des légumes du mois, pour nous rappeller que fruits et légumes ont une saison, là où ils sont mûrs, savoureux... et abondants, donc moins chers...

    Hughes des Nouvelles du Goût du Monde pour ses divers articles sur l'alimentation, dans un angle qui nous rappelle à chaque fois que nous sommes responsables de ce que nous achetons et mangeons, et que c'est aussi un acte politique de choisir tel ou tel type d'aliment, ou d'en boycotter d'autres. Aussi et surtout pour toutes ses critiques de restaurants à Bruxelles, subjectives peut-être (comme toutes les chroniques de ce genre), mais tellement justes...

    Patoumi de l'Alibi de Patoumi pour son univers tout simplement... A la fois girly et intello, sincères et touchantes j'adore tout simplement ces véritables chroniques littéraires, truffées de recettes, héritage à la fois de son Cambodge d'origine et de sa gourmandise française...

    Laurent de Vinature pour sa passion pour le vin, le vrai vin vinifié naturellement, par des vignerons pour qui l'amour de leur travail  n'est pas un v(a)in mot! Tout cela mélangé (dans le blog) à des recettes épicées, car Laurent a la passion des arômes, et celle de la recherche des vrais goûts, non formatés, non trafiqués...Il a fusionné passion et boulot: son magasin vous accueille plusieurs jours par semaine à Pécrot, près de Wavre...(épices, thés, tisanes, huiles et vins... vous ne serez pas déçus du voyage).

    Aspen et Cherry Plum de Bio-Blog pour leurs réflexions de deux consommatrices repenties...car le temps de la rébellion contre la pensée unique est bien là, et nous ne sommes pas seuls. C'est pour cela que l'Internet est un outil fabuleux, permettant de rejoindre des communautés d'esprit et de démarches. Non, Jef, t'es pas tout seul...

     

    Je décerne tout de même un  prix hors-catégorie (puisque ce n'est pas un blog, mais un site, qui bouge tout le temps) à Cuisine Nature, le site de Taty, une mine de renseignements sur les maladies dues à l'ingestion d'aliments dé-naturés, additivés, chimiqués, cartonnesques et plastiques... et comment s'en sortir (candidose, fatigue chronique, intolérances et allergies diverses allez-y voir, ce n'est pas la panacée universelle, ni la pensée unique, ce sont des pistes, un avis et des réflexions qui aident à avancer sur son propre chemin).

     

     

     

     

     

  • Bonbons de saumon au four doux

    Saumon Teryaki

    Les premiers jours de l'automne sont propices à la "cure anti-fatigue" de Taty, comme d'ailleurs, chaque changement de saison....Je m'y suis mise en rentrant de Barcelone, et la recette qui suit prouve que l'on est pas obligé de cuisiner et manger "triste" pour autant... Je détaillerai dans un billet suivant les grands principes de cette cure, qui sont très simples. Le plus dur, comme pour tout changement d'habitudes, c'est de s'y mettre... Mais les bénéfices sont là: énergie, déshabituation du sucre, perte de poids (pour les surpoids), drainage grâce aux jus de légumes et à la spiruline.

    L' alimentation prise lors de cette cure est la plus crue possible, et si elle est cuite, pas à plus de 100° (à la vapeur ou au four). Les protéines seront cuites de cette façon aussi (sans graisses cuites). Ici, il s'agit d'une recette de Taty, inspirée de cette de Martine, des Banlieusardises.

    Ingrédients pour 1 personne

    Saumon, en filet ou en pavé,

    Marinade: 1 càs sauce shoyu (soja), 1 càs huile de sésame grillé, 1 càc de miel, 2 gousses d'ail pilées, 2 cm³ de gigembre finement haché. L'ail et le gingembre ont des propriétés anti-vieilissement et anti-cancer.

    Comment faire: 

    Détailler le saumon en lanières (enlever la peau si c'est en filet), et les tremper dans la marinade pour au moins 1h.

    Eponger les lanières avant de les placer sur une grille (au dessus de la lèche-frite, dans le four à 80° pour 30'- si votre four va à 100°, réduisez le temps de cuisson à 15')

    Le plus dur va être de garder suffisamment de "bonbons de saumon" pour votre lunch de midi le lendemain! Accompagnés d'une salade de chou croquante à l'huile de nigelle, au poivre de Tasmanie et au citron, ces fondants de saumon vous permettront de passer le cap du repas de midi avec beaucoup de plaisir! Une petite soupe chaude (en thermos) clos parfaitement le repas, tout en vous réchauffant s'il en est besoin (le seul inconvénient de cette cure, pour moi est que j'ai froid... preuve que mon organisme est en train de réagir, et que ma combustion est différente).