vegetarien

  • Hoummous maison #apéro #ados

    hoummous maison, apéro maison

    Avez-vous déjà feuilleté des livres de cuisine ou des revues de cuisine avec vos enfants ? J'ai acheté le dernier bouquin de Sonia Ezgulian (j'y reviendrai, promis) et le feuilletant sous les yeux de ma fille, elle me pointait les recettes qui lui faisaient envie. Et ça, je peux vous dire que ça vous motive à fond pour essayer des nouveautés et aussi pour y entraîner vos enfants, quitte à leur confier des missions exaltantes. 

    Et comment rendre fiérot votre (jeune) ado ? Confiez lui la réussite de l'apéro du vendredi, ou du lundi, du mardi, du mercredi  ou de quand vous voulez (on est en vacances, après tout ). Après la réussite des pains plats (voir le lien ici) vous ajouterez une corde à son arc. 

    Prévoyez d'avoir toujours un bocal d'avance au placard avec des pois chiches cuits, (ou une poche au surgélateur) ce qui permet les improvisations de dernière minute. 

    Hoummous

    Ingrédients

    400 gr de pois chiches en conserve (ou de pois chiches cuits par vous, après une nuit de trempage)
    1,5 cuillères à soupe de tahin (pâte de graines de sésame)
    1 jus de citron
    2 gousses d’ail
    Sel, poivre
    1/4 càc de cumin
    1/2 càc de paprika en poudre

    1 cuillère à soupe d’huile d’olives 

    Comment faire

    Égouttez les pois chiches. Les rincer. Conservez une tasse d’eau de conserve.

    Dans un blender ou bol haut du mixer, versez les pois chiches, la crème de tahin, le sel, poivre, l’ail. Ajoutez progressivement le jus de citron jusqu’à obtenir une pâte crémeuse. Si celle ci est compacte alors ajoutez un peu d’eau. Rectifiez l’assaisonnement si nécessaire. 

    Versez le hoummous dans une coupelle. Saupoudrez de cumin et paprika et d’un filet d’huile d’olives. Servir très frais avec du pain plat (ou des pittas, ou des tacos).

    Variante: si vous avez du sumac, utilisez le pour en saupoudrer le hoummous à la place du paprika. Sa saveur acide/salée relèvera votre apéro. Et vous pouvez utiliser de l'huile de sésame grillé à la place de l'huile d'olive.

    Des trucs, des tuyaux, des astuces pour progressivement revenir vers une alimentation plus naturelle, moins industrielle, pour des enfants sensibles chimiquement, allergiques ou simplement toujours enrhumés ?

    Envie de revenir à du vrai, du maison, du "moins chipoté" ?

    PENDANT JUILLET ET AOÛT 2014, MON DERNIER E-BOOK EST A UN PRIX EXCEPTIONNEL pour vous permettre de commencer sur ce chemin vers une meilleure santé ! Cliquez ICI pour tout savoir et prendre votre cuisine en main.

     

  • Caviar aux graines de tournesol germées et curry paleo & végétarien

    Caviar tournesol curry.jpg

     

    Depuis près de 3 mois, je suis en train d’expérimenter le plan paléo !

     

    Je vous en ai déjà parlé ici !

    Les questions qui me sont souvent posées reviennent sur la (trop) haute teneur en protéines du plan paléo. En fait, mon premier pourvoyeur d’énergie ne seront ni les glucides, ni les protéines, mais bien …

    les lipides

     

    De ce côté, le choix est vaste, en graisses d’origine animale (beurre de lait cru, saindoux, blanc de bœuf, graisse de canard ou d’oie), toujours bio, provenant de bêtes élevées à l’ancienne etc.  Ou en graisses d’origines végétales, de l’huile d’olive à celle de noix, en passant par la graisse de palme bio non hydrogénée (oui, controversée, car on en a généralisé l’usage à tout va - et pas dans cette qualité là - mais comme toujours, faut-il jeter le bébé avec l’eau du bain ?) et la graisse de coco, crème ou lait.

     

    Pour ce qui est des protéines,  j’aime beaucoup  la viande, que je choisis bio, provenant de bêtes élevées en pâturage, nourries à l’ancienne et non médicamentées. Mais ma copine Fabienne s’inquiète pour son plan paléo végétarien ! Et moi de temps en temps, j’aime varier mes sources de « protéines »...

     

    Alors pour Fabienne, voici une recette extra-goûteuse et extra simple. Que vous soyez équipé d’un Jazz Max ou d’un petit mixer, vous y arriverez très facilement.

     

    Caviar de graines de tournesol germées au curry

     

    Ingrédients

     

     100g de graines de tournesol

    ¼ poivron CRU ou CUIT selon votre préférence et tolérance.

    1 cac de curry ou plus selon votre goût

    1 càs de sel

     

    Comment faire :

     

    Faire germer les graines au moins 6 heures à l’avance (cad les tremper dans un grand bol d’eau). Vider l’eau, rincer les graines. Si vous possédez un extracteur, passer les graines et le poivron au cône broyeur, sinon, les passer au mixeur (après avoir préalablement coupé le poivron en petits morceaux). Assaisonner au curry et au sel et bien mélanger. Goûter, rectifier.

     


    Envie de m'accompagner dans ce plan Paléo ? tout en bénéficiant de conseils personnalisés, que ce soit en groupe avec des recettes et des repas, ou seul ?

     

    Cliquez ici pour un accompagnement "groupe"

     

    Cliquez ici pour un accompagnement "individuel"

     


    Envie d'apprendre de nouvelles recettes au JAZZ MAX ? Je vous dévoile mes secrets de tartinades, pestos au autres cadeaux gourmands à confectionner au Jazz Max, cliquez ici pour découvrir mon "Atelier recettes au jazz max"


     

     

     

     

     

  • Gaufre de pommes de terre à la bruxelloise

    Gaufre salée aux radis.jpg

    Un défi: faire tout un cours de cuisine autour de la pomme de terre!

    Un ressource: Pascale Weeks et ses recettes hebdomadaires dédiées à ce tubercule. Vive la pomme de terre! Vivent les patates! Riche en fibres, minéraux, protéines, et bien sûr, glucides, la pomme de terre, aliment basique s'il en est, est également dépourvue de gluten, ce qui en fait un aliment intéressant pour tous ceux qui y sont intolérants ou recherchent une alimentation plus pauvre en gluten.

    J'ai donc choisi, parmi les trouvailles de Pascale, cette recette, qui mixe plusieurs spécialités bruxelloises, la gaufre et la tartine fromage blanc radis. Allei, une fois.

     

     

    Ingrédients pour 4 grosses gaufres

     

    500 g de pommes de terre
    15 cl de crème liquide entière
    2 œufs + 1 jaune
    1 cuil. à soupe rase de moutarde
    4 cuil. à soupe rase de farine (de blé, ou de sarrasin, ou de pois chiches)
    1 cuil. à café rase de sel fin
    Noix de muscade
    Huile pour graisser le gaufrier
    250 gr de fromage blanc
    1 botte de radis
    Sel
    Poivre

    Comment faire

    Pelez puis lavez les pommes de terre.
    Râpez-les à l’aide d’une râpe à gros trous.
    Mettez les pommes de terre râpées dans un torchon propre et pressez au-dessus d’un bol, afin de retirer le maximum de liquide.
    Mettez les pommes de terre râpées et essorées dans un bol.
    Ajoutez la crème et mélangez à l’aide d’une fourchette.
    Ajoutez les œufs, le jaune, la moutarde et mélangez, toujours à la fourchette.
    Ajoutez la farine, le sel, la noix de muscade et mélangez.
    Graissez votre gaufrier puis faites-le chauffer.
    Versez la pâte puis faites cuire les gaufres environ 4 minutes.

     

    Pendant le temps de cuisson, lavez les radis. Séparez les feuilles des racines. Prenez 5 feuilles, hachez les très finement. Mettez les dans le fromage blanc, avec le sel et le poivre. Couper les radis lavés en fines tranches.
    Servez les gaufres chaudes à déguster avec une cuillerée de fromage blanc décoré de tranches de radis
    .

     

    Astuce : vous pouvez les préparer à l’avance puis les laisser refroidir sur une grille. Mettez-les ensuite sur une assiette recouverte d’un torchon. Juste avant de passer à table, mettez-les dans votre four, sur une plaque de cuisson puis démarrez votre four sur 200°C. Quand la température est atteinte, sortez les gaufres et servez.

    Pour réussir cette recette, choisissez des pommes de terre à la chair farineuse, par exemple  de la variété Bintje.

     

     

    La recette originale est ici.

    Une autre trouvaille, testée et approuvée: la confiture de pomme de terre.

  • Caviar de lentilles au tamarin

    caviar lentilles roses
    Pour un apéritif  original, tout en mangeant votre ration de légumineuses, essayez les lentilles, mélangées à d'autres ingrédients, soit trouvés au fond du frigo, soit achetés pour l'occasion. Ici vous trouverez des aliments peu courants, comme la pâte de tamarin  (qui donne un goût acide) et la prune umeboshi (qui est en réalité un abricot). Vous pouvez vous contenter de hache finement des cornichons, et remplacer les pignons par des cajous...  Ingrédients
    100g lentilles corail, prétrempées une nuit1 oignon piqué d’1 clou de girofle1cc tamarin en pâte1cc d’olives noires1cc de pulpe d’umeboshis (prune japonaise)½ cc ail ½ jus de citronTabasco1cas gingembre rapé30g cornichons30g pignons de pins torréfiés à sec dans la poêleSel, poivre Comment faireCuire environ 10’ les lentilles dans 3 fois leur volume d’eau non salée avec 1 oignon piqué d’un clou de girofle. Quand les lentilles sont cuites, conserver leur eau, mettre tous les ingrédients dans la casserole et broyer au mixer plongeant sans chercher à avoir une texture trop fine. Ajuster l’assaisonnement en sel et poivre éventuellement. Déguster en tartinade, en trempette avec des carottes, ou déposé sur des feuilles de chicon...Pour une texture plus fine, les lentilles peuvent être moulinées à l'Oscar.  

     

    AUTOPROMO!  J'organise d'ailleurs une démo de ce super OSCAR(qui vous sert des délicieux jus de légumes (ou de fruits) frais, bourrés d'enzymes et d'anti inflammatoires, des purées de légumineuses, comme des purées de pistaches ou autres oléagineux, des purées de fruits pour des confitures minutes et peu sucrées... en plus ça se nettoie en 120 secondes) le mercredi 6 février prochain à Perwez (près de Thorembais et Jodoigne) à 18h30. Tous les renseignements ici. Dégustation et démonstration sans obligation d'achat, bien sûr.  

  • Boulettes de lentilles corail

    Boulettes de lentilles

     

    Pour remplacer la viande ou le poisson, rien de plus précieux que les légumineuses, qui en association avec du riz, vous rassasieront tout en allégeant votre empreinte écologique.

    Pensez-y, de temps à autres, et régalez-vous avec les nombreuses sortes de légumineuses. C'est vrai qu'elles demandent souvent un peu de prévoyance, car vous devrez les tremper entre 12h et 4h; cependant, les lentilles corail sont la providence des oublieuses, car elles peuvent ne pas tremper, en sont en tous les cas très vite cuites. Elles sont oranges et pâlissent à la cuisson. Vous les trouverez dans votre épicerie bio favorite !

     

    Ingrédients:

    Pour une quarantaine de boulettes entre 25 et 30g pièce

     500g de lentilles
    125g de farine (de froment, de lentilles, d'épeautre...)
    1 bouquet de coriandre
    Sel
    8 pincées de piment fort en poudre
    1 yaourt entier
    Graisse de palme bio non hydrogénée (pour la cuisson)/coco/ ou huile d'olive

     

    Comment faire:

    Faites cuire les lentilles comme indiqué sur le paquet (max 15')

    Après cuisson, les lentilles sont déjà fort réduites en purée. Rajoutez-y la farine, le piment en poudre, le sel et la moitié de la coriandre hachée.

    Faites chauffer doucement la graisse de palme dans une poêle, et faites dorer vos galettes, 7' de chaque côté. (le feu doit être doux).

    Pendant ce temps, fouettez le yaourt, ajoutez-y l'autre moitié de la coriandre et servez avec les boulettes, que l'on peut tremper dedans si on les mange pour un apéro, avec d'autres "tapas" si vous le voulez (et c'est très nourrissant!).

    Sinon, servez la sauce à côté, sur l'assiette!